Jump to content

pierrefonds-roxboro Bibliothèque de Pierrefonds


mtlurb
 Share

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Une maquette de l'arrière de la bibliothèque, l'hiver.
 

Citation

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1136842/chute-livres-bibliotheque-pierrefonds-roxboro

Une chute à livres qui dérange à la bibliothèque de Pierrefonds

Publié aujourd'hui à 4 h 21


Les usagers de la bibliothèque de Pierrefonds, dans l'ouest de Montréal, pourront bientôt rapporter leurs livres sans avoir à descendre de leur voiture − une première au Québec. Et, contrairement à l'opposition, l'administration Plante est loin d'en être fière.

Un texte de Jérôme Labbé

Les travaux de rénovation et d'agrandissement de la bibliothèque de Pierrefonds avancent. Lundi encore, les élus du conseil municipal de Montréal ont donné leur aval à un autre contrat dans le cadre de ce vaste projet évalué à 24,4 millions de dollars.

L'occasion était belle pour le maire de l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, Jim Beis, de se réjouir de l'avancée des travaux.

« La bibliothèque de Pierrefonds − eh oui, parce qu'on est dans l'Ouest-de-l'Île − sera la première bibliothèque au Québec à avoir une chute à livres à l'auto, imaginez! » s'est-il vanté, ce qui a provoqué quelques rires railleurs de l'autre côté du conseil municipal.

« Je me suis étouffée avec mon café en lisant ça », a déclaré quelques instants plus tard Christine Gosselin, responsable de la culture au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Admettant n'avoir appris la nouvelle que récemment sur le blogue d'un ancien élu municipal, Mme Gosselin n'a pas manqué de souligner que cette décision avait été prise par l'administration de l'ex-maire Denis Coderre − dont M. Beis faisait partie − et qu'elle avait demandé à voir les plans de la bibliothèque, quitte à modifier ceux-ci à quelques mois de l'ouverture officielle, prévue pour le début de 2019.

« C'est une aberration », a-t-elle déclaré. « La culture se targue d'être le quatrième pilier du développement durable, alors on se demande bien comment, en 2018, on peut intégrer un service de retour drive-thru dans une bibliothèque. »

« De plus, a-t-elle ajouté, les bibliothèques du 21e siècle sont financées à grande échelle par la Ville et le gouvernement du Québec pour être des "troisièmes lieux" : des lieux d'échanges, de rencontres, de socialisation, où on entre dans le bâtiment, on fait des découvertes, on échange avec ses concitoyens, et ainsi de suite. »

C'est franchement choquant.

Christine Gosselin, responsable de la culture au comité exécutif de la Ville de Montréal

Le projet est effectivement financé par la Ville de Montréal et par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Il prévoit qu'à terme, l'établissement, sis au 13 555, boulevard de Pierrefonds, comptera 4500 mètres carrés. Environ le tiers de l'ancienne bibliothèque sera conservé.

Les travaux, suspendus temporairement lors des inondations du printemps 2017, sont toujours en cours. L'échéancier initial prévoyait qu'ils seraient terminés pour l'automne 2018.

La rénovation de la bibliothèque ne date pas d'hier. Déjà en 2014, ses concepteurs avaient remporté le prix du magazine Canadian Architect.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201901/28/01-5212646-rapport-du-big-un-entrepreneur-exigeait-une-cote-des-sous-traitants.php

 

Rapport du BIG: un entrepreneur exigeait une cote des sous-traitants

La bibliothèque de Pierrefonds, lorsque celle-ci était encore... (Image fournie par Chevalier Morales Architectes)

Agrandir

La bibliothèque de Pierrefonds, lorsque celle-ci était encore sur la planche à dessin.

 

Des sous-traitants ont été obligés de verser une cote de 5 à 15 % à l'entrepreneur général Les Constructions Lavacon inc. pour certains travaux effectués lors de l'agrandissement de la bibliothèque de Pierrefonds. C'est ce que révèle une enquête du Bureau de l'inspecteur général de Montréal qui conclut à des gestes suffisamment graves et répréhensibles pour transmettre le dossier à l'Unité permanente anticorruption (UPAC) ainsi qu'à l'Autorité des marchés publics (AMP).

Selon le rapport d'enquête du Bureau de l'inspecteur général (BIG) qui vient d'être déposé à la séance du conseil municipal de Montréal, « les moyens utilisés par Les Constructions Lavacon inc. constituent une manoeuvre frauduleuse ». L'inspectrice générale Brigitte Bishop recommande donc aux élus montréalais d'exclure Lavacon de tout contrat ou sous-contrat public pour une période de cinq ans.

Me Bishop recommande également à la Ville de prendre des mesures de contrôles supplémentaires dans les documents d'appel d'offres afin d'assurer l'intégrité et la transparence de la facturation. Il s'agit de contrer des façons de faire similaires, car « l'inspectrice générale croit que Les Constructions Lavacon inc. n'est pas la seule entreprise qui pourrait utiliser le stratagème mis à jour par son enquête ».

Le BIG souligne que l'entrepreneur a tiré profit de la situation au détriment de la Ville. Lavacon ne payait pas « la véritable valeur des travaux exécutés par les sous-[traitants] tout en demandant le plein paiement à la Ville de Montréal ». « Lavacon s'est placé dans une situation de conflit entre ses propres intérêts et ceux de la Ville de Montréal puisqu'il a retiré des avantages financiers à ce que les travaux des sous-traitants soient faits au coût le plus élevé possible ».

