Mtlarch

Membre
  • Compteur de contenus

    22
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Mtlarch a gagné pour la dernière fois le 24 juillet

Mtlarch a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

26 Excellent

À propos de Mtlarch

  • Rang
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    Intéressez par l'architecture moderne au cours de mes voyages mais également par ce qui se passe au centre-ville de Montreal. Je n'ai pas de formation quelconque en architecture ou urbanisme, cependant j'apprécie beaucoup la recherche des formes et l'agencement général de l'environnement urbain dans lequel je vis. Sans être un sportif, j'apprécie la proximité du canal Lachine pour le velo. Je me suis établi dans mon quartier avant la construction du Centre Bell alors que tout le monde doutais de mon choix qui était trop peu pratique à leurs yeux. Train de banlieue ou accès routier facile, proximité des commerces et à 15 min de marche de la Montagne, sont les éléments qui m'ont décidé. Depuis, j'ai toujours cru au centre-ville et je désire ardemment voir des constructions en hauteur se profiler un peu partout. La place Ville-Marie aurait dû être le seul édifice à pouvoir dépasser le Mont-Royal afin que son phare puisse rayonner et être aperçu de partout. Ce rêve ne se réalisera jamais malheureusement! J'ai une voiture usager dont je me sers peu puisque je marche partout en ville.
  • Location
    Rue Victor-Hugo
  • Intérêts
    Natation, cyclisme et marche
  • Occupation
    Ingénieur
  1. Vous exprimez bien ce que j'ai ressenti moi-même. A part les belles œuvres d'art et structures en escalier situées aux extrémités qui créent une certaine animation en raison d'un éclairage réussi, le centre est désespérément dépourvu d'attrait. Il faudrait amener plus de gens et de vie dans ce qui semble être un peu désertique au centre de cette vaste étendue de béton. Certes, la nouveauté font que les gens sur l'heure du midi et en fin d'après-midi, vont y jeter un coup d'œil mais dès que la pénombre se pointe... il n'y a plus âme qui vive à cet endroit. C'est pour cette raison, que l'aménagement du viaduc me semble une priorité car il constitue une barrière visuelle pour les gens vivant à proximité. Un dicton mentionne qu'on n'attire pas les mouches avec du vinaigre. Le viaduc bloque visuellement l'accès à un espace qui peut éventuellement devenir plus intéressant. En espérant que le viaduc, de par sa décrépitude cesse d'être une barrière comme l'ancienne autoroute surélevée l'était. Cela ne signifie pas que la Ville de Montreal n'a pas fait travail honorable pour améliorer l'aspect visuelle de son entrée principale. Il faut , à mon humble avis, peaufiner encore, si on veut que cet endroit devienne plus qu'un spectacle pour les touristes de passage à Montreal et sur l'heure du midi. Il faut en quelque sorte créer un peu d'animation et autre chose que de la contemplation d'arbustes en devenir de chaque côté de l'allée centrale très large en béton. Difficile d'appeler cet endroit un parc car n'y trouve pas de quiétude en raison de trafique automobile de chaque côté et curieusement, en même temps, ce manque d'activités ou d'attractions en son centre vous fait subitement réaliser que vous êtes pris entre 2 autoroutes alors que les extrémités avaient réussi à nous le faire oublier. Finalement, cet endroit ne serait-il pas trop long pour ce qu'il a à offrir dans sa version actuelle?
  2. You are right, something is missing to attract and retain people and there is no services anywhere nearby and once, you'll find it, you won't get back there. It remain a transit zone. Much nicer than before and the city is trying hard to create a friendly attraction in an hostile environment which is quite a challenge In itself. Maybe they should put a place for skateboard to bring some lives to it ? There is plenty of space still and it is full of concrete anyway. Let's shape it in a convenient way for a part of it.
  3. C'est évident sauf que je ne vais pas me promener à tout les jours au Parc Maisonneuve ou Angrignon parce que c'est trop loin. Ce sont les gens vivant à proximité qui en bénéficie le plus....
