Recommended Posts

jeudi 17 mai 2007 Un an après l'abandon du projet de déménagement du casino, le quartier Pointe-Saint-Charles de Montréal fait l'objet de nouvelles propositions de développement. Le propriétaire des anciens terrains du Canadien National (CN) veut y aménager de 800 à 1000 nouveaux logements, en plus de relancer les ateliers d'entretien de trains dans les anciens hangars ferroviaires, selon les informations obtenues par Le Devoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hey bien, pourquoi pas? En autant que l'on valorise les terrains en bordure du bassin Peel et qu'on construise des bâtiments de bon goût, je suis pas contre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dévoilement d'un projet d'ensemble pour les terrains du CN

 

MONTREAL, le 10 déc. /CNW Telbec/ - Le mardi 11 décembre 2007 à 10h00, au

Carrefour d'éducation populaire, 2356 rue Centre, la table de concertation

communautaire Action-Gardien et Mark Poddubiuk, architecte à l'OEUF,

présenteront lors d'un déjeuner de presse un projet d'ensemble pour le

réaménagement des terrains du CN, immenses terrains en friche de plus de

3.5 millions de p.c. à Pointe-Saint-Charles.

Ces propositions citoyennes sont le résultat d'une Opération populaire

d'aménagement (OPA), exercice de conception auquel une centaine de citoyens

ont participé en mai dernier, appuyés par de nombreux professionnels. Selon

Mark Poddubiuk, "les balises issues des consensus de l'OPA pour le

prolongement de la trame urbaine et la conversion des ateliers ferroviaires

devront encadrer le développement du site, et ont été pensées dans une

perspective de mixité sociale et de mixité des fonctions".

De grands projets tels que Griffintown, le Nordelec, l'échangeur Turcot

sont annoncés par des promoteurs privés et publics, et accentuent les

pressions sur Pointe-Saint-Charles et le Sud-Ouest, un secteur en

transformation au coeur du développement de Montréal. "Dans ce contexte, nous

mettons de l'avant une approche et une vision de développement urbain qui

prend en considération l'avenir d'un quartier et de sa population" affirme

Karine Triollet, porte-parole de la Table Action-Gardien.

"Nous sommes fiers de dévoiler le résultat d'une démarche créative,

inclusive, qui démontre qu'il est possible de développer des projets

d'envergure, tout en respectant l'identité et la dynamique d'un quartier, et

en répondant à des besoins de la population", poursuit-elle. L'implication et

l'adhésion des citoyens à la démarche ont encore été confirmées par la

présence de près de 150 personnes lors de l'assemblée publique de lancement le

29 novembre dernier.

 

Le projet d'ensemble sera disponible sous la forme d'un document réalisé

par Mark Poddubiuk pour Action-Gardien, Pointe-Saint-Charles, un quartier à

prolonger sur les terrains du CN. Sur demande, un film présentant la démarche

sera projeté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dévoilement d'un projet d'ensemble pour les terrains du CN

 

MONTREAL, le 10 déc. /CNW Telbec/ - Le mardi 11 décembre 2007 à 10h00, au

 

Ces propositions citoyennes sont le résultat d'une Opération populaire

d'aménagement (OPA), exercice de conception auquel une centaine de citoyens

ont participé en mai dernier, appuyés par de nombreux professionnels.

 

J'ai participé à cette fameuse Opération populaire d'aménagement les 25-26-27 mai derniers... j'étais un des nombreux professionnels (si étudiant en architecture ça compte comme un professionnel :P ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que prévoit plus ou moins le projet? démolition des bâtiments? rénovation? condos? wal-mart? club de strip tease géant avec plus de 4000 danseuses sous un même toit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un wal-mart et un club de strip tease géant avec plus de 4000 danseuses sous un même toit

 

Nice :applause::yikes:

 

j'espere que le buffet au danseuse va etre beau et gros comme la place

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
^^ Sans offence, mais si tu étais un des professionnel puisque que tu est étudiant en architecture, ca fait pas sérieux du tout leur affaire

 

Ah mais oui il y avait plein de professionnels, d'architectes et urbanistes (dont des profs à UdeM et McGill), mais aussi des étudiants connexes, et on nous appelait les personnes ressources, par rapport aux citoyens qui exprimaient leur préoccupations.

 

Que prévoit plus ou moins le projet? démolition des bâtiments? rénovation? condos? wal-mart? club de strip tease géant avec plus de 4000 danseuses sous un même toit ?

 

Le projet consiste probablement en des condos, mais le promoteur n'était pas très transparent là-dessus. L'OPA était faite par les citoyens pour faire des propositions, présenter des projets (au lieu de NIMBYiser comme on a l'habitude). Nos propositions tenaient compte de choses comme :

1) les immenses bâtiments font partie du secteur historique (Patrimoine Canada) du canal de Lachine, donc devront être intégrés et non détruits

2) la gentrification est une menace évidente pour les résidents du quartier

3) il manque de la densité, des commerces, et des éléments récréatifs dans le coin

4) il faut évidemment que ce soit cohérent avec le truc Bonaventure, le projet de tramway, du Havre, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par JPG
      3193 Ontario Est

