Jump to content

Montréal du futur sur cyberpresse, le débat est ouvert !


monctezuma
 Share

Recommended Posts

Le Mercredi 21 avril 2010 | Mise en ligne à 12h00 | Commenter Commentaires (15)

Montréal du futur… et du présent

 

NDLR: Dans le but d’encourager un débat ouvert et respectueux, le Blogue de l’édito ne publiera désormais que les commentaires signés. Merci de votre collaboration.

 

Mario Roy

 

visuel_10-04-01Je suis allé jeter un oeil sur l’exposition Montréal du futur, présentée sur la grande place du Complexe Desjardins jusqu’au 26 avril. Que de splendeurs ! De magnifiques édifices résidentiels ou commerciaux décrits par de rutilantes maquettes et animations 3D. De magnifiques infrastructures nouvelles dans le Vieux-Port ou dans l’axe Nord-Sud où roulera un tramway digne de la science-fiction. Et un méga-hôpital (non : deux méga-hôpitaux !). Et un planétarium tout neuf. Et ceci et cela, toujours plus haut, toujours plus beau, toujours plus vert, toujours plussse touttte !…

 

Tout ça à l’état de projets, bien entendu.

 

Question à mille piastres : combien de ces projets se réaliseront vraiment lorsque les groupes de pression, les tables populaires, les organismes citoyens, les collectifs de défense, les regroupements de revendication, les comités ad hoc (et les grands médias, bien entendu, toujours vendus à une bonne cause) les auront “interdits” les uns après les autres ?…

 

Quoi qu’il en soit, ce qui m’a marqué le plus, c’est le trajet que j’ai fait pour me rendre au Complexe Desjardins, à pied, à partir de l’angle Sherbrooke et Berri…

 

Sur Berri, à votre gauche : les ruines futuristes de l’îlot Voyageur, ce parfait désastre bellement réalisé à coups de centaines de millions (de notre fric à nous) par la fine fleur de notre élite universitaire. À votre droite : la Grande Bibliothèque dorénavant insérée dans une zone verte , comme à Bagdad, destinée à empêcher le passant d’approcher de trop près et d’être tué par les lamelles de verre qui se brisent et tombent de l’édifice. Rue Sainte-Catherine, maintenant. Des commerces placardés. Des bâtiments négligés et couverts de graffitis (ah ! la liberté d’expression, n’est-ce pas ?). Une vue en passant sur des rues transversales devenues des ruelles dégoûtantes. Et surtout, surtout : des terrains vagues plus ou moins clôturés (une demi-douzaine sur moins d’un kilomètre !) envahis par les mauvaises herbes et sur lesquels sont jetés des détritus de toutes sortes, dont un vieux de bol de toilette bien en évidence !

 

Un vieux bol de toilette sur la rue principale, historique et emblématique du centre-ville de la métropole du Québec ! Nous ne connaissons pas de village reculé de quelque cambrousse lointaine qui tolérerait une chose pareille !

 

Néanmoins, c’est ça, le Montréal du présent.

 

#

 

intrevorwetrust

 

21 avril 2010

12h58

 

Le jour où un tel cynisme arrêtera, où les gens (pour ne pas dire les médias) arrêteront de douter de nos capacités et de nos succès, Montréal passera du bol de toilette aux thermes!

 

Jean-Philippe Gagnon

Étudiants de HEC MTL

#

 

stephen_petitpas

 

21 avril 2010

13h03

 

Vraiment triste de voir les Quebecois s’aneantir de puis l’arrivee du PQ en 1976.30 ans de chicanes et de divisions

de ressources gaspillees pour rien…tragique.

L’argent a quitte pour Toronto {je sais Carole c’est la faute a Ottawa!ouf!).

Le PQ a commencer a tout donner pour avoir le vote des demunis{ les rien a perdre)et nous voila au bord de l’abysse en moins de 30 ans…Pathetique.

#

 

stephen_petitpas

 

21 avril 2010

13h03

 

je signe stephen petitpas

#

 

rogerheb

 

21 avril 2010

13h49

 

Il y a encore quelques Montréalais qui ont quelque chose à offir à cette ville mais ils sont anglophones,capitalistes ou fédéralistes alors Montréal n’en veut pas. Alors la ville se contente des miettes qu’elle peut recevoir des gouvernements supérieurs et elle piétinne.

