vincethewipet

Modérateur
  • Compteur de contenus

    3 665
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    17

vincethewipet a gagné pour la dernière fois le 3 septembre 2018

vincethewipet a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 766 Excellent

4 abonnés

À propos de vincethewipet

  • Rang
    Est-ce un avion? Est-ce un oiseau? Non, c'est Vincethewipet

Personal Information

  • Biography
    Fier résident du Mile End.
  • Location
    Montréal, Qc
  • Intérêts
    .
  • Occupation
    .

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Saint-Laurent se porte plutôt bien en dehors du trou noir de l'Excentris au sud (l'édifice va enfin être occupé d'ailleurs, il était temps), quand je passe faire mes décomptes. C'est définitivement mieux que pendant les travaux au niveau du taux d'occupation. La dernières fois que j'ai compté pour le Plateau, c'était moins de 5% de locaux à louer sur cette artère. Par contre, c'est certain que le type de commerce a changé. À savoir si c'est mieux ou pire, ça tient des préférences. Je préfère une épicerie fine ou une boulangerie à un club, mais c'est moins une destination pour bien des gens d'en dehors du quartier. Le plus gros problème de Saint-Laurent n'est pas les pancartes à louer par contre, ce sont les édifices qui ne sont pas sur le marché et qui ont l'air dilapidés, surtout que ce sont souvent en bloc de plusieurs locaux pour le même proprio. Ça donne une très mauvaise impression. Ce phénomène n'est pas nécessairement lié à l'attrait d'un secteur, il y un ou deux proprio dans le Mile-End qui ont expulsé des commerces extrêmement populaires pour simplement condamner le local. Pour donner une idée, le local au coin de Saint-Viateur et Saint-Laurent demandait 7500$ par mois aux dernières nouvelles… Je me demande ce qui pousse un proprio à dire non à un tel montant. Pendant ce temps d'autres proprios n'hésitent pas à expulser des commerces populaires si ceux-ci refusent des augmenter de loyer énormes pour rejoindre ce genre de prix. Sainte-Catherine est quand même une rue qui profite de l'achalandage monstre du centre-ville, celui-ci ne va pas disparaître. C'est certain que c'est plus difficile pour d'autres artères plus excentrées. Mais autant pour Saint-Laurent que Saint-Denis, on voit une claire différence dans l'occupation des locaux au début et à la fin des travaux. Ça va aussi être pareil pour Saint-Hubert. Il y a aussi la réalité que le commerce de détail change beaucoup, parfois c'est l'occasion pour une rue de se renouveler et se recentrer sur les nouvelles réalités du marché.
  2. La rue va être en gros travaux pour longtemps. Le roulement va être beaucoup plus lent, personne n'a le goût d'ouvrir un commerce quand les premières années garantissent un chiffre d'affaire plus faible. C'est ce qu'on a vu sur bien d'autres rues commerciales, mais quand les travaux achèvent, le taux d'occupation augmente à nouveau.
  3. vincethewipet

    Royalmount "Quinze40"

    Les intentions de Projet Montréal sur les hausses de taxes sont écrites dans le programme électoral, et je suis certain que c'est la même chose pour les autres partis. La question a aussi été abordée dans les médias plus d'une fois (bien sûr, comment la promesse est respectée est une autre chose à discuter ailleurs qu'ici). Mon point est que la formation politique au pouvoir a, dans les règles de notre démocratie, «l'acceptation sociale», et celle-ci est mise à l'épreuve régulièrement, par la population. C'est une représentation élue et temporaire, pour laquelle le mandat doit être reconduit. C'est complètement différent d'un promoteur immobilier. Si le gouvernement n'impose pas des règles, le promoteur impose ses projets sans aucune restriction. Un gouvernement n'a pas ce luxe et est redevable de ses actions. Les consultations publiques ne sont pas une gimmick je dirais, vu que c'est une loi provinciale. C'est un processus codifié. C'est aussi une idée que le développement urbain est une part de la vie démocratique, donc un projet commun sur lequel les gens doivent pouvoir se prononcer. C'est peut-être un processus imparfait actuellement, mais personnellement je suis d'accord avec le principe. Certaines villes n'ont pratiquement aucun règlement d'urbanisme. C'est une autre approche, mais ce sont aussi souvent des villes laides et non-soutenables... Mais bon, c'est certain qu'un gouvernement peut abuser les conclusions du débat public. Dans ce cas, on est chanceux, on peut voter pour les mettre dehors après quelques années :P. Enfin, on s'éloigne un peu du Royalmount. Pour ma part je considère le débat autour du projet comme important, car il fait ressortir des problèmes réels de l'urbanisme de notre région métropolitaine. Soit on attaque ces problèmes de manière durable (pour moi, ça suppose beaucoup des moyens de transport efficaces, et assurer une proximité des services aux gens), soit on s'enfonce encore plus dans une série de problèmes. Mais on ne s'attaquera pas à ces problèmes s'il n'y a pas de débat.
  4. vincethewipet

