Jump to content
publicité

COP15


acpnc

Recommended Posts

COP15 Plante espère des « changements radicaux »

1c501675a2a33692990e74c0002f4a80.jpg

PHOTO CHARLES WILLIAM PELLETIER, COLLABORATION SPÉCIALE, ARCHIVES LA PRESSE

Valérie Plante dit compter la société civile pour faire pression en ce sens pendant la rencontre internationale qui s’ouvre officiellement mercredi.

La mairesse de Montréal appelle les décideurs réunis à la COP15 à s’engager en faveur de « changements radicaux » pour la biodiversité.

Valérie Plante dit compter la société civile pour faire pression en ce sens pendant la rencontre internationale qui s’ouvre officiellement mercredi.

« On en demande plus à nos décideurs, on en demande plus à celles et ceux qui ont été élus par le peuple pour faire des changements - j’ai envie de vous dire - radicaux », a dit la mairesse. « Quand il est question de biodiversité, ce sont des changements radicaux qu’on doit faire. »

Mme Plante s’adressait à un groupe d’une centaine de participants du volet jeunesse de la conférence.

« Continuez à demander à celles et ceux qui ont le pouvoir décisionnel, comme moi, […] de protéger les espaces verts, d’interdire les pesticides, d’interdire le plastique à usage unique de façon généralisée, de planter des arbres, de veiller à réduire les îlots de chaleur, de miser sur le transport collectif plutôt que de construire des autoroutes », a-t-elle continué, citant certains de ses propres engagements.

Mathieu Lacombe, ministre de la Culture et de la Jeunesse de François Legault, était aussi présent à l’évènement. Il a souligné la légitimité pour les jeunes de faire entendre leur voix à l’intérieur des instances de la COP15, comme lundi matin, mais aussi à travers d’éventuelles manifestations.

« C’est très, très sain qu’ils nous mettent cette pression-là, a-t-il dit. Maintenant, comme gouvernement, il faut faire la part des choses. Il faut toujours faire la balance des inconvénients en gardant en tête cette urgence-là. »

Il a dit espérer « que les gens manifestent dans le calme ».

 

COP15 Montréal veut briller… ailleurs qu’au Palais des congrès

27a43c49c3e9328dbf1f7eca1f3b2b2d.jpg

PHOTO JOSIE DESMARAIS, LA PRESSE

La patinoire illuminée de l’esplanade Tranquille. La COP15 qui s’ouvre le 7 décembre à Montréal est une occasion unique de promouvoir le tourisme hivernal dans la métropole, malgré l’imposant dispositif de sécurité mis en place autour du Palais des congrès.

Une clôture grillagée de trois mètres qui coupe le Palais des congrès du reste du monde n’est sans doute pas la meilleure façon de vendre les charmes de Montréal aux milliers de délégués étrangers qui participeront à la 15e Conférence des Nations unies sur la biodiversité (COP15), mais l’industrie touristique de la métropole entend néanmoins profiter de la visite pour vendre les joies de l’hiver en ville.

Dans la grisaille de l’automne, le périmètre de sécurité qui entoure le Palais des congrès sur un peu plus de 1,5 km donne des airs pénitentiaires à l’édifice qui accueillera la COP15, du 7 au 19 décembre. Une impression à laquelle contribue la présence constante de véhicules policiers. Chose certaine, la place Jean-Paul-Riopelle et sa fontaine ont meilleure mine sur les cartes postales qu’on trouve dans les boutiques de souvenirs du Vieux-Montréal…

« J’ai fait le saut quand j’ai vu la clôture si haute, c’est vraiment pas beau », réagit Jean-Sébastien Boudreault, PDG de l’Association hôtelière du Grand Montréal (AHGM). Les alentours du Palais des congrès, ça devient comme la cicatrice de la COP à Montréal. »

Tourisme Montréal n’a pas été séduit non plus par cette clôture. Aurait-on pu privilégier une paroi plus agréable à la vue, sur laquelle afficher des photos ou des panneaux pour informer les passants sur les enjeux débattus à la Conférence ? « On a vite compris qu’on ne pouvait pas obstruer la vue des forces de l’ordre qui doivent observer ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur de la clôture », répond Manuela Goya, vice-présidente à Tourisme Montréal.

