ar_13

Membre
  • Compteur de contenus

    17
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

19 Good

À propos de ar_13

  • Rang
    Member

Personal Information

  • Biography
    Fixed income analyst in Montreal.
  • Location
    Montreal
  • Intérêts
    Investments, Finance, Habs
  • Occupation
    Analyst

Visiteurs récents du profil

124 visualisations du profil
  1. http://www.ivanhoecambridge.com/en/news-and-media/news/2017/11/pvm-esplanade Ivanhoé Cambridge begins major work to the Place Ville Marie Esplanade The $200 million investment will make the Esplanade one of Montreal’s landmark public gathering spaces November 23 2017 Initiating a new chapter in the “Projet Nouveau-Centre,” its plan for downtown Montreal, Ivanhoé Cambridge announces today an investment of $200 million to revitalize the Esplanade and renew the commercial offering at Place Ville Marie. “Place Ville Marie is the heart of downtown Montréal,” said Bernard Poliquin, Ivanhoé Cambridge Senior Vice President, Office, Quebec. “The Esplanade will be one of Montreal’s major urban gathering locations. The Esplanade will be programmed with cultural and experiential activities rivalling those of the great international metropolises.” To execute this historic project, Ivanhoé Cambridge has called upon Montreal firms Sid Lee Architecture and Menkès Shooner Dagenais Létourneux Architectes. “Our primary goal is for this civic space to be a catalyst for downtown social activity,” said Jean Pelland, Architect and Senior Partner, Sid Lee Architecture. “Given the importance of this iconic space, we sought additional exposure to urban activity, making it more accessible and usable. Our major architectural interventions are in line with this desire for great openness.” Eager to enhance Place Ville Marie within its historical context, the Ivanhoé Cambridge teams met with one of the original architects, Henry N. Cobb. Mr. Cobb stated: “The Esplanade revitalization has been thoughtfully conceived and brilliantly imagined. This work will greatly enhance Place Ville Marie’s contribution to the civic life of Montreal, fulfilling the promise of our original vision and thereby making me enormously happy.” Projet Nouveau-Centre: an identity for Ivanhoé Cambridge’s plan for downtown Montreal The revitalization of the Esplanade is a new milestone in Projet Nouveau-Centre, Ivanhoé Cambridge’s plan to invest $1 billion in downtown Montreal. With Place Ville Marie at the heart of the strategy, the Projet Nouveau-Centre aims to invest in Ivanhoé Cambridge’s flagship downtown properties and to enhance the urban experience in the heart of the city centre. All projects in the plan are now in full motion: Fairmont The Queen Elizabeth (reopened in July, 2017) Maison Manuvie (to be inaugurated on November 27, 2017) Place Ville Marie (in progress from 2018 to 2019) Montreal Eaton Centre (ongoing until 2020). Notes to writers/editors: Two background documents are attached to this news release. Architectural renderings and animated graphics of the project can be downloaded here.
  2. Une image de l'espace C2:
  3. Quartier de la Montagne - 18 étages

