Jump to content

Campus ÉTS (discussion générale)


mtlurb

Recommended Posts

  • Administrator

Campus ÉTS

campus-ets-1.jpg



J'ai pensé qu'il serait pertinent de créer un fil sur le plan d'urbanisme du campus l'ÉTS, car il n'est pas seulement question de bâtiments.

Ce plan comporte 5 volets 

  1. La mobilité durable
  2. Le mobilier urbain
  3. La sécurité
  4. L’embellissement et le verdissement
  5. L’identité territoriale.

https://www.etsmtl.ca/campusets

13 grandes recommandations ont été faites à la suite de consultations publiques avec différentes parties prenantes 

L'ÉTS parle aussi du réaménagement des entrées Est ou Ouest du campus dont l'élargissement de trottoirs, verdissement, places publiques, etc.

Entrée Ouest 
image.png

Entrée Est

image.png:

image.png
 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

03:00 3 juin 2019Par : Zacharie GoudreaultMétro

Deux nouveaux parcs d’ici 2020 sur le site de l’ÉTS

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2329717/deux-nouveaux-parcs-dici-2020-sur-le-site-de-lets/

Un parc sera aménagé d'ici la fin de l'été entre les pavillons D et E de l'École de technologie supérieure

L’École de technologie supérieure (ÉTS) dépensera plus de 2M$ afin d’aménager deux parcs sur son site en pleine expansion. Une initiative qui permettra notamment aux employés et aux étudiants du campus de se déplacer de façon plus sécuritaire.

Ces projets d’aménagement sont issus d’une vaste consultation menée par l’ÉTS de novembre 2017 à février 2018 auprès notamment de ses étudiants et professeurs, mais aussi des résidents du secteur, à cheval entre Ville-Marie et Griffintown, de même qu’auprès de la Ville.

Au terme de cette consultation, l’établissement universitaire, qui a connu une croissance de 55% du nombre d’étudiants au cours des cinq dernières années, a réalisé un plan de développement recommandant notamment de favoriser davantage les déplacements à pied et à vélo sur le site et de verdir celui-ci.

Un an plus tard, cette vision prend forme alors que la construction d’un premier parc entre le nouveau pavillon D et le pavillon E, actuellement en cours, devrait être achevée d’ici la fin de l’été.

«C’est un parc entre deux coins de rue et deux pavillons. Pour nous, c’est une première […] Ça a été assez difficile à réaliser», a expliqué à Métro le directeur de l’immobilier de l’ÉTS, Luc Martin, ajoutant qu’il s’agira du premier grand espace vert du campus. 

Ce parc, qui disposera d’une oeuvre d’art dévoilée à l’automne et de bancs en béton illuminés le soir, sera d’ailleurs ouvert à tous.

«Il y a tellement peu de parcs dans le Griffintown, donc on le rend accessible aux résidents du quartier», a indiqué M. Martin. 

Sécurité des piétons
Afin de réaliser ce projet, l’ÉTS a d’ailleurs obtenu l’autorisation de l’arrondissement du Sud-Ouest pour transformer un tronçon de la rue Murray, qui sépare différents pavillons au coeur du campus, en un espace réservé aux piétons. Des mesures d’atténuation de la circulation automobile seront par ailleurs mis en place sur la rue Eleanor, tandis que la rue Barré sera également piétonnisée.

Alors que quelque 12 000 employés et étudiants circulent quotidiennement sur le site du campus, qui est notamment traversé par les rues Notre-Dame Ouest et Peel, toutes deux très achalandées, Luc Martin estime que ce parc est nécessaire afin de répondre à «un enjeu important de sécurité».

«On peut avoir une réunion dans un pavillon, un cours dans un autre et une rencontre dans le bureau du professeur dans une autre. Les fonctions sont vraiment éclatées dans différents pavillons. Ça se déplace beaucoup», a-t-il noté. 

Contrairement à d’autres universités, l’ÉTS est «unifacultaire», ce qui signifie que différents cours d’un même programme peuvent se retrouver dans différents pavillons, nécessitant des déplacements fréquents «d’un pavillon à l’autre» de la part des employés et des étudiants, a-t-il souligné. 

Un parc 2.0
Un appel d’offres est par ailleurs en cours afin de réaliser la construction d’un parc au sud du Centech, soit l’ancien planétarium cédé en 2013 à l’ÉTS par la Ville de Montréal.

Cet espace vert, qui sera situé dans le quadrilatère des rues Peel, Notre-Dame Ouest, Saint-Jacques et de la Cathédrale, comprendra lui aussi du mobilier urbain et une oeuvre d’art. Sa caractéristique principale sera toutefois d’être à l’image des hautes technologies qui font la force de l’ÉTS.