  4. C'est bien dit et un peu plus rassurant de savoir qu'on pense aux abords de cet axe d'accès au centre-ville. Le parc demeure néanmoins difficilement accessible pour une petite famille. Il n'y a personne qui vit à proximité de ce parc à part les habitants du M9. Ce ne sont que des terrains vagues d'un bord et un chemin de fer peu reluisant de l'autre. Il est plus agréable d'aller se promener ou faire son jogging le matin au bord du canal que de respirer le monoxyde de carbone entre 8 voies de circulation. L'effort est louable mais après l'excitation du moment présent, nous verrons à l'usage. Ce qui m'a fait sursauter un peu, c'est la photo dans La Presse prise avec un grand angle d'une belle sculpture avec en vue de fond un édifice que l'on glorifie exagérément pour sa hauteur. C'est à l'opposé même de l'approche urbanistique adopté par Montréal. C'est un peu comme si dans notre sub-conscient urbain, on souhaite secrètement recrée l'union square à New-York mais il ne faut pas le dire car la version officielle est que nous préfèrons le contraire. Pourtant, cette entrée ferait de l'effet s'il y avait quelque chose de construit autour. Dans 20 ans peut-être, une ville, est un organisme vivant comme vous l'exprimer si bien! Et ce n'est qu'en ayant suffisamment de résidents autour que l'on y arrivera sinon, cette œuvre restera une nature morte et isolée pour automobilistes en manque d'émotion . Je ne sais pas si les Montréalais en profiterons autant. Espérons-le. Au final, corrigez -moi au besoin, le parc linéaire du quartier des gares est il une utopie? Pour une première fois dans la vie de Montreal, on sent un engouement pour la construction en hauteur dans ce coin de la ville et sa densification. Ne serait-il pas approprié d'y placer un parc qui sera occupé par les occupants réels des tours environnantes qui existent déjà ou sur le point d'être construite sans avoir à traverser une.'Auto' route (littéralement: une route pour automobiles avec 5 voies dans un sens et 4 de l'autre) pour profiter d'une vue exceptionnelle?
  5. À l'origine, ce devait être construit et non un parc? Comme aucuns promoteurs ne s'est présenté pour construire quoique ce soit entre les deux ´autoroutes', on a changé le projet pour faire un parc. Je ne sais pas ce qu'il y a d'attrayant à aller se promener sur une dalle de béton entre maintenant 2 autoroutes urbaines. Pardon! Boulevard est le terme approprié semble-t-il. En fait, si on y regarde bien, ce parc ne fait que consacrer la séparation entre le vieux Montreal et Griffintown et demeure en quelque sorte inaccessible. En étant construit, on aurait effectivement fait un lien entre les deux parties de la ville mais la, on a droit à quelques rangées d'arbres, une bonne dalle de béton et quelques sculptures. Pour ma part, je n'irai pas faire un panique familiale à cet endroit... . L'eau est effectivement un élément manquant et les viaducs sous la voie ferrée sont tout simplement lugubres ainsi que l'état des rues environnantes. À Londres, on prend la peine de faire en sorte que les viaducs soient illuminés de façon attrayante. Montreal aurait intérêt à y trouver une certaine dose d'inspiration au lieu d'illuminer ses affreux buildings. Donc, on a fait une belle entrée à Montreal pour les automobilistes avec un parc dépourvu de services à moins de traverser 4 voies de circulation, un viaduc et quelques rues pour trouver quelque chose dans un dépanneur. Aucun problèmes, les sculptures vont attires les foules.et nous inspirer au point que les automobilistes n'ayant aucun endroits pour stationner vont tout simplement ralentir pour tomber en extases eux aussi. Cela va permettre de relier le vieux Montreal avec Griffintown? Cela me fait penser au parc situé en face du musée canadien de l'architecture. Un bel effort entre deux accès de l'autorité 720 mais qui est occupé par une clientèle plutôt hétéroclite le soir venu. La nouvelle entrée de Montreal, sera t elle une répétition de ce parc peut avenant? Le plus drôle dans cette histoire, c'est la photo de La Presse qui montre la sculpture avec d'immenses buildings en hauteur (les grands angles servent bien cet intérêt) alors qu'il ne s'agit que de tours somme toute de hauteurs négligeable! Hummm... la photo de La Presse est à l'antithèse de la bonne pensée urbanistique à Montreal qui favorise les vastes étendues d'éther avec quelques endroits où des buildings nains en forme de boîte de Kleenex vitrée et colles sur de minuscules trottoirs sans arbres insuffle en nous le sentiment d'être ´urbain' et écologique. Nous sommes très loin de raccorder le parc de Verdun et le relier à la cité du Havre et de la , à la nouvelle entrée de Montreal . Nous avons tellement peur de donner de la latitude aux projets privés, que tout le développement de Montreal en est devenu platonique et surtout dépourvue d'imagination même avec l'apport massif de fonds gouvernementaux. Au final, on a de plus en plus de parcs, et pas de buildings assez haut pour justifier une architecture plus audacieuse au niveau des formes. Alors on compense en ajoutant un parc plus ou moins utile au milieu de boulevard urbains à 4 voies dépourvu de buildings et de commerces le long de ceux-ci. Cet endroit est pour ma part un autre no man's land potentiel La place idéale pour du yoga Le jour seulement...
  6. Griffintown

