Lappy

Member
  • Content Count

    25
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    6,536 [ Donate ]

Community Reputation

58 Neutral

About Lappy

  • Rank
    Newbie

Personal Information

  • Location
    Gatineau
  • Interests
    Villes
  1. Extrait du rapport de la RBC QUÉBEC – En bonne position pour poursuivre sa séquence victorieuse Les ménages et les entreprises du Québec sont prêts à prendre l’année 2020 d’assaut. Rien ne pourra les y empêcher. La croissance vigoureuse de l’économie québécoise donne peu de signes d’essouement et 2020 s’annonce comme une autre année remarquable, quoiqu’un peu plus tranquille. Bien entendu, le taux de croissance de 2 % que nous prévoyons pour le Québec n’aurait rien d’impressionnant si on ne le comparait pas à la faible conjoncture économique des autres provinces. Il représente néanmoins une baisse par rapport à la moyenne de 2,6 % enregistrée par la province au cours des trois dernières années et au taux révisé à la hausse de 2,5 % auquel l’on s’attend en 2019. Ce ralentissement témoigne largement du stade plus avancé de la croissance économique, qui se manifeste par la stabilisation des dépenses en immobilisations et le manque de main-d’œuvre qui freine les entreprises dans leur poursuite des occasions de croissance. Il demeure que l’économie du Québec s’est finalement défaite de sa réputation initiale de perdant invétéré. De nombreux facteurs jouent en sa faveur. Elle compte une main-d’œuvre très instruite et créative. Sa base industrielle est diversifiée et connaît actuellement une croissance généralisée. De fait, les principaux secteurs industriels contribuent tous à la croissance, y compris ceux de la fabrication et des mines. Les entreprises québécoises sont parmi les plus optimistes du pays. Les ménages du Québec sont relativement en bonne position financière, leur niveau d’endettement étant inférieur à celui de l’Alberta, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. Le coût de la vie, incluant le logement, est plus abordable que celui de nombreuses provinces du pays. Par ailleurs, l’impressionnant revirement de situation du côté du budget du gouvernement provincial, qui s’est traduit par des surplus inégalés l’an dernier, a pavé la voie à une politique budgétaire plus accommodante. Des hausses des dépenses et des réductions fiscales ciblées sont à prévoir. L’économie du Québec commencera ainsi l’année 2020 avec le vent dans les voiles. Les dernières estimations mensuelles du PIB indiquent un taux de croissance légèrement inférieur à 3 % pour les huit premiers mois de 2019. En dépit d’un recul inattendu de l’emploi en novembre, la demande de main-d’œuvre reste forte, le nombre net de nouveaux emplois créés au cours des 12 derniers mois (fin octobre) s’élevant à 45 000 et les postes vacants se trouvant à des sommets inégalés. La faiblesse du taux de chômage et la hausse des salaires sont autant de facteurs qui, non seulement dynamisent les ménages du Québec, mais qui attirent également de plus en plus les migrants et font en sorte que la croissance démographique est à son plus haut niveau en 30 ans. Le marché du logement de la province continue de fracasser des records, les ventes de maison atteignant des sommets inégalés et les prix augmentant de manière remarquable. Cette augmentation de la valeur des propriétés crée un sentiment de richesse chez les propriétaires de maisons existants. Nous nous attendons à ce que cette tendance et cet optimisme se maintiennent en grande partie en 2020 et fassent en sorte que la croissance économique du Québec continue à dépasser la moyenne nationale pour une troisième année consécutive. Plus la phase de croissance avancera toutefois, plus la cadence de la progression commencera à ralentir. La prévision d’un ralentissement du marché des États-Unis assombrit les perspectives pour les exportations de la province. Nous nous attendons à une stabilisation des dépenses en immobilisations, attribuable en partie aux dépenses inchangées prévues dans le plan d’infrastructures sur 10 ans du gouvernement provincial et à l’intensification de l’incertitude économique à l’échelle mondiale. Les besoins de main-d’œuvre non comblés des entreprises nuiront également à leur potentiel de croissance. Nous nous attendons à ce que ces facteurs limitent davantage la croissance à 1,6 % en 2021. Robert Hogue | Économiste principal | 416-974-6192 | [email protected] https://royal-bank-of-canada-2140.docs.contently.com/v/perspectives-provinciales-decembre-2019
  2. Bien que je suis d’accord qu’il ne faut pas se tirer dans le pied, je trouve que le G&M pousse un peu fort. Prévision de croissance économique pour 2020: CIBC: Qc 1,6% Ca 1,4% RBC: Qc 2,0% Ca 1,7% TD: Qc 1,7% Ca 1,6% Bon, j’ai choisi 3 banques avec des prévisions favorables pour le Québec mais c’était pour faire un point.
  3. L’idéal serait d’avoir un plan de redéveloppement sur disons 25 ans pour le quadrilatère du CN au complet - RL-RB-DLG-Mansfield -, genre de PVM 2.0, et ayant comme première phase le stationnement étagé (condos). Je pense aussi qu’une tour à bureaux au-dessus de la salle des pas perdus serait possible lors d’une phase subséquente . . .
  4. Et, probablement, les Boeings 737MAX ne revoleront jamais . . . http://www.lesailesduquebec.com/cest-termine-pour-le-boeing-737max/
  5. Espérons qu’elle sera illuminée une fois installée ailleurs . . .
  6. Ça fait un peu « écran magique » (Etch A Sketch) . . .
  7. Juillet 2019 - L'emploi au Québec a progressé de 96 000 (+2,3 %) depuis 1 an et le taux de chômage se maintient à 4,9 % : https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/190809/dq190809a-fra.htm?HPA=1
  8. L'idée d'un parc riverain dans une partie du corridor de l’autoroute Bonaventure est-elle morte et enterrée? http://ocpm.qc.ca/sites/ocpm.qc.ca/files/pdf/P48/5m.pdf
  9. https://quebec.huffingtonpost.ca/2019/05/06/py1-pyramide-soirees-party_a_23722360/?ncid=other_email_o63gt2jcad4&utm_campaign=share_email Parfait pour l’été!
  10. Un vrai petit bijou! https://quebec.huffingtonpost.ca/2019/04/26/visite-de-la-nouvelle-maison-radio-canada-plus-petite-mais-mieux_a_23717810/?ncid=other_email_o63gt2jcad4&utm_campaign=share_email
  11. Salut Homard Vert : C’est quand l’annonce du nouveau bureau de la BMO au Square Victoria? 😉
  12. Rien de mieux qu’une bonne Bavaria (froide sur une terrasse) en bordure du « nouveau » square Phillips . . . 😜