JayDee

Member
  • Content Count

    86
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    7,290 [ Donate ]

Community Reputation

87 Neutral

About JayDee

  • Rank
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    !
  • Location
    Montreal
  • Interests
    !
  • Occupation
    !

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pour le baseball, il se trompe. Par ailleurs, je suis un peu étonné de voir encore notamment autant de scepticisme dans les médias concernant le retour de la MLB à MTL. Les déclarations à St. Pete, de tous les propriétaires questionnés à ce sujet depuis la prise de position officielle de la ligue en faveur de MTL en juin dernier, de Bronfman encore cette semaine, ... vont toutes dans le même sens. Faut réaliser à quel point c'est tout un tour de force que le groupe de Bronfman en train de réussir, d'autant plus en considérant comment on a perdu notre équipe, et arrêter de voir petit quand on se compare aux marchés disponibles et à bien des marchés de la MLB...
  2. Je n'ai pas vu l'extrait mais je ne vois pas la pertinence de comparer le dossier du retour des Expos à celui des Nordiques, il y a une monde de différences entre les deux. Et malgré que le propriétaire en Arizona pourrait se servir de Vegas pour mettre de la pression dans son marché, il n'y a rien de moindrement organisé pour emmener une équipe de la MLB à Las Vegas. Ce marché n'est pas une menace pour le groupe de Bronfman, ni même Portland ou Nashville. Puis avant de parler d'ajout(de deux équipes), la priorité est la relocalisation des Rays.
  3. Au contraire, une expansion serait plus compliquée : Les revenus nationaux seraient partagés entre 32 propriétaires au lieu de 30, il faudrait réaligner les divisions, ces deux nouvelles concessions risqueraient de débalancer encore davantage le partage des revenus entre les équipes les plus riches et les moins riches, ... Comme dans la NBA et la NFL, les propriétaires ont peu d'avantages à se lancer dans un processus d'expansion. Tandis qu'un vote pour quitter un maillon faible comme Tampa vers un marché comme MTL sera une formalité(d'autant plus avec la présence de Bell Media pour compétitionner Rogers au niveau des droits nationaux au Canada). Avec les déclarations publiques à St-Pete, de Sternberg et de Bronfman encore cette semaine, il m'apparait encore plus clair qu'ils ont tous intérêt à s'entendre à l'amiable pour un transfert des Rays à MTL et la fin des options du terrain du Tropicana Field. Tout semble stratégiquement bien mené, il faut seulement être patient. Et le nouveau stade à MTL ne sera pas prêt avant 2023 ou 2024. C'est bien d'avoir le Stade Olympique en cas d'un transfert précipité mais il est souhaitable pour tout le monde que ca se fasse lorsque le nouveau stade sera prêt.
  4. Exacte! Quand deux partis ont chacun un gros gain à aller chercher dans une négo(la libération du UA pour Sternberg, et pour St. Pete de reprendre le contrôle du site du Trop bien avant la fin de l'année 2027), d'habitude ca ne s'éternise pas. Et qu'en bout de ligne le marché de Tampa perdrait au moins 41 matchs locaux au profit de MTL fera en sorte que le maire n'aura pas un gros prix politique à payer de cela et que la population comprendra que ca ne valait plus la peine. Un autre élément important est que le UA interdit à Sternberg toute discussion de relocalisation. Quand il a déclaré en juin que Bronfman lui avait au départ démontré son intérêt pour déménager les Rays à MTL et qu'il avait rapidement écarté cette possibilité ,il y a des conseillers à St. Pete qui croyaient que cela serait suffisant pour poursuivre Sternberg. Ce concept de villes soeurs lui donne la légitimé de s'afficher avec Bronfman et surtout à ce dernier une carte avec la MLB pour négocier avec les différents paliers de gouvernements afin de faire avancer les choses pour que le stade soit prêt à MTL aux alentours de 2024. Plusieurs éléments ne font pas trop de sens dans leur concept de villes soeurs : comment avoir l'approbation du syndicat des joueurs, rentabiliser les coûts de deux stades, les droits télé, payer notamment des bureaux de vente dans les deux villes, ... Il n'y