Jump to content

U31 (Centre Raymond-Préfontaine) - 7 étages (2020)
Thumbnail


mtlurb

Recommended Posts

  • Administrator

Réaménagement d'une portion du site de l'ancien centre Raymond-Préfontaine MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 fév. 2007) - M. Cosmo Maciocia, responsable de l'habitation au comité exécutif, est heureux d'annoncer que le Comité exécutif de la Ville de Montréal a donné son aval au projet de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, pour développer un projet résidentiel pour familles sur la portion ouest du site de l'ancien centre Raymond-Préfontaine. Une proportion importante des unités seront offertes dans le cadre du programme Accès condo géré par la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) et seront vendues à des prix permettant aux premiers acheteurs de bénéficier du programme Accession à la propriété de la Ville de Montréal.

 

"La mise en valeur de l'ensemble du site se réalisera dans le respect des orientations de la Stratégie d'inclusion de logement abordable dans les nouveaux projets résidentiels. Ainsi, après avoir réalisé 122 logements sociaux et communautaires dans la partie est du site, nous prévoyons ajouter entre 150 et 200 nouvelles unités en copropriété dans la partie ouest", a précisé M. Maciocia.

 

"Ce nouveau projet résidentiel, très important pour l'arrondissement, permettra à des familles d'accéder à la propriété tout en étant à proximité des espaces verts, des commerces, des équipements communautaires, des écoles, des stations de métro et des activités socio-communautaires et culturelles. Par ce projet, la Ville veut faire la démonstration qu'il est possible de construire, dans un milieu de densité moyenne ou élevée, des habitations qui répondent aux besoins et aux attentes des familles", a ajouté M. André Lavallée, maire de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie.

 

Ce nouveau projet de développement résidentiel consiste plus précisément à développer le terrain occupé partiellement par l'ancien centre Raymond-Préfontaine, de même qu'une parcelle de 1860 m2 située immédiatement à l'est de la rue Marcel-Pépin, en bordure de la rue Rachel. Le projet prévoit aussi l'aménagement d'un espace de jeu pour les tout-petits et d'un sentier piétonnier le long du secteur commercial du site.

 

Le centre Préfontaine, érigé en deux phases (1886 et 1912), a été utilisé, tour à tour, comme hôpital pour variolés, refuge, centre pour toxicomanes. Ce centre aura acquis une certaine notoriété en raison de son occupation par un groupe de jeunes au courant de l'été 2001. Il est inoccupé depuis ce temps. Compte tenu des valeurs symbolique et historique indéniables qu'il possède, la partie centrale sera conservée et recyclée.

 

Rappelons que le programme Accès condo est une formule novatrice d'accession à la propriété qui vise à mettre sur le marché des unités en copropriété divise à prix abordable. Grâce à ce programme, ainsi qu'au programme Accession à la propriété de la Ville de Montréal, les citoyens peuvent plus facilement devenir propriétaire à Montréal.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Bravo pour ce petit projet. J'espère qu'il vont continuer dans la même veine que le reste du quartier, que je me plait à nommé Angus. La même couleur de brique et le même style serait bienvenue à mon avis. Cela va donner du lustre et densifier davantage ce coin de ville.

Link to comment
Share on other sites

Bravo pour ce petit projet. J'espère qu'il vont continuer dans la même veine que le reste du quartier, que je me plait à nommé Angus. La même couleur de brique et le même style serait bienvenue à mon avis. Cela va donner du lustre et densifier davantage ce coin de ville.

 

:) Je suis d'accord avec toi, tout ce qui peut consolider l'image du quartier est souhaitable, Montréal a une architecture très particulière et sans en faire un dogme il est préférable que les interventions dans les quartiers centraux respectent cette apparence unique et si caractéristique de notre ville.

 

De plus le développement de ces maisons et terrains abandonnées favorisent l'amélioration générale du secteur en réparant le tissu urbain trop souvent ''déchiré'' dans les vieux quartiers.

 

Il serait d'ailleurs souhaitable de favoriser la construction-rénovation de la ville centre en s'inspirant du défunt programme 20,000 logements en créant un programme fait sur mesure afin d'occuper en priorité tous les terrains vacants, et les édifices abandonnés des quartiers centraux.

 

Il en va non seulement de la qualité et de la sécurité même de la vie dans ces secteurs mais surtout de redynamiser toute la ville centre en densifiant sa population et en ramenant en ville les petites familles qui l'ont pour une grande majorité désertée.

Link to comment
Share on other sites

...qui en réalité est le quartier Hochelaga.

 

M. Cosmo Maciocia, responsable de l'habitation au comité exécutif, est heureux d'annoncer que le Comité exécutif de la Ville de Montréal a donné son aval au projet de l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, pour développer un projet résidentiel pour familles sur la portion ouest du site de l'ancien centre Raymond-Préfontaine.

 

;) Hochelaga est plus au sud.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 year later...

Un article dans La Presse mentionne que cet ancien hôpital sur la rue Rachel sera transformé en condos.

 

L'article:

 

 

Le centre Préfontaine bientôt transformé en immeuble d'habitation

 

Martin Croteau

 

La Presse

 

Le centre Préfontaine, ce bâtiment de la rue Rachel abandonné depuis des années, a enfin trouvé preneur. Un promoteur érigera sur ce terrain contaminé un complexe de 253 appartements en copropriété, a appris La Presse.

 

Le comité exécutif de Montréal a approuvé la semaine dernière l'offre des Conceptions Rachel Julien, le promoteur qui bâtit le Quartier 54, près du métro Rosemont. L'entreprise versera 3,5 millions pour le terrain et l'immeuble - environ deux fois l'évaluation municipale.

 

 

 

Cette proposition a été jugée la plus attrayante des sept soumissions reçues, même si deux firmes avaient offert un prix plus élevé. L'un des soumissionnaires a offert 5 millions pour la propriété.

 

«Le fait que certains proposants aient offert de payer plus de 3,5 millions n'a pas eu d'impact sur l'évaluation de leurs propositions et conséquemment sur la décision du comité d'évaluation, et ce, même si ces propositions étaient nettement supérieures monétairement», peut-on lire dans le sommaire décisionnel présenté aux élus la semaine dernière.

 

L'entrepreneur s'engage à payer pour la décontamination, à enlever l'amiante et à renforcer la partie centrale du bâtiment. Les autorités souhaitaient préserver l'édifice patrimonial, actuellement placardé et couvert de graffitis. Le promoteur s'engage à le conserver, mais des rallonges greffées au bâtiment original seront démolies.

 

Selon le plan, l'immeuble comprendra 17% de studios; 49% auront une chambre à coucher, 20% en auront deux et 14% en auront trois. Le projet est évalué à 63,6 millions, et les retombées fiscales seront de près de 1 million par année.

 

Construit en 1886, l'ancien hôpital pour varioleux s'est retrouvé au coeur de l'actualité en 2001 lorsque des squatteurs qui dénonçaient la crise du logement l'ont occupé. Le groupe a été évincé, mais le bâtiment est resté abandonné et son terrain est en friche.

 

Un projet de logement social lancé par l'administration Tremblay en 2002 a avorté un an plus tard parce que le terrain était plus contaminé que prévu.

 

Et la photo de imtl.org du bâtiment actuel:

DSCN4810.jpg

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...