Jump to content

40% des employés municipaux vivent en banlieue


WestAust
 Share

Recommended Posts

Plus de quatre employés de Montréal sur dix vivent à l'extérieur de la métropole, a révélé Projet Montréal, jeudi. Et selon son chef Richard Bergeron, ce sont les services aux citoyens qui en souffrent.

 

Le deuxième parti d'opposition à l'hôtel de ville a recueilli des données sur les lieux de résidence des 29 000 employés de Montréal. Résultat : près de 80% des policiers et des pompiers vivent hors de Montréal. La moitié des travailleurs des services centraux habitent en banlieue. Même chose pour 45% des cols bleus.

Le recensement révèle que 12 employés vivent à St-Hyacinthe, 30 résident à St-Jérôme. Repentigny est une destination populaire: 205 travailleurs y habitent. D'autres voyagent bien davantage: des employés de Montréal viennent d'aussi loin que Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, près de la frontière américaine, de Sherbrooke et même de Québec.

 

Richard Bergeron se défend de vouloir lancer la pierre aux travailleurs. Selon lui, c'est la Ville de Montréal qui est à l'origine du phénomène parce qu'elle fournit des stationnements gratuits et des voitures de service à plusieurs travailleurs.

 

Il estime qu'un employé municipal qui habite loin des citoyens qu'il dessert connaîtra beaucoup moins les problèmes locaux qu'un travailleur qui habite sur place. Et par conséquence, ce sont les Montréalais qui font les frais de l'exode des travailleurs.

 

«Le résultat de cette politique de la Ville réduit, abaisse la qualité des services aux citoyens», a dénoncé Richard Bergeron lors d'une conférence de presse.

 

http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/201003/18/01-4261976-40-des-employes-municipaux-vivent-en-banlieue.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS3

Link to comment
Share on other sites

Je ne connais aucun policier qui désire habiter la ville pour laquelle il travaille, et encore moins le quartier!

 

Tu ne peux simplement pas être impartial si les suspects que tu appréhendes sont tes voisins!

 

Et, pour avoir travaillé pour un des arrondissements, ils avaient beau se fendre le cul en quatre pour essayer d'embaucher de la main-d'œuvre locale, il n'y avait presque pas d'applications de ces gens, et encore moins de personne qualifiée pour l'emploi!

 

En plus, si il y a du temps supplémentaire à faire, la personne qui a à se tapper le trafic va être certainement volontaire pour partir une ou deux heures plus tard, donc après l'heure de pointe :silly:

Link to comment
Share on other sites

Je comprend un peu le point que Bergeron essaie de passer tout de même, si les gens qui donnent les services ne sont pas utilisateurs (ou leurs familles immédiates) il y a une motivation en moins à bien faire le travail.

 

Si on regarde dans le privé, certaines des entreprises qui fonctionnent le mieux, ou offrent un service supérieur, sont ceux ou les employés sont actionnaires, même très minoritaires, de l'entreprise car Ils ont un intérêt à ce que ce soit efficace et bien fait.

 

Un col bleu qui s'occupe de l'entretien d'un parc, aurait surement tendance à vouloir que ca soit plus propre et mieux entretenu si c'était sa propre fille qui allait jouer dans le parc, et je suppose qu'il va être le premier à chialer contre la ville de Repentigny (ou tout autre ou il reste) si ce n'est pas fait à son goût, sous prétexte qu'il pourrait le faire mieux.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value