a aucune viande autour des arguments de Sternberg et Bronfman, en fait leur seul argument jusqu'à maintenant est que ce serait un concept innovateur. Et depuis juin la ligne du commissaire a été : "c'est une idée qui mérite d'être étudiée... et si il faut perdre une éventuelle ville d'expansion(MTL) pour régler le dossier de Tampa, on est prêts à le faire". Cette ligne a été répétée par tous les autres propriétaires questionnés à ce sujet! À mon avis d'ici environ un an et demi ce concept aura permis de constater que les choses ont avancé rondement pour les Rays à MTL, et que ce sera encore tout le contraire à Tampa... La conclusion sera évidente.
  5. Il y a des cycles comme celui que les Jays ont entamé cette année dans les autres ligues que tu mentionnes. Et pour les de stades bâtis depuis 10 ans(Dallas, Atlanta, Minnesota, Miami), il y en autant ouverts qu'avec un toit(rétractable), également autant situés en banlieue et que dans les centre-villes, on retrouve encore des éléments des stades rétro et leur capacité varie beaucoup d'un à l'autre. On ne parle plus de mode. Je ne m'inquiète pas de la durabilité de ces stades et il ne faut pas prendre tout ce que Bronfman a dit devant l'OPCM au pied de la lettre. Toutes les franchises de la MLB font des dizaines de millions en profit et les revenus progressent de plus de 5% par année. C'est une ligue en santé, même chose pour la pratique de ce sport(qui ne sera jamais aux prises avec des enjeux de commotions cérébrales par exemple). Pour moi, les défis de la MLB sont au niveau du rythme de ses matchs et d'arriver à mieux vendre ses joueurs vedettes. Faut voir plus grand pour MTL et ne pas se comparer aux petits marchés américains. Oui la NBA dépassera sans doute la MLB au courant de la prochaine décennie au niveau des revenus(surtout avec les revenus internationaux). J'ai aussi une préférence pour la NBA. Mais la MLB est toute désignée pour revenir à MTL, pour ces deux raisons : - On a un groupe A1 d'investisseurs locaux. - Et les revenus télé sont là pour convaincre les autres proprios. Bell Media est associée au projet. RDS a l'argent et besoin de contenu entre avril et octobre, et le but est surtout d'enfin mettre Bell en compétition avec Rogers(Jays) pour les droits nationaux au Canada. Avec en plus la nostalgie et la tradition pour le baseball à MTL, on est chanceux d'avoir ces éléments réunis pour ce grand projet. C'est pas mal moins évident d'imaginer tout ca pour la NBA, même si je suis relativement confiant que la NBA s'établira un jour ici. Bronfman et Sternberg ont visiblement convaincu la ligue que MTL est le meilleur marché disponible pour faire progresser la ligue et mérite de revenir(à plein temps). Rendu-là, j'ai un peu de mal avec tes arguments.
  6. Ce sera une semaine intéressante pour ceux qui s'intéressent au retour de la MLB à MTL. C'est jeudi soir que le groupe présentera publiquement son projet pour le terrain convoité du bassin Peel dans le cadre de l'OPCM. Et la veille le groupe de Bronfman devrait être bien visible à Oakland quand ils iront assister au match éliminatoire des Rays! Pendant ce temps à Tampa...
  7. La prochaine grande ligue qui choisira de s'implanter à MTL fera une très bonne affaire. L'offre pour les touristes et surtout les compagnies est beaucoup trop réduite sur le plan sportif, je le ressens plus que jamais, de même que certaines communautés sont plus ou moins attirées par le hockey. L'argent et la démographie sont là. Bell media a les moyens et besoin d'une autre propriété sportive d'envergure pour ses chaines sportives. Mon premier choix serait la NBA. C'est le meilleur spectacle disponible, et il n'y aurait pas mieux pour faire tranquillement évoluer la culture sportive populaire pendant les mois où le CH accapare toute l'attention. Cela dit, l'un des plus influents propriétaires de la MLB a déclaré en conférence de presse y'a de ca trois mois que sa concession n'est plus viable à Tampa et qu'il est ouvert à acceuillir Stephen Bronfman et cie comme actionnaires. Ce sont les deux principaux points à retenir, il est allé le plus loin qu'il avait légalement le droit d'aller compte tenu des clauses au contrat avec la ville de St. Pete. C'est le meilleur projet possible pour le sud-ouest et le Bassin Peel. Et la MLB emmènerait plus de tourismes et de retombées fiscales que la NBA, et cette dernière serait majoritairement propriété étrangère. L'histoire, la nostalgie, les trous béants dans l'horaire de RDS de la mi avril à octobre, la compétition Bell vs Rogers au Canada, ... ont tout pour faire du possible retour des Expos l'une des belles histoires parmi les villes qui ont perdu et retrouvé leur équipe.. J'm'en plaindrais surtout pas!
