IluvMTL

Plaza Saint-Hubert -Réaménagement et remplacement de la marquise

Recommended Posts

Pinned posts

Plaza Saint-Hubert

sthubertfinal.PNG

Citation

Le concept revu prévoit une voie multiusage pouvant accueillir véhicules et cyclistes, ainsi qu'une voie de stationnement en continu sur la gauche. Des plantations d'arbres des deux côtés de la rue, des trottoirs en pavés de béton avec bordures de granit ainsi que deux places publiques seront également au rendez-vous. Une nouvelle marquise, plus légère et plus claire, n'obstruant pas les fenêtres du deuxième étage des bâtiments, sera installée. Au total, la Ville investira 55 millions $ dans les travaux de réfection de la Plaza, soit 6 millions de plus qu'initialement prévu, afin d'offrir un aménagement de qualité aux résidants, aux commerçants et aux clients.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ville de Montréal - Portail officiel - Détail du communiqué

 

Réaménagement de la rue Saint-Hubert et remplacement de la marquise - La Ville investit 50 M$ pour redynamiser la Plaza Saint-Hubert

 

5 février 2017

 

Montréal, le 5 février 2017 – Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, accompagné de M. Marc-André Gadoury, responsable du dossier vélo au sein de l'Administration Coderre et de Mme Érika Duchesne, conseillère de la Ville pour l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, a annoncé aujourd'hui les grands principes du projet de réaménagement de la Plaza Saint-Hubert, située sur la rue Saint-Hubert, entre les rues de Bellechasse et Jean-Talon.

« Je suis heureux de vous annoncer que mon Administration investira environ 50 M$ pour refaire les infrastructures de la Plaza Saint-Hubert, réaménager la rue et remplacer la marquise, qui en avait bien besoin. Nous allons redonner à la Plaza Saint-Hubert ses lettres de noblesse, la propulser au 21e siècle et offrir aux Montréalais un espace de vie agréable et une expérience commerciale unique et attractive », a déclaré M. Coderre.

Les travaux d'infrastructure et d'aménagement de surface visent à mettre à niveau les infrastructures souterraines, dont les conduites d'égout et d'aqueduc, à améliorer l'esthétisme et la convivialité de la rue et la visibilité des commerces.

En accord avec les commerçants et la Société de développement commercial (SDC) de la Plaza Saint-Hubert, la marquise, installée en 1984 et qui constitue l'emblème de cette rue commerciale, sera démantelée. Une nouvelle marquise, plus légère, plus claire, n'obstruant pas les fenêtres du deuxième étage des bâtiments sera installée. À cette occasion, la Ville de Montréal mettra en place un programme, le PRAM-Artères en chantier, destiné notamment à offrir des subventions aux propriétaires des bâtiments pour leur permettre d'effectuer des rénovations sur leurs façades avant l'installation de la nouvelle marquise.

« La nouvelle marquise, des places publiques pour mettre en valeur certains bâtiments, des trottoirs plus larges, du nouveau mobilier, un éclairage plus performant et des arbres qui ne seront plus, enfin, situés sous la marquise, feront de cette rue commerciale unique à Montréal un endroit où il fera bon se promener pour découvrir ou redécouvrir les commerces », a ajouté M. Lionel Perez, membre du comité exécutif responsable des infrastructures au comité exécutif.

Démarche participative, chantier exemplaire

Dans sa volonté affirmée de faire du projet de réaménagement de la rue Saint-Hubert un chantier exemplaire en matière de concertation, de consultation et de gestion de chantier, la Ville de Montréal a tenu, depuis 2012, diverses activités auxquelles la SDC de la Plaza Saint-Hubert, les commerçants, les usagers et les résidents ont pris part.

Afin d'atténuer l'impact des travaux et pour augmenter l'attrait de la Plaza Saint-Hubert avant, pendant et après les travaux, la Ville de Montréal a fait appel à des firmes de concepteurs afin qu'elles développent, en concertation avec les citoyens, des pistes d'intervention permettant d'animer la rue et d'améliorer l'expérience des usagers. Les détails de ces mesures de mitigation seront dévoilés ultérieurement.

Pour en apprendre davantage sur le projet, consulter le lien suivant : ici.

