Jump to content

Feanaro

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Îlot Rosemont

image.thumb.png.733d024999227898e7914e428de915c0.png

 

Citation

Emplacement: Sur l'édicule actuel du métro Rosemont
Hauteur en étages: environ 10
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur:
Architecte: Lapointe Magne 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 
Autres images: 

image.thumb.png.7c7c9be8f98e7e79cbf81e840c3e0d90.png

image.thumb.png.97e8fa87eaafd04f0100eb731b00524c.png

Rosemont1.jpg

Rosemont2.jpg

 

 

 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Métro Rosemont : 200 nouveaux logements sociaux et communautaires

 

2013-09-25-05-07-15-A-Métro rosemont.jpeg

 

Les abords de la station de métro Rosemont subiront une véritable métamorphose. Un total de 200 unités de logement social et communautaire seront construites au-dessus de l'édicule, tandis qu'une place publique sera aménagée en bordure du boulevard Rosemont. Cette annonce conjointe la Ville de Montréal et de l'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) a été faite le 25 septembre.

 

Ce projet immobilier de l'OMHM est destiné à une clientèle aînée en légère perte d'autonomie et sera universellement accessible. La station de métro sera elle aussi adaptée, notamment par l'installation d'ascenseurs, a assuré le maire de l'arrondissement, François W. Croteau.

 

« En plus des 200 logements, la nouvelle construction va accueillir les nouveaux bureaux du siège social de l'OMHM », a-t-il laissé savoir.

 

Le lot situé à l'angle de la rue Saint-Denis et du boulevard Rosemont, qui appartient à la Ville de Montréal et qui sera mis en réserve afin d'être vendu à l'OMHM, aura désormais une vocation mixte où se côtoieront transport, habitation et emploi.

 

« Je suis très fier des orientations de développement que nous vous dévoilons pour le site de l’îlot du métro Rosemont. Le projet fera de ce site un lieu de résidence pour les uns, un lieu de travail pour les autres, une destination pour la clientèle de l’OMHM et un pôle commercial pour le voisinage et les utilisateurs des transports en commun. Autrement dit, une intervention urbaine qui maximise l’utilisation des infrastructures existantes et qui conjugue les fonctions résidentielles, commerciales et de bureau, un projet TOD (Transit-Oriented Development) par excellence », a soutenu Benoit Dorais, responsable de l’habitation et du logement social à la Ville de Montréal, lors de l'annonce.

 

Lieu de rencontre

 

Le projet comprend également la création d'une nouvelle place publique à la sortie du métro et d'une œuvre d'art.

 

« Le métro, la place publique et la bibliothèque : tout ça est très cohérent. Éventuellement, il y aura le développement du secteur Bellechasse juste en face qui va se faire. Tout ça va se compléter », soutient M. Croteau.

 

L'annonce de la création de ce nouveau lieu de rencontre survient après celle de l'aménagement de deux places publiques près de la station de métro Beaubien.

 

« Il va y en avoir de plus en plus. Ce sont des lieux où les citoyens peuvent se réunir. Ça en prend de plus en plus », estime-t-il.

 

Le fait que ces deux projets se trouvent si près l'un de l'autre ne pose pas problème selon lui, puisque la vie communautaire s'articule à l'échelle des « microquartiers ».

 

« On vit en ville, mais surtout dans de petits secteurs. Chaque fois que l'on peut créer un parc ou un lieu de rencontre, ça améliore la qualité de vie. »

 

Densifier le quartier

 

Avec l'ajout des 200 logements proposés, l'indice de densité du site atteindra 193 unités à l'hectare, ce qui dépasse largement le seuil minimal de 150 logements\hectare identifié par le Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD).

 

Les coûts de réalisation sont estimés à 70 M$ tandis que ceux pour l'acquisition du terrain par l'OMHM sont de 196 649 $. Une fois complété en 2017, ce projet générera des revenus annuels récurrents de l’ordre de 730 000 $.

 

Source : http://www.journalderosemont.com/Vie-de-quartier/2013-09-25/article-3406447/Metro-Rosemont-%3A-200-nouveaux-logements-sociaux-et-communautaires/1

Link to comment
Share on other sites

Je suis ambivalent au sujet de ce projet. C'est bien que cet espace soit utilisé, mais pourquoi encore mettre des personnes âgées au dessus d'une station de métro, métro qu'elles n'utiliseront pas? Ça a déjà été fait aux métros Charlevoix, Beaubien, Laurier, Jean-Talon, pour n'en nommer que quelques uns... De toute façon, ça ne serait pas plus pratique pour ces personnes âgées d'habiter dans des endroits plus éloignés du métro, mais équipés de stationnement pour les visiteurs, et proches des services? On s'entend que ce n'est pas la clientèle des transports en commun qui va habiter là.

 

Je trouve que c'est une occasion rater de densifier la ville et de retenir les familles. On aurait pu leur construire des appartements ou des condos appropriés pour elles, avec 2, 3 chambres. Ou au moins faire un projet mixte avec tous les types de clientèles.

Edited by begratto
Link to comment
Share on other sites

À la maîtrise en architecture, on travaille aussi le même projet sur le site (bien qu'avec plus de commerces et des appartements / condos). Je peux vous dire que les contraintes sont très difficiles à gérer, compte tenu de la quantité de bus, le métro (structure surtout), et le fait que la station, n'ayant qu'une seule sortie devra toujours être en service pendant la phase de construction. Le logement social, cela dit, lorsque bien fait peut devenir un bâtiment phare, coloré et générateur de déplacements. La présence de logements pour aînés apportera de la mixité au quartier (ça semble être à la mode de ce temps-ci!) et complémentera l'offre déjà entamée par Quartier 54 et les coopératives derrière la nouvelle bibliothèque Marc-Favreau.

 

Il suffit d'aller voir ce qui se fait en Europe pour constater que le logement social n'est pas synonyme de laideur (bien que l'on puisse faire ce lien avec les horreurs qui se sont construites sur les stations Laurier, Charlevois et Beaubien).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne parlais pas d'un point de vue architecturale, mais plus "idéologique". Ce qui m'énerve c'est qu'avec le prix des condos qui augmentent sans cesse, c'est qu'il faut être aisé ou pauvre/femme battue/toxicomane (bref clientèle de logements sociaux) pour vivre dans des beaux endroits de même. Mais si tu es dans la classe moyenne ben oublie cela, c'est trop cher ou tu te qualifies pas pour les subventions.

Link to comment
Share on other sites

It seems to me that there are plenty of new buildings which are geared for the middle class. Almost everything in Griffentow, (except directly on the canal) seems to fall into that category, TOM, Peterson, Triumph are other examples. Interestingly. they are struggling to find clientele. Maybe the problem is not access to public transportation, as important as that is. Maybe it is because a large percentage of the middle class are family oriented and they want ready, safe access to sports activities, cultural and educational facilities for their children.

To imply that somehow the poor are now a privileged group, and are doing better off the backs of the middle class is a false `ideology`in my opinion.

Link to comment
Share on other sites

We don't have the same definition of middle class if you think that the projects you mentionned are geared towards the middle class. I would say upper middle class and even more for projects like Triumph or TOM condos. And I'm not saying they are a privileged group in any way, but it annoys me to see social housing on prime locations like this one.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value