MTLOVE

Member
  • Content Count

    27
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    10,052 [ Donate ]

Community Reputation

104 Good

About MTLOVE

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. 2020/01/16 Coulage des fondations pour la base de grue
  2. Somme toute beau petit projet je trouve. Prével>Devimco et d'autres
  3. Et une autre base de grue
  4. Autre base de grue proche du chantier ce matin
  5. Dans la même veine... https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1414290/reconnaissance-faciale-carte-sim-chine-telephone-surveillance-gouvernement-loi?depuisRecherche=true Depuis le 1er décembre, toute personne achetant une nouvelle carte SIM en Chine doit se soumettre à la reconnaissance faciale afin que ses données biométriques soient associées à son nouveau numéro de téléphone. La loi, qui permet selon le gouvernement chinois de protéger les droits et les intérêts des citoyens et citoyennes dans le cyberespace, soulève des préoccupations en matière de respect de la vie privée. Elle vient s’ajouter à de nombreux autres règlements qui compromettent l’anonymat et la vie privée de la population chinoise lorsqu’il est question de télécommunications et du monde virtuel. Le pays demande notamment aux gens de présenter une pièce d’identité lorsqu’ils achètent un nouveau téléphone depuis 2010 et exige que les personnes publiant des commentaires sur Internet s'identifient avec leur vrai nom. Le contenu qui déplaît aux autorités chinoises est d’ailleurs régulièrement retiré du web. Une population surveillée Rappelons que la Chine est l’un des pays où l’on surveille le plus les moindres faits et gestes des gens. En 2017, plus de 170 millions de caméras de surveillance ont été installées sur le territoire comptant 1,3 milliard de personnes et l’État prévoyait en installer 400 millions de plus avant la fin 2020. La reconnaissance faciale y est également omniprésente. Les supermarchés, les métros et les aéroports s’en servent notamment déjà à des fins d'authentification et de paiement. C’est une situation qui sème l’inquiétude chez certaines parties de la population. En novembre, un professeur a poursuivi une réserve d’animaux obligeant les visiteurs et visiteuses de se soumettre à la reconnaissance faciale pour y accéder. Le gouvernement envisage d’ailleurs de mettre en place d’ici 2020 un système de crédit social qui pisterait la réputation des gens, qui se verraient attribuer une note selon des facteurs comme la moralité et le civisme.
  6. Maudit que ça niaise pas dans ce chantier. Pendant ce temps on attend toujours la première grue au Art de Vivre.. incroyable
  7. Aussi j'ai entendu parler de 10 joueurs potentiels pouvant venir a mtl pour la prochaine saison dont dans ce lot Matuidi, Mertens et Fabregas... À suivre ça serait vraiment solide juste un de ceux-là!
  8. Mai 2020 pour le début de l'excavation (JdM)