Recommended Posts

Nakheel, le plus important promoteur immobilier sur la planète, construira un théâtre de 1800 places spécialement à l'intention du Cirque du Soleil sur The Palm Jumereirah, un site exceptionnel situé à Dubaï dans les Émirats Arabes.

 

Le Cirque du Soleil et Nakheel ont signé hier une entente de 15 ans qui prévoit que ce spectacle, le premier spectacle permanent du Cirque présenté à l'extérieur des États-Unis, du Japon et de la Chine, prendra l'affiche à l'automne 2010. Soulignons que ce partenariat s'inscrit dans la foulée du succès remporté par Quidam, un spectacle de tournée du Cirque du Soleil qui a été présenté au début 2007 devant plus de 100 000 personnes sous l'immense chapiteau installé au Ibn Batuta Mall.

 

" Dubaï est l'une des villes qui se développent le plus rapidement au monde. Comme toute ville connaissant un tel essor et se voulant une destination internationale du 21e siècle, Dubaï a besoin d'installations culturelles et municipales. Avec plus de 30 hôtels cinq étoiles (plus de 14 000 chambres), The Palm Jumeirah était l'endroit tout indiqué pour accueillir le Cirque du Soleil ", a indiqué le sultan Ahmed Bin Sulayem, président exécutif de Nakheel.

 

Le président et chef de la direction du Cirque du Soleil, Daniel Lamarre, se réjouit de la signature de cette entente qui permettra à l'entreprise de développer un nouveau marché. " Nous sommes constamment à l'affût de nouveaux marchés pour des spectacles permanents, mais ce n'est pas facile de trouver un endroit où le taux d'achalandage est suffisant " a expliqué M.Lamarre qui se dit confiant que cette nouvelle production saura captiver l'imagination de millions de spectateurs comme c'est le cas avec O, un spectacle permanent présenté à Las Vegas qui a été vu par plus de six millions de personnes en huit ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les villes font l impossible pour avoir le cirque de soleil chez eux et Montréal qui a eu cette occasion a refuser de l avoir ,c est vraiment dommage surtout que la source est ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les villes font l impossible pour avoir le cirque de soleil chez eux et Montréal qui a eu cette occasion a refuser de l avoir ,c est vraiment dommage surtout que la source est ici.

 

la source est ici, et ils ont garde le siege social ici pour respect de leurs sources, certainement pas pour une raison financiere sinon ca ferait longtemps qu'ils seraient installé a Vegas.

 

Mais bon, je ne desespere pas de voir un jour a montreal une instalation quelqu'onque portant le branding du cirque, guy lalliberte a vraiment un amour pour montreal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Journal de Montréal 06/08/2007 Il y a sept ans, lorsque Daniel Lamarre s’est joint au Cirque du Soleil à titre de président et chef des opérations, la renommée mondiale de l’entreprise fondée par Guy Laliberté était déjà solidement implantée. « Mon mandat était de resserrer l’opération et de diversifier les contenus », rappelle-t-il. Si les opérations roulent rondement au Cirque, la diversité du contenu est sur le point de littéralement exploser car pas moins de trois spectacles seront créés chaque année au cours des trois prochaines années.

 

Il y a sept ans, le Cirque du Soleil produisait un nouveau spectacle tous les deux ans. Une seule équipe de création voyait au développement des nouvelles productions, et le risque que le Cirque du Soleil répète la même formule grandissait.

 

« Guy Laliberté n’a jamais voulu faire et ne fera jamais de concessions sur le contrôle de la créativité. C’est la force du Cirque du Soleil. C’est notre nom.

 

« On a dû revoir la stratégie pour assurer la diversification des contenus. On a commencé à le faire en développant les spectacles Zumanity, KÀ, Love et Delirium.

 

« On a mis sur pied différentes équipes de création qui ne travaillent que sur leur propre projet et qui n’ont aucune distraction », résume Daniel Lamarre.

 

Cette façon de fonctionner a permis au Cirque du Soleil de créer d’autres productions originales et d’augmenter sa présence sur plusieurs marchés.

 

Expansion musclée

 

Aujourd’hui, l’entreprise présente six spectacles originaux sous chapiteau qui roulent en tournée autour du globe, deux spectacles adaptés pour le marché des arénas et six spectacles permanents (cinq à Las Vegas et un à Orlando). Mais l’opération va pratiquement doubler au cours des trois prochaines années car le Cirque va développer trois nouveaux spectacles chaque année.