«On veut lui donner plus le cachet technologie […] En même temps, l’ÉTS, c’est un hub d’innovation et d’entreprises, donc ça s’y prête bien», a souligné Luc Martin, qui a précisé que tous ceux qui viendront s’asseoir ou se balader dans ce parc pourront connecter leur téléphone au réseau 5G, «extrêmement rapide». 

«On veut vraiment contribuer à rehausser la qualité de vie du quartier.» -Luc Martin, directeur de l’immobilier à l’ÉTS

Échéancier serré
L’appel d’offres pour ce deuxième parc se terminera le 21 juin. L’ÉTS se donne ensuite comme objectif de terminer la construction de cet espace vert d’ici au printemps 2020.

Un échéancier serré, d’autant plus que «l’École ne peut pas faire fonctionner ses chantiers le soir et la nuit en raison de la proximité de bâtiments résidentiels», indique le Plan de développement urbanistique du campus de l’ÉTS, qui soulève également des défis concernant la «difficulté d’accès à certains secteurs» et la « densité de la circulation» près du site, ce qui pourrait retarder la fin des travaux.

«On espère commencer les travaux cet été», a dit M. Martin, qui s’est montré confiant d’être en mesure de respecter l’échéancier prévu. 

En tout, l’établissement universitaire a mis de côté la somme de 2,4 M$ pour la réalisation de ces deux parcs, une somme qui sera puisée dans la subvention de 55 M$ que l’ÉTS a reçue de la part de Québec et d’Ottawa l’an dernier afin de réaliser la construction d’un nouveau pavillon de cinq étages. 

Un parc sera aménagé d’ici la fin de l’été entre les pavillons D et E de l’École de technologie supérieure

Un espace vert offrant le réseau 5G sera aménagé d’ici le printemps 2020 sur le site de l’ancien planétarium, qui a été offert par la Ville à l’École de technologie supérieure en 2013.

Un plan du campus de l’École de technologie supérieure.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, acpnc a dit :

03:00 3 juin 2019Par : Zacharie GoudreaultMétro

Deux nouveaux parcs d’ici 2020 sur le site de l’ÉTS

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2329717/deux-nouveaux-parcs-dici-2020-sur-le-site-de-lets/

 

 

Image_parc-entre-pavillon-D-et-E-1.jpg
Un parc sera aménagé d’ici la fin de l’été entre les pavillons D et E de l’École de technologie supérieure



Image-parc-sud-Centech-1.jpg
Un espace vert offrant le réseau 5G sera aménagé d’ici le printemps 2020 sur le site de l’ancien planétarium, qui a été offert par la Ville à l’École de technologie supérieure en 2013.

Ils ont pris en considération la ligne de désir des piétons en mettant une traverse diagonale

 

Screen-Shot-2019-05-31-at-3.46.40-PM.png

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, ScarletCoral a dit :

Image_parc-entre-pavillon-D-et-E-1.jpg
Un parc sera aménagé d’ici la fin de l’été entre les pavillons D et E de l’École de technologie supérieure



Image-parc-sud-Centech-1.jpg
Un espace vert offrant le réseau 5G sera aménagé d’ici le printemps 2020 sur le site de l’ancien planétarium, qui a été offert par la Ville à l’École de technologie supérieure en 2013.

Ils ont pris en considération la ligne de désir des piétons en mettant une traverse diagonale

 

Screen-Shot-2019-05-31-at-3.46.40-PM.png

Merci de publier les photos. Avant c'était facile elles accompagnaient le texte, mais depuis les derniers changements majeurs sur le forum elles ne s'affichent plus simultanément. Faudra bien que je trouve le moyen de contourner cette difficulté. :veryhappy:

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Dans l'ordre du jour du conseil municipal du 22 octobre au point 20.16 https://ville.montreal.qc.ca/documents/Adi_Public/CM/CM_ODJ_LPP_ORDI_2019-10-22_09h30_FR.pdf

Il y a document de l'ÉTS, daté de juillet 2018, qui présente l'aménagement des entrées Ouest et Est du Campus

Des images de la piétonnisation de la rue Barré, entre les rues de la Montagne et Eleanor

