Jump to content

Limite de hauteur à 200m, pour ou contre ?


KOOL

Pour ou contre la limite à 200m ?  

397 members have voted

  1. 1. Pour ou contre la limite à 200m ?

    • Pour
      121
    • Contre
      260
    • Je m'en fous
      16


Recommended Posts

Je suis contre la limite. Tant qu'à moi, il n'y en aurait pas!

 

Si jamais une tour de 275 mètres montait dans le ciel, c'est sur qu'au départ ça ferait une grosse différence de hauteur avec les autres immeubles, mais tu peux être sûr qu'il y aurait d'autres tours qui viendraient combler l'écart. Oui on se retrouve avec une tour très haute de 275m, mais avec une ou dexu tours de 230 et 24o mètres, l'écart ne serait plus aussi grand.

 

Exactement, voici les édifices de Toronto lorsqu'on a construit le TD Tower à 223 mètres en 1967:

 

Toronto-1967.jpg

 

Est-ce que cet édifice écrase tous ses voisins encore aujourd'hui? Pas tellement :)

 

Malgré cet argument, je suis généralement pour cette limite pour les raisons évoquées par fmfranck. Je crois aussi qu'il est possible de construire plus haut que cette limite, soit au centre-ville avec une dérogation pour un projet absolument exceptionnel, soit ailleurs à Montréal et sa région.

Link to comment
Share on other sites

Je suis contre la limite. Tant qu'à moi, il n'y en aurait pas!

 

 

 

 

 

 

Si jamais une tour de 275 mètres montait dans le ciel, c'est sur qu'au départ ça ferait une grosse différence de hauteur avec les autres immeubles, mais tu peux être sûr qu'il y aurait d'autres tours qui viendraient combler l'écart. Oui on se retrouve avec une tour très haute de 275m, mais avec une ou dexu tours de 230 et 24o mètres, l'écart ne serait plus aussi grand.

 

E-xac-te-ment. Il faut arrêter de penser à court terme. Qui plus est, des édifices plus haut que le MR ne diminueront jamais son importance. Le MR ne sera jamais moins beau pcq des tours seraient plus hautes! On n'arrêterait pas d'y aller non plus! La vue sur le fleuve ne s,arrête pas non plus au secteur strict du cv. à gauche et à droite, une fois sur le belvédère, on voit très loin, et cela ne risque pas de changer avant longtemps, à moins que des tours de 250m soient construites à l'est de St-Laurent! Ce qui ne risque pas d'arriver avant longtemps, sinon jamais.

 

C'est une vue de l'esprit, la limite. Comme certains dogmes religieux. Une idée bétonnée avec le temps qui engendre ses propres tabous, la plupart ridicules.

Edited by MtlMan
Link to comment
Share on other sites

À ce sujet, pourquoi y'avait-il eu une dérogation pour le 1000 qui dépasse de 5m la hauteur maximale qui est de 200m pour un immeuble à la condition qu'il ne soit pas à plus de 232,5m au dessus du niveau de la mer : Ville de Montréal - Plan d?urbanisme - 5.1 La prédominance du mont Royal - 2/2

 

Ce réglement démontre qu'on ne pourrait pas avoir un immeuble de 220m dans la partie la plus basse du centre-ville.*

Edited by KOOL
Link to comment
Share on other sites

À ce sujet, pourquoi y'avait-il eu une dérogation pour le 1000 qui dépasse de 5m la hauteur maximale qui est de 200m pour un immeuble à la condition qu'il ne soit pas à plus de 232,5m au dessus du niveau de la mer : Ville de Montréal - Plan d?urbanisme - 5.1 La prédominance du mont Royal - 2/2

 

 

Si je me souviens, bien les zones de 200m sont en fait des terrains zonés 200m+, donc qu'ils peuvent être construits à plus de 200m. Cependant, il y a une autre règle, parallèle à celle-ci, qui interdit tout immeuble à dépasser la hauteur du Mont-Royal de 232,5m au dessus du niveau de la mer et cette hauteur limite donne grosso-modo 200m à la hauteur de René-Lévesque. Par contre, un édifice pourrait faire environ 215m à la hauteur de Saint-Antoine. Hypothétiquement, un édifice construit dans une zone de 120mMAX au nord de la rue Sherbrooke et donc plus proche de la montagne, pourrait dans les faits voir sa hauteur limitée sous la barre des 120m.

Mais je peux me tromper...

Link to comment
Share on other sites

À ce sujet, pourquoi y'avait-il eu une dérogation pour le 1000 qui dépasse de 5m la hauteur maximale qui est de 200m pour un immeuble à la condition qu'il ne soit pas à plus de 232,5m au dessus du niveau de la mer : Ville de Montréal - Plan d?urbanisme - 5.1 La prédominance du mont Royal - 2/2

 

Ce réglement démontre qu'on ne pourrait pas avoir un immeuble de 220m dans la partie la plus basse du centre-ville.*

 

En 2009, alors qu'on pouvait encore bâtir des immeubles de 200m sur Sherbrooke et de Maisonneuve, il n'y avait pas cette clause de 200m max.

 

hauteurs-montreal-2009.jpg

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value