 

Concrètement, Lavacon a conclu des ententes de « partage des frais » avec ses sous-traitants qui se sont engagés à lui remettre un escompte, c'est-à-dire une cote de 5 à 15 % de la valeur des travaux effectués pour chaque directive de changement, communément appelés des extra.

Ainsi, lors d'une directive de changement, le sous-traitant remettait son estimation des coûts des travaux à Lavacon qui les transmettait à la Ville pour autoriser la dépense. Le bon de commande alors envoyé au sous-traitant était « coupé d'un montant correspondant à l'escompte inclus dans l'entente ».

« À aucun moment, les responsables du projet pour la Ville de Montréal n'ont été mis au courant d'une telle entente et il leur aurait été impossible d'en connaître l'existence puisque les sous-traitants relevaient de la responsabilité de l'entrepreneur général », peut-on lire dans le rapport du BIG.

L'enquête administrative a été déclenchée à la suite d'une dénonciation. Les enquêteurs ont analysé plus de 50 directives de changements émises entre août 2017 et mai 2018. Ils ont rencontré 10 des 30 sous-traitants de Lavacon.

L'entrepreneur a obtenu le contrat de 20,3 millions lors d'un second appel d'offres public lancé en janvier 2017. Neuf autres entreprises avaient déposé une soumission.

Le chantier de construction de la bibliothèque de Pierrefonds est terminé depuis la fin de l'automne. Il reste quelques ajustements à apporter ce qui devrait mener à l'ouverture officielle au printemps. Le projet a bénéficié d'une aide financière du gouvernement du Québec de 4 millions.

Les Constructions Lavacon est une entreprise dirigée par Luigi Pallotta depuis sa création en 1988.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, budgebandit a dit :

This is what happens when you have a system where the lowest bidder wins. Profit margins are so thin they try to make their money on change orders. The entire process needs to be reviewed. 

Les Villes peuvent maintenant choisir le plus bas soumissionnaire conforme aux besoins et devis exprimés dans l'appel d'offres. C'est un peu mieux que « plus bas soumissionnaire » tout court.

Par exemple dans le cas du contrat pour l'infrastructure et  réaménagement de surface des rue Murray et Shannon dans Griffintown. Ce n'est pas le plus bas soumissionnaire qui a gagné.  Mais le gagnant a quand même réajusté son prix à la baisse. 🤔
image.png

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Communiqué de l'arrondissement

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=31414

Découvrez enfin votre nouvelle bibliothèque de Pierrefonds dès le 23 mai 2019 !

5 avril 2019

Pierrefonds-Roxboro, le 5 avril 2019 - Le maire de l'arrondissement, Dimitrios (Jim) Beis, les membres du conseil, et le personnel de la Direction Culture, Sports, Loisirs et Développement social annoncent avec fébrilité que la nouvelle bibliothèque de Pierrefonds ouvrira officiellement ses portes au grand public dès le jeudi 23 mai 2019 à 10 h.

« C'est avec grande fierté que je vous annonce la date d'ouverture de notre nouvelle bibliothèque qui vise une certification LEED et qui est tant attendue par la population de Pierrefonds-Roxboro ! Enfin, les résidents de mon arrondissement pourront bénéficier d'un 3e milieu de vie à quelques pas de chez eux. Je n'ai aucun doute que cette nouvelle bibliothèque sera le point névralgique de notre arrondissement, où familles et amis pourront se réunir et passer des moments inoubliables. Ne manquez pas nos portes ouvertes ! », a exprimé le maire de l'arrondissement Dimitrios (Jim) Beis.

La population invitée à vivre l'ouverture

Le jeudi 23 mai à 10 h, la population de Pierrefonds-Roxboro est invitée à assister à  l'ouverture de sa nouvelle bibliothèque et à visiter pour la première fois ce joyau qui s'inspire des meilleures pratiques issues des bibliothèques du 21e siècle et des tendances en matière d'innovation, d'architecture et de design. Tous les citoyens et citoyennes sont attendus en grand nombre pour vivre ce moment marquant !

Grandes portes ouvertes du 23 mai au 26 mai 2019

Afin de permettre à un maximum de citoyens et citoyennes de découvrir leur nouvelle bibliothèque avec ses pôles thématiques et ses équipements technologiques, l'ouverture officielle grand public se déroulera sous forme de journées portes ouvertes, débutant le jeudi 23 mai et se terminant le dimanche 26 mai.

Horaires des activités de célébrations

  • Jeudi 23 mai – 10 h (Le maire vous attend pour l'ouverture des portes)
  • Jeudi 23 mai - 10h30 à 21 h (Portes ouvertes libres)
  • Vendredi 24 mai –  10 h à 18 h (Portes ouvertes libres)
  • Samedi 25 mai – 10 h à 17 h (Portes ouvertes libres)
  • Dimanche 26 mai – 10 h à 17 h (Portes ouvertes libres)

Adresse : 13555, boulevard de Pierrefonds, Pierrefonds

Stationnement : Bibliothèque de Pierrefonds et mairie d'arrondissement

À propos de la nouvelle bibliothèque de Pierrefonds

Ce projet est réalisé dans le cadre du Programme de rénovation, d'agrandissement et de construction de bibliothèques (RAC) et financé par le biais de l'Entente sur le développement culturel de Montréal par  la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications. 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value