 

[TABLE=width: 100%]

<tbody>[TR]

[TD=width: 217][/TD]

[TD=width: 555][TABLE=width: 100%]

<tbody>[TR]

[TD=width: 100%][h=1]Réaménagement de la rue Saint-Hubert[/h]ph_reamenagement_rue_saint_hubert_v2.jpgLa rue Saint-Hubert a plus de cent ans. Caractérisée par sa marquise de verre construite en 1984, elle est une artère commerciale majeure de la ville de Montréal. Mieux connue sous le nom de Plaza St-Hubert, cette portion de la rue, située entre les rues de Bellechasse et Jean-Talon, a connu certaines transformations au cours des dernières années.

À la fin de 2018, la Ville de Montréal procédera à d’importants travaux dont :

 

  • La mise à niveau des infrastructures souterraines (conduites d’égout et d’aqueduc);
  • Le remplacement de la marquise par une installation plus légère et plus claire;
  • L’élargissement des trottoirs;
  • L’aménagement de places publiques et la mise en place de mobilier urbain distinctif;
  • L’alignement d’arbres en bordure de la marquise.

Ces travaux auront pour effet d’augmenter le confort et la convivialité de cette artère tout en améliorant son esthétisme et la visibilité de ses commerces.

[h=2]Mise en valeur du chantier et de l’artère commerciale[/h]Dans le but d’augmenter l’attrait de la Plaza St-Hubert avant, pendant et après les travaux, la Ville de Montréal a fait appel à quatre firmes de concepteurs, Atomic 3, Daily tous les jours, la SHED, et Muhidin Kadric afin qu’elles développent des pistes d’intervention permettant d’animer la rue et d’améliorer l’expérience de ses usagers. Précisons que les idées retenues s’inspirent de celles proposées par les citoyens lors d’une consultation publique ayant eu lien en 2016.

Par ailleurs, afin de soutenir l’activité commerciale pendant les travaux, la Ville de Montréal lancera le [email protected] Saint-Hubert qui comprend également un volet d’aide à la rénovation des commerces.

 

[/TD]

[TD=width: 15]pobtrans.gif[/TD]

[/TR]

[TR]

[TD=width: 100%, colspan: 3]pobtrans.gif[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

[TABLE=width: 100%]

[/TABLE]

[/TD]

[TD=width: 217][TABLE=width: 100%]

<tbody>[TR]

[TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%]

<tbody>[TR]

[TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%][TABLE=width: 100%]

<tbody>[TR]

[TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%]

<tbody>[TR]

[TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%]spacer_fff.gif

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

 

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

Edited by IluvMTL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ville de Montréal - Portail officiel - Détail du communiqué

 

[h=1]Réaménagement de la rue Saint-Hubert et remplacement de la marquise - La Ville investit 50 M$ pour redynamiser la Plaza Saint-Hubert[/h][h=3]5 février 2017[/h]Montréal, le 5 février 2017 – Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, accompagné de M. Marc-André Gadoury, responsable du dossier vélo au sein de l'Administration Coderre et de Mme Érika Duchesne, conseillère de la Ville pour l'arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, a annoncé aujourd'hui les grands principes du projet de réaménagement de la Plaza Saint-Hubert, située sur la rue Saint-Hubert, entre les rues de Bellechasse et Jean-Talon.

« Je suis heureux de vous annoncer que mon Administration investira environ 50 M$ pour refaire les infrastructures de la Plaza Saint-Hubert, réaménager la rue et remplacer la marquise, qui en avait bien besoin. Nous allons redonner à la Plaza Saint-Hubert ses lettres de noblesse, la propulser au 21e siècle et offrir aux Montréalais un espace de vie agréable et une expérience commerciale unique et attractive », a déclaré M. Coderre.

Les travaux d'infrastructure et d'aménagement de surface visent à mettre à niveau les infrastructures souterraines, dont les conduites d'égout et d'aqueduc, à améliorer l'esthétisme et la convivialité de la rue et la visibilité des commerces.

En accord avec les commerçants et la Société de développement commercial (SDC) de la Plaza Saint-Hubert, la marquise, installée en 1984 et qui constitue l'emblème de cette rue commerciale, sera démantelée. Une nouvelle marquise, plus légère, plus claire, n'obstruant pas les fenêtres du deuxième étage des bâtiments sera installée. À cette occasion, la Ville de Montréal mettra en place un programme, le PRAM-Artères en chantier, destiné notamment à offrir des subventions aux propriétaires des bâtiments pour leur permettre d'effectuer des rénovations sur leurs façades avant l'installation de la nouvelle marquise.

