Jump to content

STM : Plan d'action pour offrir le service bus promis


felixinx
 Share

Recommended Posts

Publié il y a maintenant plusieurs jours, la STM se dote d'un plan d'action pour son réseau de bus, dont presque 1/3 sont immobilisés. La STM publie dorénavant le nombre de bus en service à chaque jour, celui-ci augmente lentement mais surement. La réouverte du CT Saint-Denis ne fera pas de tort!

Nouveautés intéressantes ajoutés à la suite du conseil d'administration de mercredi :

  • Location de 50 bus interurbains pour le service de janvier 2020 pour pallier aux trainbus REM
  • Sous-traitance d'une partie de l'entretien

http://www.stm.info/fr/infos/etat-du-service/plan-daction-pour-offrir-le-service-bus-promis

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Il y a de la lumière au bout du tunnel (et non, je ne fais pas référence à celui de Mont-Royal...).

STM bus situation back to normal — almost

The Société de transport de Montréal reported it has nearly all the working buses it needs to meet its posted schedules.

JASON MAGDER, MONTREAL GAZETTE  |  Updated: January 8, 2020

9999-city-hybrid-2.jpg?quality=80&strip=
A hybrid bus turns onto de Maisonneuve St. while leaving the Vendome métro station in Montreal in this file photo. JOHN MAHONEY / MONTREAL GAZETTE

The city’s transit agency says it is starting the decade on a positive note.

After missing hundreds of buses for a good part of the last two years, the Société de transport de Montréal reported that in recent days it has nearly all the working buses it needs to meet its posted schedules.

The STM has a total of 1,869 buses in its fleet. On Monday and Tuesday, it had 1,422 and 1,421 buses on the road, just shy of the 1,425 it says it needs to meet its service promises.

“We are satisfied to see that the measures we put in place have borne fruit; we wish to ensure that this tendency will be maintained in the long run, so we will maintain that plan,” spokesperson Philippe Déry wrote in an emailed response to the Montreal Gazette.

The STM’s maintenance woes date back to 2018. Last February, the STM revealed that hundreds of buses were unavailable for much of 2018 and the beginning of 2019. It blamed pressure tactics by its unionized maintenance workers and took the union to the essential services council, arguing that mechanics were deliberately working slower than normal.

The STM only got back to delivering full service by the spring of 2019, and then the service dipped again in September, according to statistics posted on its website. By November, more than 600 buses were parked for repairs, and at that time, the STM blamed a botched implementation of a new software system. That forced the STM to cut back on its schedules, meaning that hundreds of buses were either late or did not show up.

Then in late November, the STM embarked on an action plan and sent hundreds of buses to have general recall work performed by their manufacturer, Nova Bus, at factories in Lachine and Quebec City. Other maintenance work on engines was farmed out to subcontractors.

More good news came in recent days as the STM’s St-Denis garage was reopened after its roof was repaired, which will boost the capacity of mechanics to fix the buses. The STM also received a delivery of 32 new hybrid buses in December, and new maintenance workers have been hired and are being trained.

However, despite this good news, Déry admitted the STM is still receiving new buses with mechanical problems and has sent some of them back to Nova Bus. He said, however, that this is a normal situation when the STM gets new buses.

“An assembly line problem has affected the first vehicles we received, but it has all been settled,” Déry wrote.

When asked, he did not say how many of the new buses that were delivered are actually on the road picking up passengers, saying only that a “majority of the buses are available for service; we are completing the integration of the remaining vehicles.”

He said that overall, the STM is satisfied with the quality of the buses.

The STM will continue to receive an additional 30 buses every month until November, and by that time, the fleet will be increased by 300. By November, the STM also expects to reveal its detailed plan for how the city’s bus service will be improved with the addition of the new buses.

Overall, the STM has ordered 830 new hybrid buses to be delivered by 2024 at a cost of $941.2 million.

https://montrealgazette.com/news/local-news/stm-bus-situation-back-to-normal-almost

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Chuck-A a dit :

Il y a de la lumière au bout du tunnel (et non, je ne fais pas référence à celui de Mont-Royal...).

STM bus situation back to normal — almost

The Société de transport de Montréal reported it has nearly all the working buses it needs to meet its posted schedules.