 

« En 2008, on va lancer trois nouveaux spectacles permanents. Un à Las Vegas, un à Macao et un à Tokyo. En 2009, on va présenter un spectacle additionnel à Macao, le spectacle Elvis à Las Vegas et un nouveau show de tournée qui va être inauguré à Montréal. « En 2010, on créera trois spectacles permanents, soit un à Dubai et deux autres dont les lieux restent à confirmer. Ce sera Londres, New York, Mexico ou peut-être encore Macao », explique Daniel Lamarre.

 

« On est en mode de grande croissance, mais on réalise cette expansion sans faire aucun sacrifice au chapitre de la créativité.

 

« Même si les promoteurs qui prennent nos spectacles permanents construisent à leurs frais la salle qui nous accueillera et qu’ils nous donnent 40 M$ pour développer le projet de spectacle, ils n’ont aucun mot à dire sur le contenu de la production », précise le président du Cirque.

Retombées

 

Cette forte activité créative des trois prochaines années va se traduire par la création de 1 500 emplois à travers le monde (dont au moins 20 % seront occupés par des Québécois) et plus de 700 emplois à Montréal, dans les installations du Cirque dans le quartier Saint-Michel.

 

Plus de 1 800 personnes s’activent déjà quotidiennement pour le Cirque à Montréal, qui compte également 2 000 employés disséminés à travers le monde (dont 20 % de Québécois).

 

« Tout est dirigé de Montréal, c’est le coeur créatif et administratif du Cirque du Soleil. Mais les retombées économiques ne se limitent pas à Montréal. On permet à plusieurs entreprises québécoises de rejaillir sur le plan international.

 

« La firme de son Solotech, par exemple, nous dessert partout dans le monde et expose ainsi son savoir-faire unique. On est un peu comme Bombardier qui permet à plein de fournisseurs de rejaillir autour de la planète », souligne Daniel Lamarre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guy Laliberté honoré par l'ONU

 

 

27 octobre 2007 - 09h43

La Presse

Mario Cloutier

 

bilde?Site=CP&Date=20071027&Category=LAINFORMER&ArtNo=710270936&Ref=AR&Profile=5891&MaxW=160&border=0

 

Guy Laliberté

 

La nouvelle fondation de Guy Laliberté, One Drop, ne sera lancée officiellement que lundi, mais elle est déjà récompensée par les Nations unies.

 

L'initiative du fondateur du Cirque du Soleil, favorisant un meilleur accès à l'eau, a reçu un prix d'action humanitaire vendredi à New York.

 

Lors de son gala annuel placé sous le thème de la crise mondiale de l'eau, l'Association des Nations unies de New York a honoré Guy Laliberté pour son «engagement profond envers la mise en oeuvre de projets durables d'accès à l'eau».

 

La fondation One Drop, qui sera officiellement créée lundi à Montréal, en présence d'un chef d'État européen, souligne-t-on au Cirque du Soleil, mise sur un budget de 100 M$ pour préserver l'eau potable sur la planète et venir en aide aux communautés connaissant des pénuries d'eau.

 

 

L'Association des Nations unies de New York a également récompensé vendredi la fondation du Club Rotary international ainsi que l'ancien président de la compagnie Unilever, Antony Burgmans.

 

Plus de 200 personnes - représentants des Nations unies, du corps diplomatique, d'organismes non gouvernementaux, du monde des arts et du secteur privé - ont assisté à l'événement présidé par l'éminent universitaire Jeffrey Sachs.

 

Le prix du couvert s'élevait à 500 $ US.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Cirque du Soleil s'installera à Hollywood

bilde?Site=CP&Date=20071119&Category=CPARTS04&ArtNo=71119175&Ref=AR&Profile=6730&MaxW=300&Q=85plusgrand.gif

Le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté.

Photo AFP

 

 

 

Agence France-Presse

Los Angeles

Le Cirque du Soleil va créer un spectacle permanent, à Hollywood, en hommage au cinéma américain, qui sera mis en scène par le célèbre chorégraphe français Philippe Decouflé.

