Search the Community

Showing results for tags 'angus'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 18 results

  1. Yaccarini is getting serious...40,000-square-metre lot!!! Sorry, it's a little late ..better late than never! Media Advisory - Thirty International Urban-Development Experts Meet at Technopôle Angus to Plan Tomorrow's Neighbourhood MONTREAL, Aug. 23, 2011 /CNW Telbec/ - As part of the Ecocity World Summit, Société de développement Angus (SDA) will be welcoming thirty or so architects, urban planners, urban sociologists, and other city-planning professionals who will reflect upon tomorrow's neighbourhood—in relation to the development of a 40,000-square-metre lot located at Technopôle Angus. Société de développement Angus wants to develop this last lot—located at the heart of the island of Montreal—in perfect harmony with the lifestyle and work habits of the next generations of citizens. SDA also wants to create an inspiring environment in which to live, one that will become a reference in matters of urban revitalization and sustainable development. Société de développement Angus invites the media to attend the discussions between these experts and to visit the project's site. Christian Yaccarini, president and CEO (SDA), Charles Larouche, vice-president and general manager (SDA) and some participants will be available for interviews. When? Thursday, August 25, 2011, at 2 p.m. Where? Locoshop Angus 2600, William-Tremblay Street Montreal Note: Journalists who have registered with the Ecocity World Summit can get to the event aboard a reserved motorcoach. Departure will take place at 1:10 p.m. from the Viger Hall of Montreal's Palais des congrès (1001, place Jean-Paul Riopelle). Please identify yourself to the SDA representative bearing the "Charrette Angus" sign.
  2. Il serait intéressant de réserver ce fil pour le reste du Technopole et d'en commencer un nouveau pour la Phase 2. Sur leur site, on loue un nouvel édifice situé sur Molson, collé à la nouvelle place Leopold-Beaulieu. Il est écrit 4400 Molson, mais ce n'est pas exacte. http://technopoleangus.altusinsite.com/fr/index.php?page=branding_search_buildingdetail&spaceid=25761&backlink=index.php%3Fpage%3Dbranding_search_buildinglist%26attri_40_1641%3D%26attri_20_11%3D920%26location%3D%26attri_40_1740_1%3D%26attri_40_1740_2%3D%26searchbasicbtn%3DFind%2BSpace
  3. The Nordic design and sleek lines of TAK Village townhouses, back-to-back homes, triplexes and condos make up a versatile formula designed for people looking for a simple, up-to-date and active lifestyle. With its seven phases totaling 257 units of one to four bedrooms, TAK Village has homes for every kind of family! You’ll discover a perfect balance between community and privacy, between good neighbours and harmonious cohabitation. TAK Village is ideally located between Promenade Masson and the Angus Shops. Rosemont, Angus. Par DevMcGill https://takvillage.com/
  4. Secteur Angus, 2ème et Gilford J'ai de la misère a visualiser exactement ou le projet va être construit. -------------------------------------------------------------------------------- Un copier-coller du projet au Dix30 Découvrez prochainement Cité Angus dans le Quartier Angus. Imaginée par le Groupe Cholette, Cité Angus propose un concept d'habitation unique de condominiums contemporains et de maisons urbaines spectaculaires sur un ou deux étages. À deux pas de l'activité piétonne du Quartier Angus, à quelques minutes du centre-ville de Montréal, un endroit où l’on vie au rythme du Quartier. Au cœur de la vie urbaine du Quartier Angus à Montréal, d'élégants immeubles de condominiums contemporains au design unique tant par l'architecture et la conception de ces derniers. Vaste choix de modèles de condominiums et de maisons de ville urbaines sont offerts. Du choix pour tous les goûts à prix abordables. À distance de marche, on y retrouve marchés et boutiques spécialisés, restaurants, centre de conditionnement physique, garderie, piscines extérieures municipales, magnifiques parcs et espaces verts. Situé à l'angle de la rue Gilford et la 2ième avenue à Montréal dans le Quartier Rosemont, le site est accessible via le boulevard Saint-Jospeh, à proximité de l’avenue Papineau. Ouverture du pavillon des ventes automne 2010 Pour des informations svp communiquer avec nous et inscrivez-vous pour recevoir des informations privilégiés via notre formulaire de réservation prioritaire ou par courriel au [email protected] Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
  5. Bâtiment dans Angus, sur la rue Molson. http://binged.it/VZFcWS Des images de plus grandes tailles sont disponibles sur le site. SIÈGE SOCIAL DE L’ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU QUÉBEC (OIIQ) Montréal, Canada
  6. Nom: 2-22 Sainte-Catherine Hauteur: 6 étages/~25 mètres Coût du projet: 15 000 000,00$ Promoteur: Société de développement Angus Architecte: Ædifica Architecture Emplacement: Sainte-Catherine/Saint-Laurent Début de construction: Automne 2010 Fin de construction: Automne 2011
  7. http://www.loftangus.com/ 63 condos dans une bâtisse de 5 étages. click to enlarge
  8. Le technopole Angus finalise son expansion 29 mai 2007 | Léonie Laflamme-Savoie , LesAffaires.com Le technopole Angus vient de faire l’acquisition du dernier terrain compris dans son plan d’expansion initial. Le technopole s’étend à présent sur 1,4 millions de pieds carrés et près de 40 entreprises s’y sont installées. Parmi elles on compte la compagnie française spécialisée dans la conception de jeux vidéos Ubisoft, Hélimax Énergie une entreprise spécialisée dans l’énergie éolienne ainsi qu'une succursale des caisses Desjardins et de la SAQ. Depuis 1996, ce sont près de 1000 emplois qui ont été créés sur le territoire du technopole qui réalise des revenus annuels de plus de 7M$. Le technopole est entièrement géré par la Société de Développement Angus (SDA), un organisme communautaire.
