Jump to content

L'auto électrique qui se fiche d'Hydro-Québec


Recommended Posts

Publié le 20 septembre 2018 à 16h26 | Mis à jour le 20 septembre 2018 à 16h26

http://auto.lapresse.ca/auto-ecolo/201809/20/01-5197374-sion-solaire-lauto-electrique-qui-se-fiche-dhydro-quebec.php

Sion solaire : l'auto électrique qui se fiche d'Hydro-Québec

La Sion de Sono Motors peut parcourir 30... (photo Solo Motors)

La Sion de Sono Motors peut parcourir 30 km par jour grâce à ses seuls panneaux solaires.

photo Solo Motors

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

La société allemande Sono Motors a présenté les détails de la Sion, citadine électrique qu'elle compte mettre en marché en Europe l'an prochain. Elle est équipée de 330 capteurs solaires d'appoint pouvant générer chaque jour assez d'énergie pour parcourir jusqu'à 30 km, assure le constructeur.

La Sion, qui coûtera 20 000 euros (30 000 $), possède une batterie promettant 250 km par charge.

Auto-bureau-dodo sans Hydro

À condition qu'elle soit stationnée dehors, elle pourrait assurer les déplacements entre la maison et le bureau et terminer la semaine avec une pleine charge, sans même avoir été branchée. 

En Allemagne, la distance médiane parcourue chaque jour pour aller au travail est de 22 km (aller-retour). Au Québec, la distance moyenne est sous les 18 km, et plus de 7 automobilistes sur 10 parcourent moins de 30 km par jour, selon Statistique Canada. 

Il ne reste plus qu'à convaincre le constructeur de traverser l'Atlantique...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jesseps a dit :

always be covered in snow

Tu y vas un peu fort. Il neige quoi, 20-30 fois par année? Et on déblaie nos voitures, à ce que je sache. De là à dire qu'elles seront "toujours" couvertes de neige, il y a des limites... C'est comme dire qu'il pleut toujours à Londres, alors qu'il pleut plus ici selon les stats.

Edited by Megafolie
Link to comment
Share on other sites

L'hiver va certainement posé problème, mais ça ne sera pas nécessairement la neige le plus gros problème. Ce sera l'ensoleillement qui sera réduit. Moins d'heure par jours. De plus, le soleil est très bas en hiver et dans plusieurs endroit, Dans plusieurs rues, les voitures vont avoir très peu de temps d'ensoleilement vu que les immeubles de chaque coté von't obstrué la lumière. 

Même en été, ça sera délicats, il faudra s'assurer de stationner son auto du bon coté de la rue. 

Le concept n'est pas si inintéressant que ça, c'est juste le titre qui est racolleur. Si les panneau son relativement abordable à installer, ça sera toujours un bonus pour augmenter l'autonomie du véhicule. Il pourra être plus efficace en roulant et l'autonomie sera ralongé quand il sera stationné sans prise. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Megafolie said:

Tu y vas un peu fort. Il neige quoi, 20-30 fois par année? Et on déblaie nos voitures, à ce que je sache. De là à dire qu'elles seront "toujours" couvertes de neige, il y a des limites... C'est comme dire qu'il pleut toujours à Londres, alors qu'il pleut plus ici selon les stats.

20-30x per winter for snow is a nice amount of snow fall. Plus we do not have a lot of light in the winter, will not help this car. Also you will not be able to park this in a garage, because if you do that, you render the solar panels useless. So all in all, the car will be using the battery in the winter and the other seasons the solar panels can be used. Don't get me wrong, it is innovative and the price is right.

Link to comment
Share on other sites

Le titre de l'article est trompeur et est fait pour être click bait. L'auto peut se brancher et est fait pour être brancher. Elle a une autonomie de 250 km. On s'entend que personne ne va laisser son auto au soleil pendant 1 semaine pour recharger complètement la batterie.

Les cellule solaire ne sont la que pour augmenter l'autonomie quand on ne peut pas brancher la voiture. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jesseps a dit :

20-30x per winter for snow is a nice amount of snow fall. Plus we do not have a lot of light in the winter, will not help this car. Also you will not be able to park this in a garage, because if you do that, you render the solar panels useless. So all in all, the car will be using the battery in the winter and the other seasons the solar panels can be used. Don't get me wrong, it is innovative and the price is right.

What if you kept the light on in the garage?  I know it is not as bright as the Sun, but it is still something?

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, ToxiK a dit :

What if you kept the light on in the garage?  I know it is not as bright as the Sun, but it is still something?

Comme une lumière n'est pas 100% efficace  et qu'elle émet dans toutes les directions, et que les panneau solaire ne sont pas 100% efficace, il serait effectivement possible de charger son auto, en installant pour 10 000 watt de lumières LED en en rentrant dans le garage avec un masque de soudeur. Mais avec l'éclairage standard du garage, ça ne fera pas grand chose. 

Rendu la, pourquoi ne pas simplement la branché ? Ou si c'est trop difficile, une charge par induction, bien que bien moins efficace qu'une recharge directe sera tout de même bien plus efficace que de laisser la lumière ouverte. 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Publié le 06 novembre 2018 à 09h45 | Mis à jour à 09h45

https://auto.lapresse.ca/auto-ecolo/201811/06/01-5203125-un-pas-de-plus-vers-la-voiture-a-leau.php

Un pas de plus vers la voiture à l'eau

La voiture à hydrogène d'Electriq.... (Photo fournie par Electriq.)

 

La voiture à hydrogène d'Electriq.

Photo fournie par Electriq.

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Le rêve d'une voiture à moteur électrique alimentée par un réservoir d'eau a fait un pas de plus à la fin du mois d'octobre quand la start-up israélo-australienne Electriq a dévoilé une solution capable de générer de l'hydrogène à partir d'eau à bord même d'un véhicule, afin d'alimenter une pile à combustible.

L'entreprise a mis au point un carburant composé à 60% d'eau et à 40% d'un produit chimique recyclable appelé BH4, qui libère de l'hydrogène par électrolyse au contact d'un catalyseur.

Il suffit de refaire le plein comme on le ferait avec une voiture à essence pour prolonger son autonomie.

Selon les dirigeants d'Electriq, cette formule doublerait l'autonomie d'un véhicule électrique doté d'une batterie de format comparable à son réservoir, et serait beaucoup moins complexe pour l'automobiliste que d'avoir à faire le plein d'hydrogène.

« C'est un système qui produit de l'hydrogène sur demande, qui est propre et qui est sécuritaire », a résumé Guy Michrowsski, PDG d'Electriq, au moment de dévoiler la technologie à la conférence EcoMotion de Tel-Aviv, plus tôt cette semaine.




 
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value