Jump to content

1200 de Royan - 11 étages


Marc_Entwane

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Brick a dit :

Exproprier un bungalow à Laval? Je ne croyais pas cela possible.

Pourquoi pas? Le secteur est maintenant dans une aire TOD avec une station de métro et de train. D’ailleurs, le secteur industriel au sud du métro Concorde a été complètement exproprié pour densifier justement. C’est sûrement ce qui attend les secteurs voisins de faible/moyenne densité à moyen long terme.

 

A71C88CB-E722-4D0A-A67F-F5EBD7F09E69.jpeg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ne serait-ce que du point de vue fiscal, Laval a tout à gagner à densifier ses vieux secteurs de bungalows. Il y a là une énorme réserve d'espace à redévelopper, en utilisant le droit de préemption accordé en juin 2022 aux villes du Québec https://www.duntonrainville.com/publications-specialisees/quebec-municipal/droit-de-preemption-sur-les-immeubles-la-loi-37-octroie-de-nouveaux-pouvoirs-aux-municipalites

  • Like 1
  • Agree 1
Link to comment
Share on other sites

Le 2022-12-15 à 11:36, acpnc a dit :

Ne serait-ce que du point de vue fiscal, Laval a tout à gagner à densifier ses vieux secteurs de bungalows. Il y a là une énorme réserve d'espace à redévelopper, en utilisant le droit de préemption accordé en juin 2022 aux villes du Québec https://www.duntonrainville.com/publications-specialisees/quebec-municipal/droit-de-preemption-sur-les-immeubles-la-loi-37-octroie-de-nouveaux-pouvoirs-aux-municipalites

Pointe-Claire a tout à gagner à densifier les stationnements du centre Fairview et les abords de la station de REM, Ville Mont-Royal a tout avantage à densifier les alentours du Royalmount, Montréal a tout avantage à construire plus haut au centre-ville, autour des stations de métro et dans tous les arrondissements, mais au final ça ne se fait pas, tant à cause du NIMBYsme que par des politiques idéologiques.

Si Montréal et les autres villes du centre de l'agglomération se refusent à une densification plus grande de leur territoire (que ce soit par dogmatisme ou par manque de courage politique), on ne peut pas blâmer les banlieues de faire de même.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On 2022-12-17 at 8:59 AM, ToxiK said:

Pointe-Claire a tout à gagner à densifier les stationnements du centre Fairview et les abords de la station de REM, Ville Mont-Royal a tout avantage à densifier les alentours du Royalmount, Montréal a tout avantage à construire plus haut au centre-ville, autour des stations de métro et dans tous les arrondissements, mais au final ça ne se fait pas, tant à cause du NIMBYsme que par des politiques idéologiques.

Si Montréal et les autres villes du centre de l'agglomération se refusent à une densification plus grande de leur territoire (que ce soit par dogmatisme ou par manque de courage politique), on ne peut pas blâmer les banlieues de faire de même.

Tôt ou tard, les urbanistes de ces villes devront faire comprendre aux élus qu'il y a nécessité fiscale de densifier, notamment en hauteur en raison du manque d'espace à développer.

La question serait:

Combien de temps ça prendra pour leur faire entendre raison? [Ou] L'administration suivante sera-t-elle plus conséquente?

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, FrancSoisD a dit :

Tôt ou tard, les urbanistes de ces villes devront faire comprendre aux élus qu'il y a nécessité fiscale de densifier, notamment en hauteur en raison du manque d'espace à développer.

La question serait:

Combien de temps ça prendra pour leur faire entendre raison? [Ou] L'administration suivante sera-t-elle plus conséquente?

Je suis persuadé que les grandes conférences sur le climat et la biodiversité auront une influence positive et convaincante auprès des autorités municipales. Après tout avec l'immense pression à l'international, les gouvernements devront répondre plus adéquatement aux urgences environnementales.

Donc en plus de limiter davantage les émissions CO2. Ils devront imposer des mesures efficaces afin de freiner l'étalement urbain et son impact sur le territoire et la biodiversité. Or, la meilleure solution passe, qu'on le veuille ou pas, par la densification généralisée des zones urbaines.

 

 

  • Agree 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, FrancSoisD a dit :

Tôt ou tard, les urbanistes de ces villes devront faire comprendre aux élus qu'il y a nécessité fiscale de densifier, notamment en hauteur en raison du manque d'espace à développer.

La question serait:

Combien de temps ça prendra pour leur faire entendre raison? [Ou] L'administration suivante sera-t-elle plus conséquente?

