Jump to content

Airbnb sera confiné à deux artères sur le Plateau-Mont-Royal


Ousb
 Share

Recommended Posts

It is sad this war on Airbnb. Jim Beis the mayor of Pierrefonds, is looking to ban it in almost all parts of Pierrefonds, except near Cap Saint Jacques, because he thinks people will be staying out there. I know people who use Airbnb in Roxboro and they make money, because some Hydro Quebec workers from Quebec, come out here and work on the powerlines and others use it because of access to other parts of the city or the train to the city.

The city shouldn't ban it, but have people who are hosts on Airbnb, just have them register and get an inspector to approve the place. They already do that for people who want to be legit. I forgot the cost of it and if you get approved, you get a little plaque.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, jesseps a dit :

It is sad this war on Airbnb. Jim Beis the mayor of Pierrefonds, is looking to ban it in almost all parts of Pierrefonds, except near Cap Saint Jacques, because he thinks people will be staying out there. I know people who use Airbnb in Roxboro and they make money, because some Hydro Quebec workers from Quebec, come out here and work on the powerlines and others use it because of access to other parts of the city or the train to the city.

The city shouldn't ban it, but have people who are hosts on Airbnb, just have them register and get an inspector to approve the place. They already do that for people who want to be legit. I forgot the cost of it and if you get approved, you get a little plaque.

They can try to ban it all they want it is never gonna work. Il y aura toujours beaucoup de clandestins. We are entering a new era with Uber, Airbnb, Amazon, cryptocurrency and with every major shift in the economy/industry there are losers and winners. C’est le fondement du capitalisme.  All you can do is adapt or change the system.

Edited by Ousb
Link to comment
Share on other sites

TV5 diffusait la semaine dernière un documentaire sur Venise, où la pression des Airbnb et autres est en train de chasser ce qu'il restait de résidents, avec la complicité d'autorités municipales complaisantes et corrompues. Venise ne sera plus bientôt qu'un gros Disney land où les touristes viendront photographier des touristes avec gondoles en arrière-plan...

Presque partout, les villes s'organisent pour réguler le système de manière à limiter les dérives. La pression deviendra forte à Montréal pour qu'on aille dans ce sens. D'ailleurs, sur un plan plus général, le capitalisme a toujours amené des régulations pour en limiter les effets négatifs. (Y compris bien sûr aux États-Unis : régulation d'urbanisme, terres protégées par la création de parcs nationaux, lois anti-trusts, etc.) On ne voit pas pourquoi les airbnb serait une exception. 

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ousb a dit :

They can try to ban it all they want it is never gonna work. Il y aura toujours beaucoup de clandestins. We are entering a new era with Uber, Airbnb, Amazon, cryptocurrency and with every major shift in the economy/industry there are losers and winners. C’est le fondement du capitalisme.  All you can do is adapt or change the system.

Je veux bien, mais avec Airbnb, you advertise yourself as someone who does not comply with the law. Ça sera assez facile pour les autorités de sanctionner les récalcitrants. Et pour connaître les services d'inspection de Revenu Québec, ils bookent des Airbnb avec des inspecteurs déguisés en faux clients pour piéger ceux qui ne respectent pas la loi.

 

Le gouvernement s'est planté avec Uber et ça coûte, ça nous coûte à toi et moi, des millions de dollars en compensation aux vrais chauffeurs de taxis. Je ne sais pas si le gouvernement va oser se planter aussi avec Airbnb.

Personellement, I hate UBER, everytime I took it, the driver was either gross or vraiment pas sympathique et quand il était sympathique, la voiture était beurk. Je préfère de loin Téo, pour Montréal et ailleurs dans le monde j'essaie surtout d'utiliser les TEC avant de me rabattre sur les UBER. Je suis pas de mon époque je crois, mais j'entre dans ce qu'on nomme les "millenials" en raison de mon âge.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, monctezuma a dit :

Je veux bien, mais avec Airbnb, you advertise yourself as someone who does not comply with the law. Ça sera assez facile pour les autorités de sanctionner les récalcitrants. Et pour connaître les services d'inspection de Revenu Québec, ils bookent des Airbnb avec des inspecteurs déguisés en faux clients pour piéger ceux qui ne respectent pas la loi.

 

Le gouvernement s'est planté avec Uber et ça coûte, ça nous coûte à toi et moi, des millions de dollars en compensation aux vrais chauffeurs de taxis. Je ne sais pas si le gouvernement va oser se planter aussi avec Airbnb.

Personellement, I hate UBER, everytime I took it, the driver was either gross or vraiment pas sympathique et quand il était sympathique, la voiture était beurk. Je préfère de loin Téo, pour Montréal et ailleurs dans le monde j'essaie surtout d'utiliser les TEC avant de me rabattre sur les UBER. Je suis pas de mon époque je crois, mais j'entre dans ce qu'on nomme les "millenials" en raison de mon âge.

