Jump to content

griffintown Griffintown et ses projets - Discussion générale


monctezuma

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Discussion générale sur Griffintown et ses projets

20200814_234309.jpg.6a4993f503a3061efa7145441664fb41.jpg.ff349bdfef47a4d52d37711c96411971.jpg

 

Quelques liens :

Devisubox :

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...
Donc on parle de la Phase 8 du Lowney et non d'un nouveau projet ?

 

Non, je crois que ce sera un nouveau projet de Prevel, fait pour satisfaire les exigences de la Ville en matière de logements abordables. En tout cas, le coin de wellington et murray est loin de l'emplacement des lowneys. (sorry for crap french, on the go, et mon francais est pas mal merdique entk :sorry::quebec::sorry:)

Edited by gars du new jersey
Link to comment
Share on other sites

Mise à jour de la carte Griffintown -- j'ai ajouté le Griffin sur Murray.

http://mtlurb.com/forums/showthread.php?t=17042

 

J'ai des doutes au sujet d'un des repères de cette carte: sur Notre-Dame au coin de l'inspecteur en bordure de l'entrée de la 720, il y a un bloc rouge identifié comme étant le projet du Groupe Cholette. Le projet de ce groupe n'est-il pas celui du District Griffin avec Devimco?

 

Il me semble que je n'ai entendu parler d'aucun autre projet devant se monter devant le Lowney sur Notre-Dame. Est-ce que je me trompe?

Link to comment
Share on other sites

Just thinking out loud here, but maybe the Griffintown, Petits Projets and QdS sub-forums should not be under "En construction". Many of these projets are not actually under construction!

 

Instead of:

 

Under Construction

--QdS

--Petits projets

--Griffintown

Approuved

Proposed

 

How about:

 

Under Construction

Proposed

Approved

Quartiers spécifiques

--QdS

--Petits projets

--Griffintown

 

Another option:

 

Under Construction

-QdS

-Petits projets

-Griffintown

Proposed

-QdS

-Petits projets

-Griffintown

Approuved

-QdS

-Petits projets

-Griffintown

 

This one is more work but it's easier to find projects that are being built vs. approved vs. proposed

Link to comment
Share on other sites

Le problème, c'est qu'il faut pas mettre justement les "propositions" dans le sous-forum de Griffintown (par exemple)... c'est seulement ce qui est en construction.

 

Ça évite la confusion.

 

Et Avoir des sous-forum principaux par quartier c'est quelque chose que je suis farouchement contre.

Link to comment
Share on other sites

Le problème, c'est qu'il faut pas mettre justement les "propositions" dans le sous-forum de Griffintown (par exemple)... c'est seulement ce qui est en construction.

 

Ça évite la confusion.

 

Et Avoir des sous-forum principaux par quartier c'est quelque chose que je suis farouchement contre.

 

Ok donc on deal avec statut quo pour l'emplacement des sous-forums et pour le contenu des sous-forums, puisqu'ils sont situés dans "en construction" ce qui se retrouve alors dans "QdesS, Petits projets et Griffintown" ne seront que les projets vraiment en construction ?

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Griffintown Interrupted est un concours d’idées international invitant à spéculer sur la valeur des architectures temporaires, la promesse des territoires post-industriels et la possibilité d’une architecture dynamique et indéterminée.

 

Cinq structures temporaires, flexibles et démontables seront proposées sur cinq sites dans Griffintown. Les cinq sites sont variables, dans la durée du bail, le programme, et l’échelle.

 

Les entrées finalistes seront présentées dans le cadre d’une exposition numérique et d’une publication explorant le potentiel d’indétermination des transformations urbaines.

 

Bien que la documentation du concours soit disponible en français et en anglais, la langue d’opération, de diffusion et de publication pour ce concours sera l’anglais.

 

Griffintown est l’un des plus anciens quartiers industriels du Canada. Cependant, son avenir est incertain depuis le déclin post-industriel des années ‘50. Griffintown vacille aujourd’hui sur l’arête du précipice, posée entre son histoire industrielle et l’indétermination de son avenir urbain. Terrains vides et bâtiments industriels y voisinent avec les condos huppés et les ateliers d’artistes. Bien que les plans municipaux pour la démolition et le réaménagement du secteur soient en place, de nombreux citoyens insistent: les grands réaménagements ne sont pas la solution. Pendant que le débat fait rage, Griffintown Interruption propose un troisième pôle pour la discussion, ni passé (restauration), ni à venir (réaménagement), mais présent. Comment régénérer la communauté actuelle dès maintenant ? Quelle action proposer alors que le projet est en suspens ?