Continuez à tout bâtir à l’est de la ville où personne ne va.

Bravo pour la vision!

Il y a un bassin de richesse à exploiter à l’ouest.Pourquoi ne pas les inclure et en faire des partenaires?

 

Solution pour Montréal: Rendre l’Île de Montréal bilingue.

Redonner des droits linguistiques aux anglos et allos.Je peux vous garantir que Montréal redeviendra une VRAIE métropole d’ici 10 ans.

Aux Montréalais de choisir!!!

Roger Sylvain

#

 

teamstef

 

21 avril 2010

14h11

 

Voici une définition du leadership:

 

Leadership: Le leadership, un terme emprunté à l’anglais, définit la capacité d’un individu à mener ou conduire d’autres individus ou organisations dans le but d’atteindre certains objectifs. On dira alors qu’un leader est quelqu’un qui est capable de guider, d’influencer et d’inspirer.

 

Un leader se distingue d’un gestionnaire ou d’un décideur, lequel a des capacités pour l’administration, sans pour autant «mener» le groupe, l’organisation ou le pays à un autre stade de son développement.

 

Parmi les compétences (ou qualités) que l’on retrouve chez les leaders, on peut citer : la vision, la stratégie, la persuasion, la communication, la confiance et l’éthique.

 

C’est quand la dernière fois que nous avons eu un maire qui répondait à cette définition? Jean Drapeau???

 

Un leader doit être capable d’aller de l’avant avec des projets, même s’il y a de l’objection d’une partie de la population. Depuis quand faut-il rechercher l’unanimité? Un leader fera parfois des erreurs mais son bilan sera positif. Notre maire Tremblay n’aura pas de bilan. C’est beaucoup plus un gestionnaire qu’un leader et c’est avec des gestionnaires aux commandes qu’on se retrouve avec une ville qui n’avance pas….et même recule!

 

Sylvain Rivard

#

 

gillesfpelletier

 

21 avril 2010

14h12

 

Après cela, les gens vont à Toronto et trouve une ville belle comme c’est pas possible et se disent que c’est à cause des Anglais. Alors ici si Montréal est laide et sale, c’est à cause de qui pensez-vous? Oui, il y a toutes sortes d’organisations citoyennes qui sont carrément contre le progrès. Prenez par exemple Québec. Savez-vous qu’un richissime promoteur voudrait construire un mini gratte-ciel d’une vingtaine d’étage, il en serait empêché. C’est défendu à Québec ce genre de progrès. Regardez l’affreux hôtel Palace au Carré D’Youville. Pourtant, il aurait été beau avec plus d’étage. Non, la gaugauche dans le quatier St-Jean-Baptiste s’y est mis le nez. Alors on devine qu’à Montréal, il y a aussi des empêcheurs de tourner en rond.

Gilles Pelletier, Québec

#

 

frankduch

 

21 avril 2010

15h15

 

Ce doit être la jeunesse, mais je trouve que les projets proposé sont vraiment intéressant pour Montréal ! On y trouve à la fois des projets d’envergure issus du privé en plus de projet visant à réaménager la ville de Montréal.

 

Je trouve désolant l’attitude de certains à ne voir que les “bobo”.

Oui, le parement de la grande bibliothèque à connus des rater, mais seulement au début. Maintenant, ce batîment fait vibrer le quartier latin !

Oui, le stade Olympique commence à ce faire vieux, mais justement, le projet de réhabilitation est bien sérieux et permettra de verdir ce coin de ville !

Oui, la rue sainte-Cath à déjà eu meilleur mine, mais après une crise économique majeur, elle s’en sort bien mieux que plusieurs grande rue commerciale à l’extérieur du Québec !!

 

Bref, enlever vos oreillettes, vous verrez que Montréal ce re-dynamise à vitesse grand V !

 

François Duchesneau

Montréal

#

 

jeffrey_81

 

21 avril 2010

16h12

 

Pour en ajouter, M. Roy, pourquoi ne vous avez tout pas simplement mis le bol de toilette aux vidanges, ça, ça l’aurait donné de quoi à la ville!

