Jump to content
publicité

Verdissement urbain


Recommended Posts

Je m'en voudrais de ne pas mettre ces photos ici. Malgré les apparences -je dois le préciser car c'est un sujet sensible ici- je ne fais la promotion d'aucun parti politique, ma meilleure excuse étant que je réside à Laval 🙂, donc aucun parti pris en politique montréalaise. Je poste les photos uniquement pour l'intérêt quelles pourraient susciter.

 

AVANT/APRÈS : rue Napoléon, vue en direction ouest à partir de l'avenue Laval.

image.png.c46deab428c07a30053df96608dd41cc.png

image.png.7c5e29730a0cd6b8f8ba74d5058258d1.png

 

AVANT/APRÈS : angle sud-ouest des rues Fairmount et Clark dans le Mile End.

image.png.81818d68ed49428796cd2a123d1999df.png

image.png.7d8f47ce8df4f215589d8d8022e6b2dc.png

 

AVANT/APRÈS : traverse à mi-îlot, rue Saint-Denis entre les rues Duluth et Roy.

image.png.e679dfcfd220d18ae293a080b89d762c.png

image.png.09ff063b8a4a13af17684604abcf2f9d.png

Source - https://www.facebook.com/alexander.norris

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

publicité
Il y a 10 heures, daniel_88 a dit :

Malgré les apparences -je dois le préciser car c'est un sujet sensible ici- je ne fais la promotion d'aucun parti politique, ma meilleure excuse étant que je réside à Laval 🙂, donc aucun parti pris en politique montréalaise. Je poste les photos uniquement pour l'intérêt quelles pourraient susciter.

Valérie m'insupporte au plus au point pour une foule de raisons mais il y a une chose avec laquelle je suis à 100% en accord avec elle : le verdissement de la Ville. :cool:

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Rocco a dit :

J'en vois de moins en moins des féviers. La ville a un nouvel arbre dada qu'elle plante littéralement partout au centre-ville. De petits arbres à tronc très rugueux et très mince, avec 4-5 pousses en haut, et des très petites feuilles. Je ne connais pas le nom de cette essence d'arbre, mais ils semblent très résistants à nos hivers.

 

curieux de savoir c'est quoi.. entk... c'est pas des génies qui s'occupe du verdissement à la ville

Link to comment
Share on other sites

Le 2022-10-17 à 13:05, Rocco a dit :

J'en vois de moins en moins des féviers. La ville a un nouvel arbre dada qu'elle plante littéralement partout au centre-ville. De petits arbres à tronc très rugueux et très mince, avec 4-5 pousses en haut, et des très petites feuilles. Je ne connais pas le nom de cette essence d'arbre, mais ils semblent très résistants à nos hivers.

 

Je crois que c'est le chicot du Canada. Durant les premières années il a l'air frêle et sans envergure, mais après 5-6 ans, il pousse très rapidement et prend beaucoup de panache. Il y en a quelques-uns dans Villeray sur les petites rues tout près de Crémazie qui ont plus de 20 ans et ils commencent à être très beaux. Effectivement, la Ville en plante (excusez le jeu de mot très involontaire!) énormément depuis 5 ans.

L'avantage du chicot du canada est qu'il résiste très bien à un environnement urbain, au fait de pousser dans un carré assez restreint, au vent froid l'hiver, au sel de déglaçage (les jeunes branches de beaucoup d'essences d'arbres sont «brulées» par les embruns salés le long des rues où il y a beaucoup de trafic, ce qui n'est pas le cas du chicot). Le principal inconvénient du chicot est qu'il n'est pas beau l'automne, aucune couleur intéressante.

il y a 1 minute, Weka 29 a dit :

Je crois que c'est le chicot du Canada. Durant les premières années il a l'air frêle et sans envergure, mais après 5-6 ans, il pousse très rapidement et prend beaucoup de panache. Il y en a quelques-uns dans Villeray sur les petites rues tout près de Crémazie qui ont plus de 20 ans et ils commencent à être très beaux. Effectivement, la Ville en plante (excusez le jeu de mot très involontaire!) énormément depuis 5 ans.

L'avantage du chicot du canada est qu'il résiste très bien à un environnement urbain, au fait de pousser dans un carré assez restreint, au vent froid l'hiver, au sel de déglaçage (les jeunes branches de beaucoup d'essences d'arbres sont «brulées» par les embruns salés le long des rues où il y a beaucoup de trafic, ce qui n'est pas le cas du chicot). Le principal inconvénient du chicot est qu'il n'est pas beau l'automne, aucune couleur intéressante.

Et effectivement, le févier était une espèce chouchou depuis 20-25 ans. On en a planté des milliers. Il pousse très bien sur les rues résidentielles ou dans les squares, mais peine à survivre plus de 30 ans sur les rues très achalandées.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Countup


×
×
  • Create New...