Jump to content

Nomenclature, toponymie, signalétique et plan des transports collectifs


p_xavier

Recommended Posts

Il y a 2 heures, mk.ndrsn a dit :

Fiches informatives: 

plan-implantation_correspondancea40-coup

Coupe de la station Correspondance A40. (Collaboration spéciale/CDPQ Infra)

plan-implantation_correspondancea40-plan

Plan de la station. (Correspondance A40.Collaboration spéciale/CDPQ Infra)

À lire aussi

Cette station devrait être nommée Hodge-Place Benoît selon moi, Berri-Uqam ne s’appelle pas Correspondance Centre-Ville, mais bon...

Link to comment
Share on other sites

C'est la station de Castelnault qui m'a fait connaître la rue du même nom. Le nom «Saint-Laurant» était déjà utilisé par une autre station. Il pourrait en être de même pour les stations du REM. C'est certain qu'il est mieux de privilégier les axes plus connus quand c'est possible.

Link to comment
Share on other sites

39 minutes ago, Monsieur_MA said:

C'est la station de Castelnault qui m'a fait connaître la rue du même nom. Le nom «Saint-Laurant» était déjà utilisé par une autre station. Il pourrait en être de même pour les stations du REM. C'est certain qu'il est mieux de privilégier les axes plus connus quand c'est possible.

Je n'aime pas les noms de stations de métro qui suivent un nom de rue, ça ne dit pas clairement c'est où.  J'aurais aimé des noms de places ou lieux. Square Victoria on sait où c'est. Sherbrooke? Aucune idée mis à part sur la rue Sherbrooke à quelque part. Carré-Saint-Louis aurait été plus approprié à mon avis.  Et là on a Mont-Royal qui est un lieu mais réfère à l'artère.  Bref, c'est toujours mieux que Toronto avec Lawrence, Lawrence East, Lawrence West mais Montréal aurait pu revoir ses règles de toponymie.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, p_xavier a dit :

Je n'aime pas les noms de stations de métro qui suivent un nom de rue, ça ne dit pas clairement c'est où.  J'aurais aimé des noms de places ou lieux. Square Victoria on sait où c'est. Sherbrooke? Aucune idée mis à part sur la rue Sherbrooke à quelque part. Carré-Saint-Louis aurait été plus approprié à mon avis.  Et là on a Mont-Royal qui est un lieu mais réfère à l'artère.  Bref, c'est toujours mieux que Toronto avec Lawrence, Lawrence East, Lawrence West mais Montréal aurait pu revoir ses règles de toponymie.

Des lieux ou des places oui, mais suffisamment circonscrits, car il n'est pas inhabituel d'avoir plusieurs stations pour un même arrondissements. À la limite pour un petit quartier sociologique avec une identité bien spécifique (Carré-Saint-Louis un bon exemple, Marconi-Alexandra, Petite Italie, Shaughnessy-Concordia, Bordeaux, Sault-au-Récollet, Loyola, Angus etc.) ça va, mais nommer une gare Ahuntsic lorsque t'as 5 gares qui occupent son territoire, ou Anjou lorsque la gare et techniquement limitrophe dans un autre arrondissement... c'est ordinaire disons.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
20 minutes ago, champdemars said:

Il me semble que le terme exact est toponymie, et non nomenclature quand on parle du nom des stations.

Toponymie réfère plus á l'utilisation de noms alors que nomenclature est plutôt la recette pour attribuer un nom. C'est donc nomencluture le sujet approprié.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Réseaux de transports collectifs dans la région métropolitaine de Montréal - L'ARTM lance une nouvelle signalétique plus simple et harmonisée

NOUVELLES FOURNIES PAR Autorité régionale de transport métropolitain  |  Dec 03, 2019, 13:30 ET

MONTRÉAL, le 3 déc. 2019 /CNW Telbec/ - Pour la première fois de son histoire, la région métropolitaine de Montréal se dote d'une stratégie pour harmoniser la signalétique du transport collectif sur son territoire. L'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) est heureuse d'annoncer le déploiement progressif d'une nouvelle signalétique métropolitaine qui sera plus simple, intégrée et cohérente et qui est inspirée des meilleures pratiques dans le monde.

Pour en savoir plus : https://www.artm.quebec/signaletique-metropolitaine/

SOURCE Autorité régionale de transport métropolitain

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/reseaux-de-transports-collectifs-dans-la-region-metropolitaine-de-montreal-l-artm-lance-une-nouvelle-signaletique-plus-simple-et-harmonisee-892098851.html

------------------------------------------------------------
Signalétique métropolitaine

Pour la première fois de son histoire, la région métropolitaine de Montréal se dote d’une signalétique intégrée et cohérente pour l’ensemble des réseaux de transport collectif. Cette nouvelle signalétique est le fruit d’une volonté partagée des partenaires de la mobilité d’harmoniser la signalétique des équipements de transport collectif. Il fait d’ailleurs partie de la mission de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) d’offrir une expérience de mobilité simple, intégrée, fluide et efficace pour l’ensemble des usagers sur son territoire. 