    Royalmount "Quinze40"

    Genre, des élections? Une formation politique ne peut pas rester aux pouvoirs sans gagner une élection générale. Est-ce qu'on peut élire les dirigeants des promoteurs privés à tous les 4 ans, histoire de rendre la comparaison plus valide?
  5. vincethewipet

    Royalmount "Quinze40"

    C'est un mensonge. Les critiques que j'ai exprimé contre ce projet n'ont rien contre son succès, sa rentabilité, ou la légitimité du promoteur de souhaiter faire un tel projet et à faire autant d'argent qu'il veut avec. Je suis très à l'aise avec le succès économique. J'en profite personnellement immensément. Sois tu es incapable de lire et comprendre l'opinion des autres (ce que je doute, tu es une personne intelligente et éduquée, de toute évidence, de ce qu'on voit quand tu prends le temps d'écrire plus que deux phrases), soit c'est simplement de la mauvaise foi. Et cela s'applique à la plupart des gens qui ont pris la peine d'écrire des critiques développés sur le projet. Ils ont pris beaucoup plus de temps que toi à partager une opinion. Tu peux être contre une opinion autant que tu veux, le minimum est d'être respectueux et d'éviter de rabaisser des interventions à ce genre de cliché. C'est faux de toute manière. D'ailleurs, même un «bon» projet est en position de recevoir des critiques. C'est un forum de discussion, c'est là pour ça. Pour commenter, décortiquer et analyser. C'est la passion que partage les gens sur ce site. C'est complètement le contraire qui se passe ici. Les critiques ne s'élèvent pas contre les conséquences d'un projet dans leur jardin. C'est un débat qui concerne les conséquences régionales du projet. L'aménagement urbain a des conséquences, c'est juste une réalité. La forme que prend nos villes sera plus ou moins bénéfique et efficace. C'est un débat sain (dans la mesure où les positions ne sont pas purement idéologiques, mais sont supportées par des faits), c'est loin d'être une perte de temps de penser les choses. D'ailleurs, si on parle du «pas dans ma cours» globalement, il y a une grosse contradiction à dire que les gens devraient sacrifier leur qualité de vie au nom de l'économie. La richesse existe pour augmenter le niveau de vie des individus, et non le contraire. Plus les gens seront riches, plus ils seront difficiles pour leur qualité de vie, plus ils seront critiques des projets affectant leur bonheur quotidien. C'est juste normal quand le niveau de vie augmente, et c'est une chose avec laquelle il faut composer. Personne ne veut voir sa qualité de vie diminuer avec le temps. L'important est de présenter les projets enfin de vendre les améliorations qu'ils apportent aux gens. Enfin, mon opinion du projet est qu'il se fera, qu'il doit se faire, mais qu'on peut l'améliorer en se basant sur de bonnes pratiques d'aménagement. Plutôt que de le bloquer, on devrait l'intégrer à une réflexion globale du secteur (au delà de VMR), et l'intégrer à la ville autour. Et si certains usages génèrent trop de trafic pour la capacité réaliste de nos infrastructures (on va pas creuser pour 10 milliards de dollars un tunnel uniquement pour un centre commercial), qu'on repense ces usages et leurs proportions, et qu'on discute avec le promoteur pour assurer sa rentabilité et la densité nécessaire pour réaliser le projet. C'est de la planification en fonction de certains critères objectifs (nos infrastructures, et notre capacité à gérer celle-ci). C'est littéralement le rôle d'une ville compétente de faire ce genre d'études. Tout comme c'est le rôle de la ville de faire cela de manière ouverte et transparente avec un promoteur et de promouvoir le développement économique.
  6. vincethewipet

    Requalification du 4700, rue Saint-Ambroise - 6(?) étages

    C'est un projet de plein droit, et l'administration semble l'aimer en plus. Je doute que l'opposition au projet donne quelque chose. Ça a l'air d'un beau projet en tout cas, et content de voir qu'on peut faire beau tout en intégrant la politique de logements de la ville.
  7. vincethewipet