 

Jean-François Roy

#

 

michelnotredame

 

21 avril 2010

16h46

 

Le statut de province du Québec n’aide en rien le rayonnement de Montréal. Collectivement nous contribuons trop pour un gouvernement fédéral qui n’a d’autres prétentions que de venir faire concurrence à l’état québécois, sur son propre territoire.

Montréal devrait se proclamer ville officiellement souverainiste.

M. Notredame

#

 

rogerheb

 

21 avril 2010

17h34

 

Montréal devrait se séparer du reste du Québec et devenir une province bilingue resolument canadienne. À ce moment,Montréal pourra enfin évoluer économiquement et devenir viable. Passons à autre chose que ces querelles stériles qui nous empêchent d’évoluer depuis plus de 40 ans.

Roger Sylvain

#

 

superseb

 

21 avril 2010

17h44

 

“…où roulera un tramway digne de la science-fiction.” M. Roy, si vous vous étiez intéressé à Projet Montréal lors de la dernière élection au lieux de détruire ce partie avec l’aide de certain de vos confrères, vous sauriez qu’un tramway électrique et silencieux à Montréal n’a rien de futuriste mais vise uniquement à rattraper notre retard sur les villes européennes et même nord-américaines.

 

Tant qu’au projet de l’îlot Voyageur, je suis certain qu’au début vous louangiez ce projet en PPP et pourfendiez les différents groupes qui s’opposaient à cette construction. Maintenant que l’échec est évident, vous mettez la faute sur l’université. Question de bien camper les groupes communautaires et regroupements citoyens parmi les méchants qui ont toujours tord.

 

De plus, dans votre description des ratés du développement de Montréal, vous avez oublié la 2e tour Hydro-Québec qui pourrait accueillir 1500 employés et qui est bloqué par le propriétaire du bar Cléopâtre ainsi que Griffintown auquel l’association des gens d’affaire de la rue Sainte-Catherine O s’oppose farouchement. Vous ne faite pas non plus mention des réussites comme le nouvel aménagement à l’ouest de la Place des Arts ainsi que la tour du développement durable qui s’élèvera bientôt sur Sainte-Catherine et Clark. Mais bon, ces éléments ne devaient pas cadrer dans votre idéologie.

 

Sébastien Tétreault

#

 

fgbar

 

21 avril 2010

18h02

 

J’irai voir ces “projets du futur” car ça semble très intéressant.

 

Il est vrai que le bout de chemin que vous décrivez est plutôt triste. Je crois même qu’il était pire il y a quelques années. J’espère que cette ville va redémarrer et aller de l’avant dans un proche avenir. Elle a tellement à offrir mais il semblerait que ça stagne un peu depuis des années.

 

Des projets comme Bixi, je le crois, sont cependant des pas dans la bonne direction.

 

Bonne chance Montréal!

 

Francis Barragan

#

 

martinmtl

 

21 avril 2010

19h13

 

Il n’y a pas d’argent à Montréal, en tout cas comparé à Toronto ou Vancouver. Notre ville est vieille, elle a été saccagée par des décennies de développements tout croches (merci Drapeau) et elle est sclérosée par les groupes de pression qui s’opposent à tout changement. Ici, même une tour de 12 étages est considérée comme trop haute, trop grosse. Pendant ce temps, Toronto multiplie les constructions de tours de 40, 50, 60, 70 étages. Leur centre-ville se densifie, se peuple, se dynamise, tandis qu’ici rien ne bouge. Tous les efforts de la ville sont concentrées sur le Quartier des spectacles. Le reste, ce n’est que du rêve: les tramways, le lien ferroviaire vers Trudeau, l’agrandissement de nos musées, la transformation du Silo Nu 5, le recouvrement de l’autoroute Ville-Marie, la Citée du Havre, Griffintown, l’autoroute Bonaventure, le CHUM, des projets, des projets… mais rien de concret. C’est décourageant.

 

Martin Girard

Link to comment
Share on other sites

Bien que je partage le sentiment qu'il est trop facile de bloquer le développement de la ville, je hais ces articles qui ne font que nous rabaisser à coup de désinformations ou de comparaisons douteuses et exagérées. On est pas capable de critiquer intelligemment sans tomber dans le masochisme? Personnellement, l'attitude de s'insulter à tour de bras, sans jamais reconnaître et capitaliser le succès, je trouve cela aussi désagréable et destructeur que n'importe quel groupe de pression contre les grands projets.

