Jump to content

Recommended Posts

Avec la densité d'occupation actuelle, la grande région montréalaise ne pourra pas absorber l'augmentation de la population prévue d'ici 20 ans. La solution du Plan métropolitain d'aménagement et de développement: la densification urbaine. À terme, les bungalows sont appelés à disparaître au profit des condos, notamment pour faciliter la desserte des transports en commun et protéger les milieux naturels et agricoles. C'est une tendance lourde déjà en très forte progression, soutiennent les experts.

 

 

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/201110/14/01-4457088-sans-densification-point-de-salut.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B25_A-decouvrir_219_article_ECRAN1POS2

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le scénario de la densification est vraisemblable, d'autant plus qu'il s'appuie sur une tendance observable. Cependant, il pourrait être amenuisé par une combinaison des éventualités suivantes:

 

1) La croissance nette de la population de la RMR de Montréal (RMRM) pourrait être moindre que prévue, notamment si:

 

a) L'immigration internationale ralentit (peu probable); et/ou

 

b) Un phénomène de migration nette en provenance de la RMRM vers les autres régions du Québec prenait de l'ampleur--dans l'hypothèse oû les opportunités d'emploi croissaient plus vite dans ces régions, et qu'elles seraient perçues par plusieurs comme étant plus attrayantes comme milieu de vie. Un phénomène de ce genre est observé dans le cas de certaines grandes agglomérations du nord de l'Europe, notamment.

 

2) Le plan d'aménagement de la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) échoue à empêcher le développement urbain sur des territoires adjacents (pas trop éloignés du centre, par ex. Saint-Jérôme).

 

3) Une importante déconcentration des lieux d'emplois et/ou de prestation de services personnels et professionnels diminue l'avantage relatif des lieux de résidence centraux et/ou dans les axes de TEC.

 

4) De vastes espaces deviennent disponibles sur l'Ile de Montréal par suite de la fermeture (pour déménagement en périphérie) d'installations grandes consommatrices d'espace telles que l'aéroport international et les gares de triage. Dans ce cas, on pourrait encore parler de densification, mais sans mouvement en masse de démolition des "bungalows" de banlieue pour faire place aux condos.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value