  8. Oui, c'est sûr que ce sera ca, et avec un toit rétractable idéalement. Je sais pas si c'est à cause de notre stade, la vieille technologie du Rogers Center ou plus notre méconnaissance de ce que serait un vrai stade moderne avec un toit rétractable mais j'ai l'impression que l'on a pas vraiment idée à quel point on a tout intérêt à avoir un tel concept pour le retour de la MLB à MTL. Cela dit, je crois Bronfman quand il dit que leur plan d'affaire comprend un stade intime sans toit rétractable. Ce serait une dépense supplémentaire de 150-200 millions. Mais c'est sûr que la MLB a une préférence pour un stade avec un toit rétractable pour MTL(et Bronfman l'a dit l'année passée). Ce n'est pas impossible que ce soit une exigence de la ligue si une franchise s'en vient ici. Bronfman a tout intérêt à ne pas dévoiler toutes ses cartes devant la ville, QC et même la MLB. Si les Rays sont relocalisés à MTL, il y aura assurément un taxe de transfert dans les centaines de millions à payer à la ligue. Si la ligue demande un toit rétractable, Bronfman pourrait négocier la dépense supplémentaire en échange d'une taxe de transfert ou de frais d'expansion allégées par exemple. C'est ce que j'espère.
  9. Ce n'est que le fruit de l'imagination du JDM. On peut présumer que Goulet et Bronfman vont présenter un projet beaucoup plus dense. Aussi, notamment les berges et l'orientation du stade ne font pas plus de sens. Ca pourra bientôt commencer à être plus concret : le colloque se tiendra le 5 septembre et les consultations publiques se concluront trois semaines plus tard. Pendant ce temps à Tampa: Zzzzzz
  10. On comprend que tu as attendu que le locataire confirme le moment de son départ, merci! Depuis le début des spéculations du local sur deux étages sur Ste-Catherine qui serait laissé vacant par une grande chaine, j'espérais que ce soit celui-ci. L'architecture et l'emplacement représenteraient l'endroit quasi idéal pour mettre en valeur la marque Uniqlo à MTL, et celle-ci dynamiserait la ré-ouverture du centre et ce secteur!
  11. Le champs centre devrait selon toute vraisemblance pointer vers le Vieux-Montréal presque parallèlement à la rue de la Commune. MaryRobert et cie seraient ainsi cachés, et la structure du tableau indicateur devrait logiquement être au champs gauche. Les spectateurs le long de la ligne du 3e but devraient avoir une belle vue vers Five Roses, le Silo no 5, ... Et ceux plus en hauteur pourront voir des édifices du centre-ville. L'architecture, les accès piétons et l'aménagement près de l'eau pourraient évidemment fort bien ajouter à la signature du stade. Quinze ans après la construction des Jardins Windsor, je trouve que l'on s'en sort quand même très bien avec le potentiel de ce site(et même chose vs plusieurs autres sites de stades de la MLB).
  12. Je partage ton opinion, mais il y a quelques nuances à apporter. Politiquement, Charest et le PLQ ne pouvaient se permettre de dire non à Labeaume. C'est ce dernier qui a été le plus irresponsable, mais reste que Charest aurait dû lui dire oui à la condition que l'argent soit placé dans un fond dédié tant qu'il n'y aurait pas une assurance de la NHL que QC ait son équipe, même si cela aurait été à mon avis beaucoup trop généreux de toute facon. À leur décharge, je ne connais personne qui a su à ce moment(automne 2010) voir venir ce qui s'est vraiment passé ; que G.Molson entrerait dans le club sélect du bureau des gouverneurs de la NHL, que son plus influent membre(J.Jacobs propio à Boston) l'appui contre Quebecor et que soudainement Vegas, Seattle et Houston, ... fassent la file pour faire monter les enchères