Qu'est-ce que la signalétique?

La signalétique est un système de communication visuelle regroupant l'ensemble des mots, des signes, des éléments visuels et ou d'affichage nécessaire à l'orientation et au déplacement des utilisateurs d'un espace physique.

La Société de transport de Montréal (STM) a été mandatée pour mettre sur pied un bureau de projet afin de développer des normes de signalétique métropolitaine harmonisées, inspirées des meilleures pratiques dans le monde. Dans un esprit de continuité, la nouvelle signalétique est basée sur celle du métro de Montréal, récemment révisée. Entamée en 2018, la démarche derrière cet ambitieux projet est maintenant prête à être dévoilée. Regardez la capsule vidéo et découvrez les fondements de la signalétique qui guidera prochainement vos déplacements !

Découvrez les fondements de la signalétique qui guidera prochainement vos déplacements !

Une nouvelle signalétique pour des déplacements plus faciles

Chaque jour de la semaine, 1,5 million de déplacements se font à bord des transports publics dans la région métropolitaine. Sans une signalétique intégrée et homogène, les usagers peuvent trouver difficile de s’y retrouver. Comment réussir à intégrer différents éléments visuels d’affichage en une seule signalétique intégrée et efficace ? Ce projet a nécessité beaucoup de consultation entre les partenaires de la mobilité. Nombreux sont les usagers du transport collectif qui utilisent plus d’un mode de transport. L’harmonisation de la signalétique entre ces modes est donc entièrement naturelle: il s’agit d’une occasion d’offrir une expérience client claire et cohérente à l’échelle métropolitaine. La nouvelle signalétique permettra de simplifier les communications et d’en améliorer la compréhension.

N’oublions pas la grande diversité de l’ensemble des utilisateurs! Les nouvelles normes ont été développées afin de répondre aux besoins des clients et aux critères d’accessibilité universelle à l’échelle métropolitaine. Finalement, l’harmonisation de la signalétique présente aussi des bénéfices pour les organismes de transport. Elle permet entre autres de partager les ressources et l’expertise de tous les partenaires et ainsi d’être plus efficient. 

image.png

Des principes directeurs pour guider le développement

image.png

Les usagers au cœur de la démarche

Les usagers sont au cœur de la  stratégie de design adoptée. Les artisans du projet ont travaillé à partir de bases existantes, telles que la signalétique du métro et la structure utilisée par les trains de banlieue. Il était essentiel de fédérer la nouvelle signalétique autour d’identifiants forts, reconnaissables et unificateurs. Ainsi, une couleur a été attribuée à chaque mode de transport, laquelle sera utilisée sur l’ensemble des installations.

La nouvelle signalétique sera progressivement visible dans les stations de métro, les terminus de bus, les gares de trains, les stationnements incitatifs et toute autre infrastructure de transport collectif du territoire. C’est un projet ambitieux qui s’échelonnera sur plusieurs années, mais la nouvelle signalétique métropolitaine est une étape incontournable et nécessaire qui nous permettra d’offrir à tous les usagers du transport collectif une expérience de mobilité simple, intégrée et fluide.

Foire aux questions sur la nouvelle signalétique métropolitaine

  • Quand verrai-je la signalétique dans mes déplacements?
    • La nouvelle signalétique sera progressivement visible dans les stations de métro, les terminus de bus, les gares de trains, les stationnements incitatifs et toute autre infrastructure de transport collectif du territoire, au fil des différents projets de construction et de rénovation des partenaires. Projet ambitieux qui s’échelonnera sur plusieurs années, la nouvelle signalétique métropolitaine constitue une étape incontournable et nécessaire pour offrir à tous les usagers du transport collectif une expérience de mobilité simple, intégrée et fluide.
  • La nouvelle signalétique est-elle accessible?
    • La nouvelle signalétique a été développée en suivant des principes d’accessibilité universelle et en capitalisant sur un minimum d’adaptation requise de la part des usagers quant à la signalétique existante.
  • Pourquoi développer une nouvelle signalétique?
    • La nouvelle signalétique métropolitaine constitue une étape incontournable et nécessaire à une vision métropolitaine de la mobilité. Celle-ci permettra d’offrir à tous les usagers du transport collectif une expérience de mobilité simple, intégrée et fluide à travers l’ensemble du territoire.

artm-stm@2x.png

image.png

image.png

  • Like 5
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value