 

Chaque proposition devra inclure une stratégie pour sa propre obsolescence, son démontage ou sa disparition à la fin du bail. Chaque proposition doit déterminer les conditions de l’utilisation de la structure pour la durée prévue du bail. Chacune des propositions doit prendre en compte sa relation avec le sol contaminé sur lequel elle repose. Quelques questions à considérer: Est-ce que l’unité temporaire a sa propre structure, ou agit-elle en parasite sur un bâtiment ou un terrain existant? Après que le bail alloué soit expiré, est-ce que l’unité se démonte, se détériore, disparaît, ou se délocalise? Est-ce que l’unité embrasse ou rejette son caractère temporaire? Quelle est la relation de l’unité aux sols contaminés sur lesquels elle se trouve? Aux sites de démolition et de réaménagement qui l’entoure? Et comment débuter? Choisissez d’abord un site, selon vos préférences d’échelle, de programme et de durée d’intervention. Élaborez un plan schématique de design qui conteste, élargit et explore les conditions actuelles du site par une intervention temporaire. Soumettez votre proposition via un fichier PDF de format 11 ” X 17″. Puis, participez à la discussion entourant les propositions finalistes.

 

Griffintown Interrupted se veut également un espace ouvert pour le discours et le débat… brouillant volontairement les limites entre compétition et collaboration. Quatre étapes forment la structure de ce débat: (1er juin – 1er septembre 2010) Cinq sites d’intervention sont sélectionnés par une analyse de Griffintown menée dans l’espace public. Des centaines de personnes ont déjà partagé leurs expériences à travers les sites d’archivage dynamique YouTube et Flickr. Les sites qui engendrent le plus de curiosité, de débat et d’intérêt sont sélectionnés pour une réhabilitation projectuelle. (1er octobre – 10 novembre 2010) Architectes, artistes, étudiants et fans enthousiastes de Griffintown sont invités à soumettre des projets temporaires pour l’un des cinq sites. (11 novembre – 30 novembre 2010) Les participants et le public sont invités à se joindre au débat internet sur les propositions afin d’évaluer les résultats et discuter de la valeur de l’architecture temporaire. (1er décembre – 14 décembre 2010) Les propositions finalistes sont présentées lors d’une exposition virtuelle et dans le cadre d’une publication réunissant les habitants du site, les designers et les membres du jury. Les résultats de ce concours sont strictement spéculatives et les propositions ne seront pas construites.

 

Traduction : Jean-François Marquis, b.arch. (2010)

 

 

http://griffintowninterrupted.net/fr/

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bonjour!

J'aimerais savoir si certains d'entre vous aurait des informations concernant le parc à chiens situés à l'angle des rues Olier, du Basin et du Séminaire. Il semblerait que le parc que dans certains projets le parc disparaissait pour devenir je ne sais quoi. Avec les projets (Bassin du Nouveau Havre, Loft Gallery, Carré de la Montagne) qui seront alentour j'espère que la ville considérara à garder cet espace vert!!

 

Merci!

Link to comment
Share on other sites

Griffintown: un boom immobilier «jamais vu» à Montréal

Publié le 11 novembre 2010 à 06h17 | Mis à jour à 06h17

 

 

Griffintown: un boom immobilier «jamais vu» à Montréal

 

Image de la première phase du District Griffin, le projet immobilier de 475 millions de dollars piloté par Devimco dans le secteur Griffintown.

Martin Croteau

 

La Presse

(Montréal) Vingt-trois projets immobiliers, 6500 logements, l'arrondissement du Sud-Ouest croule sous les demandes de construction dans le secteur de Griffintown. Les promoteurs se ruent vers cet ancien quartier industriel, affirme le maire Benoît Dorais, qui estime qu'une telle effervescence immobilière est sans précédent dans l'histoire de Montréal.