JASON MAGDER, MONTREAL GAZETTE  |  Updated: January 8, 2020

9999-city-hybrid-2.jpg?quality=80&strip=
A hybrid bus turns onto de Maisonneuve St. while leaving the Vendome métro station in Montreal in this file photo. JOHN MAHONEY / MONTREAL GAZETTE

The city’s transit agency says it is starting the decade on a positive note.

After missing hundreds of buses for a good part of the last two years, the Société de transport de Montréal reported that in recent days it has nearly all the working buses it needs to meet its posted schedules.

The STM has a total of 1,869 buses in its fleet. On Monday and Tuesday, it had 1,422 and 1,421 buses on the road, just shy of the 1,425 it says it needs to meet its service promises.

“We are satisfied to see that the measures we put in place have borne fruit; we wish to ensure that this tendency will be maintained in the long run, so we will maintain that plan,” spokesperson Philippe Déry wrote in an emailed response to the Montreal Gazette.

The STM’s maintenance woes date back to 2018. Last February, the STM revealed that hundreds of buses were unavailable for much of 2018 and the beginning of 2019. It blamed pressure tactics by its unionized maintenance workers and took the union to the essential services council, arguing that mechanics were deliberately working slower than normal.

The STM only got back to delivering full service by the spring of 2019, and then the service dipped again in September, according to statistics posted on its website. By November, more than 600 buses were parked for repairs, and at that time, the STM blamed a botched implementation of a new software system. That forced the STM to cut back on its schedules, meaning that hundreds of buses were either late or did not show up.

Then in late November, the STM embarked on an action plan and sent hundreds of buses to have general recall work performed by their manufacturer, Nova Bus, at factories in Lachine and Quebec City. Other maintenance work on engines was farmed out to subcontractors.

More good news came in recent days as the STM’s St-Denis garage was reopened after its roof was repaired, which will boost the capacity of mechanics to fix the buses. The STM also received a delivery of 32 new hybrid buses in December, and new maintenance workers have been hired and are being trained.

However, despite this good news, Déry admitted the STM is still receiving new buses with mechanical problems and has sent some of them back to Nova Bus. He said, however, that this is a normal situation when the STM gets new buses.

“An assembly line problem has affected the first vehicles we received, but it has all been settled,” Déry wrote.

When asked, he did not say how many of the new buses that were delivered are actually on the road picking up passengers, saying only that a “majority of the buses are available for service; we are completing the integration of the remaining vehicles.”

He said that overall, the STM is satisfied with the quality of the buses.

The STM will continue to receive an additional 30 buses every month until November, and by that time, the fleet will be increased by 300. By November, the STM also expects to reveal its detailed plan for how the city’s bus service will be improved with the addition of the new buses.

Overall, the STM has ordered 830 new hybrid buses to be delivered by 2024 at a cost of $941.2 million.

https://montrealgazette.com/news/local-news/stm-bus-situation-back-to-normal-almost

Selon moi, les 300 bus n'aideront pas à moyen terme. À court terme on a des bus neufs disponible, mais dès qu'on se lance sur quelques mois, la capacité de l'entretien n'est déjà pas assez suffisante pour les +1800 bus actuels, alors je vois mal comment elle pourrait supporter +2100 bus d'ici la fin de l'année.

La sous-traitance aide grandement et l'embauche aussi. La location d'autocars amènera un petit soulagement au début avril mais il faudra trouver d'autres solutions à moyen et long terme.

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, felixinx said:

Selon moi, les 300 bus n'aideront pas à moyen terme. À court terme on a des bus neufs disponible, mais dès qu'on se lance sur quelques mois, la capacité de l'entretien n'est déjà pas assez suffisante pour les +1800 bus actuels, alors je vois mal comment elle pourrait supporter +2100 bus d'ici la fin de l'année.

La sous-traitance aide grandement et l'embauche aussi. La location d'autocars amènera un petit soulagement au début avril mais il faudra trouver d'autres solutions à moyen et long terme.

La STM a 4 ateliers an cours d'agrandissements ou constructions.  C'est le coeur de leur stratégie moyen-long-terme

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, danny12345 a dit :

La STM a 4 ateliers an cours d'agrandissements ou constructions.  C'est le coeur de leur stratégie moyen-long-terme

Les nouvelles baies d'entretien à Legendre, St-Laurent et Anjou ouvrirons entre la fin 2020 et l'été 2021. Le CT Bellechasse ouvrira en 2022.