  9. Les Montréalais trouvent leur ville sécuritaire Karim Benessaieh La Presse Publié le 05 octobre 2009 à 07h34 | Mis à jour le 05 octobre 2009 à 07h39 Les palmarès le rappellent constamment, les Montréalais le confirment. Pour 79% d'entre eux, la métropole est une ville sécuritaire, selon un sondage Angus Reid Strategies-La Presse dont nous dévoilons aujourd'hui le quatrième volet. À la question «Trouvez-vous que Montréal est une ville sécuritaire?» seulement 14% répondent non, tandis que 7% se disent incertains. Ce sont les plus jeunes, soient les répondants entre 18 et 34 ans, qui se sentent le plus en sécurité, avec un taux de réponses positives de 82%. Plus on vieillit, moins ce sentiment est fort, les 55 ans et plus estimant à 73% que leur ville est sécuritaire. «La variation est faible, mais on constate que l'impression d'insécurité augmente avec l'âge», note Jaideep Mukerji, vice-président aux Affaires publiques d'Angus Reid. L'évolution est semblable selon la langue parlée. Si 89% des allophones confirment que la métropole québécoise est sécuritaire, ce taux tombe à 72% chez les francophones. Entre les deux, les anglophones répondent à 83% «oui» à cette question. Et ils ont raison, selon le palmarès 2008 de la firme Mercer. Sur les 215 villes évaluées dans le monde, Montréal héritait de la 22e position. Mieux, elle se classe première en Amérique du Nord, ex aequo avec quatre autres villes canadiennes. Ce classement a été établi selon trois critères: les relations avec les autres pays, la stabilité intérieure et la criminalité. Avec 29 homicides en 2008, pour un taux de 1,6 meurtre par 100 000 habitants, Montréal est loin de la moyenne mondiale de 8,8, selon le dernier rapport mondial de l'ONU sur la violence et la santé datant de 2002. La métropole québécoise est par ailleurs à des années-lumière du taux du reste des Amériques, qui est de 19 homicides par 100 000 habitants selon ce document. Malgré ce sentiment général de sécurité, les Montréalais sont critiques des efforts en matière de lutte contre les gangs de rue. Quand on leur demande si Montréal lutte adéquatement contre ce phénomène, seulement 36% répondent par l'affirmative, alors que 44% sont d'avis contraire. Dix-neuf pour cent se disent incertains. «À peine plus que le tiers des Montréalais pensent que la lutte est suffisante, c'est peu, estime M. Mukerji. On constate que Montréal a été très touché depuis quelques années par ce phénomène et qu'il a laissé des séquelles.» Les francophones sont de loin les plus insatisfaits, avec un taux de 53% de réponses négatives contre 37% pour les anglophones et les allophones. Dans les groupes d'âge, ce sont les 35-54 ans, à 51%, qui trouvent que la lutte contre les gangs de rue est inadéquate. SONDAGE ANGUS REID STRATEGIES-LA PRESSE Trouvez-vous que Montréal est une ville sécuritaire? Oui 79% Non 14% Pas certain (e) 7% Trouvez-vous que Montréal lutte adéquatement contre les gangs de rue? Oui 36% Non 44% Pas certain (e) 19% Sources : Angus Reid Strategies Les répondants pouvaient choisir plusieurs réponses. Le pourcentage cumulatif est donc supérieur à 100. Le sondage Angus Reid Strategies-La Presse a été réalisé les 9, 10 et 11 septembre derniers, auprès de 815 répondants à l'aide d'un formulaire sur le web. Il s'agissait de résidants de Montréal, francophones (59%) et anglophones et allophones (41%), aptes à voter aux prochaines élections municipales. La marge d'erreur de ce sondage est de plus ou moins 3,43%, 19 fois sur 20. http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/200910/05/01-908416-les-montrealais-trouvent-leur-ville-securitaire.php
  10. Hallå ! Avez-vous entendu parler du projet TAK Village dans Rosemont-Angus ? Les promoteurs DevMcgill se sont lancé le pari fou de créer un village à même la ville ! Le projet rassemble plusieurs bâtiments et propose de nombreux type d’habitation type condos, triplex et maisons de villes. Inspiré de l’architecture Suédoise ( TAK signifie toît ), le Village comportera 40% d’espaces végétalisés et privilégiera l’accès aux transport en communs. La prévente des 257 unités commencera au printemps 2018. Pour plus d’information sur le projet cliquez-ici !