 

 

La nouvelle production des saltimbanques québécois, déjà très présents à Las Vegas, comptera 75 artistes, et sera présentée à partir de 2010, au Kodak Theatre à Hollywood, une salle de 3400 places où se déroule la cérémonie des Oscars. Selon le contrat qui porte sur dix ans, la troupe devra se produire 368 fois par an au Kodak Theatre.

 

L'angle précis de cette nouvelle production du Cirque du Soleil, dont la facture est évaluée à 100 millions de dollars, n'a pas été dévoilé, mais le fondateur de la troupe, Guy Laliberté, a affirmé que le spectacle «rendra hommage à Hollywood», lors d'une conférence téléphonique de Los Angeles.

 

«Les films hollywoodiens revêtent une importance capitale à plusieurs égards, notamment au plan artistique, culturel et social. Ils représentent bien plus qu'un simple divertissement; ils informent, nous inspirent et touchent les publics du monde entier», a-t-il dit, précisant que Hollywood avait eu une «influence positive» sur le Cirque du Soleil.

 

Le nouveau spectacle du Cirque du Soleil, qui sera présenté à partir de 2010, s'appuiera sur le multimédia et utilisera des images d'archives.

 

La mise en scène du spectacle a été confiée au chorégraphe français Philippe Decouflé, qui a signé récemment la parade La mêlée des mondes lors de la Coupe du monde de rugby en France.

 

Le Cirque du Soleil prépare ce nouveau projet en collaboration avec la société américaine CIM et a reçu l'appui de la ville de Los Angeles, première ville américaine à avoir accueilli en 1987 la troupe québécoise qui en était à ses premiers pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By caribb
      New updates to the Canada-Egypt & Canada-UAE Air agrerments
    • By WestAust
      Puisque vous avez déjà manifesté de l’intérêt pour le projet Pointe-Nord, nous vous invitons à faire partie des premiers à découvrir Evolo 2 avant le lancement officiel au grand public prévu vers la fin octobre. Vous profiterez ainsi des meilleurs choix de condos et des prix d’ouverture.
       
      Ne ratez pas cette chance unique de vivre dans un endroit exceptionnel au cœur du nouveau quartier Pointe-Nord. Vous pouvez vous inscrire à la liste prioritaire en cliquant sur le lien ci-contre.
      Située en bordure du fleuve St-Laurent et entourée de verdure, Evolo 2 témoigne de la passion de son promoteur, Proment, pour l’excellence et la qualité. Cette élégante tour de 30 étages offrira des vues époustouflantes du fleuve ainsi que des espaces de vie aux configurations et design novateurs. Les superficies des appartements standards varieront entre 690 et 1390 pi.ca. et les penthouses et condominiums de plus grandes dimensions se retrouveront aux étages supérieurs.
       
