Jump to content

Samysoza

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Quinzecent

Quinzecent.jpg

 

Emplacement: Ancien site du projet Babylone (1500 R-L)
Hauteur en étages: 
Hauteur en mètres: 120
Coût du projet: 
Promoteur: Groupe Brivia
Architecte: MSDL
Entrepreneur général: 
Début de construction: printemps 2019
Fin de construction: 
Site internet: http://www.1500montreal.ca/accueil
Lien webcam: 
Autres images: 

Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 440 logements et commerces aux 2 premiers étage

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Une fois le 1660 R-L Ouest terminé, Il n'y aura plus rien à construire sur le côté Sud de R-L d'Union sur le Parc jusqu'au Complexe Guy-Favreau, à part rénover ou démolir la cochonnerie sur le coin Sud-Est de R-L et Saint-Alexandre. 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Pour les immeubles ayant pignon sur (rue) boulevard René-Lévesque, c'est le temps de commencer à calculer les superficie de plancher consacrées à la fonction résidentielle, par rapport à celles dévolues aux bureaux et aux commerces.  Ça me semble évident que les premières (qui sont généralement les dernières arrivées) prennent de plus en plus d'importance.  A défaut de "mixité sociale", on pourra au moins parler de mixité des fonctions  -- un gage d'animation plus régulière, et de moins de déplacements motorisés pour se rendre des unes aux autres.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Né entre les rapides a dit :

Pour les immeubles ayant pignon sur (rue) boulevard René-Lévesque, c'est le temps de commencer à calculer les superficie de plancher consacrées à la fonction résidentielle, par rapport à celles dévolues aux bureaux et aux commerces.  Ça me semble évident que les premières (qui sont généralement les dernières arrivées) prennent de plus en plus d'importance.  A défaut de "mixité sociale", on pourra au moins parler de mixité des fonctions  -- un gage d'animation plus régulière, et de moins de déplacements motorisés pour se rendre des unes aux autres.

On peut dire que Montréal, par un heureux concours de circonstances, aura relevé le défi de transformer le coeur de son centre-ville en zone hybride avec justement une bonne mixité de fonctions. En effet il fut un temps où tout ce secteur se vidait pratiquement après les heures d'affaires. Longtemps les seuls chantiers qui s'érigeaient dans ce périmètre étaient des tours à bureaux ou des hôtels. Cependant la marché a considérablement changé et l'habitation est maintenant devenue la vocation complémentaire de l'ensemble du secteur, pour ne pas dire son moteur principal. 

Ainsi plus que jamais le centre-ville s'enrichit de nouveaux résidents et avec son développement démographique, suivent de plus en plus de nouveaux services, qui en font un quartier de plus en plus attrayant, vibrant et dynamique. Il y a d'ailleurs encore un énorme potentiel de développement notamment du côté nord de René-Lévesque, au sud du même boulevard et un partout sur les rues latérales entre Westmount et l'est du pont Jacques-Cartier, de même que dans le pourtour de la Place Bonaventure.

Donc le centre-ville de Montréal continue d'évoluer, en consolidant tout en diversifiant son économie. Un gage de succès pour les décennies à venir et une promesse de prospérité avec tous les chantiers structurants en transport en commun qui convergeront bientôt vers son centre. Un phénomène qui favorisera davantage sa démographie et les affaires en général dans un mouvement de cercle vertueux. :thumbsup: 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Plus de gens ne veut pas dire plus de prospérité commerciale. Il y a énormément plus de gens qui habitent le centre-ville qu'il y a 30 ans, et il y avait plus de commerces ouverts il y a 30 ans. C'est désolant actuellement. Pourquoi ces milliers de nouveaux résidents ne participent pas à la revitalisation commerciale? Où vont-ils magasiner? 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Rocco said:

Plus de gens ne veut pas dire plus de prospérité commerciale. Il y a énormément plus de gens qui habitent le centre-ville qu'il y a 30 ans, et il y avait plus de commerces ouverts il y a 30 ans. C'est désolant actuellement. Pourquoi ces milliers de nouveaux résidents ne participent pas à la revitalisation commerciale? Où vont-ils magasiner? 

maybe there were more stores 30 yrs ago because everyone would come from everywhere to shop downtown. Now, I dont know anyone who would go downtown to shop when in every neighbourhood you have a shopping mall with everything you need + amazon. Also its harder now to come downtown for families with cars to shop so its mostly just local dt residents.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, lma13 said:

maybe there were more stores 30 yrs ago because everyone would come from everywhere to shop downtown. Now, I dont know anyone who would go downtown to shop when in every neighbourhood you have a shopping mall with everything you need + amazon. Also its harder now to come downtown for families with cars to shop so its mostly just local dt residents.

Tourists?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value