Edited by vincethewipet
Link to comment
Share on other sites

Bien que je partage le sentiment qu'il est trop facile de bloquer le développement de la ville, je hais ces articles qui ne font que nous rabaisser à coup de désinformations ou de comparaisons douteuses et exagérées. On est pas capable de critiquer intelligemment sans tomber dans le masochisme? Personnellement, l'attitude de s'insulter à tour de bras, sans jamais reconnaître et capitaliser le succès, je trouve cela aussi désagréable et destructeur que n'importe quel groupe de pression contre les grands projets.

 

 

Comme les articles sur Turcot?

 

François Cardinal dit

 

Il (le MTQ) a tenté la chose une fois de plus avec la reconstruction de l'échangeur Turcot. Mais cette fois, il a été stoppé net par le BAPE, qui l'a renvoyé à sa table à dessin,

 

Ce qui est archi-faux, le BAPE a rejeté toutes les propositions de diminution de capacité que les protestataires réclamaient, en fait, le BAPE s'est rangé derrière le MTQ sur toute la ligne sauf sur deux points, 1) réduire au maximum dans la mesure du possible la démolition de logements et 2) ajouter une voie réservée pour le TEC.

 

Et un point inattendu proposé par le BAPE, reconstruire la portion sud de la 15 en tranchée, plutôt qu'en hauteur pour diminuer l'enclavement.

 

Qu'est ce que François Cardinal a lu??? Il fait exprès de tordre la réalité pour assouvir son agenda.:rolleyes::rolleyes:

 

http://www.cyberpresse.ca/place-publique/editorialistes/francois-cardinal/201004/20/01-4272482-mettre-cartes-sur-table.php

Link to comment
Share on other sites

le BAPE a rejeté toutes les propositions de diminution de capacité que les protestataires réclamaient

 

Ah Oui! Je n'étais pas au courant!

 

Je peux comprendre qu'il y en a qui aimerait voir moins de chars sur la route...mais il faut rester RÉALISTE. Nous parlkons pas de doubler une autoroute en banlieu ou de créer un deuxième "ring road" à 40KM du centre de la ville. Nous parlons du plus gros et PLUS IMPORTANT échangeur au Québec. C'est un échangeur très important pour l'économie de la ville! Vouloir réduire sa capacitée, ne fait aucun sens!

Link to comment
Share on other sites

Ah Oui! Je n'étais pas au courant!

 

Je peux comprendre qu'il y en a qui aimerait voir moins de chars sur la route...mais il faut rester RÉALISTE. Nous parlkons pas de doubler une autoroute en banlieu ou de créer un deuxième "ring road" à 40KM du centre de la ville. Nous parlons du plus gros et PLUS IMPORTANT échangeur au Québec. C'est un échangeur très important pour l'économie de la ville! Vouloir réduire sa capacitée, ne fait aucun sens!

 

Tu peux remercier la désinformation des médias et du spin politique de projet faillite montréal.

 

étienne parle de spineux du MTQ, lui-même étant le champion du domaine.:rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

jsuis aller faire mon tour aujourdhui, et je dois dire que c'etait relativement interessant, du moins de voir en maquettes travailles et sur video grand ecran des projets desquels on est habitue de ne voir que des images au compte goutte ici et la sur internet ..

 

j'ai ete un peu decu de voir sur un carton les petites images d'une dizaine de ces projets que nous savons tous morts depuis longtemps - comme le mackay ou les diverses propositions du 1300 r-l o ... jimagine que pour celui qui ne sait pas, ca fait rever ..

 

le 900 de maisonneuve aussi laissait perplexe .. un simple rendu - celui qu'on peut tous voir de la rue - sans plus d'information .. ca sentait le projet on hold depuis des lunes ..

 

et puis il y avait cette pancarte qui disait que un (ou des?) projet du MTQ ne pouvais etre presente pour des raisons 'hors de leur controle' ...... l'echangeur turcot, peut-etre ?..

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...