Jump to content

Navettes fluviales


acpnc
 Share

Recommended Posts

  • 6 months later...

ARTM

Près de 7 millions pour des navettes fluviales l’été prochain

 

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Navette fluviale sur le fleuve Saint-Laurent

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) va consacrer près de 7 millions, pour l’été prochain seulement, à la création d’un « réseau » de six navettes fluviales qui relieront le Vieux-Port de Montréal à Boucherville, à Longueuil, à l’île Sainte-Hélène et au secteur de Pointe-aux-Trembles (PAT), dans l’est de la métropole.

Publié à 5h00

https://www.lapresse.ca/actualites/2022-04-04/artm/pres-de-7-millions-pour-des-navettes-fluviales-l-ete-prochain.php

Bruno Bisson La Presse

Deux de ces navettes relieront le quai du parc de la Promenade-Bellerive, dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, à l’île Charron, juste en face, et à Boucherville. Cette navette Bellerive–Boucherville, créée « dans le cadre des mesures d’atténuation des travaux du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine », sera en service jusqu’en octobre, soit un mois de plus que les autres, et sera en exploitation quotidienne plus tard que les autres.

Selon le document de l’appel d’offres, l’ARTM créera un titre de transport spécial destiné aux navettes fluviales. Il ne sera donc plus possible d’y avoir accès avec un titre de transport ordinaire. Le coût de ce titre de l’ARTM n’est pas connu, mais le prix d’un billet acheté au quai d’embarquement sera de 5,50 $ par passage, pour tous les trajets. Le propriétaire du bateau devra fournir l’accès à une plateforme où les usagers pourront réserver leurs places jusqu’à sept jours avant.

 

CARTE FOURNIE PAR L’AUTORITÉ RÉGIONALE DE TRANSPORT MÉTROPOLITAIN

Liaisons fluviales

Aucune nouvelle infrastructure ne sera construite pour soutenir ce réseau. Les liaisons se feront entre des quais d’embarquement existants, dont le quai Jacques-Cartier, dans le Vieux-Port, et celui du parc de la Promenade-Bellerive.

Les deux liaisons vers Boucherville accosteront au quai municipal de l’endroit, les visiteurs de l’île Sainte-Hélène débarqueront au quai du parc Jean-Drapeau, et le quai Les Chaloupiers de Montréal servira de port dans PAT.

Les embarcations devront compter un minimum de 45 places, sauf celles desservant Longueuil et l’île Sainte-Hélène, qui devront en contenir au moins 80. Elles devront aussi être munies « de supports sécuritaires pour l’amarrage des vélos à bord, à raison d’un minimum de 15 % de la capacité des bateaux ». Cela correspond à 3 vélos par tranche de 20 passagers.

L’ARTM précise qu’elle « utilisera les services de tierces parties » pour faire des visites des embarcations une fois par semaine.

Cinq lots non contestés

En plus de mandater l’ARTM pour créer de nouvelles liaisons fluviales, le ministère des Transports du Québec (MTQ) lui ordonne de reprendre des services anciennement financés par des municipalités. C’est le cas de la liaison du Vieux-Port en direction de l’île Sainte-Hélène et de Longueuil, et de la traverse entre la Promenade-Bellerive et l’île Charron, que l’ancienne administration de la Ville de Longueuil avait refusé de renouveler en 2021 pour des raisons de coûts.

Deux nouvelles liaisons seront créées vers Boucherville, et l’ARTM va renouveler la liaison entre le Vieux-Port et le secteur de Pointe-aux-Trembles, un projet qui était déjà cher à l’ancienne mairesse d’arrondissement Chantal Rouleau, des années avant qu’elle devienne ministre déléguée aux Transports et responsable de la Métropole.

L’appel d’offres de l’ARTM, fermé depuis le 11 mars, était divisé en cinq lots, un de ceux-ci incluant les navettes de l’île Sainte-Hélène et de Longueuil. Aucun des lots n’a été contesté, selon les résultats d’ouverture des soumissions disponibles sur le site électronique d’appel d’offres (SEAO) du Québec.

