Jump to content

Québec Quantique


Normand Hamel

Recommended Posts

Le superordinateur quantique d’IBM s’en vient

L’informatique quantique a longtemps été considérée comme un domaine générateur de scénarios futuristes improbables, mais elle est devenue aujourd’hui un terreau de développement bien réel qui pourra prochainement servir aux entreprises québécoises avec l’entrée en activité à Bromont du superordinateur quantique d’IBM, une machine qui n’existe que dans cinq pays dans le monde.

Dans sa volonté d’amener les entreprises québécoises à réaliser et accélérer leur transformation numérique, le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, a mis sur pied la Plateforme d’innovation numérique et quantique du Québec (PINQ⁠2) à Sherbrooke. 

Annoncée en grande pompe il y a trois ans, PINQ⁠2 est aujourd’hui en fonction et c’est cette plateforme qui exploitera à partir de septembre le superordinateur quantique d’IBM, le Quantum System One, dont le gouvernement a acquis les droits d’usage pour les cinq prochaines années au coût de 68 millions. 

Le superordinateur quantique sera installé dans les prochains mois à l’usine IBM de semi-conducteurs de Bromont, mais la gestion de la supermachine se fera par PINQ⁠2 au moyen de l’infonuagique. 

La plateforme d’innovation travaille également en collaboration avec l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke ainsi que l’Université de Montréal et Concordia. 

« On offre un environnement hybride avec de l’informatique classique et quantique. On a déjà commencé des projets à partir des ordinateurs quantiques d’IBM à New York, mais à partir de septembre on va le faire avec le superordinateur de Bromont qui assurera la souveraineté de nos données », m’a expliqué Éric Capelle, directeur général de PINQ2, cette semaine lors du lancement de cette prochaine étape. 

Développer des algorithmes

Non, le superordinateur quantique de Bromont ne permettra pas de résoudre l’énigme de l’origine du monde. Il va toutefois ouvrir des possibilités aux entreprises et aux chercheurs qui vont utiliser sa puissance de calcul inégalée pour développer des algorithmes que l’informatique classique est incapable de réaliser. 

« Simuler les propriétés d’une molécule d’insuline avec un ordinateur classique nécessiterait une machine de la taille d’un pays ou même de la Terre. Un ordinateur quantique offre des possibilités de calcul immenses pour développer des algorithmes beaucoup plus complexes. On est passé de l’analogique au numérique et maintenant le quantique nous amène ailleurs », explique Jean-François Barsoum, directeur exécutif Innovation chez IBM. 

Le superordinateur quantique de Bromont va servir à optimiser la recherche opérationnelle et à développer notamment de nouveaux matériaux, de nouveaux médicaments, des solutions pour le secteur de l’énergie, de l’environnement et du manufacturier, tout comme des algorithmes de gestion de risque pour le monde financier. 

On prévoit qu’une vingtaine d’entreprises vont utiliser son potentiel dans la première année et qu’une centaine de projets pourraient s’y greffer annuellement par la suite. 

« On veut être proche des universités et des grandes organisations comme le Mila ou IVADO tout autant que des PME par l’entremise des centres collégiaux de transferts des technologies. On a déjà des start-up comme LeddarTech qui participent à des projets », précise Éric Capelle, de PINQ⁠2. 

IBM utilise une vingtaine de ses superordinateurs quantiques dans son centre de recherche à New York et quatre États seulement dans le monde disposent ou seront bientôt dotés d’un Quantum System One, l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud et bientôt le Québec. 

Ce qui est bien, c’est que chaque nouvelle version du superordinateur quantique est plus performante que les précédentes. Celui de Bromont dispose de fonctionnalités additionnelles en intelligence artificielle, ce qui va profiter à nos chercheurs dans le domaine. - Jean-François Barsoum, directeur exécutif Innovation chez IBM.

https://www.lapresse.ca/affaires/chroniques/2023-01-27/le-superordinateur-quantique-d-ibm-s-en-vient.php

Screen Shot 2023-01-27 at 11.30.12 AM.png

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Countup


  • Les dernières mise à jour

    1. 4,008

      Expos de Montréal

    2. 3,934

      Royalmount

    3. 29

      Mairie de Toronto

×
×
  • Create New...