  11. Le PDG de Technopôle Angus, Christian Yaccarini, précise que c'est une première au Canada et qu'il arrive même au second rang en Amérique du Nord. Pour en lire plus...
  12. Le provigo du 2925 Rue Sherbrooke E, Montréal, QC H1W 1B2 à été transformé en Maxi Ouverture officielle aujourd'hui 29 octobre. Pour ceux qui connaisse le secteur c'est proche du projet de condos U31. Et le Loblaws Angus va etre converti en un Provigo. Votre avis J'ai trouvé l'intérieur petit pour un maxi lui de la rue masson est plus gros. http://ruemasson.com/2015/10/21/loblaws-angus-devient-provigo/
  13. Ca pieutait sur le site ce matin... je n'ai trouvé aucune esquisse du projet... Projet d’hébergement au Square Angus. 2011-10-06 Projet novateur d'hébergement au Square Angus. L'Archevêché de Montréal et les Sœurs Grises de Montréal ont mandaté Investissement Immobilier CCSM Ltée pour assurer le développement et la gestion d'un projet d'hébergement, de soins et d'assistance pour des prêtres, des religieuses et des laïcs. Pour ce faire, l'IICCSM a acheté Les Appartements du Square Angus et le terrain adjacent (situé angle Rachel et Saint-Michel), sur lequel sera construit un agrandissement de 165 unités, pour un total de 480 unités de logement. Le tout représente un investissement totalement privé de 65 millions $.On trouvera sous le même toit des logements pour personnes autonomes, des unités de soins intermédiaires pour personnes en légère perte d'autonomie ainsi que des unités de soins pour personnes non autonomes. De plus, une gamme complète de services complémentaires sera offerte : salle à manger, services de santé, chapelle, piscine, cinéma, dépanneur, etc. La construction de l'agrandissement sera complétée à l'automne 2012. 140 religieuses et 70 prêtres pourront y résider. D'autres personnes pourront éventuellement y loger, selon les places disponibles. -- ..Les Soeurs grises et des prêtres retraités de Montréal ont fait l'acquisition des Appartements du Square Angus, dans l'est de Montréal, au coût de 65 millions de dollars. Plutôt que de résider dans des CHSLD ou de louer individuellement des logements, les religieux à la retraite ont plutôt opté pour un immeuble de l'est de Montréal qui serait à eux. Le manque de relève force les Soeurs grises et des prêtres du diocèse de Montréal à se départir de leurs propriétés, trop coûteuses à rénover et à entretenir. Or, une partie de ces religieux vieillissants se retrouvent sans logement. Pour répondre à ces besoins, les Soeurs grises et le diocèse de Montréal ont acheté des logements. Un peu plus de 200 soeurs et prêtres résideront dans les logements actuels et une annexe qui doit être complétée en 2012. La majorité d'entre eux seront logés dans l'annexe, mais certains vont s'intégrer à la clientèle laïque dans les appartements existants. Un cohabitation qui soulève quelques questions Si les Soeurs grises sont heureuses de la cohabitation à venir, certains résidents laïcs craignent, eux, un climat plus austère et une diminution de leurs activités sociales. « On a des activités ici comme des soirées mensuelles de danse. Est-ce que ça va les intéresser ces personnes-là? Pour faire une image claire, ça va être un petit peu drabe », craint une résidente du Square Angus. « Ça ne me fait pas peur, les Soeurs grises ont toujours été avec le monde », estime pour sa part Soeur Saint-Yves, à qui nous avons posé la question. Mécontentement ou pas, le projet ira de l'avant. D'autant plus que comme le rappelle le cardinal Jean-Claude Turcotte, le projet est financé uniquement par des fonds privés. Et il offrira aux religieux malades, les soins de santé dont ils ont besoin. « Ça ne coûtera rien à l' État. On va s'occuper de nos gens nous-mêmes », précise le cardinal Turcotte. D'après un reportage de Christine Limoges ... http://fr-ca.actualites.yahoo.com/communaut%C3%A9s-religieuses-200-religieux-emm%C3%A9nageront-au-square-angus-145622367.html