Navettes maritimes du Saint-Laurent, une entreprise du Groupe AML, a soumis une offre de près de 1,5 million pour reprendre le service qu’elle assurait entre le Vieux-Port, l’île Sainte-Hélène et Longueuil, en 2019. L’entreprise Croisières Navark a été la seule à présenter des soumissions pour les quatre autres liaisons, qui totalisent un peu plus de 5,3 millions.

Si l’ARTM devait attribuer les contrats aux prix soumis par les deux croisiéristes, la facture s’établirait à un total de 6 765 507 $ pour la période de juin à octobre.

Trajets et horaires prévus

1. Vieux-Port–Pointe-aux-Trembles (PAT)

Du 4 juin au 18 septembre, 7 jours par semaine

Départs toutes les 45 minutes à partir de PAT vers le Vieux-Port, de 7 h à 18 h 15. Départs en direction inverse de 7 h 45 à 18 h 15.

Services supplémentaires le vendredi et le samedi soir, de 19 h à 21 h 15

Services supplémentaires le samedi et le dimanche du 24 septembre au 16 octobre

2. Vieux-Port–Boucherville

Du 4 juin au 18 septembre, 7 jours par semaine

Départs toutes les 45 minutes de Boucherville vers le Vieux-Port, de 6 h 45 à 18 h. Départs en direction inverse de 7 h 30 à 18 h 45.

Services supplémentaires le vendredi et le samedi soir, de 18 h 45 à 21 h

3A. Vieux-Port–île Sainte-Hélène–Longueuil

Du 4 juin au 18 septembre, 7 jours par semaine

Départs toutes les 60 minutes à partir du Vieux-Port, de 9 h à 19 h. Le service se poursuit en continu entre les trois destinations jusqu’à 19 h 50.

Services supplémentaires* le vendredi, le samedi et le dimanche soir, de 20 h à 22 h 50

3B. Vieux-Port–île Sainte-Hélène

Du 18 juin au 5 septembre, les samedis, dimanches et jours fériés seulement

Départs toutes les 60 minutes à partir du Vieux-Port, de 9 h 30 à 21 h 30*. Départs en direction inverse de 10 h à 22 h*.

* L’appel d’offres précise qu’une « validation de la faisabilité technique de la navigation devra être effectuée » pour confirmer ces trajets les soirs de feux d’artifice de l’International Loto-Québec.

4. Promenade-Bellerive–île Charron (Longueuil)

Du 24 juin au 5 septembre, le samedi, le dimanche et les jours fériés seulement

Départs toutes les 60 minutes de la Promenade-Bellerive, de 10 h à 17 h. Départs en direction inverse, de 10 h 30 à 17 h 30.

5. Promenade-Bellerive–Boucherville

Du 6 juin au 14 octobre, 7 jours par semaine

Départs toutes les 45 minutes de Boucherville vers la Promenade-Bellerive, de 5 h 45 à 20 h 45

Départs toutes les 45 minutes dans la direction opposée, de 6 h 30 à 21 h 30

Source : appel d’offres public, ARTM

En savoir plus

36 834

Nombre de passagers de la navette PAT–Vieux-Port entre le 3 juillet et le 6 septembre 2021

Source : ARTM

108 939

Nombre de passagers de la navette Vieux-Port–île Sainte-Hélène–Longueuil entre le 18 mai et le 14 octobre 2019

Source : ARTM

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Euhhhh, l'ARTM paiera 7M$ pour 150000 usagers, donc pour un gros 46,67$ par usager?!  C'est tu moi qui comprend pas? Et on charge 5,50$?

Link to comment
Share on other sites

29 minutes ago, p_xavier said:

Euhhhh, l'ARTM paiera 7M$ pour 150000 usagers, donc pour un gros 46,67$ par usager?!  C'est tu moi qui comprend pas? Et on charge 5,50$?

Je crois que tu as amplement compris... lol.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, p_xavier a dit :

Euhhhh, l'ARTM paiera 7M$ pour 150000 usagers, donc pour un gros 46,67$ par usager?!  C'est tu moi qui comprend pas? Et on charge 5,50$?

On peut s'amuser en pensant que l'ARTM "calcule" que chaque trajet effectué par un passager génère des bénéfices externes d'une valeur de 41,17$, ou on peut tout simplement se dire que l'ARTM ne calcule pas.  D'ailleurs, pourquoi le ferait-elle, quand on ne lui demande pas?  Les décisions sont prises sur une "autre base". Ladite base jouit d'une protection apparemment inattaquable.  Pas de quoi s'en surprendre.     