    Ce doit être un choix stratégique pour maximiser l'apparence d'une ville bien entretenue dans un secteur en pleine effervescence. Effectivement, la rue Wellington est un champ de bataille qui donne une vision plus conforme a l'entretien réel des rues dans ce coin qui fut négliger durant des décennies.
  7. Il faudrait reconstruire la place des spectacles en faisant passer la rue Jeanne-Mance sous la place et non en plein milieu comme actuellement. En dehors des événements majeurs, plusieurs gens traversent la rue Jeanne-Mance en se croyant encore dans la place des spectacles et la circulation automobile ne ralentie pas nécessairement à cet endroit. Les automobilistes ont plutôt la réaction d'appuyer sur le champignon en montant la cote entre ReneLevesque et Ste-Catherine. C'est tres mal conçu pour un endroit qui est supposé privilégier les piétons. Tant qu'à y être, on pourrait y ajouter un stationnement souterrain à partir de ce tunnel ce qui faciliterait l'entretien des plans d'eau en surface. La place des spectacles serait alors complètement indépendante des voies de circulation. On a une belle dénivellation, pourquoi ne pas en profiter? Il y a de la place mais elle est occupée par des voitures en dehors des événements et les camions de pompiers pourraient toujours passer par ce tunnel le long du MAC. Mais vous avez raison, le terrain de la tour TQS est une balafre directement à l'entrée de la place des festivals.
  8. Maison Manuvie - 28 étages

    Quel skyline? 2-3 tours un peu plus haute que la moyenne? Ajouter 5 étages à Manuvie et pas nécessairement toutes à pleine largeur de l'édifice et on aurait peut être l'impression de voir un début de skyline. Il faut varier les hauteurs d'un édifice à l'autre pour créer un skyline. On ne travaille que par hauteur désignée par zone. C'est la raison pour laquelle Griffintown est ´plat'. il manque de variété dans les hauteurs. Pas nécessairement toujours plus haut, mais faire en sorte d'éliminer les lignes horizontales entre les édifices adjacents.. on dirait que 120m est un blocus psychologique fixe et non-discutable. Au final, on accouche de constructions dépourvues de style, qui sont tous uniformes et manque cruellement d'attrait. C'est en rendue tellement anodin, que je trouve la tour Scotia belle en comparaison et ce n'était pas une référence à l'époque non plus...
  9. Maison Manuvie - 28 étages

    L'architecture du Centre ville d'Ottawa a été pensé comme le reflet du modernisme dans les années '60 et l'explosion de sa bureaucratie. L'architecture de Montréal me semble dans la même lignée. Les formes régulières qu'on retrouve un peu partout au CV ne présentent que peu d'intérêt. Des murs droits construit directement sur des trottoirs trop étroits. On remplace le béton par du verre, et on nomme ça du modernisme. Pour ma part, c'est un retour en arrière de 50 ans mais oui, vous avez raison, la tour Manuvie remplit un trou dans le CV sans y apporter l'étincelle auquel on se serait attendu. Sa surface vitrée fait certes changement de l'architecture 'bunkaus' auquel nous as habitué la place Bonaventure et la place du Canada mais sa forme demeure dans la même lignée. Le concept des tours à bureau de Cadillac Fairview, si elles se construisent, permettrait d'apporter un vent de fraîcheur dans un centre-ville ou les lignes droites prédominent pour former des boites rectangulaires au toit plat avec la même hauteur uniforme d'un coin de rue à l'autre. C'est probablement ce qui fait que l'architecture dans Griffintown le long de Peel est devenue monolithique. Si on avait pu jouer un peu plus avec les hauteurs entre édifices adjacents, l'ensemble aurait été plus intéressant à regarder. Pour la proximité du CV, au lieu de 120m par exemple, 120m +/- 10m histoire de forcer un peu la diversité... et briser un skyline qui devient ennuyant à regarder. La tour Manuvie à défaut d'être belle aurait pu dépasser de quelques étages le Montréal Trust sans pour autant être d'une hauteur excessive. Ce que l'on aurait permis en hauteur aurait été pour dégager de l'espace au niveau des trottoirs autours ou même planter quelques arbres...?
  10. Carte : limites de hauteurs Ville-Marie et Le Sud-Ouest