    http://affaires.lapresse.ca/economie/commerce-de-detail/201711/16/01-5143749-fusion-dogilvy-et-de-holt-renfrew-pas-avant-2020.php Publié le 16 novembre 2017 à 06h49 | Mis à jour à 06h49 Fusion d'Ogilvy et de Holt Renfrew: pas avant 2020 MARIE-EVE FOURNIER La Presse La fusion des magasins Ogilvy et Holt Renfrew, au centre-ville de Montréal, prendra trois ans de plus que prévu. Ce n'est donc pas avant 2020 que les clients pourront découvrir cette nouvelle destination de grand luxe. En outre, le budget est passé de 60 à 100 millions, et le nom du futur magasin a été raccourci. Lors de l'annonce du déménagement de Holt Renfrew à l'intérieur d'Ogilvy, en novembre 2013, l'entreprise avait indiqué que le projet de 60 millions serait terminé « à la fin de 2017 ». Or, nous sommes encore loin de l'inauguration. Ce n'est qu'en 2020 que les travaux d'agrandissement seront terminés, a-t-on appris hier. Dans un communiqué qui se voulait une mise à jour de l'avancement du projet, la famille Weston, qui possède les magasins Holt Renfrew, Ogilvy, Provigo, Maxi et Pharmaprix, a précisé que le budget de son projet avait bondi de 40 millions. « Nous sommes confiants que l'investissement significatif et le temps additionnel investi se transformeront en une expérience de magasinage hors du commun pour nos fidèles clients », a commenté Robert Zeidel, chef de l'exploitation de Holt Renfrew. Pour accueillir Holt Renfrew dans ses murs, le magasin Ogilvy passera de 160 000 à 248 000 pieds carrés. NOUVEAU NOM, NOUVELLE OFFRE On a par ailleurs appris que la nouvelle destination a été renommée Holt Renfrew Ogilvy. Au départ, « la plus grande et la plus fascinante destination mode de luxe » du Canada avait été baptisée Ogilvy, membre de la collection Holt Renfrew & Co. Une haute dirigeante de l'époque avait admis que c'était long, mais elle estimait que c'était important de « garder l'héritage des deux noms qui sont nés au Québec ». Cet objectif sera quand même atteint. Holt Renfrew Ogilvy offrira à ses clients divers services (voiturier, conciergerie, un « shopping personnalisé »), en plus de regrouper des boutiques haut de gamme (Chanel, Dior, Fendi, Hermès, Louis Vuitton, Prada et Tiffany & Co.) et un café. Un nouvel espace beauté et un rayon de chaussures féminines rafraîchi seront aménagés. « Nous sommes vraiment enchantés de créer une expérience de magasinage de luxe unique pour nos clients de Montréal. C'est une ville dynamique dotée d'une riche histoire et d'une tradition en mode réputée », a affirmé le président de Holt Renfrew, Mario Grauso. HOLT RENFREW DE LA RUE SHERBROOKE Le grand magasin haut de gamme sera relié à l'hôtel Four Seasons et ses résidences privées. Pendant la durée des travaux, tant Ogilvy que Holt Renfrew demeurent ouverts. Il n'a pas été possible d'apprendre ce qu'il adviendra de l'immeuble de la rue Sherbrooke qui abrite actuellement Holt Renfrew. « Il est détenu par la famille Weston, qui a la liberté d'en faire un autre projet, de le louer ou le vendre », a simplement rappelé Rachel Ladouceur, porte-parole de l'entreprise. Fermeture du hr2 au DIX30 le mois prochain Comme annoncé en début d'année, les magasins de luxe au rabais hr2 - qui appartiennent eux aussi à la famille Weston - fermeront leurs portes. Celui qui avait ouvert au printemps 2013 à Brossard, dans le Square du Quartier DIX30, cessera ses activités à la fin de décembre. Au départ, le détaillant devait s'implanter un peu partout au pays. Mais finalement, seulement deux adresses ont vu le jour en près de quatre ans. L'enseigne hr2 vend des vêtements haut de gamme pour femmes et hommes à prix réduit.
  4. Place Alexis-Nihon (Target, IGA, etc.)