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Rendu la on peux se demander à quoi bon demander plus cher qu'un billet régulier et que les passes de bus régulière pour un billet spécifique si de toute façons c'est super déficitaire. On essayais pas de réduire le nombre de tarif différent coudonc!

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, amos404 a dit :

Rendu la on peux se demander à quoi bon demander plus cher qu'un billet régulier et que les passes de bus régulière pour un billet spécifique si de toute façons c'est super déficitaire. On essayais pas de réduire le nombre de tarif différent coudonc!

On peut l'expliquer en se référant à l'art de la stratégie de prix (plus couramment en anglais: pricing strategy, ou tout simplement pricing).  Un prix plus élevé confère une aura au produit ou ou au service offert.  Dans le présent cas, il s'agit d'un service sensiblement différent, qui est plus qu'un simple mode de déplacement, en y ajoutant une bonne part d'agrément. Mais alors, vous demanderez pourquoi ne pas exiger encore plus?  -- Parce qu'on veut le garder à un niveau jugé abordable.  Un prix beaucoup plus élevé limiterait fortement la demande, et ne permettrait pas davantage de rentabiliser l'exploitation.  D'une façon ou d'une autre, un tel service n'a pas le potentiel de devenir rentable, à moins de limiter son aire de desserte pour des fins purement touristiques, ce qui en changerait la nature.  Malheureusement, en prétendant y ajouter une fonction utilitaire, on obtient, comme on l'a vu dans les messages antérieurs, un coût unitaire beaucoup plus élevé que celui des modes alternatifs de déplacement.  Et puisque qu'on le fait malgré tout, on ne peut l'expliquer que par des considérations impalpables  -- ni touristiques ni économiquement justifiables.  J'imagine que le fait que la contribution financière publique apparaisse, en valeur absolue, insignifiante en comparaison avec les milliards dépensés ou envisagés pour d'autres projets (ceux-ci fussent-ils infiniment plus structurants), facilite grandement son acceptation.  L'ARTM se permet une petite fantaisie. Comme une crème glacée à huit dollars: très chère, mais ne risquant pas de te ruiner, si  tu n'en prends qu'une seule fois.         

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Et si on lit entre les lignes, on comprend aussi que ce n'est pas vraiment totalement un choix de l'ARTM. Elle doit reprendre certaines navettes que les villes ne veulent plus payer (Montréal, Longueuil et Boucherville) car le gouvernement l'oblige.

Après on inclu quelques nouvelles dessertes avec de l'argent venant du MTQ dans le cadre des mesures de mitigation des travaux du pont-tunnel. C'est pas particulièrement pire que les services de mitigation en bus sur l'A20 qui roulent pas mal à vide.

Quand on se fait mener en bateau, au moins on a droit à une croisière ;)

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Eric B. a dit :

Et si on lit entre les lignes, on comprend aussi que ce n'est pas vraiment totalement un choix de l'ARTM. Elle doit reprendre certaines navettes que les villes ne veulent plus payer (Montréal, Longueuil et Boucherville) car le gouvernement l'oblige.

Après on inclu quelques nouvelles dessertes avec de l'argent venant du MTQ dans le cadre des mesures de mitigation des travaux du pont-tunnel. C'est pas particulièrement pire que les services de mitigation en bus sur l'A20 qui roulent pas mal à vide.

Quand on se fait mener en bateau, au moins on a droit à une croisière ;)

Bien vu.  Ça me réconcilie un peu avec l'initiative.  

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 2022-04-04 à 22:05, Eric B. a dit :

Et si on lit entre les lignes, on comprend aussi que ce n'est pas vraiment totalement un choix de l'ARTM. Elle doit reprendre certaines navettes que les villes ne veulent plus payer (Montréal, Longueuil et Boucherville) car le gouvernement l'oblige.

Je ne sais pas pour Montréal, mais est-ce que Boucherville et Longueuil subventionnaient réellement les navettes auparavant ? J’ai toujours cru que c’était 100% privé. Avec peut-être un certain montant payé par la SÉPAQ ou la société du Parc Jean-Drapeau. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...