Jump to content

côte-des-neiges-notre-dame-de-grâce Nouveau centre de données dans l'ancienne imprimerie du journal The Gazette


mtlurb
 Share

Recommended Posts

Pinned posts
  • 5 months later...
  • Administrator

Acquisition de l'ancienne imprimerie du journal The Gazette - L'entreprise québécoise eStruxture ouvrira un nouveau centre de données de calibre mondial en plein cœur de Montréal English

 
eStruxture_Data_Centers_Acquisition_de_l

SOURCE

eStruxture Data Centers

08:02 ET

MONTRÉAL, le 6 déc. 2017 /CNW Telbec/ -  L'entreprise eStruxture est fière d'annoncer l'acquisition de l'ancienne imprimerie du journal The Gazette, à Montréal, afin d'y ouvrir un nouveau centre de données d'une capacité de 30 mégawatts (MW). Cet investissement majeur, d'une valeur de 150 millions $, permettra à l'entreprise québécoise de poursuivre sa croissance et d'offrir à ses clients un accès unique à des infrastructures de classe mondiale, à proximité du centre-ville de Montréal.

« Dans le cadre de notre stratégie nationale d'expansion et d'acquisitions de centres de données, nous sommes heureux de donner une deuxième vie à cette grande infrastructure, dont la dimension et la localisation stratégique nous offre l'environnement idéal pour satisfaire les besoins de l'industrie croissante des TI, ici et à travers le monde. La conversion de cette ancienne imprimerie vers une industrie d'avenir marque de brillante façon la transition numérique de l'économie de Montréal », souligne le président et chef de la direction d'eStruxture, Todd Coleman.

Le bâtiment de 156 000 pieds carrés, situé sur la rue Saint-Jacques dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, était vacant depuis la fermeture de l'imprimerie de The Gazette, en 2014. Des travaux de modernisation et d'agrandissement y débuteront incessamment pour permettre le lancement du nouveau centre au printemps 2018. D'une capacité de 30 MW - l'équivalent d'une ville de 25 000 foyers - et connectée par un réseau de fibre optique redondant au premier centre de données d'eStruxture, au centre-ville de Montréal, la nouvelle installation deviendra l'un des plus importants centres de données de la région.

Le marché idéal de Montréal
Montréal constitue un marché clé pour l'implantation de centre de données. L'accès à une électricité propre et abordable, le climat frais qui limite les besoins énergétiques pour le refroidissement des serveurs, la présence d'un écosystème d'affaires florissant dans le domaine numérique et la proximité de plusieurs clients potentiels au centre-ville ont guidé cette décision d'affaires.

« Le leadership de Montréal comme plaque tournante du numérique et pôle d'attraction pour les centres de données n'est plus à démontrer. De plus en plus d'entreprises, des États-Unis notamment, choisissent de s'établir à Montréal pour avoir accès à des centres de données de calibre mondial. Nous sommes très fiers de contribuer à cette transformation économique, à la création de nouveaux emplois et à l'attrait d'investissements étrangers dans la métropole », souligne Todd Coleman.

Il s'agira d'un deuxième centre de données à Montréal pour eStruxture, une entreprise fondée avec l'appui de grands investisseurs canadiens, dont la Caisse de dépôt et placement du Québec, Canderel et Fengate Real Asset Investments

« Avec la montée du commerce en ligne et la transformation numérique qui s'opère au Québec, les besoins des entreprises pour traiter et stocker de manière efficace leurs données infonuagiques ne cessent d'augmenter. Dans ce contexte, nous sommes heureux de voir eStruxture s'enraciner encore davantage à Montréal. Ces nouvelles installations permettront à l'entreprise d'accélérer sa croissance au Québec et au Canada », a déclaré Christian Dubé, premier vice-président, Québec, à la Caisse de dépôt et placement du Québec.

En bref 

  • Des infrastructures de classe mondiale : les 150 millions $ investis permettront de convertir l'ancienne imprimerie en un centre de données de niveau Tier 3, d'une capacité potentielle de 30 mégawatts.
  • Localisation stratégique : cette nouvelle installation deviendra l'un des plus importants centres de données de la région.

