paulwillyjean

Membre
  • Compteur de contenus

    62
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

65 Excellent

À propos de paulwillyjean

  • Rang
    Junior Member

Informations sur le membre

  • Biographie
    Étudiant en génie logiciel
  • Location
    Montréal
  • Intérêts
    Informatique
  • Occupation
    Étudiant et développeur web

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je parlais d'interruptions de service temporaire (ex: panne de métro). L'exemple de la ligne Deux-Montagne était pour illustrer qu'il n'y a pas de ligne de bus qui puisse prendre une route qui y soit parallèle. C'est un des nombreux éléments qui rendent difficile la mise en place d'un service alternatif. La durée et l'ampleur de l'interruption ne sont effectivement pas comparables.
  2. Ce qui peut être gênant avec une ligne diagonale, ou n'importe qu'elle ligne qui ne suit pas une artère routière, c'est qu'il est plus difficile de mettre en place un service de navette en surface en cas d'interruption de service. C'est ce qu'on voit un peu avec la ligne Deux-Montagne. Quand ça roule, par contre, c'est beaucoup plus efficace qu'une desserte strictement Nord-Sud et Est-Ouest.
  3. Ça ressemble à un mini 1000 de la Gauchetière.
  4. Je peux supposer que plusieurs éléments de signalétique du métro ne sont pas adaptés au REM. Le premier auquel je peux penser est l'indicateur de directions. Notre métro n'a pas de tronc commun pour plusieurs lignes et Exo utilise presque exclusivement des panneaux numériques pour annoncer les départs et arrivées. L'option choisie par la STM à Berri-UQAM pour diriger les passagers aux bons quais est un peu lourde visuellement.
  5. Les deux éléments que je questionne le plus par rapport à la base de la tour sont l'entrée et la finition du verre. Pour le verre, une portion des deux premiers étages sont en mur rideau alors que le reste est un mélange de verre et de panneau d'allège (les fameux spandrel panels). Est-ce que quelqu'un a un exemple de construction récente avec ce genre de caractéristiques pour que je puisse imaginer à quoi ressemblera le résultat final? Pour l'entrée, elle est vis-à-vis une sortie d'autoroute et une intersection particulièrement difficile à naviguer pour les piétons. Je n'ai pas encore vu de plan particulier d'aménagement dans le PPU du quartier des gares pour l'intersection de St-Antoine et Jean D'Estrées. Savez-vous s'il y a quelque chose de prévu à ce niveau ou les résident.es seront +/- condamné.es à utiliser la passerelle pour traverser St-Antoine?
  6. paulwillyjean

    Montreal's Future Skyline

    I'll also add to this to say that it doesn't matter much if we build over 200m or not. This view will not "improve" so long as we keep building all those skyscrapers south of St-Catherine. À partir du belvédère, l'appréciation de ces nouvelles tours est affecté par le nivelé des tours au nord et la distance. Comme le disait @fmfranck, l'effet est beaucoup plus dramatique à partir du sud ou de certains angles à l'ouest, voir même l'ouest. Mon impression personnelle est que cette vue est seulement populaire parce qu'elle est la plus accessible. C'est celle que je trouve la moins intéressante.
  7. T'as raté une belle occasion pour franciser "Time Out" pour quelque chose comme "Temps mort".
  8. Je dirais même architecte que le QuinzeCent. Ça y ressemble comme deux gouttes d'eau.
  9. I don't know if you've ever been pepper sprayed before, but it's a lot more brutal than just a mild case of coughing. When you don't know for sure what's causing people to suddenly collapse, turn red, fall into violent coughing fits and evacuate liquids from their eyes, noses and mouths (if you were very close to it), you need to make sure it's not a chemical attack and contain the gaz. The affected train pulled up in Berri-UQAM and pepper spray can spread in a whole building through the ventilation system and affect the other lines very quickly. If anything, I think the STM should have done a better job of forcing all passengers out of Beaubien and Lionel-Groulx the second they decided to turn the trains around at those stations to prevent overcrowding.
  10. The article points out this is already the second to third time they have to relocate now that Vieux-Montréal, Griffintown, Hochelaga, Rosemont, the Mile-End and the Marconi-Alexandra sector have all been repurposed. Chabanel has been in the works for close to a decade now and with its close proximity to Ville Saint-Laurent and the new projects popping up close to it, it's just a question of time before they're bought out again and forced to move. This is not a sustainable pattern.
  11. Bon, ce sera plus une voie réservée sur certains tronçons avec un revêtement rouge terracotta qu'un vrai SRB. Plusieurs standards SRB ne seront pas respectés pour la ligne 121.
  12. Une étude demandée Les élus entretiennent aussi des doutes sur l'efficacité réelle de la tarification sociale. Ils demandent qu'une étude démontre « le pourcentage de citoyens qui utilisent leur automobile plutôt que le transport collectif pour des raisons financières et de chiffrer les hausses d'une tarification sociale sur l'achalandage ». Je ne comprends pas d'où vient l'idée que les gens qui ne peuvent pas se permettre le transport en commun passent à l'automobile. La très forte majorité des gens que je connais qui ne peuvent pas se payer une passe mensuelle se rabattent sur le vélo ou la marche. Un char coûte cher.
  13. Let même scénario s'est produit au forum social mondial qui se tenait à Montréal il y a deux ou trois ans. C'est un fait commun et critiqué depuis des années que le système de distribution de visas temporaire est largement inaccessible aux conférenciers et conférencières africain.es.
  14. C'est un peu le problème qu'on finit par avoir quand on donne à une agence métropolitaine d'analyser d'offre de service et les habitudes de déplacement en banlieue et dans les zones hyper urbanisées. Il y a quand-même une énorme différence entre les habitudes de déplacement dans Côte-des-Neiges, à Montréal, où certaines lignes passent aux 5 minutes, et Saint-François, à Laval, où les bus passent à l'heure.
  15. C'est pas vraiment une nouvelle. La STM a toujours été très transparente par rapport au fait qu'elle est encore en phase de test pour les systèmes de recharge électrique afin de choisir celui ou ceux qui s'adaptent le mieux aux routes qu'elle opère. Je me rappelle avoir un un article mentionnant qu'un opérateur de bus avait dû annuler une commande de bus à cause d'un important problème de qualité des bus déjà reçus. [https://www.smartcitiesdive.com/news/electric-bus-deal-brt-albuquerque/542378/] Dans les fait, j'étais persuadé jusqu'à tout récemment que ça rentrait dans son budget R&D.