Jump to content

Sombres perspectives pour le Québec


ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

Sombres perspectives pour le Québec

* Olivier Schmouker, Lesaffaires.com

* 11:32

 

Le Québec est la province la plus touchée par le ralentissement économique canadien.

 

Les régions du Québec connaissent leur plus faible croissance économique depuis plusieurs années. C’est ce qu’indique la toute dernière Note de conjoncture métropolitaine du Conference Board du Canada.

 

Ainsi, la croissance économique de Montréal atteindra 1,7% en 2008, la cadence la plus faible en cinq ans, selon le CBC. Exception faite de l'industrie aérospatiale, le secteur manufacturier continue d'y éprouver des difficultés. Par contre, les industries de la construction et des services y ont enregistré des gains continus.

 

De son côté, l'économie de Québec, qui a progressé de 3,1% en 2007, devrait afficher une croissance plus modérée en 2008, de 2,3%. Les célébrations du 400e anniversaire ont renforcé l'activité touristique, mais ces effets ont été neutralisés par la faiblesse des industries productrices de biens, en particulier celles de la fabrication et de la

construction.

 

Quant à Ottawa-Gatineau, elle devrait afficher son taux de croissance le plus bas en dix ans, avec une hausse du produit intérieur brut (PIB) de seulement 1,8%. La croissance du secteur de la haute technologie est restée au point mort et l'activité de la construction a été faible. Néanmoins, la forte croissance du secteur public a aidé à stabiliser l'économie de la

région.

 

Boom des régions de l’Ouest

 

Saskatoon et Regina se classent en tête des régions les plus dynamqiues au Canada, selon le CBC.

 

«Les deux sont en voie d'enregistrer leurs taux de croissance économique les plus rapides depuis 1997, et Saskatoon viendra en tête des régions canadiennes pour une seconde année consécutive», dit Mario Lefebvre, directeur du Centre des études municipales.

 

C’est bien simple, les régions de l'Ouest canadien occupent les sept premiers rangs du palmarès.

 

Après une hausse de 4,1% en 2007, le PIB de Saskatoon augmentera à une cadence encore plus rapide, de 5,2%, en 2008. L'économie florissante de la ville est attribuable au fait que celle-ci est le principal centre régional du secteur des ressources naturelles de la province, secteur présentement en pleine expansion.

 

Le boom du secteur des ressources naturelles stimule aussi la croissance économique de Regina, qui devrait atteindre 4,1% cette année, la plus forte depuis 1997.

 

L'économie de Winnipeg devrait progresser de 3,3% en 2008, après une croissance de 3,7% l'an dernier. Celle de Victoria s'aligne aussi sur une croissance de 3,3% en 2008. Celle de Calgary et d'Edmonton devraient être respectivement de 3,2% et à 3,1% en 2008. Et celle de Vancouver croîtra de 2,7% cette année.

 

La production du secteur manufacturier de Toronto devrait encore diminuer cette année. Les bonnes nouvelles sont que l'activité de la construction demeure intense et la demande intérieure soutenue. Du coup, le CBC anticipe une croissance de son PIB de seulement 1,3% en 2008.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value