« La nouvelle marquise, des places publiques pour mettre en valeur certains bâtiments, des trottoirs plus larges, du nouveau mobilier, un éclairage plus performant et des arbres qui ne seront plus, enfin, situés sous la marquise, feront de cette rue commerciale unique à Montréal un endroit où il fera bon se promener pour découvrir ou redécouvrir les commerces », a ajouté M. Lionel Perez, membre du comité exécutif responsable des infrastructures au comité exécutif.

Démarche participative, chantier exemplaire

Dans sa volonté affirmée de faire du projet de réaménagement de la rue Saint-Hubert un chantier exemplaire en matière de concertation, de consultation et de gestion de chantier, la Ville de Montréal a tenu, depuis 2012, diverses activités auxquelles la SDC de la Plaza Saint-Hubert, les commerçants, les usagers et les résidents ont pris part.

Afin d'atténuer l'impact des travaux et pour augmenter l'attrait de la Plaza Saint-Hubert avant, pendant et après les travaux, la Ville de Montréal a fait appel à des firmes de concepteurs afin qu'elles développent, en concertation avec les citoyens, des pistes d'intervention permettant d'animer la rue et d'améliorer l'expérience des usagers. Les détails de ces mesures de mitigation seront dévoilés ultérieurement.

Pour en apprendre davantage sur le projet, consulter le lien suivant : ici.

 

 

[TABLE]

<tbody>[TR]

[TD=width: 15]pobtrans.gif[/TD]

[TD=width: 100%][h=1]Réaménagement de la rue Saint-Hubert[/h]ph_reamenagement_rue_saint_hubert_v2.jpgLa rue Saint-Hubert a plus de cent ans. Caractérisée par sa marquise de verre construite en 1984, elle est une artère commerciale majeure de la ville de Montréal. Mieux connue sous le nom de Plaza St-Hubert, cette portion de la rue, située entre les rues de Bellechasse et Jean-Talon, a connu certaines transformations au cours des dernières années.

À la fin de 2018, la Ville de Montréal procédera à d’importants travaux dont :

 

  • La mise à niveau des infrastructures souterraines (conduites d’égout et d’aqueduc);
  • Le remplacement de la marquise par une installation plus légère et plus claire;
  • L’élargissement des trottoirs;
  • L’aménagement de places publiques et la mise en place de mobilier urbain distinctif;
  • L’alignement d’arbres en bordure de la marquise.

Ces travaux auront pour effet d’augmenter le confort et la convivialité de cette artère tout en améliorant son esthétisme et la visibilité de ses commerces.

[h=2]Mise en valeur du chantier et de l’artère commerciale[/h]Dans le but d’augmenter l’attrait de la Plaza St-Hubert avant, pendant et après les travaux, la Ville de Montréal a fait appel à quatre firmes de concepteurs, Atomic 3, Daily tous les jours, la SHED, et Muhidin Kadric afin qu’elles développent des pistes d’intervention permettant d’animer la rue et d’améliorer l’expérience de ses usagers. Précisons que les idées retenues s’inspirent de celles proposées par les citoyens lors d’une consultation publique ayant eu lien en 2016.

Par ailleurs, afin de soutenir l’activité commerciale pendant les travaux, la Ville de Montréal lancera le [email protected] Saint-Hubert qui comprend également un volet d’aide à la rénovation des commerces

 

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

<body id="cke_pastebin" style="position: absolute; top: 1066.17px; width: 1px; height: 1px; overflow: hidden; left: -1000px;">[TABLE]

<tbody>[TR]

[TD=width: 15]pobtrans.gif[/TD]

[TD=width: 100%][h=1]Réaménagement de la rue Saint-Hubert[/h]ph_reamenagement_rue_saint_hubert_v2.jpgLa rue Saint-Hubert a plus de cent ans. Caractérisée par sa marquise de verre construite en 1984, elle est une artère commerciale majeure de la ville de Montréal. Mieux connue sous le nom de Plaza St-Hubert, cette portion de la rue, située entre les rues de Bellechasse et Jean-Talon, a connu certaines transformations au cours des dernières années.

À la fin de 2018, la Ville de Montréal procédera à d’importants travaux dont :

 

  • La mise à niveau des infrastructures souterraines (conduites d’égout et d’aqueduc);
  • Le remplacement de la marquise par une installation plus légère et plus claire;
  • L’élargissement des trottoirs;
  • L’aménagement de places publiques et la mise en place de mobilier urbain distinctif;
  • L’alignement d’arbres en bordure de la marquise.

