Jump to content

Recommended Posts

Presse Canadienne

Le jeudi 15 novembre 2007

Montréal

L'éditeur Michel Brûlé a dévoilé une statue en hommage au général Charles de Gaulle devant le bureau des Éditions des Intouchables, à Montréal.

L'ex-premier ministre Bernard Landry était présent à ce dévoilement.

 

Pour Michel Brûlé, il était important de commémorer le «Vive le Québec libre» de Charles de Gaulle, un événement marquant dans l'histoire du Québec à ses yeux.

 

Il a déclaré que l'ex-maire Pierre Bourque a refusé cet honneur tandis que le maire actuel de la Ville, Gérald Tremblay, était d'accord en autant que la statue «demeure cachée», selon ses dires.

 

Pour M. Landry, le général de Gaulle a une «importance planétaire».

 

Selon lui, de Gaulle a fait connaître la cause du Québec à travers le monde. M. Landry a déclaré qu'au moment où le général a fait sa célèbre déclaration, des analystes de toutes les villes du monde se sont tournés vers la Belle Province et ont tenté d'étudier et de comprendre la question québécoise.bilde?Site=CP&Date=20071115&Category=CPACTUALITES&ArtNo=71115163&Ref=AR&Profile=6730&MaxW=300&Q=85Bernard Landry, l'éditeur Michel Brûlé et Aslan, créateur du buste, posent devant la statue du général Charles de Gaulle.

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais quoi penser ? Je ne sais même pas si je trouve que c'est une bonne idée. Les motivations de Mr Brûlé sont compréhensibles.Par contre, on a déjà un monument en hommage à de Gaulle au parc Lafontaine. Était-ce vraiment nécéssaire d'en ajouter un autre ? D'autre part, même si de Gaulle est un personnage controversé ici au Québec, il n'en reste pas moins que nous ne pouvons nier que c'est l'un des personnages politiques les plus influents du 20ième siècle, au même titre qu'un Winston Churchill par exemple (dont il n'existe aucun monument à Montréal selon moi à part le pub qui porte son nom !! :)).

Link to comment
Share on other sites

The general that left France in their most desperate time of need.... oh boy, im gonna get flamed for these comments.

 

Beers on me..

Either that or he would have been emprionned and probably killed. Instead, he choosed to get to England to organise the resistance from there.

Many popular leaders fled their country "in time of need" just to come back to be reinstated when the right time came. Think of Khomeiny (like him or not -in my case,not) did in his time and more recently, Bhutto from Pakistan.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Et non, la statue n'est pas devant les bureaux des Éditions Les Intouchables sur la rue St-Denis comme prévu. Les bureaux ont déménagé sur la rue St-Joseph depuis ce temps. Mais la statue n'est pas devant les bureaux sur St-Joseph non plus. J'ai donc du écrire à Michel Brulé pour lui demander ce qu'il advenait de cette statue. Il m'a répondu dans la même soirée pour me dire que la statue se trouvait désormais devant les bureaux de la société St-Jean Baptiste sur la rue Sherbrooke. Et c'est là que j'ai pris ma photo.

 

Projet terminé

 

avril 001.jpg

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value