Jump to content

Dépenses effrénées de l’administration Plante-Dorais: Montréal a frôlé la catastrophe financière


Nameless_1

Recommended Posts

Dépenses effrénées de l’administration Plante-Dorais: Montréal a frôlé la catastrophe financière

L’administration Plante-Dorais a suspendu plusieurs projets pour éviter de surcharger sa carte de crédit

Capture.JPG

DOMINIQUE CAMBRON-GOULET

 Vendredi, 22 novembre 2019 01:00MISE À JOUR Vendredi, 22 novembre 2019 01:00

Les dépenses effrénées de l’administration Plante-Dorais ont mis la Ville de Montréal dans une situation financière périlleuse, si bien qu’une vaste opération de « restrictions budgétaires » a dû avoir lieu, a appris notre Bureau d’enquête.

Au printemps dernier, l’administration était en voie de dépasser de 400 M$ son budget en immobilisations pour l’année 2019, qui est d’environ 2 G$.

Les immobilisations, à ne pas confondre avec le budget courant, sont des sommes qui servent aux infrastructures, comme les rues, l’aqueduc et les bibliothèques. La majorité de cet argent vient d’emprunts faits auprès des institutions financières.

En d’autres mots, la Ville se dirigeait vers une catastrophe si elle continuait à dépenser autant avec sa carte de crédit.

 

Selon plusieurs sources, l’administration Plante-Dorais « a de la difficulté à établir ses priorités » et « veut tout réaliser ».

La Ville s’est donc livrée en coulisses à un exercice de coupes importantes­.

« Depuis mai, les octrois de contrats sont au ralenti, voire arrêtés, faute de fonds », indiquait une source municipale à la fin de l’été.

Des directeurs de services et d’arrondissements auraient reçu la consigne de sabrer les projets « non essentiels ».

« On nous a dit de baisser nos objectifs de réalisation de 35 à 50 % », nous a-t-on indiqué.

 

Sur la glace

Plusieurs projets d’infrastructures, dont certains à une étape de planification très avancée, ont donc dû être mis sur la glace.

L’échéancier de réalisation de la place des Montréalaises, cet espace public prévu au-dessus de l’autoroute Ville-Marie, entre la station de métro Champ-de-Mars et l’hôtel de ville, a été remis en question.

Mais l’impact s’est aussi fait sentir dans le quotidien des fonctionnaires, puisque toutes les dépenses ont été scrutées à la loupe.

Un employé municipal, qui a voulu garder l’anonymat, a indiqué à notre Bureau d’enquête qu’une dépense d’à peine quelques dizaines de milliers de dollars, comme une étude de circulation, devait obtenir une dérogation de la direction générale pour être approuvée.

 

Un voyage à Toronto

Au moment où la situation financière était délicate, des membres de l’administration de la mairesse Valérie Plante ont effectué un voyage à Toronto.

Le but était d’y rencontrer des représentants de grandes institutions financières et des agences de notation de crédit, afin de les rassurer par rapport à la saine gestion de la dette de la Ville de Montréal.

À la fin de 2018, la dette de la Ville était équivalente à 99 % de ses revenus annuels (environ 5 G$). Le président du comité exécutif, Benoit Dorais, avait prévu que ce taux monterait à 112 % cette année.

Alors que M. Dorais présentera le budget 2020 de la Ville lundi, il n’est pas clair si la situation financière est rétablie.

Selon une source au fait du dossier, des investissements trop importants peuvent avoir un impact pendant « plusieurs mois », voire « trois ans » avant que la situation financière ne revienne à la normale.

Autre indice que la situation n’est pas encore réglée, des projets d’infrastructures prévus l’an prochain sont incertains, notamment dans l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG).

« L’information qu’on a eue jusqu’à présent est qu’on n’aurait pas d’argent [de la ville-centre] pour ce genre de travaux [pavage de rue] l’an prochain », a indiqué le directeur des travaux publics de CDN-NDG, Pierre Boutin, lors de son dernier conseil d’arrondissement.

Solutions analysées

Dans un courriel envoyé à notre Bureau d’enquête à la fin octobre, le service des communications de la Ville de Montréal a indiqué que « plusieurs scénarios et pistes de solutions » sont actuellement analysés pour continuer à investir dans ses infrastructures « tout en respectant sa capacité d’emprunt ».

Une stratégie doit également être dévoilée lundi en même temps que le budget.

– Avec la collaboration de Christopher Nardi

 

DES CONDUITES NE SERONT PAS CHANGÉES

Comment éviter d’éventrer à répétition une rue ? En profitant de sa réfection pour changer toutes les conduites d’égout et d’aqueduc.

Or, la situation financière délicate de la Ville de Montréal l’empêche désormais d’adopter cette bonne pratique.

Des courriels obtenus par notre Bureau d’enquête montrent qu’en 2020, des conduites d’aqueduc ne seront pas remplacées au moment de refaire la chaussée, car leur état n’est pas jugé « critique ».

