Jump to content

Recommended Posts

EXCLUSIF - Le Baron Sports du centre-ville fermera ses portes

 

Écrit par Marie-Eve Fournier

RueFrontenac.com

Vendredi, 28 mai 2010

 

Le tout premier magasin Baron Sports, logé dans l’édifice historique Rodier rue Notre-Dame Ouest, fermera ses portes en novembre prochain. Rue Frontenac a appris que le bail ne sera pas renouvelé et que l’édifice est maintenant à vendre.

 

Le commerce spécialisé dans la chasse et la pêche était ouvert depuis plus de 40 ans, peut-être même 50, selon le propriétaire du magasin et l’agent d’immeubles chargé de la vente, qui ne pouvaient être plus précis.

 

«Nous avons ouvert un magasin Sail au Quartier Dix30 (à la fin de 2009) et cela a eu un impact sur les ventes du magasin Baron Sports au centre-ville», explique Dale Tschritter, vice-président opérations des magasins SAIL et Baron Sports. Rappelons que c’est au début de 2006 que le groupe d’investisseurs derrière Baron Sports a mis la main sur SAIL.

 

Les cinq employés à temps plein et la quinzaine d’autres à temps partiel se feront tous offrir un travail dans un magasin Sail, promet le dirigeant.

 

Le magasin du centre-ville est populaire auprès des travailleurs du quartier qui viennent y faire des achats sur leur heure de dîner. Il attire aussi une toute autre clientèle: les touristes français, particulièrement friands des véritables chemises à carreaux canadiennes et, plus récemment, des populaires manteaux Canada Goose, raconte une ex-employée.

 

Des autobus de touristes font même des arrêts au magasin. La présence de Baron Sports dans Le Routard pendant des années aurait fortement contribué à la notoriété du commerce auprès des résidants de l’Hexagone.

 

Un des rares édifices en triangle de la ville

La vente de l’immeuble, qui appartient encore à la famille Baron – via une société d’investissement appelée Jumiel – a été confiée à l’agent Mitchell Ettinger, de La Capitale Alliance-Commercial. Le terrain est évalué à 144 700$ et le bâtiment à 675 100$. «On est en train de regarder pour fixer le prix de vente», a-t-il indiqué en précisant que l’inscription serait relancée après avoir été retirée en raison d’une offre qui n’a toutefois pas abouti.

 

Selon M. Ettinger, le zonage permet autant une utilisation commerciale que résidentielle de l’immeuble. Son utilisation éventuelle demeure donc inconnue pour le moment. Nuls travaux majeurs ne seraient nécessaires.

 

Chose certaine, l’édifice Rodier fait partie du patrimoine de Montréal. Construit en 1875 et possédant une ossature en fonte, il s’agit de l’un des rares immeubles triangulaires de la ville. À Toronto, on retrouve un édifice semblable, le Gooderham Building (1892), sur la rue Front.

 

Ouverture de deux nouveaux magasins

Par ailleurs, SAIL Baron s’apprête à ouvrir deux nouveaux magasins SAIL, l’un à Ottawa en décembre prochain et un autre sur l’île de Montréal «d’ici 18 ou 24 mois». La bannière SAIL ne compte encore aucun de point de vente sur l’île. Le Plateau et le quartier Rosemont seraient envisagés. «Nous sommes à la merci des développeurs», dit Dale Tschritter, tout en précisant que des négociations sont en cours concernant quelques emplacements possibles.

 

Le concept SAIL (quatre magasins) requiert entre 65 000 et 70 000 pi2, tandis que celui de Baron Sport se déploie sur 10 000 pi2.

 

La multiplication des SAIL et la fermeture de l’un des trois Baron Sports ne signifie pas que le nom Baron va être abandonné, assure Dale Tschritter. «Nous mettons l’accent sur SAIL, mais Baron est un bon nom, un bon concept pour les plus petits marchés.»

