Jump to content

Échangeur des autoroutes 440 et 15 à Laval


Chuck-A
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

Échangeur des autoroutes 440 et 15 à Laval : des actions concrètes et rapides pour améliorer la sécurité des usagers

image.png

Laval, le 17 juillet 2020 - Les solutions qui seront mises en place pour améliorer la sécurité et la mobilité dans l’échangeur des autoroutes 440 (Jean-Noël-Lavoie) et 15 (des Laurentides), à Laval, sont maintenant connues. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, le ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval, M. Eric Girard, et le député de Sainte-Rose, M. Christopher Skeete, en ont fait l’annonce ce matin.

La construction d’une bretelle aérienne menant des voies rapides de l’autoroute 440, en direction ouest, vers l’autoroute 15, en direction nord, améliorera grandement la sécurité des usagers dans ce secteur en réduisant le problème de refoulement sur l’autoroute 440. Ainsi, grâce à cette nouvelle bretelle, les usagers de la route n’auront plus à passer par la voie de desserte de l’autoroute 440, en direction ouest, pour accéder à l’autoroute 15, en direction nord.

De plus, l’ajout, au sud de l’autoroute 440, d’un accès à l’autoroute 15, en direction nord, offrira un allégement des conditions de circulation sur les voies de desserte de l’autoroute 15, en direction nord, et par extension, sur l’autoroute 440, en direction ouest. La circulation sur les voies rapides de l’autoroute 440, en direction ouest, sera également plus fluide.

Citations

« Les nouveaux aménagements annoncés aujourd’hui permettront d’améliorer à la fois la sécurité des usagers de la route et la fluidité de la circulation dans l’un des échangeurs les plus achalandés du Québec. Ces mesures viennent compléter celles que nous avions rapidement déployées l’an dernier à la suite du tragique accident. Il ne fait aucun doute que notre gouvernement est soucieux de prendre les mesures qui s’imposent afin de réduire le nombre d’accidents sur nos routes. » - M. François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« En assurant une meilleure fluidité de la circulation dans ce secteur névralgique, c’est toute la population lavalloise qui bénéficie de ces effets positifs, tant sur le plan de la sécurité que sur les plans économique et social. » - M. Eric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval

« Laval est un pôle d’attraction pour les familles, mais aussi pour bon nombre de commerces et d’industries. Ces améliorations sur ces artères qui traversent le cœur de la ville permettront non seulement d’assurer une meilleure qualité de vie pour la population, mais aussi de continuer à développer le plein potentiel de la région. » - M. Christopher Skeete, député de Sainte-Rose

« Nous accueillons ces nouvelles mesures avec enthousiasme, car elles assureront aux Lavalloises et aux Lavallois ainsi qu’aux usagers de la route de pouvoir circuler bien plus aisément et d’éviter les situations stressantes, voire périlleuses, que la configuration actuelle de ce secteur génère parfois. Nous remercions le gouvernement du Québec d’agir promptement dans ce dossier et de mieux sécuriser l’un des échangeurs les plus empruntés au Québec. » - M. Marc Demers, maire de Laval

Faits saillants

  • Situé au cœur de la ville de Laval, l’échangeur des autoroutes 440 et 15 est l’un des plus achalandés au Québec, avec environ 305 000 véhicules qui y circulent chaque jour.
  • Le projet d’amélioration de la sécurité et de la mobilité prévoit l’ajout d’une bretelle aérienne menant de l’autoroute 440, en direction ouest, à l’autoroute 15, en direction nord, en remplacement de la sortie no 22 (A-15 – Montréal – Saint-Jérôme – boulevard Chomedey). Le projet prévoit également l’ajout d’une entrée menant de la voie de desserte de l’autoroute 15, en direction nord, vers l’autoroute 15, en direction nord. Cette bretelle sera aménagée au sud de l’autoroute 440.
  • Ces deux nouveaux aménagements permettront d’améliorer la sécurité et la mobilité dans l’échangeur des autoroutes 440 et 15, notamment en :
    • limitant les files d’attente sur les voies rapides de l’autoroute 440;
    • réduisant les mouvements d’entrecroisement sur les voies de desserte de l’autoroute 440, en direction ouest, et de l’autoroute 15, en direction nord;
    • réduisant la congestion dans l’échangeur;
    • facilitant l’accès menant de l’autoroute 440, en direction ouest, à l’autoroute 15, en direction nord.
  • Il est prévu que les travaux préparatoires débutent en 2022 et que le chantier s’amorce en 2023.

https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/salle-de-presse/nouvelles/Pages/echangeur-autoroutes-440-15-laval.aspx

Documentation

Carte de l'échangeur A-440/A-15 (780 Ko)

----------------

Article paru dans Le Journal de Montréal, suite à cette annonce:

https://www.journaldemontreal.com/2020/07/17/secteur-dangereux-sur-la-440--une-bretelle-aerienne-sera-construite-1

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

On s'entend que toutes les sorties de cet échangeurs sont dangereuses avec le croisement avec les voies de services.

Je prends souvent celle de la 440 Est vers 15 Sud et c'est incroyable il faut traverser les 2 voies de circulations de la voie de service de la 440 sur quoi 100m pour réussir à prendre la sortir c'est extrêmement dangereux et ensuite faire la même chose avec la voie de service de la 15...

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

J'ai abordé ce sujet/problème plusieurs fois au cours des dernières années, commençant bien avant le grave accident qui a finalement fait réagir.  

Lorsqu'il s'agit de penser à des solutions, il ne suffit pas de décrire la configuration "idéale" la plus à même de répondre aux besoins le plus sécuritairement possible.  De telles configurations (design) sont connues  --elles existent non seulement sur papier mais en réel sur le terrain  --voir par exemple l'échangeur 400/407 au nord de Toronto.  Mais il y a un hic (ou même deux).  Le plus important est la différence entre une situation où l'échangeur est nouveau au sens où il ne remplace rien d'existant, et l'autre situation --comme dans le cas de l'A-15/A-440 existant qui joue un rôle essentiel dont on pourrait très difficilement se passer pendant une reconstruction/reconfiguration majeure.  Le deuxième "hic" a trait à l'espace disponible par rapport à l'espace nécessaire  --ce qui peut cependant être surmonté, mais à un coût beaucoup plus élevé pour des structures plus complexes.

Pour ces raisons, je reprends une solution déjà exposée s'inspirant de l'échangeur entre l'A-3 et l'A-5 au sud de Francfort, adjacent à l'aéroport internatinal dans son coin nord-est (si vous pouvez consulter une carte ou une photo aérienne, c'est plus facile à comprendre).  Essentiellement, on ne touche pas aux voies principales; on dévie les voies de raccordement de façon à éliminer les entrecroisements; cela est accompli simplement en construisant quatre courts viaducs (un par quadrant) franchissant les boucles intérieures. (A Franfort, c'est un peu plus complexe, car on a incorporé des accès à la route fédérale 43, comme à Toronto où l'échangeur 400/407 incorpore un accès à la route 7 toute proche au nord).

Chacun des quatre courts viaducs à intérieur des boucles peut être construit sans perturber gravement la circulation sur de longues périodes, et c'est beaucoup moins coûteux!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value