Jump to content

Hotel Laurentien - 20 étages (1948-1978)


mtlurb
 Share

Recommended Posts

  • 2 years later...

OK je vais faire un effort, mais l'architecture est hors de mon champ d'expertise. Je me souviens qu'à l'époque j'avais ressenti un certain choc, non pas parce que j'admirais le Laurentien, mais simplement qu'il me semblait qu'il y avait bien des endroits à proximité (terrains vagues ou bâtiments minables) qui auraient fort bien pu accomoder la nouvelle construction. Je déplorais qu'on semblait incapable de créer de nouveaux squares ou plus généralement d'environnements attrayants, et qu'au lieu de cela on démolissait dans les beaux secteurs existants, notamment sur Sherbrooke ouest. Par ailleurs, je n'ai jamais su s'il y avait des raisons techniques/structurelles qui justifiaient la démolition de l'édifice en question. Je sais toutefois qu'en Europe, nombre d'édifices "modernes" érigés dans les années 50-60 ont été depuis lors démolis pour de telles raisons. Finalement, il y avait peut-être aussi le syndrome de la démolition/reconstruction perpétuelle, ancré dans ma mémoire par un célèbre(?) dessin animé--eh que je suis sérieux dans le fonds...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Ce serait intéressant de faire une maquette de Montréal uniquement avec des immeubles démolis... Rare sont en effet les endroits de la ville centre où il n'y a pas eu au moins deux, et parfois plusieurs, générations de constructions. (À commencer par la majeure partie du vieux-Montréal)

Link to comment
Share on other sites

Ce serait intéressant de faire une maquette de Montréal uniquement avec des immeubles démolis... Rare sont en effet les endroits de la ville centre où il n'y a pas eu au moins deux, et parfois plusieurs, générations de constructions. (À commencer par la majeure partie du vieux-Montréal)

 

En fait il faudrait deux maquettes: la première justement avec tous les immeubles démolis et la deuxième avec tous les projets avortés. On aurait alors deux images de la même ville avec une vision presque diamétralement opposée.

 

On se consolera alors peut-être avec la ville que nous avons maintenant, qui me semble être devenue grosso modo, le résultat du meilleur des deux mondes.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

My first step out into Montreal was from a bustling Windsor Station. I looked up at the Laurentian (where we were to stay) and the Canadian Imperial Bank of Commerce with its antenna souring behind it. The hotel had its main entrance on Peel and another one on Dorchester BLVD. Some restaurants and stores opened onto the street. Across Dorchester was the CIBC tower with its open plaza fronting on Dominion Square and observation deck on the 45th floor. The Windsor Hotel was still open at the time as well.

Today, this section of Peel Street feels a little sterile in comparison.

 

 

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...