       
    • Par nephersir7
      Un projet TOD de 546 logements remplacera l’ancien Zellers
      Un nouveau projet résidentiel de 125 M$ verra le jour sur le terrain de l’ancien Zellers, au coin des boulevards Saint-Francis et Saint-Jean-Baptiste à Châteauguay.
      La firme de construction Habitations Trigone, propriétaire du terrain, a obtenu le feu vert du conseil de Ville de Châteauguay, en mai, pour construire sur cet espace cinq bâtiments de 4 à 6 étages qui compteront au total 546 unités de logement. Deux des immeubles projetés abriteront des condos destinés à la vente. Les trois autres immeubles seront composés d’unités locatives en formule «tout inclus», destinées à une clientèle autonome de 50 ans et plus.
      Première phase en septembre
      Le projet, qui porte le nom de «Square St-Francis», sera réalisé en deux phases. «La première commencera dès la fin août, avec la démolition de l’immeuble qui abrite l’ancien Zellers» a confirmé au Journal Sophie Pepin, directrice du marketing chez Habitations Trigone. Deux premiers immeubles seront ensuite construits sur l’axe du terrain qui longe le boulevard Saint-Francis.  Un premier de 4 à 6 étages qui comprendra 166 unités de logements locatifs. Un second de 4 étages qui comprendra 53 unités de condos. La livraison de cette première phase est prévue à l’été 2019. La deuxième phase du développement (trois immeubles supplémentaires) s’amorcera subséquemment.
      Selon Mme Pepin, le marché de l’immobilier est actuellement «favorable», et le promoteur est certain de vendre et de louer rapidement les unités prévues au projet. «Ce n’est pas notre premier projet du genre, dit-elle, et dans notre historique, ça va toujours bien».
      Vocation TOD
      Le Square St-Francis sera développé dans une zone ciblée par la Ville de Châteauguay pour devenir une aire TOD (Transit oriented development). Habitations Trigone dit d’ailleurs se spécialiser dans les projets de ce type, qui constituent, nous dit Mme Pepin, un «nouveau mode de vie basé sur un accès facile aux transports en commun et aux commerces».
      Les nouveaux immeubles seront à ce propos situés à proximité du stationnement incitatif de Châteauguay, situé sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste. «Les bâtiments disposeront également de stationnements intérieurs, ce qui permet de réduire les ilots de chaleur», précise Mme Pepin. Celle-ci indique que la mixité commerciale et résidentielle, souvent encouragée dans les projets TOD, ne sera pas exploitée dans le projet, qui comprend majoritairement de logements et des condos.
      Modification au zonage
      La réalisation de ce projet a nécessité une modification au règlement de zonage par le conseil de Ville de Châteauguay en février dernier. Modification qui a permis d’abaisser la hauteur minimum permise des immeubles pour ce secteur de huit à quatre étages. «En imposant un minimum de quatre étages plutôt que huit, ça lui permet (à la firme Habitations Trigone)  de développer le secteur à plus bas prix», avait expliqué le maire Pierre-Paul Routhier lors de l’adoption de la résolution modifiant le zonage.
      https://www.cybersoleil.com/projet-tod-remplacera-lancien-zellers/
       





    • Par Habsfan
      je regardais un film hier soir, et il y avait une image des ponts de New-york. J'airemarqué qu'ils étaient prèsque tous illuminé la nuit.
       
      Pendant ce temps à Montréal, nous avons un superbe Pont qui date du début du dernier siècle, et on ne le mets pas en évidence! C'Est quoi la joke?
       
      Dans un ville ou nous recherchons des symboles, pourquoi ne pas dépenser quelque dollars de plus pour bien illuminer la structure complète du Pont Jacques-Cartier.
       
      J'ai de la misère à croire qu'il n'y a personne à l'hôtel de Ville qui a pensé à ceci?!?! Si c'est le cas, ils devraient tous être remercié!
       
      Twitter #illuminationMTL Search Twitter - #illuminationMTL
       
       

    • Par van der spatz
      New mixed use project across from Charlevoix Metro Station
       
      www.charlevoixlofts.com
    • Par GDS
      nightmare
      http://www.groupegeyser.com/nouvelles/groupe-kehilla-montreal-i/
      Renseignements sur l'objet des activités de lobbyisme   Domaine(s) d'intérêt   Santé Autres : Hébergement et soins de longue durée
      Objet L'attribution d'un permis, d'une licence, d'un certificat ou d'une autre autorisation
      Précisions Représentations afin d’obtenir l’autorisation du ministre de la Santé et des Services sociaux en vertu de l’article 260 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (RLRQ, chapitre S 4.2) afin qu’elle puisse octroyer une servitude à titre gratuit sur une parcelle d’un immeuble dont elle est propriétaire connu et désigné comme étant le lot UN MILLION CINQUANTE-TROIS MILLE CINQ CENT CINQUANTE-NEUF (1 053 559) à Les Résidences Caldwell (« Caldwell ») à laquelle servitude interviendra Le Groupe Kehilla Montréal I (« GKMI ») afin de permettre à GKMI de réaliser un projet de logements sociaux sur une partie d'un immeuble connu et désigné comme étant le lot UN MILLION CINQUANTE-TROIS MILLE SIX CENT TRENTE-SIX (1 053 636) du Cadastre du Québec, circonscription foncière de Montréal, et étant situé sur l'avenue Caldwell entre le chemin Mackle et le chemin Kildare. Caldwell et GKMI sont deux organismes constitués en vertu de la Partie 3 de la Loi sur les compagnies (RLRQ, c. C-38)   Période couverte : 2017-10-02 au 2018-03-31