    Requalification du 4700, rue Saint-Ambroise - 6(?) étages

    Requalification du 4700, rue Saint-Ambroise
  8. vincethewipet

    Royalmount "Quinze40"

    Pour obtenir une nouvelle source de financement pour remplir ses obligations financières, sans dépendre de l'impôt foncier et d'avoir à augmenter les taxes municipales. C'est gagnant d'un point de vue politique aussi pour les partis politiques municipaux, ils peuvent présenter des hausses de taxes plus modestes, et c'est la SAAQ qui à l'odieux de collecter les frais d'immatriculation, avec une hausse qui est la responsabilité de la CMM. Même si cet argent va pour financer directement les dépenses de la ville.
  9. vincethewipet

    Royalmount "Quinze40"

    Si tu parles de la taxe sur l'immatriculation pour le 450, c'est une taxe avancée par un maire de banlieue, proposée par la CMM, qui n'affecte pas Montréal, et qui n'affecte pas le montant que doit payer les municipalités de la région pour le transport en commun. Tu payes autant pour le transport en commun en bout de ligne, juste sur tes taxes foncières plutôt que ton immatriculation. Cette proposition n'apportait aucun argent neuf dans le transport en commun. D'ailleurs Plante a décidé de ne pas augmenter cette taxe à Montréal comme il était prévu initialement, dans le dernier budget. Si elle souhaite pousser cette façon de financer le TEC, elle peut le faire sur son territoire. Elle ne l'a pas fait.
  10. vincethewipet

    Control the Masses: Andres Duany

    Les routes ont beau être essentielles, l'usage qu'on en fait ne l'est pas nécessairement. Un ananas se rendra à destination à Copenhague ou à Laval. J'ai des ananas dans le Plateau, même si seulement le tier des déplacements se font en voiture. Ça fait juste 3 fois moins de voitures à boucher les rues, 3 fois moins de pollution associé au transport, des milliers de dollars de plus dans les poches des familles, et ça fait que le MTQ n'a pas à mettre beaucoup d'argent dans le quartier. C'est pas mal moins cher de faire marcher ou pédaler une personne sur une courte distance. Et ça n'empêche pas un camion de rouler en bout de ligne. Sans compter le coût et l'accès des services publics… La proximité est toujours moins chère. D'ailleurs les villes canadiennes qui ont fait l'exercice de calculer le coût par type de développement arrivent à cette même conclusion. Ça paraît juste pas sur le compte de taxes, on ne paye pas nos services publics à l'utilisation.
  11. vincethewipet

    STM: Prolongement de la ligne 05 Bleue vers l'Est

    Une piste cyclable sécuritaire, ça se planifie et il faut l'intégrer dans l'espace public. À Montréal les stations de métro sont énormément accédées en transport actif. Je pense que c'est une bonne chose de penser les modes de transport de manière globale. Je ne vois pas ce qu'on gagnerait à penser le transport actif pour accéder à la station après la planification de tous les autres travaux qui vont éventrer la rue…
  12. vincethewipet

    Royalmount "Quinze40"

    En fait l'impact est loin d'être minime, si on se fit à la synthèse des études publiées à ce sujet. Le taux de problèmes cardiaques et respiratoires explosent, on parle d'une multiplication nette des instances de ces maladies. Idéalement, on veut limiter les usages résidentiels à environ 200 mètres d'une autoroute. Il y a d'ailleurs beaucoup de demandes pour d'autres usages en ville pour meubler ces endroits… Tout comme il y a de nombreux terrains à requalifier en ville pour assurer une croissance de la population sans contribuer à l 'étalement urbain pour compenser. Dans le cas du Royalmount, une composante résidentielle pourrait se faire sur les terrains les plus éloignés de l'autoroute, après tout ils ont prévu des composantes commerciales assez importantes qu'on peut installer le long des voies rapides.
  13. vincethewipet

    Roccabella (phase 3) - environ 25 étages

    À cause de ce message, d'un membre disant ayant vu un sketch du projet
  14. vincethewipet

    Gallery sur le Canal (phase 3) - 14 étages

    Gallery sur le Canal (phase 3)
  15. vincethewipet

    2231 au 2243 de Champlain, (SHDM 26 studios) - ? étages

    2231 au 2243 de Champlain