    Better late than never... Where the Canadian Tire was formerly located: http://www.newswire.ca/news-releases/marshalls-comes-to-alexis-nihon-631279773.html Marshalls comes to Alexis Nihon MONTRÉAL, June 28, 2017 /CNW Telbec/ - Alexis Nihon is pleased to announce the upcoming opening of Marshalls on the Street Level of the shopping centre. Marshalls will occupy 27,000 square feet of space in a modern setting. The large American retailer sells designer and brand name goods at prices discounted between 20% and 60%. Alexis Nihon's customers will be able to shop the latest trends in home decor, shoes, accessories, and fashions for men, women and children. The store is slated to open in spring 2018. "Marshalls is an important addition to Alexis Nihon's commercial offering. We are especially happy to welcome the very first store in downtown Montreal for the benefit of our customers," said Guy Charron, Executive Vice President, Operations - Retail, for Cominar REIT. ABOUT ALEXIS NIHON Located at the Atwater metro station, less than one kilometre from downtown, Alexis Nihon is a mixed-use complex composed of a shopping centre that is home to almost 100 stores, two office towers and a residential building. Attracting 13 million visitors per year, with 40 000 visits per day from customers, office tower workers and students, Alexis Nihon is one of the most popular commercial and recreational destinations west of Montreal's core. The complex is owned and managed by Cominar REIT. For more information, please visit www.alexisnihon.com. ABOUT COMINAR REIT Cominar REIT is the third largest diversified real estate investment trust in Canada and currently remains the largest commercial property owner in the Province of Quebec. The REIT owns a real estate portfolio of 529 properties in three different market segments, that is, office properties, retail properties and industrial and mixed-use properties. Cominar's portfolio totals 44.1 million square feet spread out across Quebec, Ontario, the Atlantic Provinces and Western Canada.
  5. Lien: http://www.ivanhoecambridge.com/fr-ca/medias/nouvelles/2017/11/renovations-of-rbc-space Ivanhoé Cambridge et RBC Banque Royale annoncent des rénovations aux espaces de RBC à Place Ville Marie à Montréal Ivanhoé Cambridge et RBC Banque Royale annoncent la signature d’une entente à long terme qui verra RBC entreprendre des travaux de rénovation dans ses espaces situés au 1, Place Ville Marie. 10 novembre 2017 Ivanhoé Cambridge et RBC Banque Royale annoncent la signature d’une entente à long terme qui verra RBC entreprendre des travaux de rénovation dans ses espaces situés au 1, Place Ville Marie. Le projet de RBC Banque Royale va consister notamment à rénover des espaces situés à la Place Ville Marie et à déménager certaines activités dans des bureaux spécialement aménagés à cette fin au niveau de la galerie marchande, ce qui assurera à la marque RBC une visibilité exceptionnelle au niveau de la rue ainsi que dans le réseau piétonnier souterrain très achalandé. « Nous sommes très fiers de la relation qu’entretient RBC Banque Royale avec Place Ville Marie depuis plus de 55 ans, a déclaré Bernard Poliquin, vice-président principal, Bureaux, Québec, chez Ivanhoé Cambridge. RBC Banque Royale renouvelle son engagement envers Place Ville Marie et, surtout, elle réaffirme son leadership économique dans l’épicentre du centre-ville de Montréal. » « Nous sommes extrêmement heureux de continuer d’être le plus important locataire de cette tour emblématique de Montréal où nous avons été les premiers à nous installer en 1962, a indiqué Martin Thibodeau, président, Direction du Québec, RBC. Le lancement de travaux de rénovation à Place Ville Marie démontre bien notre engagement à servir encore mieux notre clientèle d’affaires et les particuliers tout en offrant un environnement de travail moderne et à la fine pointe de la technologie à nos employés. »
  6. Campus MIL

    Nouvelle image de leur compte Facebook: Ils ont maintenant une webcam: https://www.devisubox.com/dv/dv.php5?pgl=Project%2Finterface&sRef=1UM00GUSZ
  7. Dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce: http://www.concordia.ca/cunews/main/stories/2017/10/04/new-science-hub-one-step-closer-to-approval.html?rootnav=news Information additionelle: http://www.concordia.ca/maps/buildings/science-hub.html Concordia’s new Science Hub is one step closer to approval The research and innovation project is expected to break ground in the coming year Posted on October 4, 2017 | By: S. Baker Concordia’s proposed research and innovation hub is one step closer to receiving the official green light from the borough of Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. While the neighbourhood initiated a consultation process with residents earlier this summer, new legislation adopted in June by the Government of Quebec now exempts educational institutions from this measure. As a result, the borough announced it was required to end the consultation process and would be moving forward with the approval process for the project on Loyola Campus. Shovels are expected to break ground in the coming year to expand Concordia’s existing Richard J. Renaud Science Complex (SP), incorporating state-of-the-art facilities and equipment to help enhance research, innovation and training at the university. Aiming for LEED Gold certification, the new space has been strategically designed to physically connect researchers between spaces and encourage interdisciplinary collaboration. The incubator will house infrastructure for research involving nanoscience, chemical and materials engineering, aquatic biology, microscopy, cellular imaging and bio-processing. It will also host science and engineering teams working with Concordia’s District 3 Innovation Center that require wet lab space. Check out Concordia’s Science Hub webpage for regular updates on the project.
  8. QUAD Windsor: projet global

