Jump to content

1635 Boul St-Laurent - Katacombes


Recommended Posts

Pinned posts
Il y a 7 heures, franco a dit :

La salle de spectacles/bar Les Katacombes fermera ses portes le 31 décembre 2019.  Une idée du projet à venir sur ce terrain?

https://www.journaldemontreal.com/2019/10/24/les-katacombes-fermeront-leurs-portes

J'avais oublié de poster l'article quand je l'ai vu passer! Je suis bien triste de voir cet endroit fermer ces portes car j'y suis allé quelques fois pour des soirées mémorables. N'en déplaise aux détracteurs, les Katacombes occupaient un rôle important et c'est une perte pour la scène culturelle montréalaise. Aucune idée de ce qui les remplacera, par contre c'est zoné à max. 16 mètres...

  • Like 4
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

La responsable (un peu au sens de porte-parole) interrogée a raison d'attribuer une part des difficultés de l'établissement aux taxes et à l'embourgeoisement du quartier. De fait, l'attrait grandissant du quartier et son corollaire l'embourgeoisement font augmenter la valeur foncière des lieux, et par conséquent les taxes. Je trouve que cette évolution est "naturelle" en ce qu'elle reflète l'enrichissement de la ville et l'engouement pour des résidences au coeur de l'action, par opposition à la banlieue, pour une plus grande partie de la population que par le passé.

En même temps, une grande ville comme Montréal devrait pouvoir accueillir toutes sortes de représentations culturelles, même les plus excentriques, et toutes sortes de modes de vie/circonstances socio-économiques.   Ce qui semble maintenant faire défaut (ce qui manque) à Montréal,  c'est l'opportunité de le faire dans des quartiers moins chers, ailleurs qu'au centre-ville et ses abords, tout en n'étant pas relégués dans la lointaine périphérie difficile d'accès (et qui n'est donc pas fertile pour ce genre).  On dirait qu'il y a une volonté "puritaine" de faire tout beau tout propre bien ordonné même si c'est un peu terne et ennuyant.  Certes il y a de la place pour ce modèle,  mais on devrait en garder un peu pour la "marginalité".  Si on est ouvert à l'idée, on pourrait se demander ?  Généralement, ça se produit spontanément, ce n'est pas le résultat d'un plan.  Ce n'est pas toujours "permanent" non plus.  La marginalité doit constamment se réinventer, quand les quartiers dans lesquels elle s'était établie deviennent la proie de l'embourgeoisement et des prix prohibitifs que cela entraîne.  Mais à tout moment elle doit maintenir une certaine masse critique (concentration spatiale); des "pionniers" doivent découvrir des (nouveaux) secteurs propices avant que les précédents ne dépérissent complètement pour les causes invoquées.  Je souhaite que les autorités municipales n'y mettent pas trop d'entraves.  

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value