Jump to content

ville-marie Tour de la Bourse (2017-2019)


ar_13

Recommended Posts

Pinned posts

Cure de jouvence de 60 millions à la Tour de la Bourse

Travaux de 60 millions pour moderniser la tour à bureaux.

Citation

 

Actualités:

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201712/06/01-5146084-cure-de-jouvence-de-60-millions-a-la-tour-de-la-bourse.php

Publié le 06 décembre 2017 à 09h29 | Mis à jour à 09h29

Cure de jouvence de 60 millions à la Tour de la Bourse

Inaugurée en 1965, la Tour de la Bourse... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Inaugurée en 1965, la Tour de la Bourse veut garder son rang face à la concurrence des nouvelles tours de bureaux et entreprendra donc des travaux de 60 millions de dollars pour remettre l'édifice emblématique de 47 étages au goût du jour.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

ANDRÉ DUBUC
La Presse

Le propriétaire du gratte-ciel Place Victoria, mieux connu sous le nom de Tour de la Bourse, entreprend des travaux de 60 millions de dollars pour remettre l'édifice emblématique de 47 étages au goût du jour.

« Place Victoria est classée comme un immeuble de catégorie A, explique au téléphone Jean-Philippe Giroux, conseiller en location pour le Groupe Petra, gestionnaire de la tour de bureaux du centre-ville de Montréal. Si on veut garder notre classement, il faut investir pour suivre la parade. »

Inauguré en 1965, contemporain de Place Ville Marie et de la Tour CIBC, le 800, place Victoria veut garder son rang face à la concurrence des nouvelles tours de bureaux comme la Tour Deloitte, au 1190, avenue des Canadiens-de-Montréal, et la Maison Manuvie, au 900, boulevard De Maisonneuve Ouest.

Les travaux ont commencé à la mi-novembre et doivent se terminer dans deux ans.

« On va refaire un peu le lobby sans changer les éléments historiques que l'on souhaite conserver, notamment les planchers. » - Jean-Philippe Giroux, conseiller en location pour le Groupe Petra

« On va moderniser l'aire de restauration. Même chose pour les cabines d'ascenseur et escaliers mécaniques, dit M. Giroux. Des travaux vont aussi se faire à l'extérieur de l'immeuble. »

Le gestionnaire Petra entreprend à Place Victoria le type de chantier qu'il terminera sous peu dans une autre propriété au centre-ville, la Tour CIBC, au 1155, boulevard René-Lévesque Ouest. À cet endroit, la facture des travaux s'élève à 20 millions.

Propriété d'un consortium formé par Jolina, le holding familial des Saputo, Place Victoria a perdu un locataire de prestige quand la Bourse de Montréal a annoncé son déménagement dans la Tour Deloitte pour 2018. La Bourse, qui se spécialise dans le commerce de produits dérivés, loge au 800, place Victoria depuis 1965.

Les 3e et 4e étages qui sont actuellement occupés par la Bourse serviront d'espace tampon pour deux locataires majeurs de la tour, signale M. Giroux. Des travaux majeurs sont en effet prévus à leurs étages respectifs. Ces locataires se serviront des étages qui seront bientôt délaissés par la Bourse de Montréal pour y installer temporairement leurs employés.

Les principaux occupants du 800, place Victoria sont l'Autorité des marchés financiers, Morneau Shepell et les avocats de Fasken, Martineau DuMoulin.

- Avec la collaboration de William Leclerc

«« On va refaire un peu le lobby sans changer les éléments historiques que l'on souhaite conserver. On va moderniser l'aire de restauration. Même chose pour les cabines d'ascenseurs et escaliers mécaniques. Des travaux vont aussi se faire à l'extérieur de l'immeuble. »

- Jean-Philippe Giroux, conseiller en location pour le Groupe Petra»

 

 

Link to comment
Share on other sites

Nos belles dames de la haute noblesse montréalaise, apparues aux années soixante, passent tour à tour chez l'esthéticienne, le coiffeur et l'habilleuse. A l'époque on construisait avec style, mais le temps ayant fait son oeuvre, une mise à niveau s'imposait, sans pour autant toucher à leur beauté naturelle classique. Alors avec un peu de pimplochement, le cheveu testonné à la mode qui trotte et un bon nettoyage de la vêture, les feront paraitre sans une ride de plus.

Elles pourront donc encore trôner fièrement un demi-siècle de plus au centre-ville, sans craindre de trop révéler leur âge. On voudrait bien en passant leur trouver de nouveaux cavaliers pour qu'elles se sentent moins seules. Ces derniers jeunes et beaux seraient naturellement un peu plus grands qu'elles, minces et élancés, chics et d'apparence ultra contemporaine, pour un mariage des plus réussis. 