Pour plus d'information, visiter le mtl2.estruxture.com

À propos d'eStruxture
eStruxture fournit des services réseau et de centre de données infonuagiques neutres dont la capacité, le rendement et la souplesse permettent d'exécuter les applications modernes et exigeantes des entreprises. L'entreprise, dont le siège social est à Montréal, offre un accès à un écosystème de plus de 850 clients qui font confiance à ses infrastructures et à son service orienté client, dont des opérateurs, des fournisseurs de services infonuagiques, des entreprises médiatiques, des créateurs de contenu, des fournisseurs de services financiers et des sociétés. eStruxture offre des services de colocation, de nuage privé, de bande passante, de sécurité, de soutien, ainsi que des services gérés, à des clients de diverses tailles. Pour plus d'information, consultez le site www.estruxture.com.

 

http://www.newswire.ca/fr/news-releases/acquisition-de-lancienne-imprimerie-du-journal-the-gazette---lentreprise-quebecoise-estruxture-ouvrira-un-nouveau-centre-de-donnees-de-calibre-mondial-en-plein-cur-de-montreal-662279043.html

 

https://www.mtl2.estruxture.com/fr/

De presse à imprimerie à 
centre de données – eStruxture 
participe à définir le facies
digital de Montréal

eStruxture ouvre un nouveau centre de données
à proximité du centre-ville.

INVESTISSEMENTS:

$150M d’investissements totaux dans l’édifice

DISPONIBILITÉ:

Prêt pour l’exploitation dès l’automne 2018

eStruxture accroît sa puissance
et son espace au centre-ville de Montréal

eStruxture nous introduit son nouvel emplacement de centre de données à Montréal – prenant un édifice historique de Montréal, qui hébergeait une presse d’imprimerie, pour le transformer en un centre de données de l’ère digitale. Cette transformation reflète l’économie changeante des villes métropolitaines du Canada, telles que Montréal et Québec, d’économie de transformation vers digitale.

Capacité substantielle

en termes d’espace et de puissance, c’est-à-dire une superficie actuelle de 45 522m2, 30MW de charge critique ainsi que d’expansion.

Fournisseur multiple sur site

boucle redondante à voie multiple vers le centre Montréal 1

Capacité disponible

1MW prêt à 12 semaines d’intervalle

Haute Puissance à forte densité disponible

prise en charge d’une puissance de 30 kW par armoire, densité plus forte disponible à la demande

Énergie Renouvelable

hydroélectricité, refroidissement libre

Bureau et suite d’entrepôt

disponible avec de vastes installations sur place

Proximité du centre-ville

moins de 10km du centre-ville de Montréal

MONTRÉAL - 2

Taille et capacité

  • Terrain: 45 522m2
  • Batîment: 14 493 m2

Puissance

  • Charge critique de 30 MW
  • Prise en charge d’une puissance de 30 kW par armoire
  • Plusieurs transporteurs situés dans diverses salles Meet Me

Détails du bâtiment

  • Quai de chargement couvert multiple
  • Clôture de périmètre et des barrières de sécurité surveillées et contrôlées
  • Plusieurs grands espaces d’entreposage
  • Espaces partagés et dédiés disponibles
  • Nombreuses options de mezzanine
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Ousb a dit :

Je veux pas paraitre bete mais quelqu’un peut me dire en quoi c’est un avantage pour la ville ?

 

Il y a 2 heures, Megafolie a dit :

« Le leadership de Montréal comme plaque tournante du numérique et pôle d'attraction pour les centres de données n'est plus à démontrer. De plus en plus d'entreprises, des États-Unis notamment, choisissent de s'établir à Montréal pour avoir accès à des centres de données de calibre mondial. Nous sommes très fiers de contribuer à cette transformation économique, à la création de nouveaux emplois et à l'attrait d'investissements étrangers dans la métropole », souligne Todd Coleman.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ousb a dit :

A quoi servent ces centres dans le fond ?

à stocker des serveurs pour les bases de données ou applications dans le « cloud » (infonuagique). Il faut bien que tout ça soit héberger quelque part

C'est plus économique pour les entreprises d'utiliser des services cloud que d'installer des salles de serveurs chez elles. Elles n'ont pas besoin de s'occuper de faire les mises à jour et s'occuper de l'entretien/remplacement des équipements

Link to comment
Share on other sites

Citation

Le data center (centre de traitement des données en français) est l’un des éléments nécessaires au traitement et stockage des données numériques. Indispensable à Internet, il a connu un fort développement avec l’essor du cloud computing. Concrètement, il s’agit d’un lieu physique contenant les serveurs informatiques qui stockent les données numériques et dans lequel les entreprises peuvent notamment louer un espace de stockage et ainsi éviter la présence de serveurs dans leurs locaux.

http://www.vinci-energies.com/cest-deja-demain/pour-un-monde-connecte/data-center-bienvenue-dans-les-usines-a-donnees/

Amazon, Facebook, Google, Apple, Microsoft, Dropbox, Crashplan, sont des bons exemple de clients pour les centres de données. Mais il en existe bien d'autres.

