Jump to content

ChrisDVD
 Share

Recommended Posts

Le français en progression dans le monde

Mise à jour le mardi 12 octobre 2010 à 11 h 58

 

Le nombre de francophones est en constante augmentation dans le monde, selon une vaste étude de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

 

Cette enquête internationale révèle que c'est en Afrique que le français affiche ses progrès les plus importants. Selon le rapport intitulé La Langue française dans le monde 2010, on estime actuellement à 220 millions le nombre de personnes capables de lire et d'écrire en français dans le monde.

 

Ces données ne tiennent cependant pas compte des millions de personnes capables de parler et de comprendre le français sans toutefois savoir le lire et l'écrire.

 

Selon le rapport de l'OIF, au moins 70 millions des 220 millions de francophones répertoriés dans le monde vivent en Afrique subsaharienne. Si on ajoute à ce chiffre tous les francophones du Maghreb (nord de l'Afrique), c'est plus de la moitié des francophones qui vivent actuellement en Afrique.

 

Un demi-milliard de francophones africains

La croissance des populations francophones africaines est telle que selon les experts consultés, en 2050, neuf francophones sur dix proviendront du continent africain. Bref, dans 40 ans, l'Afrique comptera plus d'un demi-milliard de francophones.

 

Cette croissance du français en Afrique est directement liée aux progrès de la scolarisation dans cette partie du monde, ont constaté les chercheurs. Le rapport donne l'exemple du Burkina Faso et du Mali où, en 25 ans, le nombre de personnes capables de lire et d'écrire le français en Afrique a été multiplié par cinq.

 

En Afrique subsaharienne, l'enseignement du français a bondi de 19 %, et en Afrique du Nord de 13 % entre 2007 et 2010, rapporte l'étude de l'OIF.

 

Compte tenu de la situation, des efforts importants de scolarisation doivent être entrepris en Afrique pour conserver et faire fructifier ces acquis. Et pour ce faire, la compétence des maîtres est cruciale, souligne l'OIF.

 

Selon Clément Duhaime, administrateur de l'OIF, à Paris, il faudra plus de 2 millions de nouveaux professeurs en Afrique subsaharienne seulement au cours des 5 à 10 prochaines années pour répondre à la demande.

 

Outre l'Afrique, l'enseignement du français a également progressé au Moyen-Orient (+13 %) ainsi qu'en Asie et en Océanie (+6 %) au cours des trois dernières années.

 

Recul du français en Europe et en Amérique

Alors qu'il explose en Afrique, le français perd du terrain en Europe et en Amérique. Sur le continent américain, l'enseignement du français comme langue étrangère a accusé un faible recul de 1 % au cours des trois dernières années. En Europe, toutefois, il a reculé de 17 % au cours de la même période.

 

Recul et concentration des francophones au Canada

Au Canada, le rapport de l'OIF a aussi noté un recul du français. Selon le rapport, le nombre de personnes dont la langue maternelle est le français est passé de 27 % à 22 % au Canada, de 1971 à 2006. Les chercheurs ont également noté une concentration des populations de langue française au Québec et près de ses frontières. Le rapport souligne aussi la faible proportion de Canadiens hors Québec qui ont le français comme seconde langue, soit 7 % en 2006.

 

Le français en bonne position sur le web

Sur Internet, le français fait bonne figure en dépit de la nette domination de l'anglais (45 % des pages). Selon le rapport de l'OIF, le français arrive au troisième rang, derrière l'Allemand, au chapitre de la création de nouvelles pages Internet.

 

Le français fait partie des 15 langues parlées dans le monde qui ont plus de 100 millions d'usagers. Le français a un statut officiel dans 29 pays et trois gouvernements.

 

Les données recueillies dans cette étude ont été compilées par 40 chercheurs d'une quinzaine de pays en collaboration avec plusieurs organismes internationaux et universités. L'Université Laval, à Québec, l'Institut statistique de l'UNESCO, l'Agence universitaire de la francophonie et l'Agence américaine pour le développement international (USAID) ont notamment collaboré à cette vaste enquête commandée en 2008 par l'Organisation internationale de la francophonie.

 

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2010/10/12/001-francophonie-stat-monde.shtml

Link to comment
Share on other sites

When I was in high school in the US (late 1960's) the only languages my school taught were French and Latin. Now the only language they teach is Spanish.

 

 

I can understand the need to teach spanish as a 2nd language for students who live in California, Arizona, Texas etc.etc.etc., but in the North-Eastern US? You would think french would still be taught as a 2nd language (seeing as they are really close to Québec)?

 

It's unfortunate, but I guess there isn't much we can do about it!?

Link to comment
Share on other sites

I can understand the need to teach spanish as a 2nd language for students who live in California, Arizona, Texas etc.etc.etc., but in the North-Eastern US? You would think french would still be taught as a 2nd language (seeing as they are really close to Québec)?

 

It's unfortunate, but I guess there isn't much we can do about it!?

 

Actually Spanish-speakers are quite numerous in most of the northeast now. Boston, for instance, is 16% Hispanic.

Link to comment
Share on other sites

Yeah it is too irrelevant, in the US Spanish is growing a lot, and to speak to Americans is becoming interesting..., French is just applicable for Quebec... even though when you go in the Northeast everyone's name is Tremblay :rotfl: Kind of like people in Van going to francophone schools when everyone speaks Cantonese :D

Edited by Cyrus
Link to comment
Share on other sites

Good point Habsfan, however...

 

1) Northeastern US cities (New York, Boston, Philadelphia) tend to have large Puerto Rican/Latin American populations...perhaps Spanish would be more useful in everyday life over there.

2) The US has been improving and increasing their ties to Latin American countries for a while now, i.e. Mexico and Colombia. Sure, France and Canada have always had a close relationship with the USA, but there are more Spanish-speaking Mexicans in Mexico than there are French-speaking people in France and Canada combined! And we're not even including the millions of other spanish-speaking people in Colombia, Peru, Venezuela, Argentina, etc. For our Hemisphere, Spanish would have to be more dominant than French.

3) Americans are more likely to travel to destinations such as Tijuana (#1 Destination for Americans), Cancun, Punta Cana or Cabo San Lucas than they are to Montreal, Quebec City or even Paris!

4) Finally, what other Francophone nations, besides Canada and France, does the US have close ties with? I can't really think of any!

 

Is it unfortunate? Look, the more languages you know, the better. But whether you know English and Spanish, English and French, German and Spanish or French and German, it's all the same to me.

 

Personally, I think French is one of the most useful languages in the world.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...