Jump to content

Bâtiment net zéro


Recommended Posts

Un bâtiment net zéro chéri des Montréalais

Premier bâtiment net zéro de Montréal, le pavillon d'accueil du Parcours Gouin produit autant d'énergie qu'il en consomme. Mais attention : défendu de brancher son téléphone et son ordi en même temps...

Suzanne Colpron - La Presse

« C'est une prouesse technologique », précise la mairesse de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier. « Tout est étudié pour ne pas trop dépenser d'énergie. »

Prix coup de coeur de l'Opération patrimoine Montréal, dévoilé jeudi, ce pavillon a été préféré par les Montréalais aux neuf autres lieux proposés dans le cadre d'un vote populaire : bibliothèque Benny, maison Joseph-Gagnon, parc Connaught, parc Molson, place de la gare Jean-Talon, place du Coteau-Saint-Louis, place du Village-de-la-Pointe-aux-Trembles, square Cabot et parvis de l'ensemble institutionnel de Saint-Laurent.

C'est la porte d'entrée du Parcours Gouin, un terrain naturel exceptionnel qui s'étire sur 15 km, du boulevard Saint-Michel à l'autoroute 13, en bordure de la rivière des Prairies.

HISTOIRE ET BIODIVERSITÉ

Le parcours a été entièrement repensé au début des années 2010, à la suite de consultations menées auprès de citoyens qui souhaitaient s'approprier les espaces riverains.

« On avait deux objectifs en tête », précise Jean-François Circé, adjoint à la direction de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. « Le premier : protéger et mettre en valeur la biodiversité des milieux naturels. Le second : mettre en valeur l'histoire des berges de la rivière des Prairies. »

À l'époque, l'arrondissement avait le projet de restaurer une vieille bâtisse en bois lambrissé, de style Second Empire, appelée la maison Berri, pour en faire son pavillon d'accueil. Mais, « pour des raisons malencontreuses », cette maison a été détruite par les flammes en septembre 2013.

UN LIEU VERT

L'arrondissement a alors opté pour la construction d'un nouveau bâtiment sur un terrain boisé voisin, le parc Basile-Routhier, qui a l'avantage d'être situé à quelques minutes de marche de la station Henri-Bourassa. « C'est le seul endroit de la rivière des Prairies accessible par le métro », précise la mairesse Thuillier.

« On avait besoin d'un lieu pour faire des activités », ajoute-t-elle.

Mais ce lieu, les élus d'Ahuntsic-Cartierville le voulaient petit pour réduire l'empreinte au sol et abattre le moins d'arbres possible.

« Le projet a cheminé vers un bâtiment net zéro. C'était très innovant, mais on n'était pas certains de pouvoir y arriver. »

Choix des matériaux, type d'éclairage, toit vert, ventilateurs récupérateurs d'énergie, eau de pluie, géothermie et panneaux solaires... Tout a été pensé par les architectes de la firme BBBL et les ingénieurs de Stantec pour réduire au minimum les besoins de consommation du bâtiment.

L'énergie produite est utilisée ou envoyée dans le réseau d'Hydro-Québec, qui fournit de l'électricité quand les conditions climatiques ne permettent pas d'en produire assez. La différence entre la production et la consommation, dans l'ensemble, est égale à zéro.

Les 120 panneaux solaires ont été construits à même une structure indépendante du bâtiment, pour augmenter leur rendement et offrir un espace ombragé aux utilisateurs durant l'été.

Superficie du pavillon, certifié LEED : 475 m2 sur deux niveaux.

EFFET DE CONTINUITÉ

« On a fait beaucoup d'ouvertures sur le côté nord-est et sur le côté nord-ouest pour des raisons d'efficacité énergétique, mais aussi pour avoir des vues intéressantes sur la rivière et sur le parc », souligne l'architecte Maryse Laberge, conceptrice principale du bâtiment, dont la construction a débuté au printemps 2016. Le coût total des travaux s'est élevé à 4,3 millions.

« On voulait créer un effet de continuité entre l'intérieur et l'extérieur », signale Mme Laberge.

Le pavillon, géré par le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE), est ouvert 12 mois sur 12. Si vous y allez, assurez-vous d'avoir chargé votre téléphone portable. Et apportez votre Thermos de café.

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201812/14/01-5208145-un-batiment-net-zero-cheri-des-montrealais.php

Net Zéro.jpg

Edited by Normand Hamel
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value