rnr_ss

Membre
  • Compteur de contenus

    442
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

92 Excellent

À propos de rnr_ss

  • Rang
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    .
  • Location
    Sherbrooke
  • Intérêts
    .
  • Occupation
    inspecteur urbanisme

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. ça fait du bien le gazon à la place du vieux pavé
  2. L'Est de Sherbrooke est entrain de S'embourgeoiser... hehe
  3. Sherbrooke est vraiment en feu côté industrie. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1127632/nouvelle-usine-royer-parc-industriel-sherbrooke-bottes-travail Royer construira une nouvelle usine à Sherbrooke Publié aujourd'hui à 10 h 50 La maquette de la nouvelle usine Royer qui verra le jour à Sherbrooke. Photo : Royer Le fabricant de bottes et de souliers de travail Royer s'installera dans le parc industriel de Sherbrooke au cours de la prochaine année avec la construction d'une usine d'assemblage. Une offre d'achat pour un terrain de 23 000 mètres carrés (247 000 pieds carrés), situé sur la rue Robert-Boyd, a été acceptée par le conseil municipal lundi. Vendu au prix de 123 767 $, le terrain accueillera un bâtiment de 4827 mètres carrés (52 000 pieds carrés). Selon les documents consultés par Radio-Canada, les travaux de construction débuteront vers le 15 octobre. Au total, l'entreprise y investira 8,1 millions de dollars. Une vingtaine d'emplois y seront créés. On y fera de l'assemblage en lien avec le semelage (la semelle extérieure qui est apposée à la botte). L'entreprise n'a pas l'intention de quitter Lac-Drolet, Son entrepôt, son centre de distribution et son usine y resteront. Le projet de Sherbrooke en est un d'expansion. Selon les informations obtenues par Radio-Canada, ce projet n'est aucunement en lien avec le centre d'innovation que souhaite construire Royer au centre-ville de Sherbrooke. L'entreprise Royer a vu le jour en 1934 à Lac-Drolet. Aujourd'hui, elle emploie 125 personnes.
  4. Gros projet industriel qui est entrain de se concrétiser. Kruger érigerait la plus grosse usine jamais construite à Sherbrooke Publié aujourd'hui à 6 h 17 https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1127511/kruger-plus-grosse-usine-construite-sherbrooke-investissement-brompton La nouvelle usine que Kruger envisage ériger l'an prochain pourrait devenir la plus grosse jamais construite à Sherbrooke, elle qui devrait occuper une superficie de 45 000 mètres carrés (484 000 pieds carrés), l'équivalent de 10 terrains de football. Un texte de Charles Beaudoin Rappelons que la papetière de l'arrondissement de Brompton sera le site de l'implantation d'une nouvelle usine destinée à la fabrication de papier tissu, un projet estimé à 575 millions de dollars qui devrait permettre la création de 180 emplois. La Ville de Sherbrooke souhaite effectuer un changement de zonage autorisant Kruger à construire sa nouvelle usine entre la route de Windsor et la voie ferrée appartenant à Saint-Laurent & Atlantique, dans l'arrondissement de Brompton, sur un terrain de près de sept hectares (70 000 mètres carrés). À titre comparatif, l'ancienne chocolaterie Lowney's, située entre l'autoroute 410 et la rue J-A Bombardier, fait un peu plus de 37 000 mètres carrés (401 000 pieds carrés). Cette grandeur-là, on voit rarement ça. La dernière grande implantation qu'on a réalisée à Sherbrooke, c'est pas plus tard que le mois dernier qu'on l'a inaugurée et c'est Soprema. Cette usine occupe 175 000 pieds carrés d'empreinte au sol, c'est déjà gigantesque, souligne la directrice générale de Sherbrooke Innopole, Josée Fortin. C'est une très grosse usine, atteste le conseiller municipal et président du comité consultatif d'urbanisme, Vincent Boutin. On a vérifié à l'extérieur si d'autres terrains répondaient aux critères et la réponse est ''non''. Un des enjeux, c'est d'avoir accès à beaucoup d'eau pour produire. Il y a la rivière Saint-François qui est là, mais il y a aussi l'usine de filtration des eaux de Kruger qui est sur le site et qui va pourvoir les deux usines en eau. D'une superficie équivalent à 10 terrains de football, la nouvelle usine de Kruger serait située entre la route de Windsor et la voie ferrée appartenant à Saint-Laurent & Atlantique, dans l'arrondissement de Brompton. Photo : Capture d'écran /Documents de la Ville de Sherbrooke La Ville doit d'abord obtenir l'approbation de la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ). Une audience sera demandée afin de faire cheminer le dossier rapidement et ne pas mettre en péril les subventions attendues du gouvernement provincial, qui doit injecter 105 millions de dollars sous forme de prêt. Ce n'est pas un terrain avec un fort potentiel agricole. Il y a des milieux humides, il y a des zones exposées aux glissements de terrain, donc il n'y avait plus d'activités depuis un certain temps et c'était en friche, note Vincent Boutin. L'impact est minime sur la zone agricole à Sherbrooke, c'est pourquoi on est optimiste d'avoir une réponse positive de la Commission, résume-t-il. La construction de la nouvelle usine devrait débuter en 2019 et durer deux ans, le début des opérations étant prévu pour 2021.