À long terme, ce sera super, mais à moyen terme (d'ici l'an prochain), il y aura 300 bus de plus dans la flotte, mais pas de capacité pour les accueillir (en terme d'entretien).

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, felixinx a dit :

Les nouvelles baies d'entretien à Legendre, St-Laurent et Anjou ouvrirons entre la fin 2020 et l'été 2021. Le CT Bellechasse ouvrira en 2022.

À long terme, ce sera super, mais à moyen terme (d'ici l'an prochain), il y aura 300 bus de plus dans la flotte, mais pas de capacité pour les accueillir (en terme d'entretien).

Les 32 (premiers) nouveaux autobus hybrides de la STM sont accueillis au centre de transport LaSalle.

Citation

Bonne nouvelle pour les clients de la STM en début d’année : la Société a déjà reçu 32 des 300 bus hybrides attendus en 2020 et la livraison se poursuit à raison d’une moyenne de 30 véhicules par mois.

Les clients utilisant les circuits circulant dans le sud-ouest de l’île auront peut-être déjà eu l’occasion d’en faire l’essai, puisque le centre de transport LaSalle est le premier à les accueillir. Un beau cadeau d’anniversaire pour le centre, qui célèbre son 25e anniversaire aujourd’hui!

http://www.stm.info/fr/presse/nouvelles/2020/les-nouveaux-bus-hybrides-font-leur-apparition-sur-le-reseau-de-la-stm

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, felixinx said:

Les nouvelles baies d'entretien à Legendre, St-Laurent et Anjou ouvrirons entre la fin 2020 et l'été 2021. Le CT Bellechasse ouvrira en 2022.

À long terme, ce sera super, mais à moyen terme (d'ici l'an prochain), il y aura 300 bus de plus dans la flotte, mais pas de capacité pour les accueillir (en terme d'entretien).

haha, on n'a simplement pas la même définition des termes.  Pour moi, parlant d'infrastructures de transports, le court terme est < 1 an, le moyen terme < 3-5 ans, et long terme après.... donc les ateliers en cours d'agrandissements ou construction tombent dans mon moyen terme :)

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

STM: la situation des bus s’améliore, mais demeure sous les attentes
Journal Métro  |  Montréal  |  17:35  |  22 janvier 2020  |  Par:  Zacharie Goudreault, Métro

2019_01_20_autobus_stm_neige_pablo_ortiz
Photo: Pablo Ortiz  |  MétroLa STM se donne comme cible d'avoir un taux de bus immobiles de 19%.

Le manque de bus disponibles aux heures de pointe se fait moins criant, constate la Société de transport de Montréal (STM). Le transporteur a toutefois encore du chemin à parcourir pour offrir un service à la hauteur de ses cibles et des attentes de ses clients.

«Nous observons une nette amélioration du nombre de bus disponibles depuis le début du mois et nous souhaitons nous assurer de maintenir et d’améliorer ces résultats», a déclaré mercredi la STM dans un communiqué. Elle y affirme ainsi que le taux de bus immobiles est passé de 33 à 24% dans les dernières semaines. 

Depuis plus d’un an, le manque de véhicules plombe le service de bus de la société de transport. À plusieurs reprises, en décembre, environ 140 bus de la STM manquaient à l’appel aux heures de pointe. Ainsi, sur les 1425 véhicules nécessaires pour livrer un service normal pendant cette période de fort achalandage, moins de 1300 étaient présents sur les routes.

Au total, la STM compte plus de 1800 autobus.

«Nous sommes conscients que le service promis durant cette période n’a pas été à la hauteur de nos standards habituels», a reconnu la STM. 

Plusieurs facteurs expliquent cette situation, notamment l’arrivée progressive des 300 autobus hybrides promis par Valérie Plante, ainsi que les travaux d’agrandissement dans trois centres de transport de la STM. Les conditions hivernales affectent aussi souvent la ponctualité du réseau de bus.