      Cliquez sur ce lien et inscrivez-vous dès maintenant !
      http://pointenord.com/evolo2/bientot-disponible/
      Architecte: Jean-Pierre Bart
    • By ScarletCoral
      http://journalmetro.com/actualites/montreal/1868454/montreal-se-dote-dun-droit-de-preemption-dans-neuf-secteurs/
      18/10/2018 Mise à jour : 18 octobre 2018 | 13:28   Montréal se dote d’un droit de préemption dans neuf secteurs
      Par Dominique Cambron-Goulet
      MétroLa Ville de Montréal a décidé de se doter d’un droit de préemption sur les terrains en vente dans neuf secteurs où du développement est anticipé. Nouveau pouvoir permis par la Loi sur le statut de métropole, Montréal identifiera des lots pour lesquels elle pourra égaler une offre d’achat et mettre la main en priorité sur des terrains. Les neuf secteurs où se situent ces lots sont Anjou-Langelier, Lachine-Est, Louvain Est, la partie nord de l’Île-des-Soeurs, Namur-De la Savane, Assomption Nord, Bellechasse, Havre-Bridge-Wellington et aux abords de la voie ferrée entre le Plateau et Rosemont.
      «C’est un outil de plus. Il existe déjà la négociation de gré à gré, l’avis de réserve foncière et l’avis d’expropriation. Mais le droit de préemption, contrairement à un avis de réserve ou d’expropriation, n’a aucun impact sur le propriétaire et ne le force à rien», a expliqué jeudi le responsable de l’urbanisme au sein du comité exécutif, Éric Alan Caldwell.
      La Ville avisera les propriétaires de son droit de préemption pour dix ans. Si le propriétaire du lot met son terrain en vente et qu’il accepte une offre d’achat, la Ville aura 60 jours pour égaler cette offre et ainsi acheter le terrain.
      La Ville souhaite acquérir des terrains dans ces secteurs pour y construire des bibliothèques, des parcs et des infrastructures sportives. «Quand on développe des quartiers, on est capable de savoir les besoins pour le secteur en équipements collectifs. Le droit de préemption permet une meilleure planification», a ajouté M. Caldwell.
      En gros, la Ville souhaite éviter un second Griffintown, quartier développé par les promoteurs immobiliers et dans lequel il manque plusieurs infrastructures publiques, notamment des écoles.
      Réagissant au fait que Griffintown, le centre-ville ou l’Est de Ville-Marie (où se situent notamment la brasserie Molson et Radio-Canada) ne sont pas dans la liste de lots identifiés, l’élu d’Hochelaga a indiqué que la Ville a «la capacité d’ajuster la liste des secteurs ou des lots à tout moment». «Cette liste sera en évolution à mesure qu’on fait notre planification», a-t-il dit.
      Les parcs-nature
      Alors que le règlement sur les neuf secteurs de développement devrait être voté au conseil municipal de novembre, un autre règlement sur des droits de préemption entrera en vigueur dès la semaine prochaine, cette fois pour les parcs-nature. Les lots privés de la douzaine des parcs-nature de l’île seront visés par cette mesure, dont ceux de l’Anse-à-l’Orme et du Bois-d’Anjou. Tandis que des promoteurs immobiliers souhaitent développer certains de ces terrains, l’administration municipale veut agrandir les parcs et en faire des aires protégées.
    • By Gilbert
      Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle section du forum!
       
      Une section qui vous est entièrement destiné. En effet, vous pouvez nous montrer ici VOS propres projets pour la grande ville de Montréal.
      Comment voyez-vous le Montréal du futur? Quels projets voudriez-vous qu’il y ait?
      Simplement quelques petites restrictions (plus «recommandations» que «restrictions», pour que la section soit tout simplement plus amusante à regarder;) ) :
       
      1- Les projets devront être accompagné d'un appui visuelle
       
      Tout simplement que ce soit plus agréable. Un projet avec un rendu est toujours plus attirant à la critique.
      Exemple: Prenez comme exemple une des propositions de tour pour le Silo no5, même si elle aurait 50 étages, personnes n'en parle vraiment, parce que nous ne savons pas de quoi elle aurait l'air.
      Autre exemple : La tour d'Aluminium, dont tout le monde connaissait comme n'étant qu'une vision, mais qui a tout de même réussi à remplir 4 pages de son fil en deux jours! Si j'avais seulement parlé d'une vision de tour de 240 mètres sans rendus, personnes n'aurait répondu à mon fil!
       
       
      2- Les projets doivent venir de vous
       
      Simplement pour ne pas se retrouver avec des projets annulés. Ce fil n’est pas un fil nostalgique de projet abandonné.
      Aussi, simplement pas prendre de projets existant ailleurs et simplement le mettre, juste pour que Montréal reste la ville unique qu’elle est.
       
       
      Instrument conseillé pour l’appui visuel :
       
      Google sketchup
      Le logiciel est juste…INCROYABLE!
      Il est gratuit, complet (pour les débutant) et surtout…facile à utilisé.
      Je l’ai téléchargé pendant le temps des fêtes et j’ai déjà créé quelques petites choses pour ce fil!
      Vous pouvez le télécharger ici : https://www.sketchup.com/fr
       
       
      Logiciels Adobe
      (Photoshop, illustrator, etc.)
      Quand on les connaît bien, c’est quand même assez facile de travailler avec eux.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Maintenant, à vous de créer vos propres projets! Comment voulez vous que Montréal ressemble?
      P.S. Ce fil est pour les commentaires, les annonces, etc.
    • By denpanosekai
      http://www.lapresse.ca/arts/spectacles-et-theatre/cirque/201308/15/01-4680288-a-un-doigt-doccuper-le-musee-juste-pour-rire.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_arts_244_accueil_POS1