Jump to content

Recommended Posts

(P.S. ce n'est pas une nouvelle série, elle à été à la tv de 2002 à 2008).

 

J'ai découvert cette série télévisée il y a quelques semaines et j'y suis accroc.

 

Elle se passe à Baltimore, et s'étend sur 5 saisons (60 épisodes d'une heure).

 

C'est une série fiction qui peut facilement être faite à Montréal.... c'est pourquoi elle m'intéresse beaucoup, pas seulement par l'écriture excellent de ses textes, mais de son réalisme déconcertant.

 

Tiré de Wikipedia ( lire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sur_%C3%A9coute)

 

The Wire est traduit en français par Sur écoute. Bien que la trame des saisons en général et les investigations en particulier ne reposent pas uniquement sur l'écoute téléphonique, c'est généralement l'outil qui permet l'accélération des enquêtes. Elles-mêmes, à l'origine d'une ampleur modeste, mettent au jour, au fil des informations glanées via les écoutes, de vastes réseaux corrompus s'impliquant dans divers trafics à grande échelle, et dans de multiples milieux.

 

Ces cinq saisons, organisées comme un arc complet, sont une plongée sociologique au cœur du quotidien des habitants des cités de Baltimore. Tristes ou heureuses, les multiples histoires qui composent cette mosaïque sont autant de points de vue, de façons complémentaires de voir la misère et la noirceur de la vie des citoyens ordinaires aux États-Unis. La ville-même devient le plus grand personnage de la série.

Le tour de force de la série est de s'engager, sur le plan social, en montrant sans détour les pans les plus sombres du décor américain, son revers le plus inavouable, tout en mettant en scène une multitude de points de vue réalistes qui multiplient les questions dérangeantes sans jamais proposer de solution miracle. Il n'y a pas de fausse objectivité rassurante et pas de subjectivité accusatrice sous-jacente, l'épisode ne fait que montrer le plus passivement possible, il en résulte un étrange bourdonnement qui persiste longtemps après sa diffusion.

 

C'est donc une série sombre et pessimiste. Toutes les tentatives pour changer l'ordre des choses sont inévitablement rattrapées par la réalité de la situation : compromissions financières, tractations politiques, mensonges médiatiques… Mais les auteurs se gardent de pointer du doigt les personnages et leurs motivations propres. Au contraire, ils développent l'idée d'une structure globale de la société, dans laquelle se débat l'ensemble des protagonistes, et la multitude des situations et des phénomènes empêche toute classification morale définitive : les policiers, les hommes politiques, les enseignants ou les hors-la-loi ne sont pas bons ou mauvais, mais leur évolution au gré des circonstances, de leurs choix et de leurs erreurs, changera la vision que l'on pourra avoir de leurs actions. Cette idée sous-tend l'évolution des personnages de Thomas Carcetti, le maire de Baltimore dans les deux dernières saisons, et de McNulty, un policier de la Criminelle. Ils traversent tous deux toutes les postures morales, depuis la plus grande pureté jusqu'aux plus sombres compromissions. Mais on ne peut jamais émettre un jugement strictement moralisant sur l'ensemble de leur parcours.

 

Chaque saison est un arc complet correspondant à une enquête. Les auteurs en profitent pour divulguer différentes facettes de la ville de Baltimore. Les cinq saisons forment un « super arc » qui articule les différentes enquêtes entre elles.

Comme David Simon l'a déclaré, bien que l'œuvre semble être présentée comme une série dramatique sur le crime, elle est plutôt tournée « sur la représentation de la ville américaine, ses institutions et ses conséquences sur ses citoyens. Elle montre également que, policier,docker, dealer, politicien, juge ou avocat, vous faites irrémédiablement partie d'un tout où il vous faudra réclamer votre place, tenu compte du milieu auquel vous appartenez. » Il a également déclaré: "si nous avions échoué dans notre projet The Wire, nous aurions juste fait un "cop-show" (série de flic)". Ce positionnement est assez emblématique de la volonté des deux auteurs principaux de dépasser le cadre de la série TV classique pour faire une fresque sociale représentant la complexité des Etats-Unis.

Link to comment
Share on other sites

I watched this show when it first came out, and all the subsequent seasons on the first run, it was an HBO series but I was catching it on Movie Network. I really enjoyed it :D

 

"Bunk" was probably my favorite character in the series, she-ee-it :D

 

Example:

<object width="480" height="385"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/watch?v=rN7pkFNEg5c?fs=1&hl=en_US"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/watch?v=rN7pkFNEg5c?fs=1&hl=en_US" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object> <object width="480" height="385"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/watch?v=7EeFa8QOq_Y?fs=1&hl=en_US"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/watch?v=7EeFa8QOq_Y?fs=1&hl=en_US" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object>

Edited by Cyrus
Link to comment
Share on other sites

I don't know if you guys have seen the "next" show that was produced by the same guys, "Treme" about some people living around the Tremé neighborhood of New Orleans in the aftermath of Hurricane Katrina. A lot of the same actors show up in it too.

 

<object width="640" height="385"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/watch?v=RPVMxuoarbg?fs=1&hl=en_US"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/watch?v=RPVMxuoarbg?fs=1&hl=en_US" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="640" height="385"></embed></object>

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...