Rue Barré : Il est proposé de transformer la rue Barré en rue piétonnisée et verdoyante, poursuivant l’espace public verdoyant formé par la rue Murray et le parc de l’Entrée Ouest. Basé sur les critères de design et typologies d’aménagement prévu pour le quartier Griffintown, le réaménagement de la rue Barré propose une typologie de « rue Habitée modifiée » dans laquelle la chaussée n’est pas localisée de façon centrale ou continue, afin de maximiser l’ambiance verdoyante et intimiste tout en dégageant un passage pour les véhicules d’urgence. De plus, des espaces sont laissés libres pour une appropriation maximale par les résidents (BBQ communautaire, table de ping-pong, exerciseurs publics, etc.). Finalement, un éclairage sur caténaires contribue à l’expérience humaine particulière de cet espace public 

image.png

Rue Eleanor : La rue Eleanor fera l’objet d’un réaménagement de surface selon la typologie « rue apaisée » développée par la Ville de Montréal dans le cadre du projet Griffintown. Toutefois, cette rue doit toutefois conserver une grande fonctionnalité, car elle permet de desservir plusieurs quais de livraisons et débarcadères utilitaires. Il est proposé d’inclure un traitement de surface particulier pour créer une traverse piétonne surélevée en milieu d’îlot, entre les rues William et Notre-Dame. En plus d’atténuer la circulation véhiculaire, cet aménagement permet de relier les espaces du Parc de l’Entrée Ouest avec les rues piétonnes Barré et Murray, créant un important réseau piétonnier au coeur du Campus ÉTS.

image.png

Plan d'ensemble de l'entrée Ouest :

image.png

image.png

 

Et un plan d'ensemble du Square Chaboillez

image.png

 

 

 

image.png

Link to comment
Share on other sites

J’aime qu’ils aient tenu compte des « chemins de désir » au square Chaboillez. Particulièrement, je pense à la diagonale allant du coin Peel - Notre-Dame vers la rue de la Cathédrale. C’est le passage le plus court entre Griffintown et la station Bonaventure.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Anderson a dit :

J’aime qu’ils aient tenu compte des « chemins de désir » au square Chaboillez. Particulièrement, je pense à la diagonale allant du coin Peel - Notre-Dame vers la rue de la Cathédrale. C’est le passage le plus court entre Griffintown et la station Bonaventure.

Ce genre d'aménagement avec des chemins de désirs  (j'aime bien l'expression) est en accord avec la nature humaine qui a tendance à prendre le chemin le plus court entre deux points. Donc en respectant cette philosophie on évite l'apparition de raccourcis inesthétiques, qui autrement tranchent dans la verdure et peut même déparer le plus bel aménagement paysager.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Sur le compte Twitter de Benoit Dorais : subventions de 22 M$ du Gouvernement pour la rénovation du Pavillon A

EOLpu29XUAIKcLu?format=jpg&name=4096x409

Communiqué de presse ici https://www.economie.gouv.qc.ca/ministere/salle-de-presse/communiques-de-presse/communique-de-presse/

Québec accorde près de 22 M$ à l’École de technologie supérieure

Montréal, le 13 janvier 2020 -  Le gouvernement du Québec accorde une somme de 21 774 348 $ à l’École de technologie supérieure (ETS) afin de soutenir la rénovation de son bâtiment principal (pavillon A). Ce projet, qui s’élève à plus de 36 millions de dollars, vise la transformation de locaux en laboratoires de recherche et en espaces de bureaux ainsi que l’achat de nouveaux équipements de laboratoire. Les travaux permettront, entre autres, de réaliser davantage de projets de recherche et d’activités de transfert technologique.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l’annonce aujourd’hui.

L’ETS est une constituante du réseau de l’Université du Québec qui se spécialise dans l’enseignement, la recherche appliquée et le transfert technologique en génie.

L’aide gouvernementale est issue du volet 4 – Soutien au financement d’infrastructures de recherche et d’innovation du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation.

Citation

« Investir dans des infrastructures de recherche de qualité est primordial pour permettre au Québec de se démarquer grâce à son expertise et à son caractère innovant. L’École de technologie supérieure contribue grandement à la formation d’étudiants et de chercheurs compétents au Québec ainsi qu’au transfert technologique en génie. Je suis convaincu que ce projet permettra de renforcer sa position comme leader dans ce domaine, en plus d’accroître la réputation d’excellence du Québec. »

— Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

Faits saillants

  • Le volet 4 – Soutien au financement d’infrastructures de recherche et d’innovation du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation a pour but de soutenir la mise aux normes, l’agrandissement, la rénovation ou la construction d’infrastructures ainsi que l’acquisition de bâtiments existants ou d’équipements nécessaires aux activités de recherche, d’innovation, de promotion et de diffusion de la recherche.
  • L’ETS constitue la plus grande faculté de génie au Québec et rassemble plus de 25 % des étudiants au baccalauréat en génie dans la province. L’École compte également 24 chaires de recherche et 27 regroupements de chercheurs.
Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...