Ces travaux auront pour effet d’augmenter le confort et la convivialité de cette artère tout en améliorant son esthétisme et la visibilité de ses commerces.

[h=2]Mise en valeur du chantier et de l’artère commerciale[/h]Dans le but d’augmenter l’attrait de la Plaza St-Hubert avant, pendant et après les travaux, la Ville de Montréal a fait appel à quatre firmes de concepteurs, Atomic 3, Daily tous les jours, la SHED, et Muhidin Kadric afin qu’elles développent des pistes d’intervention permettant d’animer la rue et d’améliorer l’expérience de ses usagers. Précisons que les idées retenues s’inspirent de celles proposées par les citoyens lors d’une consultation publique ayant eu lien en 2016.

Par ailleurs, afin de soutenir l’activité commerciale pendant les travaux, la Ville de Montréal lancera le [email protected] Saint-Hubert qui comprend également un volet d’aide à la rénovation des commerces

 

[/TD]

[/TR]

</tbody>[/TABLE]

</body>

Edited by IluvMTL

Share this post


Link to post
Share on other sites

LIEN PDF:

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/TRANSPORTS_FR/MEDIA/DOCUMENTS/reamenagement_de_la_rue_saint-hubert.pdf

 

On y voit le concept d'aménagement. C'est intéressant. La nouvelle marquise sera plus basse, ne cachant pas le deuxième étage des édifices, avec des piliers le long de la rue plutôt que le long des façades, ce qui dégage les édifices. Le trottoir sera élargi et beaucoup de nouvelle verdure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien!! On accorde plus d'importance aux piétons. c'est vraiment pratique, surtout dans un contexte ou la rue devient une artère importante de proximité et non d'un point de vue régional.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime le nouveau configuration de la chaussé, la chaussé etaient vraiment a refaire, mais je trouve ce projet inquietant! Oui inquiétant, car les marquises de ce projet ne sont pas les mêmes des marquises actuel donnant une identité de la rue St-hubert en terme de style et efficacité et il y aura des conséquence selon moi. Outre, la question doit se posée, est-ce que les marquise proposé de l'administration Coderre sont à la hauteur?

De facon hônnete, pour moi et je crois que l'opinion est géminé pour plusieurs personne, les marquises actuelles sont large pour des simples raisons: ils sont large et uniformes afin nous garder dans l'ombre et on avait aussi ce sentiment d'être l'équivalence centre commercial urbain et ecologique. Ils sont aussi incliné pour les neige accumulé des temps hivernales quebecois ne reste pas. Et pis également les vitres sont teintés pour une raison commune: ne pas se faire pincer la face par le sun en magasinant. Or, dans l'illustration présenté par l'administration, le fait que le marquises sont plus legere, plus claire et moins large, risque bien fort de désavantagé le secteur car les piétonners ne seront pas protegés de toute sorte de temperie. Donc, par consequent, les commerces seront moins achalandés. Avec l'augmentation des taxe sa sera pas beaux :ziplip: .

En tous cas, l'administration Coderre est-il sûre que 22$millions sur les changement de marquises n'apporteront de l'advantage sur cette rue? Etait-il encore efficace de simplement les modernisées et de les gardés pour lembleme. Je sais que les avis sont partagé mais Je me pose plein de question. J'ai l'impression que ceux qui sort gagnant de ce projet est Atomic 3, Daily tous les jours, la SHED, Muhidin Kadric et Coderre.

 

 

Et la photo de la place publique remplit seulement de blancs me fait réagir mon dieu, on est pas a Paris, c'est Montréal! Un peu de vivre ensemble...

Edited by tokywan

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'importe quoi serait mieux que l'hideuse marquise actuelle. Comme c'est là, je crois bien que les nouveaux 'poteaux' blancs qui supportent la nouvelle marquise deviendront vite rempli d'affiches de party undergrounds et de revendications go-gauche communistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est certainement un pas dans la bonne direction, l'aménagement est soigné et nettement plus convivial pour les piétons. Ma seule inquiétude, la durée des travaux qui s'étalera sur 3 ans. On comprendra que l'intervention souterraine notamment, est majeure. Il faudra alors des mesures concrètes pour éviter de nuire aux commerces et à l'ambiance de la rue, en y allant par étapes. Si on met un fini non lisse sur les poteaux, il sera difficile d'y faire adhérer des affiches etc.

