p_xavier

Membre
  • Compteur de contenus

    1 840
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

169 Excellent

À propos de p_xavier

  • Rang
    Mtlurb Godfather

Personal Information

  • Biography
    Nothing much to say
  • Location
    Montreal
  • Intérêts
    Transit
  • Occupation
    Security Engineer

Visiteurs récents du profil

908 visualisations du profil
  1. YUL - 38, 38 étages

    Magnifiques photos @nephersir7.
  2. REM - Expansion future

    On devrait faire la même choses avec les écoles et les hôpitaux! Pourquoi en construire ou rénover, ça coûte cher! (mentalité des gouvernements des années 90)
  3. REM - Expansion future

    Les stations de métro au centre-ville sont peu profondes. On parle d'un étage. Le REM est environ 1 étage du sol. On parle donc de 2 étages de dénivelés. Des stations de métro profondes sont donc beaucoup plus longues à reliés avec le REM. Je ne sais pas la nature du sous-sol de René-Levesque. Il n'en reste pas moins qu'en aérien, les connexions avec Berri-UQÀM et McGill par exemple sont à 2 étages car les accès sont immédiatement en dessous du sol.
  4. REM - Expansion future

    Si c'est pour économiser 2G$, tu peux être certain que l'opinion va diverger. Avec la haine des régions contre Montréal, ça sera plus difficile de vendre l'idée en sous-terrain qu'en aérien. Pas si la ligne est trop sous-terraine.
  5. REM - Expansion future

    L'axe René-Levesque est intéressant car avec même un système aérien comme les stations du REM de l'axe de l'A40, on peut avoir des escaliers roulants et ascenseurs qui vont en sous-sol pour des corridors joignant les stations de métro existantes. Par exemple, on pourrait imaginer un tunnel reliant Berri-UQÀM de la sortie sur Ste-Catherine à René-Levesque et encore plus facilement de Square-Victoria à René-Levesque même jusqu'à McGill. Avec des tapis roulants efficaces, ça l'offre un excellent maillage réseau tout en étendant le RÉSO. Un tramway sur René-Levesque, si fonctionnel en mode LRT, serait à mon avis de la pure folie. Avec une fréquence élevée on vient de limiter les déplacement en axe Nord-Sud pratiquement dans tout le centre-ville. En mode tramway, la vitesse commerciale devra baisser drastiquement dû aux arrêts, en plus de limiter le nombre de trains en opérations.
  6. REM - Expansion future

    Tout dépend du coût demandé entendu par passager km dans le PPP. Les lignes de LRT en construction à Toronto seront exploitée par la TTC, ce qui a été une énorme surprise pour la ville qui s'attendait à ce que ce soit Metrolinx qui paie. J'ai un biais contre les tramways et LRT en trame urbaine. Surtout à Montréal avec les intempéries, attendre dehors pour un bus ou un tram n'est guère alléchant.
  7. REM - Expansion future

    La force du REM c'est l'automatisation. On enlève l'automatisation et peu ou pas d'investisseurs vont se joindre au projet. Tramway donc pas d'automatisation, à moins d'un revirement majeur dans la technologie et dans les lois, mais je ne crois pas voir ça de mon vivant un tramway entièrement automatisé en zone hautement urbaine. Aussi, il y a question de temps de déplacement beaucoup plus longs avec un tramway.
  8. REM - Expansion future

    Du surelevé est possible centre-ville et pour l'est, surface est possible après le centre-ville vers l'ouest dans l'emprise existante ou bien surelevé dans l'emprise de l'autoroute 20. Dans cet axe aucun tunnel ne serait requis et un garage pourra être possible dans l'ouest ou dans Laval. J'aimerais quand même une petite portion en tunnel pour rejoindre le tracé lucien l'allier sous l'avenue des Canadiens avec connexion au REM et station Bonaventure. Oui j'aime mieux ce tracé mais j'ai peur des coûts. L'analyse coûts bénéfices en dira long. Non? René-Levesque, désolé si le zoom out parait moins bien. Un "REM" peut faire facilement du 6% même si 4% est dans le devis technique. Pour l'Est il y a une emprise existante le long de Notre-Dame.
  9. REM - Expansion future

    Avec les récentes discussions du REM phase 2. Voici ce que je pourrais imaginer. Il est pratiquement essentiel d'équilibrer la ligne vers l'ouest pour stabiliser la charge.
  10. Réseau électrique métropolitain

    Le projet est à au moins 5 ans avant toute pelletée de terre, donc le staff devrait être disponible. Et du staff, ça s'embauche anyways!
  11. Stratégie Centre-Ville & Bureau du centre-ville de Montréal

    Ah bon, pour moi c'est un axe tout à fait approprié pour du aérien. En plus de l'aérien coûte moins cher par km qu'en surface car on n'a pas à déplacé les infrastructures sous-terraines. Mais surtout moins cher à opérer si c'est un REM. Je vous invite à continuer la discussion dans ce fil.
  12. Stratégie Centre-Ville & Bureau du centre-ville de Montréal

    Au fait c'était explicite quand il a rejoint l'exécutif. Il préférait voir ses projets se réaliser que de rester dans l'opposition. Je crois quand même qu'il devra faire deuil du tramway à Montréal. Les gens payant plus de taxes foncières au centre-ville, c'est par équité d'offrir les services. Sinon aussi bien créer de la banlieue partout sans densifier!
  13. Stratégie Centre-Ville & Bureau du centre-ville de Montréal

    Plusieurs familles habitent déjà le centre-ville et souhaitent y rester. Il y a des gens qui aiment vivre dans des gratte-ciels selon leur style de vie. Quand j'avais mon loft dans le quartier international, plusieurs familles avaient le leur comme pied à terre en ville et retournait à la maison en campagne la fin de semaine.
  14. Stratégie Centre-Ville & Bureau du centre-ville de Montréal

    Finalement je ne suis pas seul à rêver de l'axe René-Levesque/Notre-Dame. La "conspiracy" s'avère peut-être plus vraie que prévue avec le prolongement de la ligne bleue en REM via le centre-ville. Ça l'expliquerait que le gouvernement laisse tomber les terrains à être expropriés. Mais bon, ça reste quand même flou tout ça mais c'est louche que le gouvernement Couillard refuse maintenant de parler du prolongement de la ligne bleue... Du même article que cprail :
  15. Stratégie Centre-Ville & Bureau du centre-ville de Montréal

    Dans le jargon, intermediate capacity transit system est l'ancienne nomenclature de l'innovia de Bombardier et capacité lourde c'est un métro. Il manque l'action de demander à l'ARTM d'étudier ladite option. Ça n'a pas rapport avec le SRB.