 

http://ruefrontenac.com/affaires/23344/23344

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 21
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

À Toronto, on retrouve un édifice semblable, le Gooderham Building (1892), sur la rue Front.

Celui de Toronto a une meilleure allure !! Celui de Montréal mériterait une rénovation digne du caractère unique de l'édifice. Dommage qu'il soit à l'ombre de la plate-forme ferroviaire. Ça gâche un peu le coup d'oeil tout de même !!

Link to comment
Share on other sites

Personellement, j'aime la plate-forme ferroviaire. C'est très 1920s.

 

L'édifice, par contre, a besoin d'une rénovation majeur. Les portes principales devraient ouvrir sur le coin, et non sur la coté. Des grandes fenètres devraient être installé sur la première étage.

 

000sa.jpg

Link to comment
Share on other sites

Le couronnement d'origine fait "trognon" !! :confused:

Lors d'un programme de rénovation la Ville devrait permettre à des architectes de pouvoirs dessiner un couronnement plus monumental, digne de cet édifice tout en étant à la fois respectueux de cet immeuble et à la fois post-moderne pour être de son époque. Tout un défi.

MTLslyline : L'édifice et la plate-forme ferroviaire allaient peut-être bien ensemble dans les années 1920 parce qu'il y avait un véritable environnement urbain dans cette partie de la ville mais malheureusement aujourd'hui l'édifice Rodier est isolé. Je suis passé par là en bicyclette la semaine dernière et il n'y absolument pas de vie au niveau du trottoir. La proximité de l'autoroute Bonaventure a rendu cette portion de la rue Notre-Dame stérile. Ce n'est plus qu'un voie d'accès pour le centre-ville. Qu'y a-t-il de l'autre côté de Notre-Dame ? Le tunnel d'accès à l'autoroute Ville-Marie !!

Edited by yarabundi
Link to comment
Share on other sites

C'est vrai qu'il y a beaucoup de potentiel avec cet édifice. Il faudra surement de l'originalité pour lui donner ses lettres de noblesses mais je suis certain que le temps est venu, avec les développement des quartiers autours, pour que quelqu'un lui trouve une vocation intéressante.

 

Un petit Hotel boutique ? Un super night club multi-fonctionel avec restaurant/bar branché ? Des condos ? Un musée ? Des apartements pour étudiants de l'ÉTS aux étages et un ou des commerces au rez-de-chaussé?

 

Je crois aussi qu'il faudrait permettre la construction d'un immeuble du coté nord de Notre-Dame si possible (car la rampe d'accès de la gare s'y trouve). Comme on peut le voir sur une vieille photo de MTLSkyline, l'entrée dans le quartier International aurait une toute autre allure avec un édicifice de chauqe coté. De plus, la plate forme ferrovière, qui mériterait un coup de pinceau, pourrait avoir une affiche publicitaire géant de chaque coté ce qui ferait très urbain et cacherait en partie la plate forme.

 

Enfin, bref.....le potentiel est là pour quelque chose d'original et de très urbain !!!

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'il deviendra un complexe de boutique, avec tout le monde des lowney et les étudiants de l'ETS, il y a une méchante clientèle.

 

Un étage pourrait être un musée sur l'histoire de Griffintown et de Goosevillage, ils en mérite un !

Edited by brubru
Link to comment
Share on other sites

Un petit dessin vite de ce qui pourrait etre fait pour continuer de redevelopper ce secteur

 

en bleu c'est le lowney, en rouge les terrains a developper, on fait les rues avec des trottoirs bordes d'arbres, des immeubles pas trop haut, usage mixte commerce au rdc, bureau/condos/appartements aux etages

baron.jpg

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, je trouve ça dommage qu'il ne soit pas vraiment en triangle. La façade en demi-cercle vient un peu gâcher son potentiel.

 

Ou peut-être que je dis seulement ça parce que j'adore le Flatiron Building à New York.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...