Edited by acpnc

Share this post


Link to post
Share on other sites

<header id="page-header"> Marquise de le Plaza Saint-Hubert: plus qu’un abri tempo | Metro

 

08/02/2017 Mise à jour : 9 février 2017 | 8:58

 

 

Marquise de le Plaza Saint-Hubert: plus qu’un abri tempo

 

marc-andrecc81-carignan.jpg?w=168&h=168&crop=1Par Marc-André Carignan

 

 

 

</header> <figure> maison-01-concept-prc3a9liminaire-marquise_c100.jpg?w=618&h=408&crop=1 </figure>Montréal ne peut passer à côté d’un concours de design pour la nouvelle marquise de la Plaza Saint-Hubert. C’est incontournable.

Pourquoi? Parce que la Ville a consacré jusqu’ici beaucoup d’énergie pour réfléchir à la reconfiguration de l’artère commerciale, qui doit faire l’objet de sérieux travaux souterrains. La réflexion se sera étalée sur presque cinq ans, en compagnie de l’arrondissement, de résidants, de commerçants et de firmes de design, ce qui aura abouti à des résultats convaincants : élargissement des trottoirs, bonification des plantations, élimination de la moitié des places de stationnement, sécurisation des intersections… Bref, la Ville a fait un travail irréprochable.

 

Il reste cependant un point crucial à considérer: l’emblématique marquise. Cette dernière, devenue la signature de la Plaza, sera entièrement remplacée par une version plus contemporaine et moins massive, qui permettra une mise en valeur des édifices. Une bonne idée en soi.

 

Cela dit, les images du concept préliminaire de cette nouvelle mouture laissent présager un triste produit dérivé de la marquise actuelle, comme s’il n’y avait pas d’autres options à explorer. À quoi sert le Bureau du design de la Ville si on ne saisit pas des occasions aussi significatives dans l’espace public, si on ne parvient pas à faire rayonner nos concepteurs pour une installation qui marquera autant le paysage urbain au cours des prochaines décennies?

 

On ne doit pas changer quatre trente sous pour une piastre. Sans tomber dans la «gadgetisation», la marquise pourrait servir à beaucoup plus qu’un abri tempo contre la pluie et la neige. Pensons à l’agriculture urbaine à la verticale, à la collecte des eaux pluviales pour les plantations, à une signature lumineuse pour la vie nocturne, à l’harmonisation de la marquise avec le mobilier urbain…

 

Et pourquoi privilégier une structure d’acier? Pourquoi ne pas évaluer l’agencement avec d’autres matériaux, comme le bois, pour rendre le tout plus chaleureux et durable? On n’a qu’à étudier divers modèles à l’étranger pour constater que les possibilités sont aussi nombreuses que diversifiées.

 

Avec une facture qui s’élèvera à 22M$ (44% du budget de réaménagement), la nouvelle marquise devra devenir un symbole de fierté, voire identitaire, pour Montréal, plutôt qu’un sujet de débat comme c’est le cas depuis les années 1980.

Un concours de design, ouvert à l’ensemble des designers et des architectes québécois, favoriserait une réflexion transparente et collective qui permettrait l’émergence d’idées, de formes et de fonctionnalités peut-être encore insoupçonnées.

 

À quoi sert le Bureau du design de la Ville si on ne saisit pas des occasions aussi significatives dans l’espace public, si on ne parvient pas à faire rayonner nos concepteurs pour une installation qui marquera autant le paysage urbain au cours des prochaines décennies?

Il est encore temps d’agir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

''Les marquises permettra une mise en valeur des édifices.'' Jespere que la ville sait de quel genre d'edifice qu' ils ont envi de mettre en valeur. Dans mon opinion, les edifices du Saint-hubert ont très mal veillit et la plupart sont autant laides, brunart que ce qu'on retrouve sur le boulevard Saint-laurent, adieux la contemporain et retour au temps du rock and roll mais gris! Sa sera tellement regretable, sans compter que les futur marquise ne servira moins d'une abris car elle sera plus etroite...Mmh! Les marquises du plaza etait tout de fiable. Un petit brushing aurait suffit, elle ne sont pas laides mais seulement en manque dentretien . C'est completement delirant d'enlever cette emblematique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By IluvMTL
      http://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_offres/pdfof6370.pdf
       