    Raymond Chabot est effectivement le plus gros des cabinets au Quebec: http://www.lesaffaires.com/dossier/les-cabinets-comptables-a-la-croisee-des-chemins/une-industrie-en-croissance-et-en-consolidation/594702.
  9. 2001 Robert-Bourassa

    Pas beaucoup d'information pour le moment: http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201710/14/01-5139996-london-life-prefere-rene-levesque-a-robert-bourassa.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=lapresseaffaires_LA5_nouvelles_98718_accueil_POS2 Publié le 14 octobre 2017 à 08h34 | Mis à jour à 08h34 London Life préfère René-Lévesque à Robert-Bourassa L'assureur London Life quittera ses bureaux du 2001, Robert-Bourassa mais restera avec le même propriétaire, la division immobilière de la Great-West, en déménageant sur le boulevard René-Lévesque. « London Life et Great-West Life (GWL) vont quitter le 2001 en 2019 pour emménager au 1350, René-Lévesque Ouest », a confié Pascale Roy, vice-présidente, gestion de l'actif, chez Conseillers immobiliers GWL à Espace Montréal, une publication spécialisée sur l'immobilier commercial. Le bail porte sur une superficie de 115 600 pieds carrés. London Life, Great-West et Conseillers immobiliers GWL appartiennent à Power Corporation, propriétaire de La Presse. GWL a acheté trois tours de bureaux au centre-ville de Montréal en 2017, totalisant 1,5 million de pieds carrés. Elle se classe maintenant au 15e rang des plus importants propriétaires et gestionnaires de bureaux de Montréal. Elle a racheté les deux immeubles de la Cité du commerce électronique, les 1350 et 1360, René-Lévesque Ouest. Puis, elle a acquis le siège social de la société d'ingénierie SNC-Lavalin au 455, René-Lévesque Ouest. Le propriétaire entend profiter du départ de London Life pour redonner un second souffle au 2001, Robert-Bourassa, à l'image de ce que l'Industrielle Alliance a accompli avec le 2020, Robert-Bourassa. « Le 2001 est bien situé, construit en 1975, avec de bons services, de bons formats de plancher. » - Philip Belliard, directeur général principal, location, chez Conseillers immobiliers GWL Philip Belliard, directeur général principal, location, chez Conseillers immobiliers GWL, participait à un panel à la Conférence sur la location et la stratégie immobilière de Montréal, jeudi au Palais des congrès. « On constate l'augmentation du taux d'inoccupation dans les immeubles de catégorie B [plus anciens, comme le 2001], ça sera un beau défi. Ça sera l'occasion de proposer et de tester de nouveaux concepts. » Conseillers immobiliers GWL a par ailleurs des possibilités d'aménagement dans l'immeuble Guaranteed Pure Milk, au sud des 1350-1360, René-Lévesque Ouest, de même que sur le terrain vacant, voisin de SNC-Lavalin. Des projets de bureaux, d'usage mixte ou multirésidentiel, sont envisagés, a-t-elle précisé à Espace Montréal.
  10. Campus MIL

    Mise à jour avec vidéo: http://nouvelles.umontreal.ca/article/2017/10/11/le-point-sur-le-chantier-du-complexe-des-sciences/
  11. Nouvelle Maison Radio-Canada - 8 étages

    Première pelletée de terre pour la nouvelle Maison de Radio-Canada: http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1058995/ouverture-construction-nouvel-edifice-radio-canada-cbc-montreal http://www.newswire.ca/fr/news-releases/une-etape-importante-dans-lhistoire-du-diffuseur-public---premiere-pelletee-de-terre-de-la-nouvelle-maison-de-radio-canada-648945253.html.
  12. Reportage de Radio-Canada: http://ici.radio-canada.ca/tele/le-telejournal-18h/2016-2017/segments/reportage/37897/esplanade-clark-biss?isAutoPlay=true.
  13. Myriade - 22 étages

