Jump to content

rive-sud Autoroute 30 - Discussion générale


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • 11 years later...

Il est primordial que cette autoroute soit complétée. Beaucoup plus important que la 25 à LAval. une fois que la 30 sera terrminée, il va y avoir beaucoup moins de camions sur la 40, ce qui devrait aider a désengorger l'artère principale de la ville!

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

ca niaise encore...................

 

Boisclair songerait à un nouveau tracé pour l'autoroute 30

Presse Canadienne

Montréal

 

 

Si le Parti québécois est élu aux prochaines élections, le tracé proposé du prolongement de l'autoroute 30, en Montérégie, pourrait encore être modifié.

 

Malgré une série de promesses de politiciens étalées sur quelques décennies, qui ont abouti cet automne sur une proposition qualifiée de définitive, le chef du PQ, André Boisclair, aurait semble-t-il cédé aux pressions de certains organisateurs péquistes montérégiens.

 

L'actuel tracé prévoit l'aménagement des chaussées de l'autoroute sur des terres expropriées qui sont zonées pour de l'agriculture.

 

 

Selon ce qu'a appris The Gazette, le programme péquiste prévoierait que le lien de six kilomètres reliant Candiac à Sainte-Catherine soit construit sur le site de l'actuelle route 132, jusqu'au coeur de la zone urbaine de La Prairie.

 

Les électeurs de La Prairie, qui avaient l'habitude d'élire un candidat péquiste aux élections provinciales, ont choisi un libéral aux élections d'avril 2003 après qu'il ait fait campagne contre le plan du gouvernement Landry de prolonger l'autoroute 30 selon le tracé que l'actuel chef André Boisclair appuierait.

 

Le candidat péquiste probable dans La Prairie, François Rebello, affirme que si le PQ a perdu le comté en 2003, c'est parce que le gouvernement a tergiversé pendant huit ans avec le dossier.

 

En novembre dernier, lors d'une conférence de presse annonçant le plan de construction du nouveau tronçon de l'autoroute 30 aux côtés de son homologue québécois Jean Charest, à Léry, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, avait lancé: «cette fois, c'est la bonne».

Link to comment
Share on other sites

Si le PQ n'est pas elu, le projet va aller de l'Avant sans probleme et enfin on va voir des machines travailler

 

(oui je souffre du syndrome de la pepine comme l'as dit monique jerome forget, oui je veux voir un bulldozer quand on annonce qqc et que ca se mette a travailler tout de suite)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

Macquarie, ACS, SNC-Lavalin Picked to Bid for Montreal Highway

By Joao Lima

Feb. 20 (Bloomberg) -- Macquarie Bank Ltd., Australia's largest securities firm, and a venture including Spanish builders ACS SA and Acciona SA are among three groups picked to bid to finance, build and manage a highway project in Montreal.

A group including SNC-Lavalin Group Inc., Canada's biggest engineering and construction company, and Dexia SA, a Belgian financial services company, was also invited to bid for the region's A-30 highway, the Quebec provincial government said in a statement on its Web site.

A fourth group including Spanish builder Grupo Ferrovial SA that had earlier been interested in the project wasn't listed among the qualified bidders.

To contact the reporter on this story: Joao Lima in Madrid at [email protected] .

Last Updated: February 20, 2007 04:40 EST

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Le Journal de Montréal

21/04/2007

 

 

QUÉBEC -- On saura cet automne quel consortium privé construira, en partenariat public-privé, le prolongement de l'autoroute 30 sur la rive sud de Montréal.

 

«On devrait être en mesure d'annoncer, à la fin de l'automne-début de l'hiver prochain, le soumissionnaire privilégié», a indiqué au Journal de Montréal le président de l'Agence des partenariats public-privé du Québec, Pierre Lefebvre.

 

M. Lefebvre a précisé que les travaux seraient lancés peu après, au terme de «quelques semaines de discussions sur le closing financier» avec le soumissionnaire retenu.

 

Rappelons que trois consortiums -- Infras-Québec A-30, Nouvelle Autoroute 30 et SNC-Lavalin -- sont en lice pour construire et entretenir les 35 km du prolongement de la 30 entre Châteauguay et Vaudreuil-Dorion et un tronçon de 7 km reliant Salaberry-de-Valleyfield. Évalué à plus d'un milliard de dollars, le projet prévoit un système de péage.

 

Haltes routières

 

C'est également à l'automne qu'on connaîtra le nom du consortium qui construira et exploitera, pour environ trente ans, les sept nouvelles haltes routières de Saint-Jérôme, Rigaud, Rivière-Beaudette, Magog, Melbourne, Saint-Augustin-de-Desmaures et Maskinongé, a soutenu M. Lefebvre.

 

Les deux consortiums en lice sont Host International et Immostar. Le président de l'Agence des PPP a également précisé que c'est «au début de l'été, en juin» que le nom du soumissionnaire retenu pour le parachèvement de l'autoroute 25 serait divulgué.

 

D'une longueur de 7,2 km et comprenant un pont de 1,2 km au-dessus de la rivière des Prairies, ce projet permettra d'éviter l'autoroute Métropolitaine pour relier, moyennant un droit de péage, l'est de Montréal à Laval, les Laurentides et Lanaudière.

 

Les trois entreprises candidates sont Consortium Nouvelle-Route, Infras-Québec A-25 et SNC-Lavalin. Ce sont, pour l'essentiel, les mêmes trois joueurs que pour le prolongement de l'autoroute 30.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value