Les administrations municipales ne sont qu'une partie du problème, la population en est une autre.  Si les gens ne veulent pas de densification, est-il possible de l'imposer?  Les promesses de recettes fiscales ne les intéressent pas, si les villes manquent d'argent on pourra toujours taxer les "riches".  La sacro-sainte acceptabilité sociale ne fait pas seulement obstacle aux visées des promoteurs, elle combat aussi une densification bénéfique.

Si la ville de Montréal essayait de lentement mais surement remplacer les shoebox houses de Rosemont par des duplex et des triplex come le reste du cadre bâti, ça crierait assez fort qu'on veut expulser du quartier des pauvres qui ne possèdent qu'une petite maison, parfois depuis des décennies.  Ça va être un combat gauche (environnementaliste) contre gauche (défenderesse des pauvres) et je crains qu'au final le bon sens ne soit le grand perdant.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, ToxiK said:

Les administrations municipales ne sont qu'une partie du problème, la population en est une autre.  Si les gens ne veulent pas de densification, est-il possible de l'imposer?  Les promesses de recettes fiscales ne les intéressent pas, si les villes manquent d'argent on pourra toujours taxer les "riches".  La sacro-sainte acceptabilité sociale ne fait pas seulement obstacle aux visées des promoteurs, elle combat aussi une densification bénéfique.

Si la ville de Montréal essayait de lentement mais surement remplacer les shoebox houses de Rosemont par des duplex et des triplex come le reste du cadre bâti, ça crierait assez fort qu'on veut expulser du quartier des pauvres qui ne possèdent qu'une petite maison, parfois depuis des décennies.  Ça va être un combat gauche (environnementaliste) contre gauche (défenderesse des pauvres) et je crains qu'au final le bon sens ne soit le grand perdant.

Je crois qu'on doive l'imposer en faisant comprendre que sinon c'est le compte de taxes qui en prendrait un coup dur. Les citoyens lambda auront beau se désintéresser de la.fiscalité municipale, ils réagiront probablement plus favorablement lorsque leur propre portefeuille sera en jeu!

Il n'y a pas des centaines de shoeboxes dans RPP et VSMPE, tout au plus qqs dizaines. Au pire, si ces maisons n'étaient pas densifiées pour des raisons patrimoniales (il me semble avoir lu presque exclusivement des plaidoyers à cet égard, et non quant à la pauvreté de leurs habitants), ça demeurerait une perte de densité infinitésimale en comparaison du nombre d'immeubles industriels/commerciaux désaffectés à reconvertir ou à démolir pour permettre de construire densément. ;)

Link to comment
Share on other sites

J'ai un ami qui avait un shoebox sur Chateaubriand près du métro Beaubien. Son terrain valait 10 fois celle de la maison. Un entrepreneur est passé, lui a fait une offre intéressante et il a vendu. Ensuite l'acheteur s'est basé sur le cos pour construire 4 niveaux de condos, incluant le sous-sol. Tout cela sans que personne ne réagisse. Ce qui me fait dire que si le vendeur demeure discret, sans alarmer le voisinage, il peut très bien profiter de la valeur de son terrain pour empocher un magot. Ni vu, ni connu, car après tout les shoebox ne sont pas protégés par une quelconque réglementation. De toute façon on ne permettrait pas aujourd'hui ce genre d'insertion. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, acpnc a dit :

J'ai un ami qui avait un shoebox sur Chateaubriand près du métro Beaubien. Son terrain valait 10 fois celle de la maison. Un entrepreneur est passé, lui a fait une offre intéressante et il a vendu. Ensuite l'acheteur s'est basé sur le cos pour construire 4 niveaux de condos, incluant le sous-sol. Tout cela sans que personne ne réagisse. Ce qui me fait dire que si le vendeur demeure discret, sans alarmer le voisinage, il peut très bien profiter de la valeur de son terrain pour empocher un magot. Ni vu, ni connu, car après tout les shoebox ne sont pas protégés par une quelconque réglementation. De toute façon on ne permettrait pas aujourd'hui ce genre d'insertion. 

Bravo pour ton ami.  Malheureusement de nos jours les NIMBYs sont plus forts que jamais grâce aux médias sociaux et à la démagogie anti-développement de certains politiciens.  Si le redéveloppement d'un quartier se fait une maison à la fois (et je ne parle pas juste des shoebox ici), ça peut réussir (très, très lentement).  Mais si on essaye d'embrayer un tant soit peu, ça va crier.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 2022-12-18 à 12:35, FrancSoisD a dit :

Combien de temps ça prendra pour leur faire entendre raison? [Ou] L'administration suivante sera-t-elle plus conséquente?

Réponse B. 

  • Agree 1
Link to comment
Share on other sites

  • KOOL changed the title to 1200 de Royan - 11 étages

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Countup


×
×
  • Create New...