    En date du 2 septembre 2017
  14. Article concernant le nouveau centre de transport de la STM: http://www.stm.info/fr/presse/communiques/2017/autorisation-du-reglement-d-emprunt-pour-la-realisation-d-un-nouveau-centre-de-transport-de-la-stm-dans-le-secteur-bellechasse. Montréal, le 15 août 2017 – La Ville de Montréal et la Société de transport de Montréal (STM) annoncent aujourd’hui l’autorisation du règlement d’emprunt permettant la réalisation du centre de transport (CT) Bellechasse, un projet de 254 M$ pour une mise en service début 2022 et qui se veut un exemple concret de la volonté de la STM de maintenir ses actifs en bon état. « Un jalon important dans ce projet sera franchi demain alors que le comité exécutif de la Ville de Montréal autorisera un règlement d’emprunt pour sa réalisation. Cet investissement majeur démontre la volonté de notre Administration d’améliorer le service en matière de transport collectif, mais également de poser les jalons nécessaires à son développement futur », a précisé M. Aref Salem, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal. Ce projet vise à remplacer l’actuel centre de transport Saint-Denis, construit en 1957 et qui est en fin de vie utile, pour permettre à la STM de mieux répondre à ses besoins opérationnels actuels et futurs, et ce, dans l’optique d’améliorer le service offert à ses clients. « Avec le nouveau CT Bellechasse, la STM se dotera d’une capacité d’accueil accrue et de la possibilité de recevoir des bus électriques, en plus de pouvoir effectuer plus efficacement ses opérations d’entretien. Ce projet nous permettra donc d’assurer un meilleur service pour nos clients », a ajouté M. Philippe Schnobb, président du conseil d’administration de la STM. Ainsi, le nouveau bâtiment pourra accueillir jusqu’à 207 bus, dont 105 bus réguliers et 102 bus articulés. « Ce centre nouvelle génération, adapté aux toutes nouvelles technologies démontre la vision de l’Administration visant à faire de Montréal une métropole exemplaire de mobilité durable et d’innovation, en misant sur le levier de l’électrification notamment », a précisé Mme Elsie Lefebvre, conseillère associée aux transports, responsable de la stratégie d'électrification de la Ville de Montréal et vice-présidente de la Société de transport de Montréal (STM). Un projet novateur Le nouveau centre de transport Bellechasse sera situé sur la rue du même nom, entre St-Dominique et De Gaspé. Le concept proposé par la STM en fait un projet novateur, unique au Canada, bien intégré à son milieu et respectera les principes du développement durable, en visant une certification LEED OR v4. Il sera ainsi en accord avec les objectifs de la Ville de Montréal quant à l’aménagement du secteur Bellechasse. L’édifice comprendra des commerces en façade pour redynamiser l’ensemble du secteur. « Un projet de revitalisation du secteur de Bellechasse est déjà en cours pour faire de ce lieu un quartier vert modèle au cœur de Montréal, où les transports actifs et collectifs sont favorisés. Ce projet de nouveau centre de transport s’inscrit parfaitement dans cette vision et, par cette annonce aujourd’hui, notre Administration démontre qu’elle soutient pleinement la STM dans sa réalisation, pour le bénéfice des résidents et des clients », a déclaré M. Marc-André Gadoury, responsable des dossiers vélos au sein de l’Administration Coderre et candidat à la mairie de l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie. Faits saillants du futur CT Bellechasse Budget global de 254 M $ Échéancier préliminaire de construction : mai 2018 à décembre 2021 Capacité de 207 bus, dont 105 bus réguliers et 102 bus articulés Entretien au rez-de-chaussée, stationnement des bus au 3e étage et stationnement des véhicules des employés au sous-sol 3 étages de bureaux en façade : ± 5700 m2, dont ± 3700 m2 à allouer pour des transferts d’effectifs Terrain de ± 26 100 m2 Bâtiment LEED OR v4 axé sur le développement durable et l’accessibilité universelle Circulation intérieure des bus Intégration d’équipements pour la recharge de 5 autobus électriques Projet admissible à une subvention du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports
  15. Technopole Angus - Projet global

