danny12345

Membre
  • Compteur de contenus

    112
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

85 Excellent

À propos de danny12345

  • Rang
    Advanced Member

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pour faire l'avocat du diable, le REM est une système privé, et non public. Oui, financé en bonne partie par les gourvernements car non rentable en soit, mais tout de même privé. Propriété d'une société publique, mais une infrastructure privée tout de même. Donc si la structure juridique est privée leurs études le sont également, dans une certaine mesure. N'oublions pas qu'au delà d'un financement de base, CDPQ-infra assume les risques. Donc on s'entends que s'ils se plantent sur l'achalandage en raison d'un manque de stationnement ça sera à leurs dépends. À moins qu'ils fassent la pari que les plus-value immobilières des TOD (long terme) sont plus importantes que l'achalandage initial? 🤔
  2. Une bonne déserte est effectivement prévue mais ça manque de détail. Rien ne garantie que la totalité des bus en circulation aujourd'hui seront redéployés sur le réseau local. Comme les municipalités devront contribuer au REM, pour maintenir un budget de transport similaire elles devront nécessairement diminuer le nombre de bus. Anyway, la densité urbaine était ce qu'elle est, ça ne ferait pas de sens de faire circuler de gros bus aux 5-10 minutes dans des quartiers d’unifamiliales. Ils rouleraient à vide. Espérons que le service local sera meilleur qu’aujourd’hui, mais mes attentes sont modestes. D'ici quelques années, avec la convergence du transport autonome électrique et du pilotage automatique, nous auront possiblement accès à de petites navettes électriques et autonomes, donc moins coûteuses (sans chauffeur). Il serait alors plus facile d'avoir et une fréquence élevée, et une maillage serré pour rapprocher les trajets des utilisateurs.
  3. danny12345

    STM: SRB Pie-IX

    Le SRB n'st pas une ligne de bus. Le SRB est un parcourt, où le STM, la STL et même les bus venant de la rive nord passeront. Donc même si certaines lignes pouvaient être en trolley (e.g. STM), les autres ne le serrait pas car elle proviennent d'un autre territoire. Vu les coûts associés a un nouveau matériel roulant de type trolley (acquisition, formation, entretien, ateliers...), considérant que de toute façon le SRB sera utilisé par d'autres compagnies de transport, il me parait judicieux d'y aller avec un mix électrique/batterie et classique/essence
  4. techniquement tu as raisons, les exceptions ne s'appliquent que lorsque les gyrophares sont allumés https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/securite-signalisation/regles-circulation/regles-circulation-vehicules-urgence/Pages/regles-circulation-vehicules-urgence.aspx Mais on s’entend que ça n'est pas toujours appliqué!. N'en demeure pas moins que ce sont des conducteurs bien mieux formés que nous donc je ne m'offusque pas de voir une voiture de police rouler 60 dans une zone de 40, même sans gyrophares. Ceci dit on a dévié pas mal du projet donc on peut conclure là-dessus si tu veux bien
  5. Même pour un métro "100%" automatique, je crois que séparer des trains à mi-parcours serait une intervention complexe (découplement physique, séparation logique pour pilotage distincts, etc.). Je crois que ce sont des opérations qui seront faites en bout de ligne dans les ateliers, dans des trains vides, hors-voie principale. Et non pas on the fly à mi-chemin, en période de fort achalandage, sur la voie principale, avec un autre train qui arrive dans 2 minutes.
  6. oui, exactement, ça leur donne le droit en fonction de leur jugement de la situation. Les taxi, les chauffeurs de bus, toi, moi: non. Les policiers, ambulanciers, pompiers, autres services d'urgence: oui. Sérieusement dis-moi que je ne viens pas de t'apprendre ça!
  7. Au vue de l'image, indeed ça ne me semble pas un milieu urbain dense donc dans ce cas-ci je crois le 50 km/h justifié. Par contre pour Rosemont, le 40 km/h me semble un max et je cracherais pas sur 30 km/h
  8. Parlant de viable, les piétons renversés à 30 km/h sont pas mal plus viables qu'à 50 km/h. Les policiers sont FORMÉS en conduites de véhicules, pas mal plus que le citoyen lamba. En milieu dense avec des maisons, commerces, station de métro, écoles, garderies, enfants qui marchent pour aller à l'école, maison de retraite avec des tites vieilles qui marchent pas vite, je suis 100% pour le 30 ou 40 km/h. Si la logique est que deux voies dans un sens justifie une vitesse élevée, et bien qu'on retire la 2eme voie. Suis-je le seul automobiliste capable d'ajuster sa vitesse selon les règles en place et non selon son 'feeling que la rue est large donc que les dangers sont moindres'
  9. Rosemont c'est très résidentiel, et le 30 km/h m'y semble pleinement justifié. Même si la cause immédiate est une distraction, ou en piéton qui traverse au mauvais endroit, on un conducteur sur ton téléphone, ou la chaussée glissante, ou whatever, à 30 km/h les chances sont bien plus grandes de pouvoir réagir à temps. Et s'il y a impact, encore là à 30 km/h on diminue de beaucoup les chances de décès
  10. Je n'ai pas vu d'études ni rien, mais mon guts feeling me dit qu'à Jean-Talon il y a DAVANTAGE de transferts Bleue (toute origine) > Orange (Cote-Vertu), que de transfers Orange (Cote-Vertu) > Bleue (toute direction).
  11. Je suis piéton, automobiliste, et cycliste. Je ne considère par que les rues devraient être configurée pour l'efficacité du débit automobile. Je ne connais pas le cas spécifique de la Vérendrye; Ceci dit je suis 110% en faveur des limitations de vitesse à 40 km/h et 30 km/h. Les statistiques sur les décès piétons/cyclistes sont en baisse depuis quelques années. Je ne dis pas que c'est 100% attribuable aux nouvelles limitations mais elles doivent y contribuer. Ça est l'ajout de pistes cyclables, les saillies de béton, etc. Bref tout ce qui redonne un peu de rue aux résidents
  12. faut pas exagérer non plus. Henri-Bourassa, vraiment? Je prends la ligne orange tous les matins vers 8h, soit à Beaubien soit à Jean-Talon. Il est très rare que je doive laisser passer un train faute de place. Oui on est tassé mais en forçant mon chemin je réussi à passer le moton pogné devant les portes et me réfugie dans les sections du milieu. Ceci dit plus au sud vers Rosemont, Laurier, Mont-Royal, c'est une autre affaire.
  13. Je fais peut-être erreur mais je crois que pour le segment ouest de la ligne rose il est justement prévu/supposé d'emprunter de l'espace dans le corridor du CP. La voila la solution: La ligne rose 'remétisée' et dont l'antenne ouest ferait centre-ville / Lachine / Dorval (connexion REM #1) / suit la 20 jusqu'à l'Ile Perrot / Dorion / Vaudreuil. If money was no object...
  14. Tout à fait d'accord. J'ajouterais que les fondations devraient être construite jour un pour minimiser les intéruptions de service lorsque la station sera à construire.
  15. Le REM via l'Ile Perrot signera l'arrêt de mort du train de banlieue de Vaudreuil-Hudson.