C’est le cas dans le projet de reconstruction de la rue Peel et celui de l’intersection Côte-des-Neiges/Remembrance.

Dans un des courriels, un ingénieur s’étonne que la Ville fasse désormais le minimum, quitte à devoir rouvrir la chaussée dans quelques années.

« Avec le contexte budgétaire, notre direction doit se limiter aux conduites critiques et subventionnables », lui a répondu une fonctionnaire par écrit.

https://www.journaldemontreal.com/2019/11/22/montreal-etait-au-bord-du-gouffre

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Qui est surpris, démolissons toutes les rues pour réduire leur capacité le plus vite possible.

C'est une course contre la montre qu'il faut faire coûte que coûte.

Link to comment
Share on other sites

Mtlurb, est-ce que tu milites à Laval pour ouvrir les quartiers résidentiels au trafic de transit? As-tu une pétition de tes voisins en ce sens histoire partir le mouvement? Si tu penses que l'apaisement de la circulation pour les familles à Montréal est un compromis inutile pour la sécurité ou la qualité de vie, la base serait de commencer là. Je suis certain que la rue typique de Laval est beaucoup plus apaisée que la mienne, malgré toutes les saillies qu'il y a dessus et 10 ans de règne Ferrandez. Il y a beaucoup plus de travail à faire là à mon avis!

Anyway la vraie course contre la montre (et la quasi-totalité des travaux anyway), c'est le déficit d'infrastructure à régler. C'est très maladroit de mal gérer la situation en dépensant trop en même temps et en coupant par la suite, mais ça change rien que le niveau actuel de travaux est nécessaire pour combler le déficit actuel et arrêter d'empirer le problème. Même au rythme qu'on va, on prévoit quoi, 15 ans de travaux après la réduction de cadence annoncée cette année?

C'est ça la réalité. C'est pas de la maturité politique de juste pelleter le problème par en avant non plus. Je pense que la ville doit être transparente sur la taille du défi, et des coûts. Si j'étais l'administration Plante, c'est ça que je ferais la semaine prochaine. 

Aussi, le Journal de Montréal est un journal qui limite le travail de bons journalistes par son traitement éditorialiste. Bon sujet (comme plusieurs de leurs équipes), horrible penchant éditorial sur le traitement, et c'est de pire en pire. L'illustration parfaite du désespoir de la presse écrite, et c'est pas à notre avantage.

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Not surprising, this admin is clueless, has zero experience and is just a bunch of SJW's who just spend spend spend. This is why people need to vote for people with strong backgrounds in politics, economics and business and not vote for a party cause "they're progressive" or cause "she's a woman". This admin has been such a disaster and the city has gone downhill since they took over. What a pathetic admin they are and I hope they get wiped off for good. They don't deserve anymore chances to govern at all unless they get a good shakeup with competent people with strong backbones. 

  • Like 4
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • Administrator
il y a 19 minutes, vincethewipet a dit :

Mtlurb, est-ce que tu milites à Laval pour ouvrir les quartiers résidentiels au trafic de transit? As-tu une pétition de tes voisins en ce sens histoire partir le mouvement? Si tu penses que l'apaisement de la circulation pour les familles à Montréal est un compromis inutile pour la sécurité ou la qualité de vie, la base serait de commencer là. Je suis certain que la rue typique de Laval est beaucoup plus apaisée que la mienne, malgré toutes les saillies qu'il y a dessus et 10 ans de règne Ferrandez. Il y a beaucoup plus de travail à faire là à mon avis!

Anyway la vraie course contre la montre (et la quasi-totalité des travaux anyway), c'est le déficit d'infrastructure à régler. C'est très maladroit de mal gérer la situation en dépensant trop en même temps et en coupant par la suite, mais ça change rien que le niveau actuel de travaux est nécessaire pour combler le déficit actuel et arrêter d'empirer le problème. Même au rythme qu'on va, on prévoit quoi, 15 ans de travaux après la réduction de cadence annoncée cette année?

C'est ça la réalité. C'est pas de la maturité politique de juste pelleter le problème par en avant non plus. Je pense que la ville doit être transparente sur la taille du défi, et des coûts. Si j'étais l'administration Plante, c'est ça que je ferais la semaine prochaine. 

Aussi, le Journal de Montréal est un journal qui limite le travail de bons journalistes par son traitement éditorialiste. Bon sujet (comme plusieurs de leurs équipes), horrible penchant éditorial sur le traitement, et c'est de pire en pire. L'illustration parfaite du désespoir de la presse écrite, et c'est pas à notre avantage.

Mr. Vince, pourquoi personnaliser le débat? Laval a des problèmes, mais être le centre géographique d'une agglomération de 4 millions d'habitants n'en est pas un. Les problèmes que tu énonces viennent avec ce fait.

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator
il y a une heure, go_habs_go a dit :

If Dorais was driving they probably made it to TO in less than 4 hours. 🤣 

🤣 typique politicien, faites ce que je dit, pas ce que je fait. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value