 

«Ce qui se passe actuellement dans Griffintown, c'est du jamais vu dans l'histoire du développement de Montréal, a déclaré M. Dorais, mardi, devant la chambre de commerce et d'industrie du Sud-Ouest. C'est une transformation radicale d'un territoire qui est immense, et dont l'attractivité est phénoménale.»

 

Le promoteur Devimco a dévoilé en grande pompe sa version «réduite» du District Griffin, l'été dernier. Mais ce projet de 475 millions de dollars n'est que la pointe de l'iceberg. L'arrondissement du Sud-Ouest traite actuellement 23 demandes de différents promoteurs immobiliers, et le maire Dorais s'attend à ce que plusieurs autres se manifestent dans les prochains mois.

 

Parmi les projets qui sont connus, on compte la neuvième phase du projet Lowney's, de Prével, ainsi que le Carré de la Montagne, piloté par Maître Carré. À quelques mètres de Griffintown, environ 2000 logements seront construits en bordure du canal de Lachine dans le projet des Bassins du nouveau havre, sur le terrain de l'ancien centre de tri postal.

 

 

Propriétaire de McGill Immobilier, Patrice Groleau a vu venir l'engouement pour Griffintown. Le courtier, qui se spécialise dans la mise en marché de projets immobiliers, y ouvrira un nouveau bureau, coin Wellington et Prince, dans un mois. Il a même acheté des noms de domaine internet «condosgriffintown.com» et «courtiergriffintown.com».

 

«On fait affaire avec différents promoteurs, et à peu près tout le monde qu'on connaît soumissionne sur les différents terrains du secteur, explique-t-il. Et c'est tout à fait logique: on a, d'un côté, le Vieux-Montréal, en haut le centre-ville, à l'ouest le marché Atwater et Westmount, et, en bas, on est au bord de l'eau.»

 

«Je dois avouer que je n'ai pas vu ça souvent, convient Jacques Vincent, coprésident de Prével. Autant d'activité concentrée dans un même secteur... Ce qui est phénoménal, c'est le revirement.»

 

L'homme d'affaires fait figure de pionnier dans le secteur, lui qui a acquis les anciennes usines de Lowney's à une époque où peu de promoteurs s'aventuraient dans le quartier industriel moribond. En partenariat avec les Conceptions Rachel-Julien, il bâtira aussi les quelque 1600 appartements en copropriété des Bassins du nouveau havre.

 

Nouveau zonage

 

C'est en 2008 que le véritable déclic s'est produit. Pour encadrer la réalisation du projet Griffintown de Devimco, il s'est doté d'un programme particulier d'urbanisme (PPU).

 

De quartier industriel de faible densité, le secteur est devenu résidentiel à haute densité. Contrairement à la plupart des quartiers de Montréal, on y a autorisé la construction de bâtiments en hauteur.

 

Ce règlement a provoqué un regain d'intérêt pour les terrains de Griffintown, cet ancien quartier industriel situé à un jet de pierre du centre-ville. Pas étonnant: les immeubles en hauteur rapportent bien davantage à un promoteur qu'un ensemble de trois ou quatre étages.

 

«Le prix des terrains, à la suite du PPU, ça a créé de la spéculation importante, a indiqué le maire Dorais. La valeur des terrains a presque triplé.»

 

Les terrains à Griffintown se vendent environ 100$ le pied carré, indique Mathieu Collette, consultant principal en immobilier au Groupe Althus. En guise de comparaison, des terrains résidentiels à Longueuil se vendent autour de 25$ le pied carré. Les terrains du centre-ville, eux, valent entre 200$ et 300$ le pied carré.

 

«Normalement, lorsqu'on fait un changement de zonage, on va l'appliquer à une propriété, par exemple à un grand terrain, explique l'évaluateur agréé. Mais, dans ce cas-ci, on a pris un secteur complet et on a changé le zonage. C'est donc tout le secteur qui est voué à être mis en valeur.»

 

Mathieu Collette estime que la mise en valeur de Griffintown s'étalera sur une vingtaine d'années. Mais, selon lui, le quartier commencera à changer de visage dans cinq ans, lorsque l'arrivée de nouveaux résidants attirera des commerces de proximité comme des épiceries ou des nettoyeurs.

 

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/immobilier/201011/11/01-4341490-griffintown-un-boom-immobilier-jamais-vu-a-montreal.php

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value