Link to comment
Share on other sites

Publié le 06 décembre 2017 à 07h34 | Mis à jour le 06 décembre 2017 à 07h34

http://www.lapresse.ca/techno/201712/06/01-5146067-un-centre-de-donnees-dans-lex-imprimerie-de-the-gazette.php

Un centre de données dans l'ex-imprimerie de The Gazette

L'édifice, construit en 1999 et inoccupé depuis 2014,... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

L'édifice, construit en 1999 et inoccupé depuis 2014, est gigantesque et plutôt bien préservé.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

613594.png
Karim Benessaieh
La Presse

L'ancienne imprimerie de The Gazette, dans Notre-Dame-de-Grâce, entrera de plain-pied dans le XXIe siècle en devenant un centre de données. Son nouveau propriétaire, l'entreprise québécoise eStruxture, annoncera ce matin un investissement de 150 millions de dollars pour transformer l'immeuble en un complexe offrant des services d'infonuagique à ses clients de la région montréalaise.

L'importance de l'investissement, la superficie de 156 000 pieds carrés ainsi que la capacité de 30 mégawatts en font un des plus gros centres de données au Québec.

À titre de comparaison, COLO-D avait revendiqué le titre de plus gros centre en 2015 avec un investissement de 100 millions à Longueuil pour une capacité de 35 mégawatts.

La Caisse de dépôt et placement du Québec, Canderel et Fengate en sont les trois principaux investisseurs.

 

SYMBOLIQUE FORTE

C'est avec une fierté bien sentie que le PDG d'eStruxture, Todd Coleman, a fait visiter les lieux à La Presse une journée avant l'annonce officielle.

L'édifice, construit en 1999 et inoccupé depuis 2014, est gigantesque et plutôt bien préservé. Outre les anciennes presses, maintenant retirées, on y trouve trois entrepôts totalisant 70 000 pieds carrés et des bureaux sur 6334 pieds carrés. Le terrain totalise près d'un demi-million de pieds carrés, ce qui permettrait une expansion. L'évaluation municipale du terrain et du bâtiment est de 12,2 millions.

L'agence immobilière chargée de la vente, Jones Lang Lasalle (JLL), faisait justement valoir la possibilité d'en faire un centre de données dans une brochure. On y vante en outre la proximité de l'autoroute 20 et des transports en commun, notamment de la gare de Montréal-Ouest.

Pour M. Coleman, la symbolique de la transformation de l'ex-imprimerie est forte.

« Nous aimons ça. C'est une sorte de conversion de l'industriel à la révolution numérique. » - Todd Coleman, PDG d'eStruxture

L'autre élément pour lequel il déclare spontanément son « amour », c'est... l'hiver québécois. La plus grosse dépense de fonctionnement d'un centre de données est en effet l'électricité, utilisée pour l'alimentation et le refroidissement des serveurs. « Nous profitons du froid huit mois par année. »

DOMAINES VARIÉS

Techniquement, il est en outre avantageux pour les entreprises montréalaises de compter sur des services infonuagiques à proximité de leurs locaux, explique-t-il.

« Ils ont accès aux installations facilement, que ce soit pour changer un logiciel ou effectuer de la maintenance, et la proximité réduit de beaucoup le délai de latence [des communications] ».

On prévoit le début des activités au printemps 2018. Une vingtaine de personnes y travailleront en permanence à la maintenance et à la sécurité, et quelques dizaines d'autres y seront affectées par les entreprises clientes.

On espère attirer autant les petites entreprises que les grandes, dans des domaines aussi variés que l'animation, le jeu vidéo, les cryptomonnaies, le cinéma et l'industrie bancaire. Le centre de données sera connecté par fibre optique à l'autre installation montréalaise d'eStruxture, dans le Vieux-Montréal.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value