pour l'expansion ou une relocalisation et ainsi complètement supplanter QC quant aux possibilités de croissance de la ligue. MTL a l'avantage d'être un grand marché qui a le vent dans les voiles. Et surtout, le groupe d’investisseurs milliardaires montréalais fait bien les choses. C'est ce qu'ils n'ont pas aussi à Tampa(toutes leurs équipes sont propriétés de personnes de l'extérieur de la région, et il n'ont aucune fortune locale intéressée), et ce que nous n'avions notamment pas quand C.Bronfman a vendu les Expos et ultérieurement que le modèle de Brochu fut voué à l'échec. Je crois fermement que les Rays s’emmènent à MTL à temps plein d'ici quelques années. De toute évidence la MLB, Sternberg et le groupe de MTL opèrent stratégiquement pour y arriver ou à tout le moins se donner le meilleur rapport de force possible vs St. Pete et le bail du Trop. Le concept de villes soeurs ne tient pas la route.
  13. Mets-en. J'ai le même sentiment en lisant la frustration à Tampa... Sternberg est un propriétaire de la pire espèce. Par exemple Loria a presque repoussé les limites des propriétaires véreux avec ses passages à MTL et Miami. Son oeuvre finale aura été un superbe stade à Miami, dont son équipe aura contribué qu'à 20% du financement. Un an à peine après l'ouverture du stade, il a liquidé les hauts salariés un après les autres pour éventuellement vendre son équipe avec un profit d'un milliard. Pour sauver les Rays, encore il y a quelques mois, Sternberg proposait moins que Loria ; 16% du financement du nouveau stade qu'il voulait à Ybor City, et il n'a jamais offert plus d'argent dans toutes ses propositions depuis près de 10 ans! Et là il sort avec ce concept bidon de villes soeurs(je n'y crois pas). C'est dommage à dire(pour eux), mais le pire aurait été que la ville et le comté financent le nouveau stade comme Sternberg le demandait. J'espère fortement que la CAQ sera responsable dans son aide, mais on est à tout le moins chanceux d'avoir les investisseurs locaux associés au groupe de MTL.
  14. Ca semble quand même très positif pour nous : On dirait du sabotage pour qu'éventuelement plus personne à St. Pete n'ai intérêt à se battre jusqu'au bout du bail... Ca fait près de 10 ans que Sternberg prétend vouloir un nouveau stade, mais il n'a jamais été prêt à mettre plus de 150 millions. Comment croire qu'il pourrait réussir en offrant la moitié moins de matchs à Tampa? Et comment le groupe de MTL pourrait maintenant préférer être actionnaire minoritaire d'une équipe qui passerait que des demi-saisons à MTL, et rentabiliser l'invetissement sur le terrain et le stade en plus? Ca ne tient pas la route, en plus la MLB prévoit une expansion une fois que la situation des Rays sera reglée.
  15. Je vois mal la MLB endurer cela pour 8 autres saisons. Et Bonfman a déjà dit qu'il ne se voit pas attendre jusqu'en 2028. Le maire peut dire qu'ils ne pourront jouer un seul match à l'extérieur de St. Pete d'ici la fin du bail, mais la réalité est que le propriétaire des Rays a notamment une grosse carte dans sa manche avec son option qui lui accorde 50% des profits de l'éventuel développement du site du Tropicana Field. Le maire a déjà déclaré que cette entente n'est pas à l'avantage de la ville et qu'il ne veut lui non plus attendre jusqu'en 2028(pour raser et développer ce terrain). Depuis jeudi dernier les Rays sont à leur plus bas dans l'opinion publique là-bas, et ca ne fait que commencer. Le maire aura de plus en plus de pression pour négocier la sortie de l'équipe de St. Pete... Je crois ainsi que les chances sont bonnes pour qu'il s'entendent d'ici au maximum 2-3 ans sur les dédommagements d'un départ vers Tampa ou MTL . Ce qu'on ignore le plus est à quel point le commissaire de la MLB et le proprio des Rays mettent de la pression pour vraiment trouver une solution et le financement afin rester dans ce marché. Mais Bronfman a encore déclaré ce printemps que tous les scénarios sont ouverts pour lui et ses partenaires(relocalisation ou expansion) et j'ai l'impression qu'ils ont une sorte d'assurance de la ligue; du genre si les Rays restent à Tampa, l'expansion arrivera rapidement et vous serez 1er en liste.