    Article publié sur le site de Radio-Canada: http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1049240/montreal-technopole-angus-developpement-consultation Feu vert conditionnel pour un vaste projet au Technopôle Angus PUBLIÉ AUJOURD'HUI À 17 H 32 Un aperçu du projet de développement de l'îlot Angus Photo : Société de développement Angus L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a approuvé sous condition, lundi, le projet de développement d'un « nouveau quartier » sur l'îlot central du Technopôle Angus, dans l'est de Montréal. Dans son rapport publié à la suite des consultations tenues ce printemps, l'organisme voit ainsi d'un très bon oeil le projet de développement résidentiel et commercial de ce secteur des anciennes usines Angus, dans le sud-ouest de l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie. Il ne s'agit toutefois pas d'un chèque en blanc offert par l'OCPM à la Société de développement Angus (SDA); l'organisme suggère ainsi de tenir compte des nombreux commentaires des habitants du quartier qui craignent entre autres une détérioration de leur qualité de vie face au possible afflux de 1500 nouveaux travailleurs. Désireuse d'exploiter un terrain vacant d'une superficie de près de 37 000 mètres carrés, la SDA envisage la construction de 15 bâtiments de quatre à six étages. Ces constructions, d'une hauteur maximale de 20 mètres, seraient installées autour d'une rue piétonne centrale, lit-on dans un communiqué transmis par l'OCPM. La SDA prévoit également l'ajout de 400 logements, dont une proportion de 20 % serait consacrée à des logements communautaires ou sociaux. Les 80 % de logements restants seraient classés comme abordables. Deux places publiques et un espace vert central sont aussi prévus, ainsi que 540 places de stationnement en sous-sol. De ce nombre, quelque 3 % seraient réservées à l'autopartage. Ambitions vertes Dans le cadre de son plan de développement, la SDA vise à respecter une série de normes environnementales : Orientation des bâtiments visant à optimiser la ventilation et l'éclairage naturels; Construction d’une enveloppe des bâtiments à haute efficacité énergétique; Optimisation des heures d'opération des bâtiments pour permettre le partage de sources d'énergie; Mise en oeuvre de mesures préférentielles pour les véhicules électriques et partagés; Conception d'un système de captation et de prétraitement, sur place, des eaux de pluie et eaux grises afin de réduire les rejets à l'égout et la consommation d'eau potable. Le promoteur envisage par ailleurs de fournir des « passeports mobilité » aux futurs occupants. Ces passeports combinent divers titres de transport collectif ou alternatif (STM, Bixi et Communauto), titres qui sont valides pendant une période d'un an. On réfléchit, enfin, à la construction d'une école pour concrétiser une vision dite d'un « quartier complet ». La SDA n'a cependant pas encore entrepris de démarches auprès de la Commission scolaire de Montréal en ce sens, mentionne le rapport de l'OCPM. La SDA prévoit des travaux en quatre phases, pour une durée de 4 à 10 ans. Oui, mais... S'il donne son accord au projet, l'OCPM suggère toutefois quelques changements qui seront intégrés dans un nouveau projet de règlement d'urbanisme. Réduction des eaux usées rejetées à l'égout, élargissement des trottoirs bordant les lieux, installation de bornes électriques destinées à 2 % des places de stationnement, facilité de remise des titres de transport collectif aux occupants... Autant de propositions qui accompagneraient la dérogation accordée à la SDA pour lancer son projet de développement immobilier. Pour certains résidents des environs, ces suggestions de modifications du projet demeurent insuffisantes. On dit craindre la perte des vues sur le mont Royal, les problèmes de stationnement provoqués par l'afflux de nouveaux habitants, la surfréquentation du parc Jean-Duceppe voisin, la dévaluation des propriétés, voire l'exode vers la banlieue des familles vivant déjà dans le quartier. Plus de 410 personnes ont assisté aux séances de consultation.