Mtlarch

Membre
  • Compteur de contenus

    218
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Mtlarch a gagné pour la dernière fois le 2 janvier

Mtlarch a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

177 Excellent

À propos de Mtlarch

  • Rang
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    Intéressez par l'architecture moderne au cours de mes voyages mais également par ce qui se passe au centre-ville de Montreal. Je n'ai pas de formation quelconque en architecture ou urbanisme, cependant j'apprécie beaucoup la recherche des formes et l'agencement général de l'environnement urbain dans lequel je vis. Sans être un sportif, j'apprécie la proximité du canal Lachine pour le velo. Je me suis établi dans mon quartier avant la construction du Centre Bell alors que tout le monde doutais de mon choix qui était trop peu pratique à leurs yeux. Train de banlieue ou accès routier facile, proximité des commerces et à 15 min de marche de la Montagne, sont les éléments qui m'ont décidé. Depuis, j'ai toujours cru au centre-ville et je désire ardemment voir des constructions en hauteur se profiler un peu partout. La place Ville-Marie aurait dû être le seul édifice à pouvoir dépasser le Mont-Royal afin que son phare puisse rayonner et être aperçu de partout. Ce rêve ne se réalisera jamais malheureusement! J'ai une voiture usager dont je me sers peu puisque je marche partout en ville.
  • Location
    Rue Victor-Hugo
  • Intérêts
    Natation, cyclisme et marche
  • Occupation
    Ingénieur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Mtlarch

    MaryRobert - 22, 22 étages

    Ça semble pas mal la norme pour le marketing des immeubles a Montréal à défaut d’en avoir de réellement haut... mais ce côté marketing est un peu plus exploité à Griffintown ou tout est trop uniformisé. Il essaie de se démarquer mais c’est franchement raté.Tout est axé sur ce faux effet de grandeur alors que le PPU oppose une vision très limitée et restrictive. La principale porte d’entrée de MTL ressemble à un alignement ennuyant d’immeubles dépourvus de caractères originaux. Le pire, c’est qu’on ne peut même plus les cacher a partir de l’autorout Bonaventure... Ça prendrait quelque chose de plus imposant sur le terrain de l’autre côté de la voie ferrée juste en face du Mary Robert pour briser cet effet de mur uniforme le long de la promenade Smith ?
  2. Mtlarch

    MTLURB Meet - 19 décembre - Ginkgo - 18h

    Piquer par la curiosité et le désir d'échanger avec d'autres membres, je vais tenter d'y être pour essayer de gagner le jeu à droite de l'image
  3. L’amateurisme n’existe pas seulement dans les entreprises privées... le municipal en fait une bonne part également...
  4. Est-ce qu’on a besoin de logements sociaux spécifiquement à cet endroit? Il reste pas mal d’espaces entre les tours des habitations Jeanne-Mance qui font partis du CV déjà? Donc très proche de tout...de plus, je ne sais pas où les enfants pourraient jouer dehors? St-Cath, Jeanne-Mance et Bleury sont des rues avec pas mal de circulation... il y a aussi pleins d’autres terrains vides alentours: RL/St_Laurent par exemple, bien qu’il y à beaucoup de circulation également. Ma conception est que les logements sociaux doivent être localisé pour mieux profiter des espaces verts à proximité et pas nécessairement directement au cœur du CV ou ces espaces ne me semblent pas adaptés à la ´famille ´? Je ne considère pas la place des festivals comme un parc pour la famille, c’est beaucoup trop touristique...
  5. Mtlarch