Embauche

Mercredi, toutefois, il y avait 1408 véhicules à l’heure de pointe matinale. Une situation que la STM attribue notamment à l’embauche de 80 nouveaux mécaniciens actuellement en formation. La réouverture du centre de transport Saint-Denis le 6 janvier dernier, après un an de travaux, permet aussi de faciliter l’entretien d’une partie de la flotte. Le centre peut accueillir jusqu’à 165 bus.

D’ailleurs, pendant le temps des Fêtes, le nombre de bus disponibles sur les routes a souvent été supérieur aux 1425 requis, selon le transporteur.

La STM souligne toutefois qu’elle devra continuer à travailler fort si elle veut atteindre sa cible d’avoir un taux de seulement 19% d’autobus immobiles aux heures de pointe de façon récurrente.

«Nous visons à ce que [cet objectif] soit atteint dans les meilleurs délais, mais nous devons poursuivre nos efforts», a indiqué à Métro un porte-parole de la STM, Philippe Déry. 

L’an dernier, la STM a reçu 30 166 plaintes reliées à son réseau de bus, soit 32% de plus qu’en 2017.

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2414173/stm-la-situation-des-bus-sameliore-mais-demeure-sous-les-attentes/

Link to comment
Share on other sites

Montréal veut multiplier les voies de circulation réservées aux autobus

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Selon la Ville de Montréal, les voies réservées ont déjà démontré une meilleure fiabilité du service, un temps de parcours réduit et une sécurité accrue dans les déplacements.

L’administration de Valérie Plante veut multiplier les voies de circulation réservées aux autobus à Montréal. Pour y parvenir, un nouveau règlement sera soumis aux élus du conseil municipal, mardi, retirant ce pouvoir aux arrondissements pour les grands axes routiers montréalais afin de le confier à la ville-centre.

Publié le 28 janvier 2020 à 5h00

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/202001/27/01-5258513-montreal-veut-multiplier-les-voies-de-circulation-reservees-aux-autobus.php

Sara Champagne
La Presse

Lors d’un entretien avec La Presse, le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell, a expliqué que les 300 nouveaux autobus commandés en 2018 et attendus d’ici un an augmenteront de 15 % le parc d’autobus.

« C’est un bond substantiel. L’idée, c’est de faire en sorte que l’augmentation de service ne se fasse pas juste avec l’arrivée d’autobus, mais aussi avec l’augmentation de voies réservées, avec la mise en place d’un système performant. On regarde les axes où ça fera une grande différence », explique-t-il.

Selon des données de l’Enquête origine-destination, dévoilée la semaine dernière, l’achalandage dans les autobus a augmenté de 14 % entre 2003 et 2008, mais de tout juste 5 % de 2013 à 2018.

À l’heure actuelle, le pouvoir de délimiter des voies réservées pour les autobus relève des arrondissements. Dans certains cas, des corridors prioritaires peuvent être fracturés, selon les visions locales. M. Caldwell explique qu’il y a une nécessité d’instaurer une « cohérence », comme pour les voies cyclables, sur l’ensemble du territoire.

« Notre administration a été claire sur le fait qu’on voulait que l’autobus aide à la mobilité des Montréalais. On le fait avec plus d’ambitions pour le nombre d’autobus et les voies réservées. Les arrondissements seront dans le coup, mais il y aura une coordination de la ville-centre. »

Des annonces à venir

Prochainement, la Société de transport de Montréal (STM) entend dévoiler des indicateurs de performance des voies réservées. Selon la Ville de Montréal, les voies réservées ont déjà démontré une meilleure fiabilité du service, un temps de parcours réduit et une sécurité accrue dans les déplacements.

Sans dévoiler l’ensemble des grandes artères qui seront visées par l’ajout de corridors dédiés à l’usage des autobus, il est déjà établi au comité exécutif que la voie réservée de la rue Sherbrooke sera optimisée. On entend aussi accélérer l’aménagement du service rapide par bus (SRB) du boulevard Pie-IX. D’autres voies réservées sont dans la ligne de mire pour devenir permanentes ; les axes Côte-Vertu, Henri-Bourassa et Côte-des-Neiges également.

« Pour les gens qui prennent l’autobus, on doit faire en sorte que ce soit un service fiable et performant. L’autobus ne doit pas être un service de seconde zone. L’autobus est essentiel à la mobilité, il faut être en mesure de faire des choix », a ajouté M. Caldwell.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value