Jump to content

Futur réseau métro et REM (dans le style carte du métro)


Cataclaw
 Share

Recommended Posts

Pinned posts
2 hours ago, Cataclaw said:

plan fictif pour le réseau de 2040.

À noter que la majorité des lignes et stations sont réelles et/ou proposées, avec quelques exceptions :

1. Au lieu de la ligne rose vers Lachine, j'ai opté pour un prolongement de la ligne bleue (selon le plan de 1978 que j'aime bien, personnellement) avec un autre système (REM/SLR/SRB/etc.) pour faire le lien avec les lignes vertes, bleue, les trains de banlieue, et le REM potentiellement. Est-ce que c'est la meilleure solution? Peut-être, peut-être que non, mais c'est juste pour s'amuser, pas une étude scientifique.

2. La tracé du REM rive-sud correspond au tracé du LÉEO. La ligne jaune peut toutefois trouver sa place et être utile, surtout si la densification de Longueuil continue au même rhytme.

3. Prolongement de la ligne orange vers le nord selon les vieux plans.

4. Prolongement de la ligne jaune vers le centre-ville et même l'ajout d'une station Bonsecours selon les vieux plans de l'AMT de 2001.

Si vous trouvez des erreurs, n'hésitez pas à me le dire!

Metro2040.png

J'adore l'utilisation du format STM pour les REM-A-B! 👌

(C'est toujours un plaisir de savoir qu'on n'est pas seul à rêver d'un réseau plus performant et mieux maillé! 😊)

Corrections mineures:

- Station Bonaventure / GC / RB (?): un nouveau tunnel de raccordement plus direct est en construction pour faciliter les correspondances REM / ligne O., qui fait défaut sur ta carte. 👍

- Station Berri-UQAM || Labelle: pas de lien de correspondance prévu entre les 2... quelle absurdité pour les étudiants de l'UQAM mais aussi les correspondances avec la ligneJ et ligneO-E! 😡

- Station Viau: non située sur un tronçon en diagonale, mais Assomption oui (toponyme épelé sans L' le précédant, a contrario de la municipalité de 3e couronne). 😉

- Station Dorval: plus il y aura de pression percolant vers le politique, plus il y aura de possibilités qu'elle voit le jour; ce serait entre autres génial pour nombre d'employés de l'aéroport, qui doivent présentement se taper la navette (🐢)!

- Station RdP (pas sur ta carte): elle est en forte demande dans la communauté, et au moins 2 députés sont intervenus dans les médias et à l'AN pour reclamer une station à l'E de l'A-25.

Critiques constructives:

- 1. Les ingénieurs du défunt BTM avaient déterminé que le roc solide devenait trop profond à l'O de Snowdon, raison pour laquelle aucun prolongement n'est plus proposé depuis que la ligneB s'y rend (il faudrait excaver en tranchée, ce qui forcerait l'expropriation et la démolition de résidences de Hamptead et/ou NDG, en plus de limiter les options de trajet)...

- 2. La CDPQI annoncera sûrement bientôt (comme elle l'a déjà fait pour les tronçons Chambly-StJ, Lach et Mirab) son non intérêt à développer un REM dans l'axe du projet LÉEO, qui ÀMHA ne devrait pas être quoi que ce soit de plus lourd qu'un SRB: le bassin démographique de la RS demeure une petite "mer de bungalows"...

Oublions le prolongement ligneJ à Long: les sols montérégiens sont argileux, et il n'y a pas la densité urbaine nécessaire à un métro lourd sur la RS.

- 3. LigneO vers Bois-Franc sera la priorité absolue de l'ARTM/STM, mais Lvl passé Mtmrcy pourrait ne jamais voir le jour, pour des raisons purement pécuniaires. 👍/

- 4. LigneJ au cv serait génial et salutaire. Mais la station Bonsecours ne requerrait-elle pas de modifier la pente du tunnel, qui semble débuter bien au N du plus ancien marché de Mtl? 👍/

- Branche Lvl du REM-A: elle me paraît souhaitable pour désengorger partiellement la ligneO-E, mais certes pas jusqu'au SRBPIX. (Ce serait overkill dans l'E de Lvl!) 👍/

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Cataclaw a dit :

// JUST FOR FUN //

Bonjour,

Il existe nombreuses visions et cartes du métro du futur, mais elles sont rarement dans le "style" exact du plan du métro. J'aime beaucoup ce style visuel alors j'ai créé un plan fictif pour le réseau de 2040.

