Jump to content

Recommended Posts

Le salaire de votre maire d’arrondissement

 

Philippe Beauchemin

Publié le 7 Août 2010

 

Les élections de novembre dernier ont changé considérablement le visage politique de Montréal. Avec pour résultat des variations marquées des salaires des maires d’arrondissement, et une augmentation de revenus pour certains ténors de la scène municipale.

 

En consultant le document « Rémunération 2010 – Maire d’arrondissement » provenant de la direction du Greffe de la Ville de Montréal, on constate des variations de salaire selon les fonctions municipales cumulées par les maires d’arrondissement.

 

C’est le cas notamment à Rosemont–La Petite Patrie, Montréal-Nord et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, St-Léonard et Verdun.

 

Dans Rosemont–La Petite Patrie (RPP), l’ancien maire André Lavallée, qui cumulait de nombreuses fonctions municipales, gagnait 133 854$ en 2009, soit le plus haut salaire accordé en vertu de la loi à un maire d’arrondissement. Aujourd’hui, son remplaçant, François W. Croteau, commande un salaire de 86 150 $, lui qui, en plus d’occuper le poste de maire de RPP (23 883$), est conseiller de Ville (48 851$), membre du conseil d’agglomération (10 160$) et président du Comité consultatif d'urbanisme (3256$).

 

Son compatriote du Plateau Mont-Royal, Luc Ferrandez, touche quant à lui un salaire de 72 734$ pour être le maire de ce populeux arrondissement, en plus d’être conseiller de Ville.

 

Stabilité et hausse

 

Des maires d’arrondissement qui ont plusieurs années de vie politique –voir mandats– derrière eux, ont vu leurs salaires et leurs fonctions augmentés depuis la dernière élection.

 

C’est le cas, entre autres, de Claude Trudel, à Verdun, qui gagnera 10 000$ de plus cette année (124 143$ à 134 500$) et de Manon Barbe, à LaSalle, qui voit son salaire passer de 107 860$ à 131 333$. Ces hausses s’expliquent par leur nouvelle présence au sein du conseil exécutif de la Ville de Montréal.

 

Autre augmentation significative, celle de Michel Bissonnette, à Saint-Léonard, lui qui gagnait 72 190$ en 2009. Il a maintenant un salaire de 119 260$. Ce montant de 47 070$ s’explique également par sa présence sur le conseil exécutif, mais également celle sur le conseil d’agglomération et sur la commission de la présidence du conseil, des postes qu’il n’occupait pas jusqu’alors.

Dans l’Est

 

À Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles, on retrouve également un grand différentiel de salaire entre l’ancien maire Cosmo Maciocia (121 433$), et sa remplaçante, Chantal Rouleau (72 734$).

 

Pour cause; contrairement à Mme Rouleau, M. Maciocia cumulait de nombreuses fonctions autres que maire de l’arrondissement et conseiller de Ville.

 

Même situation à Montréal-Nord et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, alors que les deux nouveaux maires, Gilles Deguire et Réal Ménard, ne cumulant pas autant de fonctions sur le plan municipal que leurs prédécesseurs (Marcel Parent et Lyn Thériault) ont ainsi un salaire moins élevé. M. Deguire reçoit 92 764$, comparativement à 119 956$ pour Marcel Parent l’an dernier, et Réal Ménard gagne cette année 82 894$, alors que Lyn Thériault a reçu 88 321$ en 2009.

 

Comparatif

 

-Voici le salaire cumulé comprenant toutes les fonctions municipales des anciens maires et des nouveaux maires de certains arrondissements de Montréal.