  14. Images: Guide Habitation Site web: Projet Rive Gouin Danielle Bonneau La Presse Le 16 mars 2012 Magasiner avant d'acheter son condo Cette fin de semaine et la fin de semaine prochaine, les promoteurs de 80 projets résidentiels profiteront des Week-ends visites libres à Montréal pour mieux faire connaître leurs complexes. Certains ont mis les bouchées doubles, cette semaine, afin d'être prêts pour cette vaste campagne de promotion de l'habitation neuve. C'était le cas à Montréal-Nord, où le tout nouveau bureau des ventes du Rive Gouin III ouvre ses portes samedi. Le promoteur et constructeur, Rive Gouin 2, tenait à participer à l'événement afin d'attirer l'attention sur l'immeuble de 20 étages qu'il se propose de bâtir sur la berge de la rivière des Prairies, près de l'hôpital Marie-Clarac. La peinture est également toute fraîche dans le pavillon des ventes de MUV Condos, situé à l'intersection de la rue Molson et du boulevard Saint-Joseph Est, dans Rosemont. «Nous avons devancé l'ouverture officielle du pavillon pour coïncider avec le premier Week-end visites libres, précise Kayla Samuels, vice-présidente, marketing et ventes chez Développement MAP. Le projet suscite tellement d'intérêt, il fallait en profiter.» Non loin, le bureau des ventes du Angus Avenue du Mont-Royal est également inauguré samedi, rue Anne-Hébert, au sud de la rue Sherbrooke Est. «C'est la meilleure vitrine qu'on peut avoir», estime Patrick Côté, un des administrateurs du Groupe Axxco. Le Groupe Cholette, quant à lui, présente pour la première fois les appartements du Angus Nord, ainsi que les 163 unités du Zéro 1, récemment remises en vente, dans le complexe Zéro 1, à l'intersection des boulevards Saint-Laurent et René-Lévesque. Parmi les autres projets lancés en fin de semaine, notons Sfère Condos (dans Ahuntsic), Phoenix Homa (dans Hochelaga-Maisonneuve) et Marconi Condos Urbains (dans Villeray). «C'est la folie furieuse! , s'exclame l'organisateur de la campagne, Jacques Beaulieu. Les 80 projets participants représentent environ le tiers des projets actuellement offerts dans l'île de Montréal et près de la moitié des promoteurs. On est loin des six projets inscrits la première année, en 1996!» Le grand avantage? Pendant ces deux week-ends, les visiteurs peuvent se rendre d'un bureau des ventes à un autre sans prendre de rendez-vous et comparer ce qui est proposé. «Cela facilite le magasinage, précise M. Beaulieu. L'an dernier, la campagne de promotion s'est soldée par 12 000 visites dans les divers bureaux des ventes.» Dans Le Triangle, un quartier en transformation situé à proximité des stations de métro Namur et De la Savane, dans Côte-des-Neiges, quatre projets à distance de marche les uns des autres sont inscrits: Condos Rêve, Condos Vue, Luz Condos et Rouge Condominiums. Les 120 appartements de la phase 4 de Condos Vue sont d'ailleurs mis en vente officiellement aujourd'hui, dans un condo-témoin fraîchement aménagé. «C'est fait exprès, pour profiter de la visibilité», explique Richard Varadi, chargé de projets au sein du Groupe Canvar. [...] Article: http://montoit.cyberpresse.ca/habitation/immobilier/201203/16/01-4506233-magasiner-avant-dacheter-son-condo.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO23_maison_3732_accueil_POS1
  15. Première page de Bloomberg ce matin. Oct. 31 (Bloomberg) -- Montreal got the nickname Sin City during Prohibition, when Americans crossed the border into Canada to drink, gamble and buy sex. The epithet is making a comeback this month. Allegations of price fixing, kickbacks and ties to organized crime are marring tomorrow’s election for mayor of Canada’s second-biggest city. Almost two-thirds of respondents in an Angus Reid poll released yesterday said the scandals will influence their vote. “This is Sin City all over again,” said Harold Chorney, a political science professor at Concordia University in Montreal. “Corruption is part of the history here.” Gerald Tremblay, the mayor since 2001, in September canceled a C$356 million ($330 million) pact to install water meters after La Presse newspaper reported that a city councilor vacationed on a yacht owned by the contractor who led the winning bid. Challenger Louise Harel, who leads in the polls, ousted her deputy this month after he admitted that his staff took improper cash donations. The corruption allegations are diverting attention from economic challenges facing the city of about 1.7 million people. The winner of the election faces rising costs for mass transit, policing and water, according to a May 21 Moody’s Investors Service report. Montreal has the highest debt load of any Canadian city, and ran a deficit of about C$330 million in 2008, compared with a surplus the previous year, said Ryan Domsy, senior financial analyst in Toronto at DBRS Ltd., a debt-rating company. Close Race The