À noter que la majorité des lignes et stations sont réelles et/ou proposées, avec quelques exceptions :

1. Au lieu de la ligne rose vers Lachine, j'ai opté pour un prolongement de la ligne bleue (selon le plan de 1978 que j'aime bien, personnellement) avec un autre système (REM/SLR/SRB/etc.) pour faire le lien avec les lignes vertes, bleue, les trains de banlieue, et le REM potentiellement. Est-ce que c'est la meilleure solution? Peut-être, peut-être que non, mais c'est juste pour s'amuser, pas une étude scientifique.

 

2. La tracé du REM rive-sud correspond au tracé du LÉEO. La ligne jaune peut toutefois trouver sa place et être utile, surtout si la densification de Longueuil continue au même rhytme.

3. Prolongement de la ligne orange vers le nord selon les vieux plans.

4. Prolongement de la ligne jaune vers le centre-ville et même l'ajout d'une station Bonsecours selon les vieux plans de l'AMT de 2001.

 

Si vous trouvez des erreurs, n'hésitez pas à me le dire!

 

Metro2040.png

Très intéressant!

Mes commentaires:

- REM Taschereau: Si c'est un REM, j'enverrais la ligne au delà de l'hôpital pour rejoindre Boucherville et la zone 20-20 au minimum.

- REM Laval: En faire une quatrième branche du REM A ne me semble pas une bonne idée, car ça vient limiter grandement les possibilités de fréquence. Mais bon, j'imagine qu'il serait toujours possible de déconnecter la ligne ensuite.

Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, champdemars said:

En faire une quatrième branche du REM A ne me semble pas une bonne idée, car ça vient limiter grandement les possibilités de fréquence.

L'ajout d'une plate-forme et d'une troisième voie à Bois-Franc est faisable, ce qui pourrait permettre au segment Aéroport de fonctionner comme navette. Cela permettrait aux autres segments de l'Ouest-de-l'Île d'offrir un service plus fréquent, ou à un segment de Laval d'opérer sans limiter les fréquences dans l'Ouest-de-l'Île.

Cela dit, je pense toujours que l'ajout d'une autre branche du REM-A pour desservir Laval est une idée inférieure à celle du prolongement du tronçon ouest de la ligne Orange.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, champdemars said:

- REM Laval: En faire une quatrième branche du REM A ne me semble pas une bonne idée, car ça vient limiter grandement les possibilités de fréquence. Mais bon, j'imagine qu'il serait toujours possible de déconnecter la ligne ensuite.

Je ne commenterai pas pour Bchvl.

Effectivement qu'il y ait ce risque avec l'ajout d'une 4e branche, sauf qu'ÀMHA la CDPQI aura amplement le temps de mesurer l'achalandage au fil des saisons dans les années suivant la mise en service des 3 branches A-O-N, histoire d'évaluer sa croissance au fil de l'évolution démographique du GrMtl.

Il est à parier qu'il devront effectuer des ajustements, tels: réduire la fréquence de la branche DM afin d'accroître celle de SAdB, qui attirera par ailleurs nombre d'usagers de Vaudreuil.

De plus, la désirabilité d'accéder au REM via Lvl serait probablement plus vive auprès de résidents de la RN, qu'en effectuant un vaste détour vers l'O via l'A-640, souvent congestionnée, mais dont l'emprise est limitée en largeur, rendant l'aménagement de vr plus ardu que le long de l'A-15...

Link to comment
Share on other sites

11 minutes ago, SameGuy said:

Cela dit, je pense toujours que l'ajout d'une autre branche du REM-A pour desservir Laval est une idée inférieure à celle du prolongement du tronçon ouest de la ligne Orange.

Inférieure en capacité, certes. Mais mauditement moins onéreuse!

- REM: gare d'aiguillage + branche aérienne dans l'emprise de l'A-15 jusqu'au cv N-O de Lvl (?) = 2-2,5 G $ (selon si un nouveau pont devait être construit?)

- STM: tunnels de métro (rivière à franchir) + acquisition d'au moins 5-10 rames Azur afin de ne pas réduire la fréquence sur la ligneO + possiblement un nouveau garage si les nouvelles rames excédaient la capacité des présents garages de la ligne = 4-5 G $ + délais accrus!

Link to comment
Share on other sites

L'horizon 2040 n'est pas si éloigné qu'il n'y paraît: dans 17/18 ans seulement.  Retournons en 2004 et recensons ce qui a été réalisé depuis, dont rien n'est encore complété.  Heureusement que le futur ne s'arrête pas en 2040!

Ce qui m'intéresse le plus, c'est la priorisation des projets à venir.  Dans cet exercice, il faut tenir compte des variables dont certaines ont un degré de certitude raisonnable, et de plusieurs autres qui le sont moins et même très peu.