 

Arrondissement Ancien maire / nouveau maire 2009 2010

 

-Anjou: Luis Miranda / idem 108 406$ 120 107$

 

-Côte-des-neige/ NDG: Michael Applebaum / idem 133 854$ 135 450$

 

-Lasalle: Manon Barbe / idem 107 860$ 131 333$

 

-Mercier–H.Maisonneuve: Lyn Thériault / Réal Ménard 88 321$ 82 894$

 

-Montréal-Nord: Marcel Parent / Gilles Deguire 119 956$ 92 794$

 

-RDP/PAT: Cosmo Maciocia / Chantal Rouleau 121 433$ 72 734$

 

-Rosemont–LPP: André Lavallée / François W. Croteau 133 854$ 86 150$

 

-Saint-Léonard: Michel Bissonnette / idem 72 190$ 119 260$

 

-Verdun: Claude Trudel / Idem 124 143$ 134 500$

 

Salaire 2010 d’autres maires d’arrondissement

 

-Ahuntsic–Cartierville, Pierre Gagner: 72 734$

 

-Lachine, Claude Dauphin: 124 689$

 

-L’Île-Bizard–Saint-Geneviève, Richard Bélanger: 94 027$

 

-Outremont, Marie Cinq-Mars: 89 408$

 

-Pierrefond–Roxboro, Monique Worth:113 833$

 

-Plateau Mont-Royal, Luc Fernandez: 72 734$

 

-Saint-Laurent, Alan DeSousa: 135 450$

 

-Sud-Ouest, Benoit Dorais: 70 214$

 

-Villeray–St-Michel–Parc Extension, Anie Samson: 94 027$

 

-Ville de Montréal, Gérald Tremblay: 150 512$

http://www.journalderosemont.com/Actualites/2010-08-07/article-1654506/Le-salaire-de-votre-maire-d%26rsquo%3Barrondissement/1

Link to comment
Share on other sites

ce sont les salaires de ces individus du total de leurs activites ou seulement ce qu'il recoivent pour leur fonction de maire ?

 

si oui, comment est-ce que ca marche? pourquoi le maire de lachine fait presque le double que le maire d'ahunstic cartierville ?! ...

Link to comment
Share on other sites

ce sont les salaires de ces individus du total de leurs activites ou seulement ce qu'il recoivent pour leur fonction de maire ?

 

si oui, comment est-ce que ca marche? pourquoi le maire de lachine fait presque le double que le maire d'ahunstic cartierville ?! ...

 

Comparatif

 

-Voici le salaire cumulé comprenant toutes les fonctions municipales des anciens maires et des nouveaux maires de certains arrondissements de Montréal.

 

C'est le total de leur rémunération.

Link to comment
Share on other sites

Quelle fouilli totale ce système de rénumération. Premièrement il y a trop de maire alors qu'il devrait y avoir un grand ménage de faite. Deuxièmement il devrait tous avoir le meme salaire (appr. $70 000) et les conseils de çi et de ça devraient etre réservé aux citoyens ordinaires qui n'ont aucune attache politique ni affiliation quelconque.

Link to comment
Share on other sites

et les conseils de çi et de ça devraient etre réservé aux citoyens ordinaires qui n'ont aucune attache politique ni affiliation quelconque.

 

En gros: des NIMBY avec trop de temps à disposer....

:D

Link to comment
Share on other sites

Yes, this was a big deal last week. We're in the middle of municipal elections in Toronto and people here thought the person who becomes mayor of Toronto in November should be paid more than Calgary, Ottawa or Montreal's mayors because that person has to manage a city of 2.5 million people.

 

Not sure who I will vote for. There's 5 major candidates in the running, and their all boring. Nothing inspiring. All they do is dig up dirt on each other, play "gotcha" politics and dream in technicolour about using funds the city doesn't have. This is Toronto, somebody has to think big, think outside the box, but it's like I'm watching an anglo version of Tremblay vs. Harel vs. Bergeron, without the corruption angle. There was a 6th candidate who I was gonna vote for who was 32 years old, but one week after announcing he was running for mayor he got caught in a sex scandal and had to drop out. Now, the guy leading the race makes even Tremblay look competent. Tabarnack what's going on in Toronto?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...