    Merci pour la précision mais je croyais que c'était plus élevé que ça comme population. Bon l'impression de vide en arrivant sur l'île par l'ouest est donc justifié! Le paysage le long de la 40 est tellement morne jusqu'à Décarie qu'on n'a vraiment pas l'impression d'arriver dans une métropole avec une signature visuelle distinctive. Par contre, la vue en arrivant par la 19 au Nord est intéressante puisqu'on voit la face de escarpée du Mont-Royal et en même temps, les tours du CV.
  11. Carte : limites de hauteurs Ville-Marie et Le Sud-Ouest

    Je crois que PVM aurait dû être le seul édifice à pouvoir dépasser le Mont-Royal en hauteur avec 10 ou 15 étages supplémentaires. L'objectif étant non pas de cacher la montagne mais plutôt pour faire valoir la position du centre-ville aux 500000 personnes restant dans l'Ouest grâce à son phare giratoire. Montreal n'existe pas pour une bonne partie de cette population puisqu'il n'y a aucun point de repère.a part l'Oratoire St-Joseph qui semble plus haut? En arrivant par la 40 ouest, on roule presque 20kms sans apercevoir le moindre signe de civilisation ( oui, oui, j'exagère un peu 😇) alors qu'on est sur l'île depuis un bout de temps... Par ailleurs, on galvaude un peu le nom. Le Mont-Royal n'est pas à proprement parler un ´Mont' mais plutôt une douche colline monteregienne que l'on gravit à l'ouest sans s'en rendre compte réellement. Seule sa partie Sud-Est est escarpée et c'est sur cette impression qu'on prétend qu'il s'agit d'un Mont. C'est quelque peu prétentieux comme appellation. Néanmoins, il faut préserver cet espace vert vital au centre de l'île. C'est notre ´central park' à nous et on l' ❤️! Je ne pense pas que les édifices du CV en cache beaucoup l'aspect et en particulier en arrivant par le pont Jacques-Cartier au soleil couchant. C'est le plus beau point de vue pour ma part. La vue de pont Champlain ne fait qu'accentuer le caractère plat de la Montagne et j'ai tendance à plus regarder les lumières de la ville que de m'extasier devant la forme du Mont-Royal lui-même. Cette perception va bien à l'encontre d'une bonne majorité de gens au sujet de notre joyau mais je préfère nettement être dans le parc que de le regarder au loin pour m'extasier.
  12. J'aime bien l'idée des ´strasse bars' à Berlin mais cela ferait compétition aux divers événements avec leur lots de tentes et pavillons plantes en plein milieu de Ste-Cath. C'est temporaire mais pour les saisons estivales, ca serait bien comme solution alternative en marge des activités principales de la place des spectacles?
  13. Icône - 40, 27 étages

    Est ce que la tour 2 de l'icône va se faire à un moment donné? Ça serait intéressant car c'est justement un exemple pour faire contrepoids aux Twins toper du coin?
  14. Complexe Desjardins - Rénovations et Nouveautés

    Le complexe n'a jamais été très beau et la rénovation sur Rene-Levesque est très discutable. On dirait une pierre tombale. L'éclairage en vert de ses murs beiges la nuit est aussi une catastrophe visuelle. On devrait conserver unique l'illumination de ses couronnes et non de ses murs. Pour Ste-Cath, c'est effectivement une bonne chose de rendre les abords du complexe un peu plus convial.
  15. 1441, boul. René-Lévesque Ouest - 16 étages

    J'aime que cette édifice ne soit que 15 étages et que celui à l'arrière sur MacKay soit de 25. On commence à briser la muraille lineaire de tours sur Rene-Lévesque. C'est bon signe qu'on commence à construire les terrains abandonnés ou stationnements en marge de Rene-Levesque avec autre chose que des bâtiments de 6-8 étages. Ca contribue à diversifier le profil du coin sans pour autant faire disparaître l'ancienne maison de Radio-Canada.