Parmi les variables ayant un haut degré de certitude, on trouve 1) la configuration du réseau une fois que seront complétés des projets en cours de construction ou approuvés, soit le REM A, le SRB Pie IX et le prolongement de la ligne bleue du métro jusqu'à Anjou; et 2) l'intensification de l'effort d'électrification, tant du TEC que des voitures privées.

Les variables ayant un moindre degré de certitude comprennent 1) l'évolution de la croissance démographique de la RMR; 2) son déploiement spatial-- Île de Montréal ou banlieues; 3) les besoins de déplacement, déterminés en partie a) par la place prise par le télétravail, et b) par la forme de la pyramide des âges; 4) l'évolution de la capacité de l'industrie de la construction d'infrastructures et des technologies s'y rapportant; et 5) la capacité financière des gouvernements à supporter des investissements supplémentaires, compte tenu notamment de la part (croissante) devant être dédiée au maintien des infrastructures existantes. 

Concrètement, au cours des prochaines années (horizon de cinq ans), quels projets devraient obtenir le feu vert? -- Il semble que le premier sur la liste soit le REM de l'Est.  Mais après?  -- Peut-on concevoir une série de petits (comparativement) projets sur quelques points chauds du réseau (goulots d'étranglement), ou bien préfère t-on un grand projet à la fois?  -- Si oui: où?    

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 ans, j’aurais trouvé cette carte hallucinante mais à la limite de la science-fiction.

Là je regarde ça et je me dis que ce qui m’étonne le plus, c’est qu’à peu près tout ce qu’il y a sur cette carte est soit en cours de réalisation, soit en planification, mis à part 1-2 exceptions.

@Cataclaw si jamais l’envie te prend, j’aimerais bien voir cette même carte mais dans le style de la nouvelle carte de l’ARTM. :) par ailleurs, quel logiciel utilises-tu pour faire ça?

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, champdemars a dit :

Il y a 20 ans, j’aurais trouvé cette carte hallucinante mais à la limite de la science-fiction.

Là je regarde ça et je me dis que ce qui m’étonne le plus, c’est qu’à peu près tout ce qu’il y a sur cette carte est soit en cours de réalisation, soit en planification, mis à part 1-2 exceptions.

20 ans plus tard, je la trouve encore hallucinante, même si deux projets (REM A original et SRB Pie IX) sont presque complétés et qu'un troisième (prolongement de la ligne bleue vers Anjou) est approuvé.  C'est déjà considérable en comparaison des réalisations des 20 années précédentes.  Je reconnais la forte probabilité que des projets supplémentaires soient réalisés d'ici 2040, en commençant par une version encore indéterminée du REM de l'Est, puis quelques autres ajouts par la suite, mais globalement d'une ampleur bien moindre que ce qui est illustré sur "la" carte.  Ça peut être instructif d'observer les circonstances entourant les décisions de procéder au prolongement de la ligne bleue et de la construction du REM A original.

- Le prolongement de la ligne bleue était "projeté" depuis très longtemps; son tour a fini par arriver.

- Le REM A a profité de facteurs exceptionnels:  a) la volonté de relier YUL au centre-ville par un moyen de TEC rapide; b) la construction du nouveau pont Samuel-de-Champlain, offrant l'occasion d'y inclure une travée réservée pour des voies de TEC lourd; c) la disponibilité d'une infrastructure existante, le tunnel du Mont-Royal et d'un lien ferroviaire existant jusqu'à Deux-Montagnes; et d) l'intérêt de la CDPQ à diversifier ses placements pour y inclure des projets de TEC en autant que la proposition satisfasse ses exigences de rentabilité.  Le gouvernement du Québec a saisi l'occasion offerte par cette conjonction de facteurs favorables.        

Même si la covid n'était pas venue jeter un gros pavé dans la mare, je pense que d'autres transformation en cours (démographiques, technologiques, environnementales) auraient fortement influencé les développements futurs.  La covid a accéléré certaines d'entre elles.  Quand les nuages se seront dissipés, nous bénéficierons d'une meilleure vision de l'avenir, y compris en ce qui a trait aux besoins d'infrastructures de TEC lourd, et à notre capacité de les réaliser.  Ce ne sera pas nécessairement une projection linéaire des investissements décidés/consentis au cours des dernières années pré-covid.      

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Superbe carte! j'ai quand même confiance que plus de la moité des projets présenté sur cette carte ce réaliserons ou seront en chantier d'ici 2040! 

D'ailleur serais t'il pertinant d'ajouter le SRB planifier sur Henri-Bourassa entre le REM A et le REM B? 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value