Jump to content

Condos Duc (Pointe-St-Charles) - 3 étages


steve_36
 Share

    Recommended Posts

    3 étages et demi sur la rue Wellington, ce petit projet aura une apparence contemporaine qui détonnera un peu avec le ''style'' assez modeste et ''vieillot'' de la Pointe.

     

    Le promoteur joue la carte de Griffintown. En effet il n'est pas loin mais...mais ce n'est pas Griffintown sauf qu'on peut déjà mesurer l'effet et l'attrait que Griffintown peut avoir meme si tout est à faire.

     

    http://www.condosduc.com/index.html

     

    Duc.jpg

    Link to comment
    Share on other sites

    Je suis surpris de ce clip bien branché pour un petit projet qui n'a rien de spécial. Soit le promoteur est bon vendeur ou soit il y a quelques choses que je n'ai pas compris. Oui, le petit projet est très bien mais il reste assez petit et asez simple d'après moi. Par contre le clip est vendeur et promet une clientèle jeune et branché.

     

    http://www.montreal.tv/portail/video/3510/Condos-DUC--Montréal

    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 months later...

    J'espère que l'évocation du journal métro est la plus récente.

     

    ***

     

     

    cd9754a94e3d8a1b23231df51d3a.jpg

     

    Condos DUC: De jeunes entrepreneurs s’engagent dans le Sud-Ouest

     

    GENEVIÈVE VÉZINA-MONTPLAISIR

    MÉTRO

    Publié: 08 février 2012 19:54

    Mis à jour: 08 février 2012 19:59

     

    En mettant de l’avant un deuxième projet immobilier dans l’arrondissement du Sud-Ouest – les Condos DUC –, les jeunes promoteurs Sébastien Favreau et Léonidas Aubert souhaitent faire leur place dans le secteur.

     

    Pour percer dans l’industrie, mais surtout pour être reconnus par les gens du quartier, les deux entrepreneurs autodidactes veulent différencier leurs condos des nombreux projets d’envergure qui se développent tout près, dans Griffintown, en proposant de petits projets, en étant près de leur clientèle, mais surtout en s’impliquant dans le quartier.

     

    «Les promoteurs immobiliers ne s’engagent pas beaucoup dans la communauté, déplore Sébastien Favreau. Nous, nous voulons devenir des leaders dans le développement immobilier du Sud-Ouest. Pour ce faire, nous voulons entre autres créer une fondation qui incitera les jeunes défavorisés du quartier à faire plus de sports. Nous aimerions organiser cinq ou six événements par année. Ces activités nous permettraient de redonner quelque chose à la communauté.»

     

    Et pourquoi investir temps et argent dans ce secteur? «Après avoir été longtemps négligé, le Sud-Ouest est en pleine ébullition, affirme le promoteur. C’est un secteur qui attend juste d’être développé, et qui, en raison de sa proximité avec le centre-ville, pourrait devenir le prochain Plateau si les investissements sont au rendez-vous.»

     

    En attendant de mettre sur pied sa fondation, l’ancien joueur de hockey et son ami de longue date ont développé le projet de condos DUC. Situé sur la rue Wellington, dans le quartier Pointe-Saint-Charles, ce projet de 12 unités, qui sera construit juste à côté d’un petit parc, aura des dimensions humaines. Sur le toit, quatre terrasses vertes et privées seront aménagées. «Ceux qui ne posséderont pas de terrasses ne seront pas en reste, car ils auront un balcon», souligne Bruno Gascon, directeur des ventes du projet.

     

    Celui-ci fait aussi remarquer qu’avec le parc comme voisin, le bâtiment bénéficie de trois côtés fenêtrés, et donc d’une plus grande luminosité. Ce qui différencie aussi selon lui les Condos DUC des autres projets du secteur, c’est la possibilité pour le futur acheteur d’apporter les changements qu’il désire dans les plans. «C’est ça, la beauté des petits projets! dit-il. De plus, nos unités sont offertes à des prix abordables, sans qu’il y ait de compromis sur la qualité de la finition. Les unités posséderont des plafonds de neuf pieds, des comptoirs de quartz et de la robinetterie haut de gamme.»

     

    Et pourquoi les condos portent-ils le nom DUC? «Pour faire un clin d’œil au duc de Wellington, qui a donné son nom à la rue sur laquelle le projet est situé», explique Sébastien Favreau. C’est en 1817 que les juges de paix qui géraient la ville ont nommé cette voie en l’honneur d’Arthur Wellesley, duc de Wellington (1769-1852), général anglais ayant vaincu Napoléon en 1815. La livraison des premières unités des Condos DUC devrait commencer à la fin de cet été.

     

    C’est situé où?

     

    Sur la rue Wellington, dans le quartier Pointe-Saint-Charles

    Près de la station de métro Charlevoix

    À proximité du canal Lachine et du marché Atwater

    À quelques minutes de marche des commerces de la rue Notre-Dame

     

    Les prix

    De 189 000$ à 340 000 $ pour des unités de 750 à 1 200 p2 environ. Les places de stationnement se détaillent à 25 000 $ chacune.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 years later...
    • 5 years later...

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...