Une contrainte que la Gendarmerie royale du Canada, responsable de l’installation de la paroi métallique ajourée, refuse de commenter – et même de confirmer – « pour des raisons tactiques et de sécurité », écrit la porte-parole Tasha Adams.

af700fa71a9a330c85b1b2ddadd53ad5.jpg

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Le Palais des congrès est cerné de toutes parts par une haute clôture métallique peu hospitalière.

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une clôture inhospitalière, en place jusqu’à la mi-janvier, qui poussera Tourisme Montréal ou l’AHGM à se plaindre de la tenue en ville de la COP15. Même si tout ce chamboulement se traduit par cinq fois moins de chambres réservées que ce à quoi on s’attendait, avec autour de 20 000 nuitées confirmées sur les 100 000 espérées au moment de l’annonce, en juin, du déménagement à Montréal de la conférence d’abord prévue en Chine.

On verra bien ce que ça donnera en fin de compte, mais on parle quand même de retombées économiques estimées de 92 millions de dollars pour l’évènement qui va attirer entre 10 000 et 12 000 participants

Manuela Goya, vice-présidente à Tourisme Montréal

« Début décembre, c’est une des périodes les plus tranquilles pour les hôtels, rappelle M. Boudreault. Globalement, ça reste quelque chose de très positif pour la relance après deux ans de pandémie où ç’a été très difficile pour toute l’industrie touristique. »

 
Donner le goût de l’hiver La présence de milliers de touristes étrangers est même une occasion de vendre Montréal comme destination hivernale, estime le PDG de l’AHGM.

L’hiver fait partie de notre ADN et, avec les illuminations et les décorations de Noël, dans son ensemble, la ville sera très belle. Avec un peu de neige, ce serait encore mieux !

Jean-Sébastien Boudreault, PDG de l’Association hôtelière du Grand Montréal (AHGM)

L’essentiel sera de convaincre les délégués à la COP15 de s’éloigner du périmètre de sécurité pour explorer le Quartier chinois, le Vieux-Montréal et le Quartier des spectacles voisins, ajoute Manuela Goya, de Tourisme Montréal. « Les congressistes pourront sortir aisément et nous aurons un kiosque à l’intérieur du Palais des congrès pour les guider. »

La patinoire réfrigérée de l’esplanade Tranquille sera sans doute populaire auprès de visiteurs peu habitués à l’hiver, croit Mme Goya. « On n’y pense pas, les Montréalais, mais le patin est un très, très bon produit hivernal. »

Parmi les participants à la COP15, certains auront d’ailleurs plus de deux semaines pour profiter des restaurants, des commerces et des marchés de Noël du centre-ville. Ou pour admirer les multiples illuminations dans le cœur de la métropole, avec Cité Mémoire ou la 13e édition de Luminothérapie, par exemple. L’Alliance du centre-ville, qui réunit le Partenariat du Quartier des spectacles, la SDC Montréal centre-ville, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Tourisme Montréal et la Ville de Montréal, calcule qu’un demi-million de lumières brilleront dès la tombée de la nuit entre Atwater et Papineau, du fleuve à la rue Sherbrooke.

À quelques jours du début de la COP15, plus que la fameuse clôture, ce sont les manifestations et les risques de dérapage qui angoissent les représentants de l’industrie touristique. Tourisme Montréal ne s’oppose pas à la tenue des marches annoncées, au contraire. « On a besoin de la société civile, les enjeux sont tellement importants, précise Manuela Goya. Ce n’est pas en niant les problèmes qu’on va les régler. L’important pour nous, c’est que ça se fasse dans le calme et le respect des règlements. »

Reprise touristique

2022

À la fin de 2022, Montréal devrait avoir accueilli 8 millions de touristes, en nette progression par rapport à 2021 (3,9 millions de visiteurs), quand les déplacements étaient toujours très limités par les mesures sanitaires.

2023

La reprise touristique se poursuivra en 2023 et Tourisme Montréal s’attend à un total de 9,5 millions de visiteurs dans la métropole l’année prochaine. En 2019, 11 millions de touristes avaient visité Montréal.

– Tourisme Montréal

 
Link to comment
Share on other sites

publicité

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

publicité


×
×
  • Create New...