    Victoria sur le Parc - 57 étages

    Une tour de 57 étages sur un basilaire de 10 étages? Le 57 comprend ces 10 étages de bureaux ou c’est en plus? J’aurais bien aimé voir apparaître le chiffre 60 au lieu de 57... histoire de se distinguer des TDC à 55.
  6. C’est la raison pour laquelle, on l’affuble de couleurs diverses pour essayer de rendre le tout plus dynamique et carrément ´moderne ´? Qu’on perce son esplanade qui était beau avec de la verdure pour en faire un toit en verre sur une dalle de béton sec? Garder l’intérêt: C’est une question de rentabilité. En ce sens, on essaie de préserver l’image du passé, en espérant d’en faire le moins possible au niveau des innovations et ce, dans un contexte d’affaires pour conserver ou trouver de nouveaux clients. C’est un mandat pour le moins difficile de vendre une image dynamique dans une enveloppe qui ne change pas. En espérant que ça fonctionne néanmoins. Pour Mies Van der Robe, m’a perception demeure la même que lorsque j’y demeurais... mais effectivement ca correspond à une conception d’un espace de vie particulier mais pas nessairement agréable pour ma part. Au final, je sortais toujours dehors pour retrouver un sentiment de liberté!
  7. Pour ma part, c’est de la prétention. PVM est un édifice lourdaud et qui est loin d’avoir l’elegance et la prestance que ce projet aurait mériter au départ avec 20 étages de plus. La légèreté de sa structure par rapport à sa base de béton est une abstraction de l’esprit simplement parcequ’on a utilisé de l’aluminium au lieu d’acier inoxydable qui aurait donner le même effet. Detruire sa base en béton pour faire des cubes de verre? Oui pourquoi pas? On changera tout ça dans 30 ans s’il le faut. Je ne crois pas en la pérennité des immeubles modernes. On peut les remodeler et les faire vivre. Suffit d’aller se promener au Westmount square pour voir comment cet œuvre passé est morte et dépourvue de vie. On ne parle pas des pyramides d’Egypte, mais simplement d’un immeuble à bureaux dont peu de gens se soucieront dans 300 ou 3000 ans. D’ailleurs, c’est en désespoir de cause qu’on ouvre son esplanade avec un toit en verre pour offrir un sentiment de grandeur à partir de son sous-sol troglodyte puisque autrement, la vue actuelle y est obstruée tout comme pour les piétons qui circulent à l’exterieur sous les blocs en question. Est-on obligé d’avoir une architecture sclérosée dans son concept original simplement pour le respect de celui-ci? Dans certains cas, oui car ne ne pouvons pas reproduire ces immeubles classiques aujourd’hui mais pour la plupart des immeubles à Montréal, on peut les reproduire ad nauseam sans aucunes difficultés particulières si ce n’était que de leur emplacement.
  8. Mtlarch

    Hexagone 2 - 22 étages

    Et nous sommes supposés être fier de ce type d’oeuvre.? Griffintown ressemble de plus en plus à un ramassis d’immeubles dépourvus de personnalité. C’est vraiment triste de voir comment nous avons réussi à gaspiller les seuls terrains à proximité du CV avec des immeubles essentiellement ennuyants pour le regard.
  9. Mtlarch

    L’Habitation 21/22/H3C - 13-8-7 étages

    L’art de défigurer une ville...
  10. Mtlarch

    750 Peel - 23, 23 étages

    Ce n'est pas fameux comme design! Deux autres boites de Kleenex à l'image de la tour Manuvie. Décidément, l'imagination et la créativité sont absentes chez ces promoteurs.
  11. Mtlarch

    Les Bassins (MUSTO) - 2x20 + 3x8 étages

    A défaut d'avoir de la hauteur, pas le choix de s'étendre. C'est comme lorsqu'on manque de beurre sur une tartine
  12. Mtlarch

    Parc Ottawa-Peel (parc B)

    Je n'ose pas imaginer tout les problèmes d'infiltration d'eau que l'ancien aménagement aurait subie au fil du temps. Le meilleur est donc de les protéger mais en même temps, on risque de cacher un peu plus la vue sur la caserne de pompier. N'est-ce pas cette raison qui justifiait l'empêchement du développement d'une tour à cet endroit. On n'aura donc pas une tour mais juste un immeuble de 3-4 étages qui va obstruée cette vue de toute façon à partir de Peel. N'empêche, l'aménagement sera beaucoup plus simple et d'après cette illustration, les wagons seront empilés de façon ordonnée et beaucoup moins aléatoire que dans les première version du projet. Mais effectivement, l'accès à l'année longue en sera faciliter.
  13. Mtlarch

    Griffintown et ses projets - Discussion générale

    Je ne sais pas si on peut considérer les habitants du projet Arbora comme étant des fantômes, mais ça me semble tout de même être plus 'habité' que les anciennes cours de récupération de métal y prenant place...
  14. Mtlarch

    Solstice - 44 étages

    Pas du tout,, c’est plutôt l’angle de l’illustration qui donne cette impression! Si on avait une vue en élévation comme dans skyscraper, on aurait probablement la vérité toute crue!
  15. Mtlarch

    Solstice - 44 étages

    Elle est bienvenue cette tour! Sa forme au sommet sera en opposition à celle, courbée, du 975 Lucien Lallier pour une hauteur similaire. Donc, un look différent. Ça serait bien si on pouvait avoir un rendu des 2 projets côte à côte.