      Appel d’offres
      VILLE DE MONTRÉAL
       
      Service de la concertation des arrondissements et des ressources matérielles
      Direction de l’approvisionnement
       
      Des soumissions sont demandées et devront être reçues, avant 14 h à la date ci-dessous,
      à la Direction du greffe de la Ville de Montréal à l'attention du greffier, 275, rue NotreDame Est, bureau R-134, Montréal (Québec) H2Y 1C6 pour :
      Catégorie : Services professionnels
      Appel d'offres : 13-12925
       
      Descriptif : Services professionnels afin de préparer les relevés d'arpentage
      préalables à l'élaboration des plans préliminaires pour le
      réaménagement de la rue Saint-Paul, site patrimonial
      Date d'ouverture : 12 juin 2013
       
      Dépôt de garantie : Aucun
      Renseignements : Pierre Lallier, agent d'approvisionnement : 514 872-5359
      Documents : Les documents relatifs à cet appel d'offres seront disponibles à
      compter du 27 mai 2013
       
      Les personnes et les entreprises intéressées par ce contrat peuvent se procurer les documents de
      soumission en s’adressant au Service électronique d’appels d’offres (SÉAO) en communiquant avec
      un des représentants par téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600, ou en consultant le site
      Web http://www.seao.ca. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SÉAO.
       
      Chaque soumission doit être placée dans une enveloppe cachetée et portant l’identification fourni en
      annexe du document d’appel d’offres.
       
      Les soumissions reçues seront ouvertes publiquement dans les locaux de la Direction du greffe à
      l'Hôtel de ville, immédiatement après l'expiration du délai fixé pour leur réception.
      La Ville de Montréal ne s'engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues et
      n'assume aucune obligation de quelque nature que ce soit envers le ou les soumissionnaires.
       
      Montréal, le 27 mai 2013
      Le greffier de la Ville
      Me Yves Saindon
    • By JPG
      Nouveau projet dans Rosemont, au coin de Dandurant et De Lorimier
      Nom du projet: L'Ardoise 4
      Adresse: 2115 Rue Dandurand, Montréal
      Usage: 8 logements 
      Architecte: Blouin-Tardif Architecture Environnement
      Promoteur: L’Écuyer Redmond Construction
      Particularités:  Bâtiment de coin de rue avec une mixité de typologies de 2 à 4 chambres (859 pi2 à 1900 pi2).
      Pour plus de détails, c'est par ici -> Lien vers la page du projet

    • By MDCM
      Emplacement : 5585 Rue d’Iberville
      Hauteur en étages : 3
      Hauteur en mètres : 
      Nombre d'unités : 47
      Coût du projet : 
      Prix des unités : 
      Promoteur : https://gestionrodier.com/nos-projets
      Architecte : 
      Entrepreneur général : 
      Début de construction :
      Fin de construction :
      Site internet: https://www.condosaera.com
      Lien webcam : 
      Autres images : 
      Vidéo promotionnelle : 
      Rumeurs : 
      Autres informations : "La cour intérieure des condos Aera est un véritable prolongement du Parc Rosemont."




    • By GDS
      Vélodrome

       
    • By Acajou
      Je n'ai rien trouvé ici pour ce projet non plus.
      ''Ancré en plein cœur du Mile-Ex à Montréal, le concept du Campus de l’intelligence artificielle (IA) proposera différents espaces commerciaux et collaboratifs permettant de rassembler en un seul lieu divers acteurs de l’industrie propulsant l’écosystème montréalais en un hub mondial dans le domaine de l’intelligence artificielle.
      Juste équilibre entre la créativité et la raison, les carrefours, intérieurs comme extérieurs, faciliteront les échanges entre les penseurs de cette industrie naissante. Ce projet d’envergure créera un milieu de vie dynamique, identitaire et unique en son genre, à l’image des chercheurs et des entrepreneurs que le Campus accueillera. Les bâtiments ceinturant l’îlot représenteront le cortex cérébral du projet, agissant à la fois de barrière protectrice et de matière grise; lesquels sont traversés par la moelle épinière, ici représentée par un parc linéaire. Véritable poumon vert, cet espace assurera la perméabilité de l’îlot tout en privilégiant les échanges entre les usagers et les citoyens du quartier.''
      http://m.aedifica.com/fr/realisations/architecture/campus-de-l-intelligence-artificielle-ia