mayoral race is too close to call, according to an Angus Reid poll published yesterday in La Presse. Tremblay, 67, a Harvard Business School graduate, trails with 30 percent support. Harel, 63, a non-English-speaking lawyer and former minister in the separatist Parti Quebecois provincial government, leads with 34 percent. Richard Bergeron, 54, an architect who says the Sept. 11 attacks were carried out by the U.S. government and wants to ban cars from Rue Saint Catherine, the city’s busiest shopping street, is second at 32 percent. About 25 percent of respondents in the Angus Reid poll singled out transparency and the fight against corruption as the city’s No. 1 priority. Angus Reid polled 804 Montreal residents Oct. 28 and 29, with a margin of error of plus or minus 3.5 percentage points. “It’s one of the first really open races for years in Montreal,” Julie Belanger, 32, a Montreal office worker, said after an Oct. 27 candidates’ debate. “Usually you can guess who’s going to win, but this time it could be anybody.” Yacht Trips Tremblay canceled the water-meter contract, won by a group of local engineering firms, and fired two top bureaucrats after a report from Montreal’s auditor general found that elected officials lacked the necessary information before approving the project. The probe was sparked this year by a La Presse report that Frank Zampino, formerly head of the city’s executive committee, vacationed in January 2007 and February 2008 on a yacht owned by Tony Accurso, who led the group that won the water-meter order, the city’s biggest contract. Zampino retired from politics last year. Accurso’s lawyer, Louis Demers at De Grandpre Chait, didn’t return a call seeking comment. According to the auditor general’s report, the water-meter project was estimated in 2004 to cost C$36 million, about a 10th of the final contract’s price. “All of these allegations of corruption certainly don’t help Montreal’s reputation,” said David Love, a trader of interest-rate derivatives at Le Group Jitney Inc., a Montreal brokerage. “The city looks bad right now.” Sweeping Clean Harel’s Vision Montreal party based its platform on ridding city hall of its “culture of secrecy and collusion” and restoring trust in the municipal administration. Harel has called for public inquiries into the allegations of corruption at city hall, as has Bergeron’s Project Montreal party. “At first I thought a broom would be useful to clean this mess, but now I think I will need a very large vacuum cleaner,” Harel said in a television interview Oct. 28. Harel’s credibility was undermined after she forced the resignation on Oct. 18 of the head of her executive committee, Benoit Labonte, for ties to Accurso. Three days later, Labonte told Radio-Canada television in an interview that people close to him took money from Accurso, owner of Simard-Beaudry Construction Inc. Labonte said kickbacks and corruption are rampant in city hall. Maclean’s, Canada’s weekly news magazine, ran this headline on its cover this week: “Montreal is a corrupt, crumbling, mob-ridden disgrace.” “There’s an underground system,” Alex Dion, economic development officer for the borough of Montreal, said after a candidates’ debate. He said the allegations hurt Montreal’s reputation in the rest of Canada. Home of Ponzi Still, Howard Silverman, chief executive officer of CAI Global Inc., a consulting firm that helps foreign companies invest in Quebec, doesn’t think the allegations will deter investors from Montreal, the city that Charles Ponzi called home for almost a decade a century ago. Ponzi was charged in 1920 for using new funds from investors to pay redemptions by other investors, a type of fraud that now bears his name. “It’s not good for the city, it looks bad, but it won’t have much of an impact,” said Silverman, who counts investors such as London-based miner Rio Tinto Group among his clients. “Every North American or global city has its scandals or its problems.”
  16. L'usine de papier fermera ses portes pour huit jours à compter de dimanche. Pour en lire plus...
  17. The revitalization of Montreal’s Downtown East Over the next few years, the eastern part of downtown will have 3 new projects: Carre St-Laurent, Maison Radio-Canada and Quais De Lormier. Luciano D’Iorio, Corporate Real Estate Broker shares the details. Video report http://www.btmontreal.ca/videos/5199789169001/