Jump to content

mercier-hochelaga-maisonneuve Insectarium de Montréal (agrandissement)


Recommended Posts

Pinned posts
  • 1 year later...
  • 8 years later...

L’Insectarium ferme pendant 6 mois pour se transformer

Jean-Louis Fortin

 

22/12/2010 14h19

 

 

Dès le 4 janvier, l’Insectarium de Montréal devra fermer ses portes au public pendant six mois. Mais cette fois, il n’est pas question de grève des cols bleus. L’institution va plutôt renouveler son exposition permanente pour la première fois de son histoire, ce qui coûtera 1,2 million $, a appris 24H.

 

Les rénovations, financées par la ville de Montréal et le gouvernement du Québec, doivent complètement transformer l’Insectarium, qui accueille plus de 350 000 visiteurs par année.

 

« Il y a des nouvelles façons de faire en muséologie, et on veut changer la façon de présenter les choses au gens », explique à 24H Karine Jalbert, porte-parole des Muséums nature de Montréal, l’organisation qui chapeaute aussi le Biodôme, le Jardin Botanique et le Planétarium.

 

« On veut permettre au public de se rapprocher du monde des insectes. (…) Ce sera à la fine pointe de l’entomologie », promet-elle.

 

L’Insectarium devrait rouvrir ses portes en juin 2011, si tout se déroule comme prévu.

 

En place depuis 20 ans

 

L’exposition permanente actuelle, qui se trouve au premier niveau de l’édifice et occupe les trois quarts de la superficie des lieux, avait grandement besoin d’être rafraîchie, selon la direction des Muséums nature.

 

Elle avait été installée à l’ouverture de l’Insectarium, en février 1990. « C’est encore l’exposition originale, même si elle a évolué un peu au fil du temps », explique Karine Jalbert.

 

L’annonce de ces travaux majeurs devait être faite le 3 janvier, « pour ne pas que les gens pensent que l’Insectarium est fermé pendant le temps des fêtes ».

 

En fait, l’endroit sera bel et bien fermé les 24, 25, et 27 décembre, ainsi que le 3 janvier. Par contre, il sera ouvert le 26 décembre et du 28 décembre au 2 janvier, de 9h à 17h.

 

Réorganisation

 

Malgré la nouvelle exposition, il ne fait pas croire que les 15 000 insectes actuellement montrés aux visiteurs seront jetés à la poubelle.

 

« Certains spécimens seront récupérés pour la nouvelle exposition. D’autres seront envoyés dans des expositions itinérantes à travers le Québec, ou serviront à divers projets éducatifs », assure la porte-parole.

 

D’ailleurs, explique-t-elle, l’Insectarium n’expose qu’une partie de son imposante collection, qui contient 144 000 spécimens.

 

Dès le mois de mars, tous ces insectes déménageront pour être conservés au nouveau Centre de la biodiversité, un bâtiment de 25 millions $ dont la construction est en train d’être achevée, sur le site du Jardin botanique.

 

La fermeture prolongée de l’Insectarium n’affectera pas non plus la quinzaine d’employés à temps plein qui y travaillent.

 

« Il y aura beaucoup de gens affectés au développement de la nouvelle exposition. Aussi, plusieurs travaillent sur l’exposition Papillons en liberté », dit Karine Jalbert.

 

Cette activité revient pour une 14e année dans la grande serre du Jardin botanique, à partir du 17 février, malgré la fermeture de l’Insectarium.

 

http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2010/12/20101222-141950.html

 

 

Ok, c'est con. Il était fermé pendant une grève, il n'avait pas pu rénover pendant ce temps?

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 8 months later...
  • 1 year later...
  • 5 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By advicetaker
      Map:
      https://goo.gl/maps/RTisNhGiMgqKY2jg7
      Streetview:
      https://goo.gl/maps/BSuFZyv2YshSVLmj9
       
      Salut Mtlurb. Du nouveau pour l'est de Montréal! SDA (Société de développement Angus) a acheté l'ancien hopital. Ils prévoient rénover celui-ci et construire des logements sur les terrains adjacents. Ça va être principalement des résidences étudiantes (En collaboration avec le CEGEP Maisonneuve), il y aura aussi des logements locatifs abordables sociaux et un CHSLD. C'est tout ce que j'ai pour l'instant. A suivre.


    • By Gab
      J'ai de l'info privilégiée pour vous 😀 Un projet d'envergure est ''in the works'' sur le terrain du ProGym, le promoteur du projet est Rachel Julien (Laurent&Clark,U31,Basins du havre). Une annonce officielle devrait être faite par le promoteur printemps 2020, a suivre!

    • By Le Roach
      J’ai vu ceci hier. Demande de permit de démolition pour le « dive » Bar 99 à Hochelaga, et  "Le projet de remplacement consiste en la construction d'un immeuble résidentiel de trois étages avec sous-sol et totalisant 12 logements". 
      Les Ultras de L'IMFC devront se trouve un nouveau bar de bière cheap.
      PRES_DEMO_4240_HOCHELAGA_20200908_A COMPLETER.PDF
    • By ChrisDVD
      Le Musée des beaux-arts de Montréal a attiré plus d'un million de visiteurs en 2013
       
      Mise à jour le lundi 17 mars 2014 à 10 h 51
       
      L'année 2013 a été une année record pour le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM).
       
      Pour la première fois en 153 ans d'histoire, plus d'un million de personnes ont participé au cours de l'année à l'une des activités de l'institution montréalaise (visites de collections et d'expositions temporaires, participations aux ateliers, conférences éducatives, concerts, etc.)
       
      Autre record : le musée compte désormais 88 000 membres, ce qui en fait l'institution muséale canadienne la plus populaire sur ce plan.
       
      Chihuly, l'expo la plus populaire de la décennie
       
      À l'été 2013, l'exposition des oeuvres monumentales du sculpteur de verre Dale Chihuly, a attiré, selon les chiffres fournis par l'institution, près de 280 000 visiteurs, la plus importante fréquentation au MBAM au cours des 10 dernières années.
       
      Le MBAM tente d'ailleurs d'acquérir par voie de dons du public Le soleil, œuvre emblématique de l'artiste (notre photo).
       
      Au programme en 2014
       
      La saison contemporaine du MBAM propose deux expositions majeures : Peter Doig en première américaine et 1+1 = 1, quand les collections du Musée des beaux-arts et du Musée d'art contemporain de Montréal conversent.
       
      Par ailleurs, l'exposition La BD s'expose au Musée, amorcée en 2013, se poursuit, mettant en valeur le travail de 15 bédéistes de La Pastèque inspirés par la collection du musée.
       
      L'été devrait quant à lui être consacré aux arts décoratifs et au design avec deux expositions en exclusivité canadienne, dont une présentant la collection de joaillerie de l'orfèvre des tsars Fabergé.
       
      Et cet automne, pour souligner le centenaire de la Première Guerre mondiale, des toiles d'importants maîtres de l'art français postimpressionniste et de l'expressionnisme allemand seront rassemblées, de Van Gogh à Gauguin en passant par Kandinsky et Kirchner.
    • By Étienne MC
      95 unités 6 étages 2 ascenseurs 64 stationnements intérieurs  



×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value