Je comprends ton point de vue. BIZARREMENT moi c’est l’inverse j’ai toujours eu de super expériences avec Uber. Voitures propres, chauffeurs sympas. Mes pires expériences ont toujours été avec les taxis et beaucoup de gens autour de moi ont vécu la même chose. Je pense que uber à donné un coup de pied dans le derrière de l’industrie du taxi. Je pense aussi que la concurrence déloyale vient surtout du prix exagéré des permis de taxis. Effroyable

Edited by Ousb
Link to comment
Share on other sites

18 minutes ago, Ousb said:

Je pense que uber à donné un coup de pied dans le derrière de l’industrie du taxi. 

Exactement mon expérience avec Uber aussi. Par contre je n'irais pas jusqu'à transposer ça à Airbnb. Mes expériences anecdotiques m'ont plutôt amenées à préférer loger dans des hotels plus classiques (ou type apart-hotel comme la marque Adagio d'Accor) que la boîte à surprise qu'est Airbnb. La popularité d'Airbnb démontre certainement que je suis un vieux shnock trentenaire à côté de la plaque, mais je n'ai pas l'impression que l'industrie hôtelière a autant besoin d'un "disrupteur" que l'industrie du taxi.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, cprail a dit :

La popularité d'Airbnb démontre certainement que je suis un vieux shnock trentenaire à côté de la plaque, mais je n'ai pas l'impression que l'industrie hôtelière a autant besoin d'un "disrupteur" que l'industrie du taxi.

Hehehe non pas du tout, chacun son truc ! Moi mon experience à été super avec Airbnb aussi ! J’ai loué six appartements et j’ai eu des pépins une seule fois. Une autre fois j’ai oublié ma carte d’assurance maladie dans un logement à Seattle et la dame me l’a envoyée à Montréal (anecdotique mais j’étais vraiment heureux) ! Je trouve ça incroyable de pouvoir avoir tout un appartement pour beaucoup moins cher qu’une chambre d’hotel. D’ailleurs dans un contexte de terrorisme qui touche le monde entier , ma famille et moi avons tendance a éviter les hotels surtout en Afrique où ils sont les endroits qui sont le plus souvent pris pour cible. Airbnb est une super alternative pour nous, à moindre coût. Safer and cheaper.

Edited by Ousb
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, Ousb said:

D’ailleurs dans ce contexte de terrorisme, ma famille et moi avons tendance a éviter les hotels surtout en Afrique où ils sont les endroits qui sont le plus souvent pris pour cible. Airbnb est une super alternative pour nous, à moindre coût. Safer and cheaper.

Perspective très intéressante, merci du partage!

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Ousb a dit :

Hehehe non pas du tout, chacun son truc ! Moi mon experience à été super avec Airbnb aussi ! J’ai loué six appartements et j’ai eu des pépins une seule fois. Une autre fois j’ai oublié ma carte d’assurance maladie dans un logement à Seattle et la dame me l’a envoyée à Montréal (anecdotique mais j’étais vraiment heureux) ! Je trouve ça incroyable de pouvoir avoir tout un appartement pour beaucoup moins cher qu’une chambre d’hotel. D’ailleurs dans un contexte de terrorisme qui touche le monde entier , ma famille et moi avons tendance a éviter les hotels surtout en Afrique où ils sont les endroits qui sont le plus souvent pris pour cible. Airbnb est une super alternative pour nous, à moindre coût. Safer and cheaper.

Airbnb simplement d'un point de vu de consommateur et de mon porte-feuille est super attrayant, mais comme montréalais ses effets sont assez préoccupants. Airbnb n'est pas la source de tout les maux à l’accessibilité au logement et de salubrité, mais la plateforme n'est pas bénigne non plus et j'apprécie les tentatives visant à mieux la cadrer selon le contexte.

Chaque ville à sa réalité propre, Montréal n'est pas Ouagadougou ni Reykjavik. Alors que Uber fait du sens ici, nous n'avons pas grand avantage à trop normaliser Airbnb à Montréal. Le parc hôtelier est de bonne qualité et nous n'avons pas de pénurie de chambres même en période de pointe. Si les "perdants" n'étaient que les hôteliers et leurs employés, ça serait déjà un peu problématique, mais ça va bien plus loin que ça. Des blocs entiers sur des sites privilégiés convertis en catimini en hôtels, des résidents chassés des quartiers centraux parce que des touristes c'est plus payant, ce n'est pas de la fiction, ça se passe à Montréal. Est-ce qu'on veut que nos quartiers centraux deviennent de gros parc hôteliers? De plus, la discrimination persiste sur ces plateformes (Airbnb et Uber); qui n'a pas entendu ou vécu des annulations subites qu'on s'explique mal ou des notes étrangement sévères.

Coté sécurité, les hôtels seront toujours plus ciblés que les logements de particuliers, mais il ne faut pas oublier qu'ils possèdent aussi plus de ressources pour la protections de leurs invités. Dans les destinations à risque, le nombre d’agressions d'étrangers est plus élevée lorsqu'on s'éloigne des secteurs hôteliers. Si c'est possible de passer pour un résidant local, je pourrai voir beaucoup d'avantages à cette stratégie, mais autrement je considérerai encore les hôtels, statistiquement plus sécuritaires. Les cibles moles sont toutes aussi valables pour un attaquant.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value