  5. j'sais pas si c'Est moi qui est en retard, mais c'est la première fois que je vois cette vidéo
  6. Du remplissage pour du futur développement commercial, je crois, c'est visible de l'autoroute près du CHUS. ils ont reconfiguré la 12e avenue il n'y a pas longtemps pour ça.
  7. C'est vraiment incroyable toute la construction qu'il y a Toronto.
  8. Un nouvel hôtel près du CHUS? EXCLUSIF // Le Groupe Laroche projette de construire un hôtel sur la 12e Avenue sur le terrain adjacent à son Quartier Santé, qui regroupe une station-service et plusieurs restaurants. Une demande de changement de zonage a été déposée à la Ville de Sherbrooke pour ce terrain situé à proximité de l’autoroute 610. Éric Laroche, vice-président du Groupe Laroche, confirme qu’une demande a été déposée. « Nous souhaitons simplement rétablir le zonage initial qui permettait l’hôtellerie. Nous n’avons pas de projet concret, mais nous croyons au potentiel du secteur. Pour que le projet se réalise, il faut un client, mais nous ne pouvons pas approcher les clients tant que le zonage ne permet pas la construction. » Selon M. Laroche, le zonage permettant l’hôtellerie a été retiré lors de la refonte du règlement de zonage et lotissement adopté en mai 2017. « On nous a intégrés dans le parc régional qui ne prévoit pas ces usages alors que nous ne l’avions pas demandé. Nous avons besoin d’un avis de pertinence de Destination Sherbrooke pour aller de l’avant. » Pour valider sa demande de changement de zonage, le Groupe Laroche dispose de plusieurs versions d’un projet hôtelier, mais ne peut pas y attacher une bannière pour le moment. Une étude de marché a également été réalisée. Éric Laroche ne souhaite pas dévoiler les résultats de cette étude et ne précise pas de combien de chambres le nouvel établissement pourrait disposer. « Nous croyons que la proximité avec l’hôpital offre un beau potentiel. Nous avons bien confiance qu’il s’agit d’un endroit stratégique avec une vue superbe. À notre avis, nous avons le prime spot. » Zonage Le zonage de l’autre côté de la 12e Avenue, où se trouve déjà l’hôtel Le Floral, permet les établissements hôteliers, pratiquement de la rue Brûlotte jusqu’au CHUS. M. Laroche avance ne pas connaître la décision de Destination Sherbrooke concernant l’avis de pertinence de son projet. À Destination Sherbrooke, on refuse de dévoiler la conclusion de l’étude menée à l’interne, étude qui a été transmise au Service de l’urbanisme. Tout laisse pourtant croire qu’il s’agit d’un avis favorable. « Selon les analyses dont nous disposons, il y aurait de la place pour des chambres d’hôtel supplémentaires à Sherbrooke », confirme Amélie Boissonneau, coordonnatrice aux communications à Destination Sherbrooke. Elle refuse néanmoins d’indiquer s’il serait opportun de construire de nouvelles chambres dans l’est de la ville. Sherbrooke pourrait-elle accueillir à la fois un hôtel dans l’est de la ville et un hôtel au plateau Saint-Joseph, comme l’a déjà évoqué le maire Steve Lussier? « Si un nouvel hôtel s’est ajouté au moment de concrétiser un projet au plateau Saint-Joseph, il faudra réévaluer tous les paramètres et revoir l’étude d’occupation des chambres à Sherbrooke avant de donner un avis positif », répond Mme Boissonneau. Enfin, Éric Laroche confirme être toujours intéressé par le projet du Quartier Well Sud. Il en est à étudier les paramètres de l’appel de propositions. Source : https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/un-nouvel-hotel-pres-du-chus-acad8e4b17079dd5c10b380cffe943bb
  9. rnr_ss

    YouTube

    Quand jvois des excavations vraiment profondes, jai tout le temps peur que quelque choses de genre se produise.
  10. J'pense qui a une limite de hauteur à Sherbrooke, c'est genre 12 ou 13 étages..
  11. rnr_ss

    Le Phare - 65 étages

    J'ai manqué un boute, il y a un projet de métro bus à Québec ? C'était pas un tramway ?
  12. rnr_ss

    TOM Condos - 42 étages

    Crime, le projet va peut-être être terminé avant la fin de l'année
  13. Les travaux de démolitions et d'excavations ont commencés au coin Bowen et Galt pour le nouveau batiment pour personnes agées. Quand je suis passé le garage se faisait démolir Ce projet
  14. rnr_ss

    Victoria sur le Parc - 55 étages

    On voit aussi la nouvelle tour qu'ils sont entrain de construire, elle qui remplace le victoire. Elle semble petite.