 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

On 12/9/2017 at 10:39 AM, vincethewipet said:

Très content de voir ces travaux :) Ma tour favorite à Montréal, mais elle avait besoin d'un peu d'amour. Le food court est très désuet, et l'extérieur doit être rafraîchie. Content de voir que ça va se faire!

Having previously worked in that building, I agree that the building needed some major renovations. Especially the food court which was poorly lit in many places.

Link to comment
Share on other sites

Le 07/12/2017 à 13:28, acpnc a dit :

Nos belles dames de la haute noblesse montréalaise, apparues aux années soixante, passent tour à tour  (...) leur trouver de nouveaux cavaliers (...)

 

Une envolée lyrique qui a un effet subliminal (peut-être) inattendu:  quid des pions, des fous et des rois qui peuplent aussi la ville?

En noir et blanc svp.

Et une réflexion: une ville qui ne serait que beauté serait-elle fascinante?  Voudrait-on y vivre?  Pour ma part, à l'occasion de voyages, j'en ai fait l'expérience (pas à un degré absolu il va sans dire), et l'impression que j'ai ressentie, indéfinissable, s'apparentait davantage à un malaise qu'à un émerveillement.

Heureusement, Montréal n'est pas sur le point d'y parvenir.  Ni Québec d'ailleurs,  ni Victoria, et encore moins Toronto!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/immobilier/fasken-et-l-amf-demeureront-a-la-tour-de-la-bourse/602257

Fasken et l'AMF demeureront à la Tour de la Bourse

La Place Victoria, anciennement connue sous le nom de Tour de la Bourse, à Montréal, confirme le renouvellement de deux de ses locataires les plus importants, soit le cabinet d’avocats Fasken et l’Autorité des marchés financiers (AMF), a appris Les Affaires.

Locataire de l’immeuble depuis 1963, Fasken vient de signer une entente d’une durée de 17 ans pour la location d’espaces de bureaux totalisant 122 000pi2 de superficie.

Le prix de location n’a pas été dévoilé, mais les bureaux des 425 employés que compte le cabinet montréalais seront répartis sur six étages, en plus d’un espace d’une superficie indéterminée au rez-de-chausée.

Associé directeur de Fasken pour le Québec, Éric Bédard, se dit fier de cette entente et outient que le cabinet en profitera pour investir dans la modernisation de leurs bureaux, à la fois pour leurs professionnels et clients.

Les Affaires a également obtenu la confirmation que l’AMF, le chien de garde des marchés financiers au Québec, a aussi conclu une entente de reconduction de bail à long terme avec le gestionnaire de la Place Victoria.

Le montant et la durée exacte de l’entente «à long terme» signée entre les partis sont tenus confidentiels. Mais elle concerne la location d’un espace équivalent à celui de Fasken, soit quelque 120 000 pi2 de superficie.

Haute de 47 étages, la «Place Victoria s’est imposée comme premier choix de par la formule financière compétitive proposée ainsi que par les qualités de son emplacement», s’est limitée Marie-Claude Soucy, vice-présidente services administratifs de l’Autorité.

Concurrence accrue

Ces ententes sont plus que bienvenues pour le Groupe Petra, gestionnaire de la Place Victoria. Ensemble, l'AMF et Fasken occuperont près du quart de la superficie totale de l'édifice de 47 étages.

C'est qu'avec la construction de nombreuses nouvelles tours de bureaux ces dernières années, le marché s’est considérablement complexifié pour les propriétaires de tours plus anciennes. La décision d’Ivanhoé Cambridge d’entreprendre la rénovation de vastes espaces de la Place Ville-Marie, l’hiver dernier, n’est pas étranger à cette croissance de la compétition.

C'est pour pour cette même raison, que le propriétaire de la Place Victoria s’est aussi engagé dans des travaux majeurs de restauration. Les travaux visent principalement les espaces communs du lobby, la reconfiguration des aires d’alimentation et les aspects architecturaux distinctifs de l’immeuble, dont son célèbre escalier central. En plus de travaux visant l’accroissement de son efficacité énergétique,  l’entreprise prévoit l’ajout d’espaces verts et de nouvelles terrasses extérieures.

Haut de 47 étages, l’édifice de la Place Victoria est situé au 800 rue du Square Victoria, en bordure du Vieux-Montréal. L’ancienne Tour de la Bourse appartient au Groupe Petra, une société de gestion privée appartenant à la famille Saputo.

Outre Fasken et l’AMF, l’édifice de 1 million de pi2, abrite aussi le siège de l’Association internationale du Transport aérien (IATA) et de l’Agence mondiale antidopage. Le portefeuille immobilier de Petra compte un peu plus de 8 M de pi2 d'espaces locatifs, dans les secteurs du bureau, du commercial et de l'industriel.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value